La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COMMEMORATION DE LA GRANDE GUERRE LES MONUMENTS AUX MORTS AIXE-SUR-VIENNE Un modèle du genre CONCEPTION & REALISATION : SOPHIE SICOT - JACQUES AUDRERIE©

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COMMEMORATION DE LA GRANDE GUERRE LES MONUMENTS AUX MORTS AIXE-SUR-VIENNE Un modèle du genre CONCEPTION & REALISATION : SOPHIE SICOT - JACQUES AUDRERIE©"— Transcription de la présentation:

1 COMMEMORATION DE LA GRANDE GUERRE LES MONUMENTS AUX MORTS AIXE-SUR-VIENNE Un modèle du genre CONCEPTION & REALISATION : SOPHIE SICOT - JACQUES AUDRERIE© Archives départementales de la Haute-Vienne, 2013

2 PRESENTATION Carte postale du monument aux morts de la place de lEglise conservée aux Archives départementales de la Haute-Vienne - 2Fi001/59

3 UN MONUMENT AUX MORTS : UNE VOLONTÉ MUNICIPALE Extrait des registres des délibérations du Conseil municipal dAixe-sur- Vienne du 16 juillet 1922, conservé aux Archives départementales de la Haute-Vienne - 2 O 54.

4 LE CONTRAT Larchitecte Georges GAY-BELLILE ( ) est limougeaud. Lentrepreneur A. DESPROGES est aixois. Le texte des inscriptions gravées sur chacune des faces du monument, ainsi que les types de gravure, sont indiqués dans le document. La décoration majeure est la sculpture en bronze dun coq dun mètre de hauteur provenant dun atelier parisien, la maison J. RABIANT. Une grille en fer forgé sera élaborée à Limoges pour entourer le monument. Une maquette a été élaborée par monsieur HONORAT Un délai de livraison est prévu : le 1er juillet Les modalités de paiement sont très détaillées. Le prix du monument sélève à francs. ADHV - 2 O octobre 1922

5 DEVIS ESTIMATIF ADHV - 2 O 54 - Devis de , 70 francs - juillet 1922

6 LES TYPES DE MONUMENTS Le Dorat - ADHV – 2 Fi 059/120 Bellac - ADHV – 2 Fi 011/47Arnac - ADHV - 2 O 105 UN MONUMENT PACIFISTE UN MONUMENT CIVIL UN MONUMENT GUERRIER UN MONUMENT PATRIOTIQUE Aixe/Vienne Cliquez sur une image pour avoir plus de détails

7 CATALOGUES La loi du 25 octobre 1919 traduit une volonté nationale dinstaurer des monuments aux morts et des commémorations pour rendre hommage aux 1,3 millions de Français décédés lors de la Première Guerre mondiale. Dès lors, toutes les communes ont procédé à lérection dun monument aux morts dans les années Cela a été une source de travail pour des architectes, des entrepreneurs et des marbriers comme le montrent des exemples de catalogues qui permettent aux communes de choisir des ornements qui figureront sur leur monument. EXTRAITS DE CATALOGUES : cliquez pour avoir plus de détails

8 LA SYMBOLIQUE DU MONUMENT AUX MORTS Le COQ : la Nation française Le CASQUE du poilu La CROIX DE GUERRE : courage civique RF : République Française PLAQUES portant le nom des disparus de la Guerre de Les VALEURS patriotiques: Gloire, Patrie, Honneur PLAQUES portant le nom des disparus de la Guerre de Les GRANDES BATAILLES de la Première Guerre mondiale : la Marne, Verdun, lYser, la Somme Les PALMES : victoire et immortalité Le DRAPEAU : la Nation Les DATES de la Première Guerre Mondiale La RECONNAISSANCE de la commune et de ses habitants La couronne de LAURIER : vertus militaires LEPEE : défense de la patrie, bravoure Les FEUILLES DE CHENE : vertus civiques Pour plus dinformations, cliquer sur les items rouges

9 UN MODELE DU GENRE Le monument aux morts dAixe-sur-Vienne de la place de lEglise est caractéristique des monuments aux morts qui ont fleuri en France après la Première guerre mondiale. Sa forme dobélisque, ses décorations, son emplacement et sa date de construction en font un modèle général. Seul, le classement des disparus, placé dans lordre chronologique et sans mention de grade conforme à la préconisation nationale na pas été le choix majoritaire retenu par les communes (ordre alphabétique). Les décorations choisies et sculptées sont les plus consensuelles : palmes (40% des monuments), le coq (9% des monuments de la Haute-Vienne), la croix de guerre, le poilu ou soldat implicitement présent par son casque et vont de pair avec linscription Gloire, Patrie, Honneur » qui permet, suivant Antoine Prost, de qualifier ce monument aux morts de patriotique. Prost A., « Les monuments aux morts » in Pierre Nora, « Les lieux de mémoire, Gallimard, Paris, 1984.

