La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le conflit Israélo-Arabe Par Catherine Landry Vincent Laroche gr. 13.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le conflit Israélo-Arabe Par Catherine Landry Vincent Laroche gr. 13."— Transcription de la présentation:

1 Le conflit Israélo-Arabe Par Catherine Landry Vincent Laroche gr. 13

2 Présentation du projet
Depuis plus d’un demi-siècle, le conflit israélo-arabe fait rage au Proche-Orient. Aujourd’hui encore, nous entendons quotidiennement parler de ce problème. Il a été engendré par plusieurs événements. Un de ceux-ci qui retiendra notre attention est la crise de Suez de 1956.

3 Introduction Les guerres sont monnaie courante de nos jours. Une grande partie d’entre elles opposent les nations occidentales aux orientales dans des circonstances religieuses et culturelles. Ainsi, la crise de Suez de 1956 est un bon exemple de conflits de ce genre. En ce sens, la nationalisation du canal de Suez est-elle à l’origine de la guerre de C'est pourquoi, la guerre de 1956 engendrée par la crise de Suez a influencé le conflit israélo-arabe. Donc, la crise de Suez avec la nationalisation du canal et les pays en conflit sont les principaux points de cet événement. De plus, la guerre de 1956 est provoquée par Israël qui joue un rôle important et qui voit différents intérêts pour lui. Finalement, cette guerre aura plusieurs conséquences pour ce pays.

4 1. La crise de Suez La nationalisation du canal de Suez en juillet 1956 Les pays en conflit La France La Grande-Bretagne L’Israël L’Égypte L’URSS et les États-Unis Repères chronologiques

5 1.1. La nationalisation Tout débute avec l’idée du président égyptien Gamal Abdel Nasser de construire un barrage à Assouan sur le Haut-Nil. Les Américains se proposent pour financer la construction par le biais de la Banque mondiale. Cependant, Nasser fait un appel d’offre à l’URSS. Offusqués, les États-Unis refusent de financer le barrage. Nasser se sent humilié donc, le 26 juillet 1956, il nationalise la compagnie du canal de Suez. Avec cette nationalisation, il pourra collecter des fonds pour son projet. La Grande-Bretagne, actionnaire majoritaire de la Compagnie du canal, dirigée par Anthony Eden, voit son approvisionnement en pétrole menacé et sa libre circulation aussi. Lors de l’annonce de la nationalisation, la France, la Grande-Bretagne et l’Israël s’allient pour combattre contre l’Égypte.

6 Voie maritime du St-Laurent
Le canal en chiffres En comparaison avec la voie maritime du St-Laurent Informations Canal de Suez Voie maritime du St-Laurent Longueur 162.5 mètres 3 770 mètres Largeur 160 mètres 68.6 mètres Profondeur 18 mètres 8.2 mètres Emplacement Égypte (Suez) Canada et États-Unis Tirant d’eau 16.2 mètres 35.5 mètres Mise en service 17 novembre 1869 1959

7 Le discours de nationalisation par Nasser
 «Nous irons de l’avant pour détruire une folie pour toutes les traces de l’occupation et de l’exploitation. Après cent ans, chacun a recouvré ses droits et aujourd’hui, nous construisons notre édifice en démolissant un état qui vivait à l’intérieur de notre État; le canal de Suez pour l’intérêt de l’Égypte et non pour son exploitation. Nous veillerons aux droits de chacun. La nationalisation du canal de Suez est devenue un fait accompli; nos fonds nous reviennent et nous avons 35 millions de livres d’action. (…) En quatre ans, nous avons senti que nous sommes devenus plus forts et plus courageux, et comme nous avons pu détrôner le roi le 26 juillet (1952), le même jour nous nationalisons la compagnie du Canal de Suez.Nous réalisons ainsi une partie de nos aspirations et nous commençons la construction d’un pays sain et fort. Aucune souveraineté n’existera en Égypte à part celle du peuple de l’Égypte, un seul peuple qui avance dans la voie de la construction et de l’industrialisation, et un bloc contre tout agresseur et contre les complots des impérialistes. Nous réalisons, en outre, une grande partie de nos aspirations, et en construirons effectivement ce pays car il n’existe plus pour nous quelqu’un qui se mêle de nos affaires. Nous sommes aujourd’hui libres et indépendants. Aujourd’hui, ce seront les égyptiens comme vous qui dirigeront la Compagnie du Canal, qui prendront consignation de ses différences installations, et dirigeront la navigation dans le canal, c’est à dire dans la terre d’Égypte».

