La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etat des lieux du financement de la lutte contre le changement climatique Conférence dINAISE 1 er Juin 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etat des lieux du financement de la lutte contre le changement climatique Conférence dINAISE 1 er Juin 2012."— Transcription de la présentation:

1 Etat des lieux du financement de la lutte contre le changement climatique Conférence dINAISE 1 er Juin 2012

2 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 2 Plan de lintervention 1.Etat des lieux chiffré 2.Zoom sur lAFD 3.Larchitecture future du financement de la lutte contre le changement climatique

3 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 3 Il nexiste pas dinstance « légitime » et reconnu réalisant une comptabilisation des financements « climat » Il nexiste pas de méthode standardisée de comptabilisation dun projet climat – cas des rio marker Le débat est encore vif sur ce qui doit être comptabilisé en terme de financement : Comptabiliser les flux? Publics et privés? Tout ou partie? Lien avec la comptabilisation APD? Additionnalité ? Quelques études et tentatives dIFIs / la finance carbone représente une part très limitée / lOCDE fournit une information complémentaire sur base de flux et dune comptabilisation peu précise Etat des lieux du financement « climat » Problématique 1 une information encore limitée qui nexiste que partiellement et en grande masse Un débat technique et politique une information encore limitée qui nexiste que partiellement et en grande masse Un débat technique et politique

4 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 4 Etat des lieux du financement « climat » Quest ce quun projet climat ? Un projet « climat » est (presque) toujours un projet de développement : 1.Construire la durabilité/soutenabilité des modes de production et de consommation énergétiques 1. Projets dénergie/ énergie renouvelable : fort impact atténuation, fort potentiel de financement 2. Projets defficacité énergétique : impact en intensité, fort potentiel de financement 3. Bâtiment, équipement : impact élevé, potentiel de financement 4. Transport : impact pas toujours important, très capitalistique, potentiel de financement 2. Valoriser économiquement le service « climatique » des ressources naturelles : 1. Forêt – gestion des stocks et plantations : impact très élevé, potentiel de financement faible 2. Agriculture : impact difficile à appréhender, potentiel de financement moyen 3. CCS : impact élevé, très capitalistique, potentiel de financement faible à CT 3. Réduire la vulnérabilité des biens et des personnes au changement climatique 1. diagnostics / outils daide à la décision : impact ? – potentiel de financement limité en volume 2. Renforcement des capacités institutionnelles : impact? – potentiel de financement limité en volume 3. Instruments dassurance et de gestion des risques : impact? Potentiel de financement faible à ct 4. aménagement du territoire : impact? – potentiel de financement élevé en volume 5. Services publics : gestion de leau, concessions : impact élevé : potentiel de financement élevé en volume 6. Filières de production : encadrement, dédommagement, reconversion: impact? – potentiel de financement limité 4. Soutien global aux politiques publiques nationales et territoriales « climat » 1. Renforcement des capacités institutionnelles : impact? – potentiel de financement limité en volume 2. Accompagnement budgétaire de plans dactions : impact ? – potentiel de financement élevé

5 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 5

6 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 6 « First ever comprehensive data on aid for climate change adaptation » – OECD 03/12 Data 2010 Dac members

7 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 7 Etat des lieux du financement « climat » Les fonds internationaux 1 Des fonds internationaux nombreux qui représentent une part faible des flux de financement mais peuvent avoir un effet dentrainement sur dautres financements (2010) CIF : Bn USD GEF/FEM : Climate window : 0.2 Bn USD GEF LDC : 0.1 Bn USD GEF SCCF : 0.05 Bn USD AF : 0 Bn USF IDA : 0.3 Bn USD…

8 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 8 Etat des lieux du financement « climat » les fonds carbone 1 Des fonds internationaux nombreux qui représentent une part faible des flux de financement mais peuvent avoir un effet dentrainement dautres financements (2010) CIF : Bn USD GEF/FEM : Climate window : 0.2 Bn USD GEF LDC : 0.1 Bn USD GEF SCCF : 0.05 Bn USD AF : 0 Bn USF IDA : 0.3 Bn USD…

9 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 9 Plan de lintervention 1.Etat des lieux chiffré 2.Zoom sur lAFD 3.Larchitecture future du financement de la lutte contre le changement climatique

