La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ATELIER REGIONAL DE FORMATION SUR LES INVENTAIRES DES GAZ A EFFET DE SERRE EN AFRIQUE. Pretoria : du 18 au 22 Septembre 2006 Présenté par: M. TCHINGUILOU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ATELIER REGIONAL DE FORMATION SUR LES INVENTAIRES DES GAZ A EFFET DE SERRE EN AFRIQUE. Pretoria : du 18 au 22 Septembre 2006 Présenté par: M. TCHINGUILOU."— Transcription de la présentation:

1 ATELIER REGIONAL DE FORMATION SUR LES INVENTAIRES DES GAZ A EFFET DE SERRE EN AFRIQUE. Pretoria : du 18 au 22 Septembre 2006 Présenté par: M. TCHINGUILOU Abiziou Ministère de lEnvironnement et des Ressources Forestières / Direction de lEnvironnement Inventaire de Gaz à Effet de Serre dans le Secteur de lAgriculture au TOGO

2 2 Plan 1.Présentation du Togo 2.Quelques données sur les inventaires passés 3.Les obstacles liés au recueil des données 4. Quelques exemples dobstacles techniques 5.Les solutions aux difficultés 6. Les grands défis à relever dans le secteur de lagriculture pour la DCN

3 3 Présentation du TOGO Situation géographique du Togo TOGO

4 4 Présentation du Togo (suite) Climat intertropical avec 4 saisons au sud et 2 saisons au nord. Moyenne de température 27°C. Pluviométrie inégalement répartie: 800 mm sur le littoral, 1500 mm dans la région des plateaux; lextrême nord reçoit en moyenne 1090 mm. Paramètres climatiques

5 5 Quelques données sur les inventaires passés

6 6 Quelques données sur les inventaires passés (Suite)

7 7

8 8 Quelques données sur les inventaires passés (Fin)

9 9 Obstacles liés au recueil des données Statistiques non actualisées depuis plus de 20 ans ce qui affecte la fiabilité des données La plupart des données sont estimées à partir des projection ce qui accroît les incertitudes Les données du Secteur Informel ne sont presque pas prises en compte par les statistiques officielles.

10 10 Obstacles liés au recueil des données (suite) Lorsquelles le sont, elles sont souvent peu fiables car les producteurs ont peur soit de laugmentation des taxes, soit dautres représailles. Elles constituent donc une source importante dincertitude Variabilité du climat du sud au nord, donc des pratiques agricoles,

11 11 Obstacles liés au recueil des données (fin) les données conviennent à la planification du Gouvernement mais pas pour les Inventaires des Gaz à Effet de Serre (IGES) selon la méthodologie du GIEC révisée de Pour un même Gaz, les sources varient dune région du même pays à une autre ; ceci rend difficile le choix au niveau national.

12 12 –fraction brûlée au champ : ? donnée estimée car variant dune région à lautre du pays: au nord du pays, utilisation des tiges (Seules les feuilles sont brûlées au champ) –Superficies cultivées: il y a deux saisons de culture dans le sud (donc superficies récoltées) –Transhumance : les animaux migrent du sahel vers la côte et repartent en saison des pluies Quelques exemples dobstacles techniques

13 13 Les solutions aux Difficultés Recours aux données dactivités et aux facteurs démission par défaut, Projection, estimation par rapport aux tendances, Jugement dexpert, Prise en compte des deux saisons de culture dans le sud dans lestimation des surfaces cultivées,

14 14 LES GRAND DEFIS A RELEVER POUR LA DCN Institutionnalisation de la collecte et compilation des données dinventaire, Large implication des différentes structures détentrices de données, Intégration des politiques et des décideurs au processus, Réduction des incertitudes

15 15 Amélioration des Données dActivités, Archivage des données, Renforcement des capacités. Ce qui contribuera à lamélioration de la qualité des inventaires et de la DCN./. LES GRAND DEFIS A RELEVER DANS LE SECTEUR AGRICULTURE POUR LA DCN (Fin)

16 16


Télécharger ppt "ATELIER REGIONAL DE FORMATION SUR LES INVENTAIRES DES GAZ A EFFET DE SERRE EN AFRIQUE. Pretoria : du 18 au 22 Septembre 2006 Présenté par: M. TCHINGUILOU."

Présentations similaires


Annonces Google