La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evaluation et perspectives sur le segment postérieur en Haiti Préparées et présentées par: Noël Don Hershelson Médecin Ophtalmologue ( HSTH /PIH )

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evaluation et perspectives sur le segment postérieur en Haiti Préparées et présentées par: Noël Don Hershelson Médecin Ophtalmologue ( HSTH /PIH )"— Transcription de la présentation:

1 Evaluation et perspectives sur le segment postérieur en Haiti Préparées et présentées par: Noël Don Hershelson Médecin Ophtalmologue ( HSTH /PIH )

2 L ophtalmologie devient de plus en efficace, certaines interventions sont banalisées, les miracles sont devenus quotidiens alors que nous on vit tjrs dans le mystère donc on doit aller vers lavant.

3 Soins prodigués en segment post en province et a P au P Il y a très peu de province du pays qui offre des services au niveau du segment post: Hôpital sacré coeur de Milot qui recoit des visites régulières des étrangers qui offre photocoagulation au laser ( patients diabétiques ) Hôpital justinien du Cap Haitien : idem

4 Hopital JustinienSacré coeur de Milot

5 A Port au prince, lunique endroit où lon offre des soins au niveau du segment post cest chez Dr Taverne.

6 Spécialistes du segment post Haïtiens Etrangers pays donateurs Materiels materiels Aide + coopération centre spécialisé en seg post avec des org intnl bonnes gestions des ressources

7 auto suffisance création dautres centres dans dautres départements ( décentralisation ) avoir notre centre de recherche sur les pathologies vitréorétiniennes programme de fellowship en segment post en Haiti.

8 Statistiques de quelques pathologies vitréorétiniennes de Janvier 2011 – janvier 2012 HUJ, HSTH, Bon sauveur de cange, convention Baptiste : patients. Rétinopathie diabétique : 4% Hémorragie du vitré et vitréite : 2.7% Rétinopathie hypertensive : 1.2% Pathologies maculaires :1.02% Décollement de rétine : 0.3% Pathologies inflammatoires et infectueuse de la rétine ( toxo, CMV, TB ) : 0.08% Dystrophie rétinienne héréditaire ( rétinite pig) 0.01% DMLA : 0.01%

9 RD 4% en tête de liste, étant lune des causes de cécite mondiale, quest ce quil faut faire? Que faites vous avec les cas dhémorragie vitréenne ou opacité du vitré par des floaters nécessitant dune vitrectomie?? Est ce quon a vraiment 0.01% de DMLA sur patients ??

10 Opportunites Se servir des journées internationales ( p ex, de la vue, du glaucome ) ou des campagnes pour faire le dépistage des pathologies vitréorétiniennes.

11 Se servir des journees internationales pour

12 Se servir des médias pour éduquer et sensibiliser la population sur certaines pathologies du segment post.

13 Argon, Diode laser, FA Machine OCT Machine vitrectome B Scan ocular ultrasound Lampe à fente avec caméra vidéo numérique Et les materiels de base : Ophtalmoscope indirect, tonomètre, les lentilles, 20, 60, 78,90D.

14 Nous ne devons pas nous laisser abattre par la multiplicité et la complexité des enjeux, relevever ces défis impose inéluctablement de poursuivre la lutte visant à avoir une ophtalmologie moderne dans le pays repondant aux normes internationales.

15

16

17


Télécharger ppt "Evaluation et perspectives sur le segment postérieur en Haiti Préparées et présentées par: Noël Don Hershelson Médecin Ophtalmologue ( HSTH /PIH )"

Présentations similaires


Annonces Google