La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ATELIER REGIONAL SUR LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITE ET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES ACTIVITES MENEES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ATELIER REGIONAL SUR LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITE ET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES ACTIVITES MENEES."— Transcription de la présentation:

1 ATELIER REGIONAL SUR LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITE ET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES ACTIVITES MENEES PAR LE GOUVERNEMENT DU MALI POUR PRENDRE EN COMPTE ET PLANIFIER LADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE Préparé et présenté par Bourama NIAGATE/Directeur de lOPNBB: Expert espèces Bakary TRAORE/ Chargé des ZIC et de lEcotourisme/DNEF Juillet 2013 Ouagadougou (Burkina Faso)

2 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE PRESENTATION DU PAYS Situé entre le 10 ème et le 25 ème degré de latitude nord et le 4 ème et 12 ème degré de longitude ouest.. Le Mali est un pays continental et sahélo-saharien à faible couvert végétal situé au cœur de lAfrique de l'Ouest qui sétend sur une superficie de km 2. et compte une population de 13,5 millions dhabitants (RAC/2005). Climat: Type Soudano- sahélien; Alternance: Saison sèche: Octobre à mai; Saison des pluies: Juin à septembre. Précipitations moyennes annuelles: décroissant du sud vers le nord et variant entre 100 et 1200 mm.

3 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

4 Pays naturellement subdivisé en quatre (04) grandes zones bioclimatiques avec une large gamme de milieux agro- écologiques allant du climat saharien, au Nord, au climat humide guinéen, au Sud et une zone écologique particulière (le Delta Intérieur du fleuve Niger) auxquelles correspondent cinq différents types de formations végétales. Les zones écologiques sont des entités géographiques homogènes au point de vue géologie, géomorphologie, sols et végétation. Au Mali 49 zones agro-écologiques ont été identifiées et caractérisées par le PIRT du point de vue ressources en sols, ressources en végétation et ressources en eaux et à titre indicatif les ressources humaines et loccupation actuelle des terres ont été données.

5 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE La zone soudano-guinéenne ou sub-humide ( km 2, soit 6% de la superficie totale) au sud, caractérisée par une savane arbustive (jusquà m 3 /ha), arborée (20 à 40 m 3 /ha), boisée (40 à 60 m 3 /ha) et des galeries forestières (plus de 60 m 3 /ha)boisée ; les précipitations y dépassent mm ; La zone soudanienne ( km 2 soit 17% ) au centre, se caractérisant par un couvert végétal plus ou moins dense et varié avec des savanes boisées soudaniennes (40-60 m 3 /ha), et des forêts claires (60 à 80 m 3 /ha) ; les précipitations varient de 600 à 1200 mm ;

6 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE La zone sahélienne ( km 2 soit 26%) dans le nord ou les précipitations sont de 200 à 600 mm, domaine des steppes herbeuses parsemées dépineux à faible production ligneuse, moins de 10m 3 /ha; La zone saharienne ( km 2 soit 51% ) qui couvre toute la région septentrionale avec une production ligneuse insignifiante voire nulle ou les précipitations natteignent pas 200 mm ; Le Delta Intérieur du fleuve Niger ( Km², caractérisé par ses vastes zones dinondation et ses écosystèmes d'intérêt mondial) appartenant aux écosystèmes deau douce avec des prairies herbeuses ponctuées darbres épars et de petits massifs ligneux.

7 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Carte du Mali avec les différentes zones climatiques

8 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Vue générale du Delta Intérieur du Niger. Sont indiqués: les limites administratives des cercles et de Certains Chef -lieux et autres villages, notamment dans la zone détude. Limage satellite est de 28 novembre 1999 (niveau deau à Akka 511 cm).

9 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SITUATION DE LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE Gradient pluviométrique du sud-nord, de 1400 mm à 100 mm voire moins au centre du Sahara; Existence de grands systèmes fluviaux (Niger, Sénégal), de lacs et mares, de vastes zones inondées ; Présence de massifs montagneux, créant des possibilités d'activités biologiques très variées; Présence de cinq (05) grands types d'écosystèmes dans le pays: écosystème désertique (Sahara) ; écosystème pré-désertique (Sahel) ; écosystème deau douce (Delta intérieur du Niger) ; écosystème de savanes (Zone soudanienne) ; écosystème « forestier » (Zone guinéenne-nord).

10 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Les grands systèmes écologiques du Mali comprennent 14 régions naturelles parmi lesquelles certaines présentent un grand intérêt à cause de limportance de leur potentiel biologique. Ce sont le Plateau Mandingue, le Haut Bani- Niger, le Delta Intérieur du Niger, le Gourma et lAdrar des Ifoghas.

