La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement."— Transcription de la présentation:

1 Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement contre le virus de lhépatite C : Mise à jour Chapitre 4 – Étude de cas : Patient nayant jamais été traité Novembre 2012

2 Étude de cas : Patient nayant jamais été traité Edward Tam, M.D., FRCPC Directeur médical Centre LAIR

3 Mme M.H. Femme de 31 ans A reçu un diagnostic dinfection par le VHC de génotype 1 en 2004 Antécédents de consommation de drogues par voie intraveineuse Par ailleurs en bonne santé Médicaments : Chardon-Marie Aucune biopsie La surveillance régulière démontre des taux dALAT 1 à 2 x LSN

4 Mme M.H. Fait lobjet dun suivi périodique incluant la surveillance des paramètres biochimiques hépatiques FibroScan effectué le 9 décembre 2010 : 4,9 kPa Quelles données probantes appuient lutilisation du Chardon-Marie? FibroScan est-il un outil fiable et précis pour lévaluation de la fibrose? Représente-t-il une solution de rechange viable à la biopsie du foie?

5 FibroScan par rapport à une biopsie du foie Myers RP et al. Can J Gastroenterol novembre 2010;24(11): ,00 0,75 0,50 0,25 0,00 0,250,000,500,751,00 Sensibilité 1-Spécificité Aire sous la courbe ROC (IC à 95 %) F2 :0,74 (0,68 à 0,80) F3 :0,89 (0,84 à 0,94) F4 :0,94 (0,90 à 0,97)

6 Mme M.H. FibroScan effectué le 9 décembre 2010 : 4,9 kPa (correspond à un diagnostic de fibrose de stade 0 à 1) Discussions avec la patiente tout au long de lannée 2011 concernant son traitement Bien quil ny ait aucune urgence médicale, la patiente tenait à entreprendre un traitement pour des raisons personnelles

7 Mme M.H. Le 6 janvier 2012, on a instauré un traitement par le peg-interféron alpha-2b (à 120 mcg) et la ribavirine (à 500 mg 2 f.p.j.) comme traitement initial en préparation à un traitement à base de bocéprévir. Sem. 0 Taux dARN du VHC 5,29 log ALAT106 Taux dHb144 Plaquettes295 Neutrophiles6,0

8 Mme M.H. : Résultats à la semaine 4 Sem. 0Sem. 2Sem. 4 Taux dARN du VHC 5,29 log--Indétectable ALAT Taux dHb Plaquettes Neutrophiles6,02,0 Compte tenu des taux indétectables dARN du VHC à la fin de la période de traitement initiale de 4 semaines (bithérapie), est-il nécessaire dajouter le bocéprévir?

9 Signification de la réponse au traitement initial Vierling et al. EASL 2011 SPRINT-2 : RVS basée sur le degré de la réponse précoce à linterféron (réduction logarithmique du taux dARN du VHC à la semaine 4 du traitement par PEG-IFN/RBV chez tous les patients (cohorte 1 + cohorte 2) < 0,5 0,5 à < 1,01,0 à < 1,5 1,5-< 2,0 2,0 à < 3,0 3,0 à < 4,0 4,0 Indétectable < 0,5 0,5 à < 1,01,0 à < 1,5 1,5-< 2,0 2,0 à < 3,03,0 à < 4,0 4,0 Indétectable < 0,5 0,5 à < 1,01,0 à < 1,51,5 à < 2,0 2,0 à < 3,03,0 à < 4,0 4,0 Indétectable PR48TAR BOCBOC/PR48 Baisse de la charge virale en log 10 après 4 semaines de traitement initial par PEG-IFN/RBV Patients ayant présenté une RVS (%)

10 Résultats jusquà la semaine 12 Sem. 4Sem. 6Sem. 8Sem. 10Sem. 12 Taux dARN du VHC Indétectable--Indétectable--Indétectable ALAT Taux dHb Plaquettes Neutrophiles2,01,31,61,2 Bocéprévir ajouté à la 5 e injection d'interféron LARN du VHC demeure indétectable En raison de laggravation de lanémie et de la fatigue, la dose de RBV a été réduite à 600 mg par jour au total après lexamen des résultats de la semaine 10

11 Résultats jusquà la semaine 24 Sem. 12Sem. 16Sem. 20Sem. 24 Taux dARN du VHC Indétectable-- Indétectable ALAT Taux dHb Plaquettes Neutrophiles1,21,41,0 Le taux dARN du VHC est demeuré indétectable jusquà la semaine 24, la patiente est donc admissible à un traitement plus court (arrêt du traitement à la semaine 28)

12 La Fondation canadienne du foie (FCF) a été le premier organisme dans le monde à avoir pour mission de fournir du soutien pour la recherche et léducation sur les causes, les méthodes diagnostiques, la prévention et les traitements de toute maladie du foie. Par lentremise de ses sections, la FCF a pour objectif de promouvoir la santé du foie, de sensibiliser la population aux maladies du foie, de faire connaître ces maladies, damasser des fonds en vue de la recherche et dapporter du soutien aux personnes aux prises avec une maladie du foie. Pour obtenir plus dinformation, visitez le ou téléphonez au www.liver.ca Ce projet a pu être réalisé grâce au soutien financier de Merck Canada Inc. Les points de vue, linformation et les opinions contenus dans les présentes sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les points de vue et les opinions de Merck Canada Inc. La Fondation canadienne du foie tient à remercier les professionnels de la santé participants pour leurs contributions à ce projet et pour leur engagement à légard de la santé du foie des Canadiens.


Télécharger ppt "Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement."

Présentations similaires


Annonces Google