8 1.2. Les pays en conflits Les pays opposants Les pays alliés
Plusieurs pays ont participé à cet événement. De son côté, l’Égypte est seule face à la Grande-Bretagne, la France et l’Israël. Les deux partis s’affrontèrent plus d’une semaine sur le territoire égyptien pendant que les Soviétiques étaient occupés avec la crise hongroise. Les pays opposants L’URSS L’Égypte Les États-Unis Les pays alliés La France La Grande-Bretagne L’Israël

9 La France Politique L’alliance entre la France et la Grande-Bretagne s’est produite lorsqu’Eden s’est fait convaincre par le Premier ministre français Guy Mollet de participer à une offensive militaire. Mollet défend avec conviction son idée que Nasser serait un nouvel Hitler. Donc, pour lui, il faut l’abattre. Une autre pensée qu’il soutient serait celle de conserver Israël, le symbole Juif. Pour plaire encore plus à Eden, il lui offre de diriger l’offensive de son État major. Par le biais d’une intervention, la Grande-Bretagne garderait une influence au Moyen-Orient. De son côté, Mollet est sceptique quant au soutien de Nasser donc, il veut amener les pays avoisinants l’Égypte à intervenir dans la guerre d’Algérie. La France veut de plus renverser le régime de Nasser.

10 La France Politique La France a aussi des problèmes ailleurs en Afrique: la guerre d ’Algérie. Cette guerre débuta en 1954 et elle dura huit ans. Elle impliqua la France puisque l’Algérie est une de ses colonies. Les « Pieds Noirs » étant au nombre de 1,5 million, ne comprennaient pas le pourquoi de la montée du nationaliste arabe et de ses revendications. Le FLN, Front de libération nationale, est le parti nationaliste algérien né au Caire visant l’indépendance de l ’Algérie. Étant donné la naissance de ce parti en Égypte, Mollet a la certitude que Nasser et l’Égypte appuient l’Algérie dans ce conflit. Son intérêt est donc double lors de l’attaque en Égypte dans le but de renverser son président. Le premier étant d’anéantir le soutient de l’Algérie et le deuxième, d’avoir l’accès libre au canal. En France, la grande majorité du peuple à l’exception des communistes est en faveur de représailles militaires.

11 La France Militaire Guy Mollet
Premier ministre Français Les Français, à cause des nombreux retards britanniques pour le commencement de l’attaque, feront plutôt appel aux Israéliens pour débuter l’offensive. Néanmoins, la France a des doutes sur la réussite du déclenchement des attaques parce qu’Israël et la Grande-Bretagne ont quelques conflits.

12 La Grande-Bretagne Politique
En Grande-Bretagne, les positions divergent. D’abord, le Commonwealth est plus que réticent à une attaque. Toutefois, l’État major désire larguer des hommes sur le terrain égyptien. Finalement, les travaillistes se rangent du même côté que le Commonwealth.

13 La Grande-Bretagne Militaire
Le 30 octobre, comme prévu lors d’une rencontre secrète, les Français et les Britanniques demandent un retrait de 16km de chaque côté du canal des troupes égyptiennes et un cessez-le-feu. L’Égypte refuse les demandes des franco-britanniques. C’est alors que le 31 octobre, la Grande-Bretagne bombarde les aérodromes égyptiens. Les attaques continuèrent jusqu’au 4 novembre date où l’ONU vota un cessez-le-feu. Malgré l’opposition de l’ONU, la France et la Grande-Bretagne parachutèrent des hommes à Port-Saïd et Port-Fouad. Les premiers casques Bleus de l’ONU arrivèrent en territoire égyptien le 15 novembre afin de garder le contrôle. L’évacuation franco-britannique s’échelonne jusqu’au 22 décembre où les derniers soldats quittèrent Port-Saïd.

14 l’Égypte l’amènera à donner sa démission trois mois plus tard.
Anthony Eden Cette photo représente le premier ministre Britannique Anthony Eden lors de la conférence du parti conservateur en octobre Sa participation à l’offensive contre l’Égypte l’amènera à donner sa démission trois mois plus tard.

15 pour la France et la Grande-Bretagne
Conséquences pour la France et la Grande-Bretagne Le retrait hâtif des troupes marque le déclin de ces deux puissances coloniales. En effet, la France et la Grande-Bretagne sont maintenant soumises aux États-Unis. Pour les Britanniques, cette défaite leur fait promettent de ne plus jamais contredire les États-Unis et ils deviennent même leurs plus fidèles alliés. Après cet événement, la France pense qu’il faut maintenant détenir un arsenal nucléaire pour être parmi les grands. Donc, les deux anciennes puissances coloniales sont complètement humiliées puisqu’elles démontrent leur faiblesse face aux nouvelles nations dirigeantes de ce monde.

