La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le carburateur - Découverte ou révision. - Environ 25 min. - Pages 112 à 117 du manuel du PPL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le carburateur - Découverte ou révision. - Environ 25 min. - Pages 112 à 117 du manuel du PPL."— Transcription de la présentation:

1 Le carburateur - Découverte ou révision. - Environ 25 min. - Pages 112 à 117 du manuel du PPL

2 Plan de la leçon Introduction Rappels : la combustion et le moteur à pistons Le carburateur Le givrage carburateur : 1) Explication 2) Conditions propices au givrage 3) Signes avant-coureurs Le réchauffage carburateur : 1) Fonctionnement 2) Conditions dutilisation Conclusion

3 Introduction La carburation est un dispositif assurant lélaboration du mélange air essence nécessaire à la combustion. On distingue deux procédés: Le CARBURATEUR et lINJECTION

4 Introduction Nous parlerons du carburateur, des risque de givrage quil induit, des moyens de détection et de lutte contre le givrage carburateur.

5 Rappels : La combustion Un combustible (lessence) Un comburant (loxygène) Une élévation de T° (létincelle) + + Le mélange de loxygène contenu dans lair et de lessence sappelle la carburation. Ce mélange doit être réalisé selon un rapport de masse essence/air compris entre 4,6% et 18% (lidéal se situant autour de 7%) Pour permettre lallumage du mélange

6 Rappels : Le moteur à pistons ADMISSIONCOMPRESSIONECHAPPEMENT COMBUSTION DETENTE Fig1 : les 4 temps du cycle des moteurs à pistons Mélange Air + Essence

7 La carburateur Mélange réalisé avant lentrée des cylindres. Fonctionne sur le principe du gicleur. - La manette de mélange régule la quantité dessence qui arrive au gicleur. - La manette de puissance régule la pression du mélange Air+Essence qui entre dans les pistons.

8 Le carburateur MANETTE DE GAZ MANETTE DE MELANGE RESERVOIR ESSENCE DEPRESSION ASPIRATION FLOTTEUR ENTREE DAIR Voir linjecteur

9 Linjecteur ENTREE DAIR ARAIGNEE

10 Le givrage carburateur Phénomène très dangereux pour laviation légère. Peut provoquer lobstruction totale du conduit dadmission du mélange air + essence et larrêt du moteur. Responsable de très nombreux accidents de laviation légère.

11 Le givrage carburateur ENTREE DAIR VERS LE MOTEUR Il est dû au givrage de leau contenu dans lair (humidité). Cette apparition de glace est due à laction combinée : - de la dépression créée au niveau du papillon. - de la vaporisation de lessence qui crée un effet réfrigérant. Ces deux effets peuvent refroidir lair qui pénètre dans le moteur de 20°.

12 Conditions propices au givrage. Lors de la réduction des gaz. Une température extérieure comprise entre -5° et +20° C. Une atmosphère humide. La dépression au niveau du papillon est alors plus importante. Car la réduction de température liée à la dépression ramène la température de lair dans le conduit du carburateur entre -15° et 0° C. Lhumidité se traduit par la proximité des températures atmosphérique et du point de rosée.

13 Signes avant-coureurs. Sur un avion équipé dune hélice à calage fixe : Baisse du nombre de tours et de la vitesse. Sur un avion équipé dune hélice à calage variable : Baisse de la pression dadmission et de la vitesse. Un thermomètre carburateur peut également indiquer un risque de givrage.

14 Le réchauffage carburateur Tous les avions équipés dun carburateur sont munis dun dispositif de réchauffage carburateur. Ce dispositif réchauffe lair avant quil arrive dans le carburateur en le faisant circuler autour du conduit déchappement. Lair peut alors atteindre une température de lordre de 50° à 70° C.

15 Le réchauffage carburateur ENTREE DAIR ECHAPPEMENT VERS LE CARBURATEUR VOLET BY- PASS RECHAUFFAGE CARBURATEUR 50°/70°

16 Conditions dutilisation Il ne doit pas fonctionner en permanence car : Il détériore le moteur car il peut générer des détonations (le mélange explose prématurément à cause de laugmentation de température). Lair plus chaud est moins dense, et donc, contient moins doxygène. Le mélange est donc plus riche et la pression dadmission est moindre. La puissance fournie est donc limitée.

17 Conditions dutilisation Lair admis nest pas filtré. Il peut contenir des particules qui peuvent endommagé les parties internes du moteur. Il doit donc être utilisé selon les indications du manuel de vol et selon les conditions du moment.

18 Conditions dutilisation Il sagit dun système dantigivrage, et non de dégivrage (il doit être utilisé de manière préventive). Le carburateur givre, Le moteur fourni moins de puissance, Léchappement est moins chaud, Le réchauffage est moins efficace. Le carburateur givre toujours!!

19 Conditions dutilisation Au sol : Pour les essais moteur uniquement (risque dingestion de corps étrangers). Au décollage : INTERDIT!! En croisière : Selon les consignes du manuel de vol, ou à lapparition des signes avant-coureurs. En descente et approche : < 1 min avant réduction.

20 Conclusion Le carburateur réalise le mélange air essence par dépression. Le givrage du carburateur peut provoquer larrêt du moteur. Risque de givrage carburateur : En atmosphère humide, et entre -5° et +20°C, plus important lors de la réduction des gaz.

21 Conclusion Détection : Baisse du régime ou de la PA, réduction de la vitesse indiquée. Moyen de lutte : le réchauffage carburateur. Utilisation : A la réduction des gaz. « Tout ou Rien ». Selon les indications du manuel de vol. Jamais au décollage.

22 FIN Bons vols…


Télécharger ppt "Le carburateur - Découverte ou révision. - Environ 25 min. - Pages 112 à 117 du manuel du PPL."

Présentations similaires


Annonces Google