La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GERACFAS Journée de formation « A laube dun nouvel exercice aide-soignant … » Jeudi 29 mars 2012 Lintérêt dune dimension européenne dans la formation des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GERACFAS Journée de formation « A laube dun nouvel exercice aide-soignant … » Jeudi 29 mars 2012 Lintérêt dune dimension européenne dans la formation des."— Transcription de la présentation:

1 GERACFAS Journée de formation « A laube dun nouvel exercice aide-soignant … » Jeudi 29 mars 2012 Lintérêt dune dimension européenne dans la formation des aides-soignants au regard des évolutions du métier Patricia BOHOLLO Consultante 1 Patricia BOHOLLO Conseil et Formation

2 SOMMAIRE Les facteurs dévolution du métier daide-soignant et leur impact sur les compétences attendues Les apports dune ouverture européenne dans la formation Les points de convergence entre ces apports et les compétences cibles 2 Patricia BOHOLLO Conseil et Formation

3 Introduction Le métier daide-soignant est défini par des activités et des compétences spécifiques Dans le référentiel de diplôme (DEAS) Dans le répertoire des métiers de la FPH 2 points qui font débat Le métier est en partie réglementées par le code de la santé publique mais il nexiste pas de décret définissant les actes légalement autorisés pour laide-soignant Le métier ne peut être exercé en libéral Un manque dattractivité du métier Faible reconnaissance sociale Pénibilité des conditions de travail Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 3

4 Lemploi Source : DARES - Les familles professionnelles – Portraits statistiques 1982 – 2009 Des effectifs daides-soignants* en croissance continue depuis 25 ans ( emplois en moyenne sur la période ) Le nombre daides-soignants en emploi a doublé La profession représente plus de 1,5 % de lemploi dans toutes les régions de France métropolitaine. 9 emplois sur 10 occupés par des femmes. Une structure par âge qui évolue : les plus de 30 ans occupent désormais 79 % des emplois, contre 58 % vingt-cinq ans plus tôt. La moitié des aides-soignants sont titulaires dun diplôme de niveau CAP ou BEP. Parmi les moins de 30 ans, 40 % ont un diplôme de niveau supérieur ou égal au baccalauréat. * Ces statistiques incluent les aides puéricultrices, ainsi que les aides de professions médicales et paramédicales. Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 4

5 Des horaires de travail « atypiques ». 3 aides-soignants sur quatre déclarent travailler le dimanche. Le travail à temps partiel est répandu et seul un aide-soignant sur dix déclare travailler plus de 40 heures par semaine. La part des emplois sous contrat à durée déterminée a légèrement progressé. Le salaire mensuel net est compris entre euros et euros pour 41 % des aides soignants à temps complet. LÉtat, au sens large (État, collectivités, hôpitaux publics), est le principal employeur des aides-soignants. Une mobilité sur le marché du travail (hors fonction publique) assez élevée. Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 5 Lemploi Source : DARES - Les familles professionnelles – Portraits statistiques 1982 – 2009

6 Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 6 Lemploi Source : DARES - Les familles professionnelles – Portraits statistiques 1982 – 2009

7 Les principaux facteurs dévolution du secteur sanitaire, social et médico-social 1. Evolution démographique 2. Evolution de la demande des usagers 3. Evolution de lorganisation de loffre de soins 4. Evolution des pratiques de soins 5. Evolution des technologies médicales 6. Evolution médico-économique 7. Evolution de lorganisation interne et du management 8. Evolution technologique de la fonction de support technique 9. Evolution des exigences réglementaires et normatives 10. Evolution du système de formation professionnelle initiale et continue Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 7 Source :Étude prospective sur les métiers de la FPH Editions de lEcole Nationale de la santé Publique, 2007

8 Les impacts sur le métier daide-soignant Intervenir dans le cadre de prises en charge de plus en plus complexes (perte dautonomie, démences, fins de vie …) Développer la dimension relationnelle (accueil, disponibilité, information) Intégrer une approche plus psychologique de populations de plus en plus fragilisées et/ou précaires afin de répondre à leurs besoins divers, Travailler en collaboration avec des partenaires multiples dans le cadre dune prise en charge globale et coordonnée (soin, social, psychologie) comme dans le cadre des réseaux de soins (secteur hospitalier, extra hospitalier, social et médico-social) Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 8