11 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Diversité des ressources forestières La flore du Mali présente une grande variété despèces. Il a été dénombré espèces spontanées réparties entre 687 genres provenant de 155 familles. Au Mali huit (08) espèces de plantes sont considérées comme endémiques : Maerua de waillyi, Elatine fauqueli, Pteleopsis habeensis, Hibiscus pseudohirtus, Acridocarpus monodii, Gilletiodentron glandulosum, Brachystelma medusanthemum, Pandanus raynalii.

12 ATELIER REGIONAL SUR LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Diversité des ressources fauniques Le Mali possède une faune riche et variée caractérisée par la diversité des espèces et le nombre réduit des effectifs. Elle ne compte pas moins de 136 espèces de mammifères (UICN, 1989), dont 70 espèces de grands mammifères. De ces 70 espèces, 42 vivent dans les savanes soudaniennes occidentales et dans la zone sahélienne. Certaines de ces espèces sont en nette régression ou en voie de disparition suite au braconnage et les effets du changement climatique. C'est le cas de lEland de Derby (Taurotragus derbianus derbianus), la girafe (Giraffa camelopardalis pellarta), la gazelle dama (Gazella dammah nagorh), lAddax (Addax nasomaculatus), lOryx (Oryx algazella dammah) le mouflon à manchettes (Ammotragus lervia).

13 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE lhippopotame nain (Choeropsis libériensis), le guépard (Acinonyx jubatus), le lycaon (Lycaon pictus), le lamantin (Trichechus senegalensis), le pangolin (Manis spp), loryctérope (Orycteropus afer), léléphant (Loxodonta africana africana), le chimpanzé (Pan troglodytes verus), etc. Trois (03) grandes espèces ont disparu depuis le début des années 70: ce sont le damalisque (Damaliscus korrigum), lAddax (Addax nasomaculatus) et lOryx algazelle (Oryx algazella dammah). Concernant la faune aviaire, on dénombre près de 640 espèces doiseaux dont 15 sont considérées comme rares.

14 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Diversité des ressources aquatiques Il a été inventorié depuis les années cinquante, environ 143 espèces de poissons (24 espèces sont endémiques) réparties en 67 genres appartenant à 26 familles (Daget, 1954). Autre que les poissons (Daget 1954) et les oiseaux le statut de la faune dans le Delta est peu connu; des relevés systématiques manquent complètement. Il est donc clair que dans tout les cas la dégradation des habitats suite à la sécheresse a provoqué à nos jours la disparition et/ou la rareté des grands mammifères. Entre autres Cob de Buffon (Adenota cob), Damalisque (Damaliscus korrigum), Gazelle dama (Gazella dama) et Lion (Panthera leo) ont disparu du paysage du Delta.

15 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES AIRES PROTEGEES DU MALI Afin de prévenir la disparition d'espèces, le Mali a progressivement constitué des Aires de Protection de la faune sauvage. Le pays dispose d un important réseau composé de onze (11) Aires Protégées ( ha) et de six (06) Zones dIntérêt Cynégétique (ZIC) ( ha) qui couvre un ensemble 4,5% du territoire national soit ( ha). Ce c hiffre sélève à 6,2% si on prend en compte la zone tampon ( ha) et la zone de transition ( ha) de la Réserve de Biosphère de la Boucle du Baoulé. Par ailleurs, plusieurs nouvelles Aires Protégées sont en cours de création. Avec ces nouvelles aires, la superficie des Parcs, Réserves et ZIC devrait atteindre 6,7% du territoire.

16 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

17 Il est à signaler que ce chiffre ne comprend pas les 113 Forêts Classées et périmètres de protection de ha dont: 21 à Kayes de ha; 12 à Koulikoro de ha; 26 à Sikasso de ha; 16 à Ségou de ha; 07 à Mopti de ha; 26 à Tombouctou de ha; 04 à Gao de ha; 01 du District de Bamako de 2010 ha Ces forêts ont un statut de Réserve Partielle où on y trouve encore de la faune.

