La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Ville frontière et son Passé médiéval. Cliquer à votre rythme.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Ville frontière et son Passé médiéval. Cliquer à votre rythme."— Transcription de la présentation:

1

2 La Ville frontière et son Passé médiéval. Cliquer à votre rythme.

3 Beaugency est une commune française située dans le département du Loiret et la région Centre Ses habitants sont appelés les Balgentiens 1. 1 La commune est située dans le périmètre du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et possède le label Les Plus Beaux Détours de France La dynastie des seigneurs de Beaugency apparaît au début du XI e siècle dans l'orbite de celle des comtes de Blois dont ils sont alors les vassaux. Leur forteresse constituera un important point de résistance contre les tentatives d'empiètement des rois de France dont le domaine jouxte la terre de Beaugency, jusqu'à ce que Philippe le Bel se rende acquéreur du lieu en 1292.

4 Beaugency, par sa position de forteresse sur la Loire, fut une ville souvent contestée. Elle fut notamment un enjeu dans les combats de la Guerre de Cent ans. Jeanne d'Arc libéra la ville de l'occupation des Anglais durant sa campagne de Loire, au cours de la bataille de Beaugency juste avant sa victoire à Patay le 18 juin 1429

5 Le pont Ouvrage attesté depuis le XIIe siècle, souvent remanié, dont le franchissement donnait lieu à péage. Sur la troisième arche, se trouvait la chapelle Saint-Jacques destinée à laccueil des pèlerins. Long de plus de 400 mètres, ce pont compte 23 arches. La légende attribue sa construction au Diable qui exigea en échange une âme. Les habitants lui offrirent un chat. Depuis, les Balgentiens sont appelés les chats

6

7 Souvent lon arrive par le bord de Loire ou lon trouve à se garer et on admire alors ce fleuve majestueux et sauvage.

8 Cest de là que nous partons à la découverte de la vieille ville, en commençant par lAbbaye Notre Dame devenu un très bel hôtel de charme.

9 L'ancienne abbaye Notre- Dame des XI e, XII e, XV e et XVII e siècles, inscrite à l'inventaire des Monuments historiques le 13 décembre 2006, a été transformée en hôtel. Elle contient deux peintures à l'huile de la fin du XVIII e représentant Moïse sauvé des eaux et Abigayil intercédant auprès de David

10

11 Léglise Notre-Dame de la fin XIe siècle, a été remaniée au XVIIe siècle, après les Guerres de Religion. Elle a conservé de nombreux caractères de larchitecture romane locale : à lextérieur : chevet historié, portail dentrée sobrement décoré ; à lintérieur : transept non saillant, chapiteaux sculptés, jeux darcs du chœur… Elle abrita le concile où fut déclaré nul le mariage du roi de France Louis VII avec Aliénor dAquitaine. Celle-ci épousa ensuite le futur roi dAngleterre Henri Plantagenêt. Léglise est devenue paroissiale pendant la Révolution. Edifiés sans doute à la fin du XIe siècle, les bâtiments conventuels de labbaye Notre- Dame sont reconstruits au XVIIe siècle par les chanoines réguliers génovéfains en charge du couvent jusquà la Révolution.

12 Intérieur de léglise Notre Dame

13

14

15

16

17

18

19 Tour du Diable Vestige de la première enceinte fortifiée de la ville (XI-XIIe siècle), la tour du Diable se situe à proximité de lancien port. Restauré par le comte de Dunois en 1460, cet édifice, de forme cylindrique, possède des fenêtres à meneaux et un toit en ardoise.

20

21 Le clocher Saint-Firmin est le dernier vestige dune église romane du XIe siècle, remaniée à la Renaissance et démolie à la Révolution. Lédifice sétendait sur lactuelle place Saint-Firmin. Sous le porche du clocher, bâti en 1533 par Jean II dOrléans de Longueville, passait une rue allant de la Loire au marché. Le portail dentrée, en anse de panier offre un encadrement de style gothique flamboyant. Trois fois par jour, on peut entendre le célèbre carillon du XVe siècle « Orléans, Beaugency, Notre-Dame de Cléry, Vendôme ».

22

23

24 Maison dite « des Templiers » *** Plus ancien édifice civil de Beaugency (XIIe siècle), la maison dite « des Templiers » évoque le raffinement des belles demeures bourgeoises en pierre, apparues à lépoque romane. Au premier étage, les fenêtres présentent un jeu darcs en plein cintre reposant sur des colonnettes et des arcs intérieurs surbaissés, tous décorés de bâtons brisés.

25 Très bel exemple de larchitecture civile de la Renaissance, lHôtel de Ville est construit vers 1526 en pierre calcaire tendre. Sa façade associe des formes architecturales médiévales à des décors inspirés de la Renaissance française et italienne. Les armoiries représentent les emblèmes de la famille Dunois/Longueville, de la ville, et intègrent la Salamandre de François Ier. La salle dhonneur du 1er étage est ornée de magnifiques panneaux de broderies (XVIIe siècle). LHôtel de Ville.

26

27 Le Château Dunois *** Compagnon darmes de Jeanne dArc, Jean, Bâtard dOrléans ( ) devient comte de Dunois et, par son mariage avec Marie dHarcourt, seigneur de Beaugency. Il fait construire sur lemplacement de lancienne forteresse médiévale, ce château, où il vécut 17 ans. Ses descendants aménagèrent la bâtisse dans le style Renaissance. La demeure est vendue comme bien national à la Révolution avant que le département du Loiret nen fasse lacquisition au XIXe siècle.

28 Tour de lHorloge *** Ancienne porte de la seconde enceinte de la ville, cette tour-porche est à proximité du carrefour le plus animé où seffectuent le change des monnaies au Moyen Age, puis les ventes publiques jusquau XVIIIe siècle. Elle abrite lhorloge municipale dès 1511.

29

30 Porte-Tavers Vestige de la dernière enceinte, lancienne « Porte-Blésoise » (XIIe siècle), défendait lentrée méridionale de la ville. Elle figure parmi les portes urbaines romanes les mieux conservées. Beaugency apparaît dans lhistoire au XIIe siècle, cest déjà une cité prospère, siège dune puissante châtellenie vassale du comté de Blois. Aux marges du domaine royal dont elle conteste longtemps les ambitions territoriales, la forteresse de Beaugency, puissamment défendue, joue le rôle de ville-frontière jusquen 1292, date de son rattachement direct à la couronne

31 Conçu et Réalisé Avec mes photos perso. Les textes ont été pris sur le site de la ville et sur le Net. La musique est de Richard Clayderman et Nicolas de Vangelis Unbreak my Heart Production M.D. Janvier 2013


Télécharger ppt "La Ville frontière et son Passé médiéval. Cliquer à votre rythme."

Présentations similaires


Annonces Google