10 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 10 LAFD une classification fondée sur la mesure dimpact 2 les projets datténuation sont comptabilisés dès lors que la mesure de leur empreinte carbone démontre quils réduisent ou évitent (pour les projets dénergies renouvelables) un volume démissions de gaz à effet de serre (GES) supérieur à tCO2eq/an par rapport à la situation avant projet ; ou sil sagit de projets sont lempreinte nest pas mesurable mais dont il est attendu quils contribuent à la diminution des émissions de GES du pays concernés (aides budgétaires « climat », lignes de financement intermédiées, renforcement de capacités). les projets dadaptation sont comptabilisés dès lors que lanalyse croisée i) du type daction en fonction de la vulnérabilité quelle peut contribuer à réduire ou de la capacité de résilience quelle induit auprès des populations et ii) des vulnérabilités existantes sur la géographie concernée démontre quen théorie le projet va effectivement diminuer une vulnérabilité identifiée dans la zone du projet.

11 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat % + 32% LAFD une activité climat en croissance 8 Md dAE sur ; 40 % des AE ont un impact sur le changement climatique en 2009 et 2010 LAFD représente environ 10% des financements publics internationaux sur le climat (45% par les institutions financières bilatérales) 2

12 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 12 Stratégie 2012 – 2016 AFD Être lacteur pivot de la mise en œuvre des engagements bilatéraux français et un acteur à part entière pour mobiliser des mandats et ressources européenne et internationales Trois piliers de lengagement AFD 1 er pilier : un objectif dengagement financier ambitieux pour le groupe : Sur le moyen terme, un niveau dintervention « climat » de : 50% des octrois annuels de lAFD dans les Etats Etrangers, 30% des octrois annuels de Proparco Une déclinaison opérationnelle différentiée par grandes géographies 2 ème pilier : une mesure systématique dimpact 3 ème pilier : une sélectivité des projets au vu de leur impact sur le climat

13 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 13 Plan de lintervention 1.Etat des lieux chiffré 2.Zoom sur lAFD 3.Larchitecture future du financement de la lutte contre le changement climatique

14 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat Décisions prises à Durban 3. Décisions prises à Durban concernant le Financement

15 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 15 Financement Sources et cadre de suivi Dans le but de mobiliser 100 milliards de dollars par an dici 2020 : ouverture dun programme de travail (co-présidé par un pays du nord et un pays du sud) sur les « sources » au sein de la COP en parallèle aux discussions G20 – MEF. Mise en place du comité permanent (Finance Standing Committee) créé à Cancun établir un rapport biannuel sur les flux financiers contribuant à la lutte contre le changement climatique. étudier les solutions envisageables pour améliorer les mécanismes de financement et leurs instruments et ainsi que la transparence des flux financiers. 3

16 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 16 Financement Green Climate Fund (GCF) Adoption du « Governing Instrument » élaboré par le Comité Transitoire crée à Cancun Principales caractéristiques: Personnalité juridique Redevable et sous lorientation de la COP Board : 24 membres, 50/50 pays développés/en développement, + 4 observateurs pour société civile et secteur privé Gestionnaire (Trustee) : Banque mondiale par interim Secrétariat indépendant 3

17 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 17 Financement Green Climate Fund (GCF) Appropriation par les pays stratégies, priorités, modalités et canaux de financement,… Accès direct ou « through accredited international entities, including United Nations agencies, multilateral development banks, international financial institutions and regional institutions » Possibilité de gérer tous types dinstruments financiers (dons, prêts, autres…) Fenêtres adaptation et atténuation Facilité secteur privé avec procédure de non-objection des national designated authorities Fonctionnement non pas « à la place de » mais en complémentarité avec les canaux de financement existants 3

18 21/03/2012 Colloque ESF – Etat des lieux finance climat 18 Financement GCF, que va-t-il se passer en 2012 ? Secrétariat intérimaire logé au Secrétariat UNFCCC et cogéré par le Secrétariat UNFCCC et le FEM Mandat sur 2 ans pour la mise en place opérationnelle du Board Désignation du secrétaire général Mise en place du « Board » : 31 mars 2012 Désignation du pays hôte du GCF : 15 avril 2012 Premières contributions de fonctionnement : Premiers abondements : conférence des bailleurs de fonds fin 2012 avant COP 18 ? Premières opérations : 2014? 3

19 Merci pour votre attention Pierre FORESTIER AFD, Division Climat


Télécharger ppt "Etat des lieux du financement de la lutte contre le changement climatique Conférence dINAISE 1 er Juin 2012."

Présentations similaires


Annonces Google