10 LE MONUMENT AUX MORTS DAIXE-SUR-VIENNE UN MONUMENT AUX MORTS PATRIOTIQUE Trifonctionnalité selon Georges Dumézil Au sommet la patrie Au centre les combattants Au pied les civils reconnaissants

11 MONUMENT AUX MORTS PACIFISTE Le Dorat - ADHV - 2 Fi 059/120 - Détail

12 MONUMENT AUX MORTS GUERRIER Arnac la Poste - ADHV - 2 O Détail

13 MONUMENT AUX MORTS CIVIL Bellac - ADHV - 2 Fi 011/47 - Détail

14 LE COQ Ce symbole vient dun jeu de mot entre deux mots latins : gallus qui veut dire « gaulois » et gallus qui veut dire « coq ».

15 LEPEE Cest le symbole de la bravoure et du courage militaire. Le port de lépée était lapanage de la noblesse, deuxième ordre de la société dAncien Régime qui avait pour mission de défendre le royaume. Aujourdhui, lépée fait encore partie de luniforme de certains corps darmée, de grandes écoles et des académiciens.

16 LE CASQUE Il est le symbole de lentrée des conflits dans lère industrielle. On estime quenviron 1 milliard dobus a été tiré pendant la Première Guerre mondiale. Le casque mis au point par lofficier Adrian, officier dintendance, et les établissements Japy, afin déviter les blessures mortelles, remplaça progressivement les képis et autres coiffes en tissu à partir de Il porte un insigne pour chaque arme, ici une grenade flammée pour linfanterie.

17 LE DRAPEAU Les drapeaux ont toujours été des éléments didentification. Ici, il sagit bien sûr du drapeau tricolore, issu de lalliance en 1789 de la monarchie (blanc) et du peuple (bleu et rouge, couleurs de la ville de Paris). Cependant cette explication semble remise en question : la cocarde tricolore des révolutionnaires, dont est issu le drapeau, aurait repris les couleurs des insurgés américains durant la guerre dindépendance. Ce drapeau est adopté en 1794 et sous la IIIe République comme symbole national.

18 LES PALMES Le terme « palmes » a plusieurs sens. Depuis lAntiquité, il est associé à la victoire dans liconographie. Ce symbole dimmortalité et de réussite est également utilisé pour récompenser des civils; ceux-ci peuvent obtenir, dans le domaine des lettres, les « palmes académiques ».

19 LA CROIX DE GUERRE Elle fut créée en 1915 pour récompenser les « vertus militaires » des soldats engagés au combat. Plusieurs décorations militaires furent créées sur ce modèle.

20 LES FEUILLES DE CHÊNE Liconographie révolutionnaire les a particulièrement utilisées pour symboliser la force.

21 REPUBLIQUE FRANCAISE La IIIe République ( ) est celle qui ancre ce régime politique en France et qui légitime les symboles nationaux. Depuis la loi Jourdan-Debrel du 5 septembre 1798, la conscription ou service militaire obligatoire contribue à la cohésion de la Nation en exigeant la défense de la patrie par tout homme valide. Elle est restée en vigueur jusquen 1996.

22 LES GRANDES BATAILLES N

23 HOMMAGE DE LA PATRIE

24 LISTE DES MORTS POUR LA PATRIE On recense 124 noms sur le monument à raison dune quarantaine de noms sur chacune des trois faces.

25 DATES DU CONFLIT Débuté à la fin du mois de juillet 1914, ce premier conflit mondial prend fin, en France, par la signature de larmistice avec lAllemagne le 11 novembre La date de larmistice devient une fête nationale en 1922.

26 LES VALEURS PATRIOTIQUES

27 LA COURONNE DE LAURIER Ce symbole est utilisé depuis lAntiquité pour faire un triomphe aux généraux victorieux.

28 Catalogue 1 ADHV - 2 O 2930 Détail

29 Catalogue 2 ADHV - 2 O 2930 Détail

30 Catalogue 3 ADHV - 2 O 148


Télécharger ppt "COMMEMORATION DE LA GRANDE GUERRE LES MONUMENTS AUX MORTS AIXE-SUR-VIENNE Un modèle du genre CONCEPTION & REALISATION : SOPHIE SICOT - JACQUES AUDRERIE©"

Présentations similaires


Annonces Google