16 Israël La France demande l’aide d’Israël. David Ben Gourion, Premier ministre d’Israël, affirme que cet appel est une importante victoire diplomatique. C’est le 29 octobre de la même année, que le trio Anglo-franco-Israélien passe à l’attaque. Israël amorce le tout en envahissant le Sinaï.

17 L'Égypte L’Égypte garde le contrôle du canal de Suez et construit son barrage à Assouan avec l’aide russe. Cette décision de nationaliser le canal aura une conséquence très importante pour l’Égypte, celle de leur faire une place non-contestée au niveau international. Ceci entraîne la montée du nationalisme arabe. L ’Égypte gagne beaucoup au point économique puisque maintenant, le canal fait partie des bénéfices du pays. Gamel Abdel Nasser Premier ministre Égyptien

18 L'URSS et les États-Unis
Le maréchal soviétique Boulganine menaça la France et la Grande-Bretagne d’utiliser les armes nucléaires pour mettre fin au conflit dans la nuit du 5 au 6 novembre. La France et la Grande-Bretagne doivent s’incliner le 7 novembre dû aux pressions américaines et russes. Prenant pour acquis ce chantage russe, les Américains blâment le mode de conquête coloniale utilisé par la France et la Grande-Bretagne. Les États-Unis propose une résolution à l’ONU exigeant le retrait des troupes non-égyptiennes en Égypte. Elle sera approuvée le 2 novembre et ordonne aux pays visés de mettre en action cette résolution. La Russie ne s’est pas entièrement engagée dans cette guerre puisqu’elle était préoccupée par la crise Hongroise. Cette crise a été négligé par l’ONU parce que la crise de Suez prenait plus d’ampleur.

19 Repères Chronologiques
Avril 1954 Gamal Abdel Nasser devient premier ministre 26 juillet 1956 Nationalisation du canal de Suez 19 juillet 1956 Retrait du financement américain pour le barrage d’Assouan 16 octobre 1956 Eden et Mollet veulent une intervention militaire avec Israël 22 et 24 octobre 1956 Conférence de Sèvres Du 29 octobre au 7 novembre 1956 Attaque militaire 1 15 novembre 1956 Premiers casques bleus de l’ONU en Égypte 22 décembre 1956 Fin de l’évacuation franco-britannique 1 Voir deuxième ruban: diapositive suivante

20 Repères chronologiques
(guerre) 29 octobre 1956 Offensive israélienne Dans le Sinaï 30 octobre 1956 Ultimatum franco-britannique 31 octobre 1956 Bombardement britannique 2 novembre 1956 L’ONU demande le retrait des troupes israéliennes 4 novembre 1956 L’ONU exige un cessez-le-feu en Égypte 5 novembre 1956 Début de l’attaque franco-britannique 6 novembre 1956 Représailles nucléaires de l’URSS Parachutistes franco-britanniques 7 novembre 1956 Cessez-le-feu

21 La guerre en image

22 2. La guerre de 1956 Rôle et Intérêts d’Israël
Les conséquences de la guerre sur Israël Territoriales Politiques

23 2.1. Rôle et Intérêts d'Israël
Rôle d ’Israël Intérêts d’Israël

24 Rôle d'Israël D’abord, Israël joue un rôle important dans le déclenchement de la crise de Suez. Celui-ci est de faciliter la tâche des Français et des Anglais en débutant l’attaque dans le Sinaï. Cette attaque affaiblira l’Égypte par la capture de de leurs soldats et 100 chars T34.

25 Intérêts d'Israël Suite à la nationalisation, Israël étant restreint pour ses déplacements sur le canal, il profite de la crise pour s’allier aux Français pour ainsi renverser Nasser qui milite en faveur du nationalisme arabe. De plus, Israël veut conquérir du territoire pour envahir les Arabes en les colonisant, ainsi Israël les empêchera de gouverner. Israël veut aussi s’impliquer dans cette guerre puisqu’il a des conflits frontaliers avec l’Égypte. Finalement, pour Israël, la fermeture du canal est une chance pour lui de mettre fin aux attaques des feddayin en provenance des territoires égyptiens. Israël veut mettre fin à l’inégalité avec l’Égypte en ce qui concerne les armes puisque l’Égypte a une chance d’utiliser les armes acquises de la Tchécoslovaquie.