9 Les impacts sur le métier daide-soignant Répondre à lexigence accrue de reporting et de formalisation sur papier et progressivement sur informatique, maîtriser les nouveaux SI Sadapter à de nouvelles organisations du travail Sintégrer à un système en recherche defficience (concilier qualité, sécurité, maîtrise des coûts et préservation de la relation au patient) ; Intervenir sur la gestion des risques, sur la qualité et lattractivité des établissements Vers une redéfinition des actes soignants incombant « plus ouvertement » aux aides-soignants Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 9

10 Les impacts sur le métier daide-soignant Des connaissances à développer : Adaptation à la diversité culturelle Gestion des situations difficiles (violence) Relation au patient ou usager et en particulier aux personnes âgées dépendantes Prise en charge des personnes atteintes de troubles du comportement Travail en équipe Analyse des pratiques Évaluation des pratiques professionnelles Compréhension des démarches qualité Compréhension des démarches de gestion des risques * Par la FPC selon létude Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 10

11 Les impacts sur le métier daide-soignant Des connaissances à développer : Compréhension des nouvelles organisations de travail Compréhension des nouveaux systèmes de coopération Maîtrise des écrits professionnels et de linformatique Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 11

12 Des enjeux Rendre le métier plus attractif pour éviter une pénurie Assurer une gestion préventive des risques professionnels Gérer les parcours professionnels pour anticiper des reconversions et maintenir la motivation : compléter la formation initiale par la FPC, enrichir le métier, favoriser les mobilités horizontales et verticales Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 12 Les impacts sur le métier daide-soignant

13 Les apports dune ouverture européenne dans la formation des aides-soignants Du point de vue des apprenants La découverte dun autre environnement professionnel et personnel La possibilité de comparer lorganisation et le fonctionnement des services et établissements La découverte de techniques différentes (prise en charge du patient, nursing) La découverte de nouveaux matériels La rencontre dautres professionnels (formateurs et équipes pluridisciplinaires) La rencontre avec dautres patients Le renforcement de la langue étrangère Louverture aux autres et la capacité dintégration Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 13 Source : Enquête PIREFOP – Projet de coopération France Espagne

14 Développer de nouvelles connaissances et compétences chez les apprenants Favoriser la découvertes dautres environnements professionnels Organisation du travail Répartition des activités et responsabilités (par ex. sur la traçabilité, le contenu des métiers) Permettre la comparaison des pratiques Identifier des différences culturelles (par ex. la place des familles) Relativiser des différences techniques (par ex. le port des gants) Améliorer la compétence linguistique Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 14 Les apports dune ouverture européenne dans la formation des aides-soignants Du point de vue des centres de formation et des formateurs Source : Enquête PIREFOP – Projet de coopération France Espagne

15 Mesurer les écarts et points de convergence entre les formations; identifier dautres approches du métier Comparer les pratiques pédagogiques et favoriser la réflexion Innover dans les dispositifs Encourager la mobilité de populations habituellement peu mobiles Pour létablissement et la formation : un crédit dimage Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 15 Les apports dune ouverture européenne dans la formation des aides-soignants Du point de vue des centres de formation et des formateurs Source : Enquête PIREFOP – Projet de coopération France Espagne

16 Les points de convergence Lintroduction dun stage à létranger permet à lapprenant de : Découvrir dautres modes dorganisation du travail et dautres modalités de découpage et de répartition de lactivité = enrichissement du cadre de référence, développement de capacités dadaptation, interrogation des pratiques Se confronter à la diversité culturelle : autres modalités de réponse aux attentes et besoins des patients ou usagers, répartition des rôles différentes Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 16

17 Les points de convergence Développer ses compétences relationnelles dans une situation de communication plus sensible (barrière de la langue, attentes et comportements différents) face aux patients / usagers ou face aux professionnels Travailler au sein de nouvelles équipes Encourager la mobilité professionnelle : constat de la faisabilité dune intégration, constitution potentielle de réseaux Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 17

18 Pour les établissements, possibilité daccueillir des élèves étrangers et éventuellement de recruter Pour le centres de formation : Innover sur les dispositifs Développer lattractivité de la formation et par là du métier Patricia BOHOLLO Conseil et Formation 18 Les points de convergence


Télécharger ppt "GERACFAS Journée de formation « A laube dun nouvel exercice aide-soignant … » Jeudi 29 mars 2012 Lintérêt dune dimension européenne dans la formation des."

Présentations similaires


Annonces Google