18 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE PROBLEMATIQUES DU CHANGEMENT CLIMATIQUE En tant que pays sahélien, le changement climatique constitue un défi majeur pour le Mali. Le phénomène annihile aujourdhui tous les secteurs de développement du pays, entre autres : lagriculture, lélevage, la pêche, les forêts, la faune, et la santé. Face à la situation qui perdure, lEtat malien qui reste tributaire de sa capacité est tenu dutiliser autant que faire ce peut les possibilités quil offre quant à laccès à des technologies propres et durable. Ainsi, pour faire face à la pression du changement climatique et des impacts vécus, des stratégies et initiatives éparses et variées sont actuellement en cours au niveau des secteurs concernés. Lintégration de ces efforts dans une dynamique globale de lutte contre le changement climatique, avec une feuille de route précise où les priorités sont définies et ou les complémentarités sont définies et encouragées reste toutefois nécessaire. Doù le besoin dune Politique Nationale, dune Stratégie et dun Plan dAction en matière de changement climatique.

19 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Composante 1: Une Politique Nationale Changement Climatique (PNCC) dont lobjectif global est de faire face aux défis du changement climatique et assurer le développement durable du pays; Composante 2: Une Stratégie Nationale Changement Climatique (SNCC): elle est composée de huit axes: 1.- adoption et opérationnalisation du Cadre Institutionnel National Changement Climatique; 2.-Organisation et promotion de laccès aux financements en matière de changement climatique; 3.-Renforcement des capacités nationales et de la recherche sur le changement climatique; 4.- Renforcement de linformation et de la recherche sur le changement climatique;

20 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 5.-Renforcement du suivi du climat au Mali;6.-Intégration du changement climatique au niveau des politiques sectorielles;7.- Intégration du Changement Climatique au niveau des politiques territoriales; 8.- Incitation du secteur privé à participer à leffort national en matière de Changement climatique. Composante 3:Un Plan dAction National Changement Climatique

21 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LA BIODIVERSITE FAUNIQUE ET DES AIRES PROTEGEES Les diminutions de la pluviométrie depuis 1976 ont eu des effets néfastes évidents sur la croissance et le renouvellement des ressources végétales, sur la faune et sur lexpression du potentiel halieutique.

22 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Les aires protégées et leurs diversités biologiques subissent la variabilité climatique se traduisant par une alternance de périodes secs et humides. Sur le plan pluviométrique, les périodes sèches se caractérisent par une faiblesse des précipitations par rapport à la normale. Le phénomène qui en résulte est la sécheresse dont les effets néfastes sont entre autres linsuffisance des ressources en eau, lassèchement précoce des points deau, la baisse des productions agricoles, la dégradation des ressources forestières, fauniques et pastorales etc… Quant aux périodes humides, elles sont caractérisées par une abondance relative des précipitations des ressources en eau, de la production agricole et des ressources pastorales.

23 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Au niveau du secteur forestier ils se traduiront par: le mauvais remplissage des mares et labaissement des nappes phréatiques; leffet défavorable sur la production végétale, la forte mortalité au niveau des peuplements ligneux et une baisse de la production foliaire de certaines espèces ligneuses fourragères; la détérioration du régime des crues jouant sur la dynamique de la production halieutique; la disparition de certaines espèces de la faune sauvage, conséquence dune perturbation de lévolution des écosystèmes.

24 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LA PRISE EN COMPTE ET LA PLANIFICATION DE LADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE PAR LE GOUVERNEMENT AFIN DATTENUER LES IMPACTS SUR LES AIRES PROTEGEES. Conscient du changement climatique et leurs effets néfastes sur les communautés vivants autour des Aires Protégées, le Mali à linstar de la communauté internationale a signé et ratifié plusieurs accords multilatéraux dans le domaine de lenvironnement, notamment ceux de Rio. Pour atténuer les impacts du changement climatique sur les Aires Protégées et la biodiversité le Gouvernement a planifié un ensemble de stratégies dadaptation qui sont traduites en projets et programmes répondant aux besoins des communautés.

25 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Le Ministère de lEnvironnement et de lAssainissement en partenariat avec le programme des Nation Unies pour lenvironnement (PNUE), le PNUD et la GTZ a élaboré des recueils de textes en droit de lenvironnement au Mali (Tomes 1 et 2) destinés au grand public. Au nombre des stratégies existantes on peut retenir : le Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté (CSCRP), qui constitue le cadre de référence pour le développement au Mali ; la Politique Nationale de lEnvironnement (PNE) ; le Plan National dAction Environnemental (PNAE); le cadre stratégique dinvestissement pour la gestion durable des terres ;

26 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE la stratégie nationale en matière de diversité biologique et son plan daction ; la Politique Nationale des Zones Humides ; la Politique Nationale de lAssainissement ; la Stratégie Nationale en matière de Changement Climatique et son plan daction (SNCC-Mali).