26 2.2. Les conséquences L’Israël s’est impliqué dans cette guerre pour en ressortir vainqueur. En ce sens, plusieurs conséquences sont apparues à la suite de cet affrontement. Conséquences Territoriales Conséquences Politiques

27 2.2.1. conséquences territoriales
Les observateurs des Nations Unis ont joué un rôle crucial en permettant aux navires israéliens la liberté de navigation dans le golfe d’Akaba et vers le port Eilat. La courte obtention du Sinaï et de la bande de Gaza emmène Israël a reconquérir ces territoires lors de la guerre de Six-Jours. Il aura pourtant pris le contrôle de ces terres pendant plus de quatre mois. Nasser défend le passage aux vaisseaux israéliens dans la mer Rouge. Les Juifs prennent cette interdiction comme un affront personnel. Le conflit entre eux persiste encore.

28 2.2.2. conséquences Politiques
Politiquement parlant, Israël a été gagnant. Premièrement, les États-Unis leur concèdent la « garantie de l’existence » le 4 juin Ils deviennent donc des alliés. Les États-Unis détiennent maintenant un allié puissant au Moyen-Orient, où l’on retrouve le cœur du conflit orient-occident. Leur puissance est prouvée par leurs victoires à la bande de Gaza et au Sinaï. Le secrétaire d’État américain, Foster Dulles, menaça les organismes israéliens d’enlever les déductions fiscales obtenues par des dons privés pour ainsi obtenir le retrait des soldats israéliens dans le Sinaï. De plus, grâce à leur alliance avec la France, il obtient la capacité nucléaire. Cette victoire rendra Israël la première puissance militaire de la région durant plusieurs décennies. Puisque le nationalisme arabe augmente à cause de Nasser, il est rendu intolérable pour Israël et celui-ci veut redoubler ses revanches. La présence des casques Bleus à la frontière Israélienne sécurise les Israéliens pendant une décennie. Cependant, à leur départ, les conflits recommencent et la guerre de Six-Jours éclate

29 conclusion Pour conclure, la crise de Suez fut provoquée par la nationalisation du canal de Suez. Plusieurs pays ont participé à cet affrontement et ils ont tous joué un rôle important. Aussi, la guerre de 1956 a eu des répercutions sur l’Israël puisqu’elle a été un des éléments déclencheurs de la guerre des Six-Jours, donc du conflit israélo-arabe. Ainsi, la nationalisation est un des facteurs ayant engendré la guerre de 1956, mais il ne faut pas oublier la guerre d’Algérie et la crise Hongroise qui ont grandement contribué à cette guerre. Malgré tous les affrontements armés, le conflit n’est toujours pas réglé et les attaques se poursuivent.

30 bibliographie Elgey,Georgette (1996, sept). «1956: révélations sur la crise de Suez» L’histoire,no. 202, pages 88 à 92 Rioux, Jean-Pierre ( 1992, jan.) « Les trois chocs de l’année 1956 » L’Histoire, no. 151, pages Ferro, Marc ( 1987 ). Suez Bruxelles: Éditions complexe, 153 pages. « Crise de Suez » et «Guerre Algérie» dans Encyclopédie Microsoft Encarta de Luxe 2003 ( 2003 ) [3 cédéroms pour PC]. Missauga (ON) : Microsoft Canada « Crise de Suez » dans Encyclopaedia Universalis (2000) [5 cédéroms pour PC].France.MPO (août 2002). « Crise de Suez » dans Encyclopédie Universalis; Paris: encyclopaedia Universalis, p 946 Données sur la Voie maritime ( sans date ) consulté le 9 février Adresse URL: Les 100 portes du Proche Orient (sans date) consulté le 13 janvier Adresse URL :http://www.monde-diplomatique.fr/livre/100portes/ Guerre Israélo-Arabe (sans date) consulté le 13 janvier. Adresse URL : Suez, crise de (sans date) consulté de 14 janvier Adresse URL : La crise de Suez (sans date) consulté le 14 janvier Adresse URL : Crise de Suez (sans date) consulté le 14 janvier Adresse URL :http://www.assp.ch/page/history/Xtra/CriseSuez.html Le conflit israélo-palestiniens (sans date) consulté le 14 janvier Adresse URL : Questions internationales (sans date). Consulté le 14 janvier Adresse URL :


Télécharger ppt "Le conflit Israélo-Arabe Par Catherine Landry Vincent Laroche gr. 13."

Présentations similaires


Annonces Google