La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la jachère naturelle à la jachère agroforestière Implication de la femme congolaise Constantin LUBINI AYINGWEU Professeur/ Université de Kinshasa.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la jachère naturelle à la jachère agroforestière Implication de la femme congolaise Constantin LUBINI AYINGWEU Professeur/ Université de Kinshasa."— Transcription de la présentation:

1 De la jachère naturelle à la jachère agroforestière Implication de la femme congolaise Constantin LUBINI AYINGWEU Professeur/ Université de Kinshasa.

2 Introduction Agriculture durable en milieu forestier : la femme, gardienne des ressources phytogénétiques. A lheure actuelle, le développement du Congo devrait être fondé sur lagriculture durable cest-à-dire celle qui prend compte les principes de systèmes agroécologique, économique et sociale. De même, le développement agricole durable doit être économiquement viable, écologiquement saine et socialement équitable.

3 Agriculture durable : les principes de base (trois préoccupations majeures) 1.Lagriculture agroécologique dans le contexte des zones forestières congolaises - Diversité des cultures - Organisation de lespace : Une agriculture de qualité dans un milieu de qualité ! - Les pratiques agricoles : une agriculture partenaire de la nature et de lenvironnement 2. Lagriculture socioterritoriale dans le contexte des Communautés rurales paysannes 3. Lagriculture économiquement viable dans le contexte du développement durable et humain.

4 Mise en œuvre dune agriculture durable : Implication de femme congolaise A partir de la jachère naturelle en milieu forestier, il est possible de bâtir un système agricole durable intégrant les aspects techniques, économiques et humains sur base des principes de la diversité de cultures, de lorganisation spatiale et la rentabilité économique. la contribution de la femme en matière de la gestion de ressources phytogénétiques reste incontournable. Elle est gardienne et utilisatrice. Ses visites, ses voyages et cérémonies sont des occasions déchanges et introduction de matériel agricole nouveau dans le terroir. La femme paysanne dispose dun savoir agronomique endogène étendu. Cette diversité culturale est un atout essentiel pour une agriculture agroécologique.

5 De la Jachère naturelle à la jachère agroforestière: ses pratiques La jachère se définit comme « létat de la terre dune parcelle entre la récolte dune culture et le moment de la mise en place de la culture suivante. Un modèle : jachère agroforestière Principes de cultures en allées. Cultiver cest gérer son agrosystème de façon harmonieux, en tirant un bénéfice soutenu de sa productivité, sans compromettre son avenir par détériorations des équilibres qui le régissent. Fertiliser son champ, cest lui apporter quelque chose qui nécessairement vient de quelque part: -Les transferts internes -Les transferts externes, des matières minérales et organiques. Lagriculture biologique : nourrir le sol pour nourrir la plante.

6 Jachère agroforestière Lagroforesterie sappuie sur base de lagriculture traditionnelle. Le modèle pour linstallation dune culture en allées en milieu forestier: -deux rangées de maïs avec un interligne de 60 cm -de part et dautre de deux rangées, planter une rangée dune légumineuse, par exemple Cajanus cajan (wangila), -deux autres rangées de maïs suivies de part et dautre, deux autres rangées de légumineuse et ainsi de suite jusquà la couverture complète du champ. -Le champ sera entouré dune ceinture de jachère constituée des arbres fruitiers (par exemple lavocatier, goyavier, papayer, etc.) et des arbustes des espèces locales à croissance très rapide, tels que Trema orientalis, Vernonia amygdalina, Oncoba welwitschii, Sapium cornutum, Markhamia tomentosa.

7 conclusion Le développement du Congo devrait être fondé sur lagriculture durable. Le développement agricole durable doit être économiquement viable, écologiquement saine et socialement équitable. Afin dintégrer les préoccupations environnementales notamment celles de processus REDD+ il est judicieux que la paysanne adopte le système de cultures en allées incluant les principes de lassociation culture/élevage sur le modèle dagriculture biologique. Le champ sera organiser en plusieurs parcelles : cultures vivrières variées intercalées des légumineuses améliorantes entourées dune bande darbres fruitiers et despèces locales à croissance très rapide ou rapide.


Télécharger ppt "De la jachère naturelle à la jachère agroforestière Implication de la femme congolaise Constantin LUBINI AYINGWEU Professeur/ Université de Kinshasa."

Présentations similaires


Annonces Google