27 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Pour la mise en œuvre de ces stratégies, le Mali a crée des structures et formulé des projets et programmes devant contribuer à latténuation des effets des changements climatiques. Il faut noter que la contribution du secteur privé est essentielle dans ce domaine. Parmi les structures, projets et programmes on peut retenir : 1. lAlliance Globale sur les Changements Climatiques au Mali (AGCC) ; 2. lAgence pour lEnvironnement et pour le Développement Durable (AEDD) ; 3. le Projet dExtension et de Renforcement du Système des Aires Protégées au Mali /DNEF/ERSAP; 4. Opération Parc National de la Boucle du Baoulé /DNEF/OPNBB ;

28 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Le Projet GCP/MLI/033/LDF « Intégration de la Résilience Climatique dans la Production Agricole pour la Sécurité Alimentaire au Mali » ; Le Projet de RESO-CLIMAT Mali ; Le Programme de Gestion Décentralisée des Forêts/ DNEF/GEDEFOR ; Le Projet de Réhabilitation des Ecosystèmes Dégradés du Delta du Niger (REDDIN) de lUICN ; Le Projet dAmélioration des Moyens dExistence des Populations du Bafing et du Lac Magui (ONG/AMCFE).

29 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Dans le cadre des mesures dadaptation spécifique à lévolution du climat, le Mali a initié les activités suivantes : LAménagement et la réhabilitation des retenues deau ; Le boisement/reboisement/protection et la réhabilitation des berges des plans deau, la récupération des terres dégradées, la récupération des eaux de pluies et la fixation des dunes ; La création des points deau (forages, puits modernes etc…) ; Le développement des semences adaptées à la sécheresse ; Le développement des actions de recherche et développement ; Laménagement et la préparation des bas-fonds pour le développement de la riziculture et des cultures de contre saison ; Le développement de la gestion intégrée des eaux de surface par le bassin versant ;

30 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Le développement de la pisciculture et aquaculture ; La gestion durable des terres ; La mise en œuvre des 19 idées de projets prioritaires urgents et immédiats dadaptation aux et effets néfastes du changement climatique dans le cadre du Programme dAction Nationale dAdaptation (PANA); Le Renforcement des Actions dAssistance Météorologique et les Activités de pluies provoquées ; Le Programme de Gestion Décentralisée des Forêts(GEDEFOR) a mené des activités dadaptation aux CC dans les Forêts Classées Adjacentes de la Réserve de Biosphère de la Boucle du Baoulé. Lobjectif de lintervention consiste à contribuer à la gestion décentralisée des ressources forestières et à laugmentation des revenues des populations rurales défavorisées (hommes et femmes) en vue dassurer la durabilité de ces ressources.

31 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Suite à lassèchement de la mare de Banzena en 2011, une vingtaine déléphants sont morts de soif à la recherche deau

32 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Des cas dimpact du changement climatique sur la biodiversité au Mali Assèchement des points deau dans le Gourma

33 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Des cas dimpact du changement climatique sur la biodiversité au Mali Des hommes et le bétail domestique autour de la mare de Banzena déjà asséchée

34 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Construction de bassin deau pour les éléphants du Gourma.

35 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES BESOINS EN CAPACITES - Former les agents en inventaire et gestion des ressources fauniques; -Equiper les agents en matériels de suivi et collecte dinformation sur la faune (GPS, Jumelles); -Créer un module de formation universitaire sur les CC et former un groupe de professeur sur ce module avec pour objectif de diffuser ce module CC dans les différentes formations de grandes écoles et duniversités au Mali et en Afrique de lOuest; -Créer un groupe de suivi des Aires Protégées par rapport à lévolution du CC dans notre pays et en Afrique.

36 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES BESOINS EN CAPACITES - Former les communautés riveraines des Aires Protégées aux techniques de lutte contre le changement en vue de soutenir la sécurité alimentaire; -Aménager des points deau, du pâturage et salines dans les Aires Protégées; -Restaurer les sites dégradés à travers les techniques de mise en défens; -Développer les activités de sensibilisation par la mise à disposition des moyens de communication.

37 ATELIER REGIONAL LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITEET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Les phénomènes de désertification, de changement climatique, de dégradation de léquilibre écologique, de perte de biodiversité ont entraîné une diminution et une dégradation tellement accélérée quil nest plus suffisant de se limiter à des actions ponctuelles, isolées et discontinues. Seule une politique plus hardie et soutenue qui engage toute la nation est capable de renverser la tendance actuelle. Nous vous remercions


Télécharger ppt "ATELIER REGIONAL SUR LEVALUATION DE LA VULNERABILIBILITE DE LA BIODIVERSITE ET DES AIRES PROTEGEES AUX IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES ACTIVITES MENEES."

Présentations similaires


Annonces Google