La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ALIMENTATION – CARBURATION. FONCTION DUSAGE Les moteurs fonctionnent grâce à lénergie dégagée par la combustion dun mélange gazeux composé : - dun carburant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ALIMENTATION – CARBURATION. FONCTION DUSAGE Les moteurs fonctionnent grâce à lénergie dégagée par la combustion dun mélange gazeux composé : - dun carburant."— Transcription de la présentation:

1 ALIMENTATION – CARBURATION

2 FONCTION DUSAGE Les moteurs fonctionnent grâce à lénergie dégagée par la combustion dun mélange gazeux composé : - dun carburant ( essence ) - dun comburant ( oxygène ) Le système dalimentation / carburation alimente le moteur en mélange air / essence. Suite

3 CARBURANTS Suite Ce sont des hydrocarbures obtenus par distillation du pétrole. Additifs

4 Suite CARBURANTS Aux hydrocarbures de bases, sont mélangés des additifs pour obtenir les propriétés désirées : - détergence - antidétonance - anticorrosion

5 Sans plombE 10 N.O.R CARBURANTS Suite Température dinflammation : ~ 400°C Indice doctane : Cest le pouvoir antidétonant dun carburant. Un carburant dindice 95 se comporte comme un carburant de laboratoire composé de : - 95% doctane ( carburant peu inflammable ) - 5% dheptane ( carburant très inflammable )

6 BIOCARBURANTS contenir jusquà 5% dEthanol. Les biocarburants sont des combustibles utilisés en mélange pour alimenter les moteurs thermiques. Le biocarburant couramment utilisé en France et lEthanol produit à partir de la fermentation du sucre extrait dune plante (betteraves, canne à sucre…) ou de lamidon (blé, maïs). En France, les carburants « Sans plomb 95 » et « Sans plomb 98 » peuvent déjà Suite

7 BIOCARBURANTS E 85 doit être utilisé dans des véhicules conçus pour fonctionner avec ce produit (Flex-Fuel). Apparu en janvier 2006, le « E 85 » aussi appelé « Superéthanol » est composé de 85% déthanol et de 15% dessence. Léthanol pur a un pouvoir calorifique inférieur à celui de lessence (21200 KJ/l contre KJ/l) son rapport stoechiométrique est de 9,8 au lieu de 14,7. Le E 85 ayant un rapport stoechiométrique de 9,8 il faudra injecter ~1,5 fois plus de carburant pour faire fonctionner correctement un moteur. LEthanol étant plus corrosif et moins lubrifiant que les carburants classiques, il Suite

8 BIOCARBURANTS E 10 sera un peu plus importante dans des conditions de conduite comparable. Le SP 95-E10 est un carburant lancé en avril 2009 composé de 10 % dEthanol et de 90 % dessence. Ce carburant remplacera progressivement le SP 95. Le SP 95-E10 est compatible avec une majorité des véhicules immatriculés depuis LEthanol étant moins énergétique que lessence la consommation des véhicules Suite

9 CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES Le mélange air / essence alimentant le moteur doit être : - dosé : quantité dessence par rapport à lair - vaporisé : essence transformée en gaz - homogène : essence et air parfaitement mélangé Suite

10 DOSAGE La quantité de carburant doit être soigneusement proportionnée par rapport à la quantité dair aspirée par le moteur. Cette opération sappelle : le dosage Suite

11 Pour mélanger lessence et loxygène, il faut que ces deux corps se trouvent dans le même état : gazeux. La vaporisation va transformer le carburant liquide en gaz ( fin brouillard ). Suite VAPORISATION

12 Pour brûler correctement, chaque molécule de carburant doit être entourée doxygène. Le mélange sera homogène lorsque lessence sera complètement vaporisée et mélangé à lair. Suite Lhomogénéité va se réalisée au fur et à mesure du cheminement du mélange dans les tubulures dadmission pour se terminer dans les chambres de combustion, le brassage final ayant lieu pendant la compression. HOMOGENEITE

13 CONSTITUTION Suite Réservoir Pompe électrique Filtre à carburant Filtre à air Tubulure dadmission Papillon des gaz Calculateur Sondes

14 FONCTIONNEMENT Alimentation en air La quantité dair aspirée par le moteur est réglée par le conducteur à laide du papillon des gaz ( 6 ). Cet air est dabord filtré ( 4 ), quantifié ( 8 ) avant de pénétrer dans le moteur. Suite

15 FONCTIONNEMENT Alimentation en carburant Suite Une pompe électrique ( 2 ) aspire lintermédiaire dun filtre ( 3 ). lessence du réservoir ( 1 ) et la refoule à la rampe dalimentation ( 4 ) par La pression dalimentation est définie par un régulateur de pression ( 6 ). Les injecteurs ( 5 ) sont commandés par des impulsions électriques générées par le calculateur dinjection. Afin de na pas modifier le débit des injecteurs, la pression du carburant est, généralement, proportionnelle à la pression régnant dans la tubulure dadmission.

16 REGLAGE DU DOSAGE Équation de combustion C 7 H 16 + Dosage parfait ? O 2 =

17 REGLAGE DU DOSAGE Équation de combustion C 7 H CO H 2 O Masse atomique de chaque corps: - Carbone 12 - Hydrogène 1 - Oxygène 16 - C 7 H 16 = ( 7 x 12 ) + ( 16 x 1 ) = 100 g - 11 O 2 = 11 x 32 = 352 g 100g dessence brûlent dans 352g doxygène. Lair ambiant ne contenant que ~ 23% doxygène, 352 x = 1530 g dair 1 / 15,3 1 / 281 / 8 Mélange pauvre Mélange riche Dosage parfait Suite Pour obtenir une combustion parfaite, il faut 15,3 g dair En dessous de 1 / 28 ainsi quau dessus de 1 / 8 le mélange est incombustible. 11 O 2 = les 352g nécessaire sont obtenus dans: pour brûler 1 g dessence.

18 Puissance Richesse 1 / 28 1 / 12,5 1 / 8 P Max. Il est de 12,5 g dair pour 1 g dessence. Ce dosage est plus riche que le dosage parfait. Au delà de 1/12,5 si on enrichi encore, la puissance diminue. Suite REGLAGE DU DOSAGE Dosage de puissance maxi

19 REGLAGE DU DOSAGE Dosage de rendement maxi Le rendement maxi est recherché dans des positions douverture de papillon intermédiaires et des vitesses de rotation variables donc avec un remplissage variable. Le meilleur rendement est obtenu avec des dosages dautant plus pauvres que le remplissage est bon : 1/18 pour un remplissage de 70%. Dosage stœchiométrique Pour assurer une dépollution optimum, les différents composants des gaz déchappement doivent présenter un certain équilibre à lentrée du pot catalytique. Afin que les systèmes de dépollution fonctionnent correctement, le dosage utilisé et de 1/14,7. Suite

20 REGLEMENTATION - Lessence sans plomb présentant un taux de benzène très important ( produit très cancérigène ) ce carburant et ses vapeurs sont très dangereux. - Les manipulations de carburant ( remplissage, intervention sur les canalisations…) doivent seffectuer dans un local aéré ou à lextérieur. Lessence sans plomb ne doit pas être touchée et les vapeurs pas respirées. Fin

21 FIN


Télécharger ppt "ALIMENTATION – CARBURATION. FONCTION DUSAGE Les moteurs fonctionnent grâce à lénergie dégagée par la combustion dun mélange gazeux composé : - dun carburant."

Présentations similaires


Annonces Google