La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bilan sommaire des apports en phosphore du lac Nairne Novembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bilan sommaire des apports en phosphore du lac Nairne Novembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 Bilan sommaire des apports en phosphore du lac Nairne Novembre 2009

2 2 Contexte Le lac Nairne connait des épisodes de cyanobatéries répertoriés depuis La municipalité de Saint-Aimé-des-Lacs et lAPELN ont déjà mis en place plusieurs mesures pour réduire les apports en phosphore sur le bassin versant. Avant de proposer un plan dintervention, il est nécessaire de connaître limportance relative des principales sources de phosphore du lac Nairne. Objectif: Établir un bilan des apports en phosphore dans le lac Nairne à partir des informations disponibles actuellement.

3 Historique Depuis le début des années 2000: épisodes de cyanobactéries Actions entreprises par la municipalité et lAPELN: Restauration des berges du lac Mise à niveau des installation sanitaires Programme de vidange régulière des fosses septiques Sensibilisation de la population aux bonnes pratiques Travaux réalisés par CIMA: : Caractérisation de lapport de phosphore des tributaires du lac Nairne 2009: Caractérisation du débit de crue des tributaires du lac Nairne et de lapport de phosphore correspondant; Bilan provisoire des principaux apports en phosphore 3

4 Bilan provisoire des principaux apports en phosphore : mise en garde Données disponibles: Tributaires Un prélèvement deau par mois, de mai à novembre, sur tous les tributaires (octobre 2004, mai à novembre 2005, mai 2009) Analyses de P total et P dissous sur tous les échantillons Débit liquide pour chaque tributaire le jour du prélèvement Lac Bathymétrie et superficie du lac pour chaque profondeur Profils de température, O2 dissous, P total, en 5 positions de la colonne deau, au dessus de la fosse principale (12m), 4 fois dans lannée 2005, soit juillet, août, septembre, octobre. 4

5 Bilan provisoire des principaux apports en phosphore : mise en garde Extrapolations utilisées: Tributaires Débit de chaque tributaire le jour du prélèvement, étendu à tous les jours du mois considéré Concentrations de Ptot et Pdis du jour de prélèvement, étendues à tous les jours du mois considéré Débit et concentrations de P estimés pour les mois de lannée sans données (décembre à avril) Lac Volume deau du lac calculé par tranche de 2 mètres sous la thermocline et 1 tranche (0 à 6m) pour lépilimnion (total 4 tranches) Libération de P par les sédiments: calculée par accroissement de la concentration de P entre 2 dates consécutives (soit juin/juillet, juillet/août, août/septembre, septembre/octobre, octobre/novembre), pour chaque tranche et étendu à lensemble du volume de la tranche. 5

6 Bilan de lapport en P des tributaires TributaireApport P en kg/an Contribution % T111332,3 T251,4 T3246,9 T430,8 T53911,2 T5-5Néglig.0 T6339,4 T761,7 T830,8 T941,1 T1061,7 T119327,2 T12164,6 T1320,6 T14Néglig.0 6

7 Bilan entrées-sortie du phosphore des tributaires Apport de phosphore (en kg/an) dissoussolideTotal Tous les tributaires (61,7% ) 347 Tous les tributaires excluant le tributaire T (59,8% ) 234 Tributaire T11 seulement (69,9%) 93 7 Émissaire Entrées Sortie

8 Bilan global entrées-sortie du phosphore Apport en phosphore en kg Pour les mois de juillet, août et septembre Pour lensemble de lannée Tributaires92347 Fond du lac Apports diffus ?? Total* * Excluant les apports diffus Évacuation par lémissaire Bilan Entrées Sortie

9 Schéma du bilan en phosphore (kg/an) Entrées : 1041 Sortie : 287 Tributaires autres que T 1 Pd 94 Ps 140 Tributaire T 1: 113 Pd 38 Ps 75 P d 694 Sédiments de fond 287 Pd 196 Ps Tributaires autres que T 1 + sédiments de fond Pd 788 Ps 140 Bilan : dont Pd 630 Ps 124 P d Phosphore dissous P s Phosphore solide 94 Tributaires autres que T1 694 Sédiments de fond 234 9

10 Conclusions tirées du bilan 140 kg/an de phosphore associé aux matières solides sont apportés par les tributaires (autres que T 1) et restent dans le fond du lac; près de la moitié provient de T 11. Les sédiments de fond libèrent chaque année 694 kg de phosphore. Il faut donc intervenir à la fois : sur les tributaires (surtout sur T 11); le phosphore lié aux matières solides quils apportent contribue pour 16 % du bilan daccumulation et sur les sédiments de fond qui contribuent pour 84 % du bilan daccumulation Si rien nest fait la situation saggravera. 10

11 Proposition dactions 1.Réduire lapport de phosphore dû aux tributaires a)Évaluer les moyens de réduire les apports en phosphore des bassins des tributaires T3, T 5, T6 et surtout T 11 b)Évaluer la faisabilité de différents modes de captage du phosphore sur le T11 et en particulier un marais filtrant c)Selon les résultats obtenus en 2b, mettre en place un marais filtrant en amont de lexutoire de T 11 2.Réduire lapport interne du lac en phosphore a)Quantifier précisément le relargage en phosphore des sédiments de fond du lac b)Proposer et évaluer les meilleures solutions pour réduire cet apport interne c)Tester les solutions retenues au 2-b d)Appliquer la solution choisie en 2-c

12


Télécharger ppt "Bilan sommaire des apports en phosphore du lac Nairne Novembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google