La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DELEGATION NIGERIENNE RESEAU DES ETUDIANTS EN MEDECINE DE LAFRIQUE DE LOUEST.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DELEGATION NIGERIENNE RESEAU DES ETUDIANTS EN MEDECINE DE LAFRIQUE DE LOUEST."— Transcription de la présentation:

1 DELEGATION NIGERIENNE RESEAU DES ETUDIANTS EN MEDECINE DE LAFRIQUE DE LOUEST

2 PRESENTE PAR ASER J. BODJRENOU 5 ème ANNEE DE MEDECINE / 2004 Mail : Site web: THEME

3 Objectifs sensibiliser le monde médical et le grand public aux problèmes des adolescents en matière de santé de la reproduction général : spécifiques : montrer loubli de ladolescent du système de santé publique montrer les risques que ladolescent court en matière de la sexualité et de la maternité

4 Introduction I- Le droit à la santé de la reproduction II- La sexualité chez les adolescents III- La sexualité et les Infections sexuellement transmissibles ( IST ) IV- Laccès à la planification familiale V- Un résumé détude sur les problèmes des adolescents VI- Recommandations Conclusion Plan

5 Introduction l'absence de maladies ou de difficultés au cours du processus reproductif l'ensemble des conditions dans lesquelles le processus reproductif peut s'accomplir dans un état de bien-être aussi bien physique, mental que social. concept au départ : couple mère-enfant aujourd'hui : naissance, adolescence, procréation, ménopause Santé de la reproduction : entre 11 et 19 ans ( 15 à 18 ans selon les écoles ) développement des aptitudes développement du sens profond de sa personne orientation vers la santé, le travail, les relations et la vie tout entière.

6 Le droit à la santé de reproduction possibilité pour femmes / hommes d'avoir une activité sexuelle sans risque grossesse désirée ou non désirée grossesse désirée : accouchement normal et suivi de lenfant Droit à la santé de la reproduction : Adolescent : une conception nest souhaitable éducation des jeunes.

7 La sexualité chez les adolescents phénomènes rattachés à la vie sexuelle actifs, intense et précoce actes de viol, violence observés exposition : La sexualité : * IST * traumatismes vaginaux * problèmes psychiques * maternité précoce avec comme conséquences principales : risque obstétricaux, augmentation du taux des fistuleuses. Au Niger 80% des femmes présentant une fistule obstétricale sont âgées de 15 à 19 ans * excision : conséquences : plaie, hémorragie…. * mariage précoce est lune des causes de la sexualité précoce au Sahel où au Niger près dun mariage sur deux (45%) est célébré avant lâge de 15 ans.

8 La sexualité et les IST * 40 % pour la syphilis en Ouganda * 30 % pour les chlamydiae au Kenya + de 333 millions / an dans le monde ( toute catégorie dâge ) en 2002, 42 millions séropositifs dont 95% dans PVD PVD plus touchés : taux de prévalence infections : * stérilités ultérieures * nouveau-nés. * IST augmente de 2 à 5 fois le risque de transmission du VIH

9 Laccès à la planification familiale Services de santé sintéressent peu aux adolescents Priorité pour les enfants et les femmes en âge de procréer Adolescents : accès à l'information sur les méthodes de planification familiale accès aux services adéquation entre les services proposés et la demande du client suivi du client et de l'adaptation des méthodes proposées à chaque phase de la vie reproductive Accès à la planification familiale : * considérés comme en bonne santé /consultent peu * problèmes essentiellement de nature psychosociale * manquent d'informations utiles sur lasexualité l'existence et le fonctionnement des services de santé

10 Laccès à la planification familiale (suite) Enfin Les tabous sociaux interdisent l'éducation sexuelle ou les discussions sur la santé reproductive, entraînent des risques des IST ou de grossesses non désirées Peur, gêne, réticence entraînent une manque de précaution * Avortement un indicateur non satisfait en planification familiale constitue un recourt pour les adolescents * Laurent Toulemon et Henri Leridon : "contraception et avortement apparaissent comme deux comportements différents, souvent complémentaires, et non comme les termes d'une alternative" * Avortement avec ses complications entraînent santé précaire des adolescentes

11 Résumé détude sur les problèmes des adolescents Remarques : Etude préliminaire de type transversal réalisé par recensement à propos de 355 adolescents dont 172 filles et 183 garçons la situation des adolescents de la "colonie des squatters Golf " se caractérise par le chômage une prise en charge insuffisante des filles par leur parent car plus de la moitié ( 52,60% ) des adolescents ne vivent pas avec leur parent et que moins du tiers et du cinquième seulement de leffectif détude ont leurs besoins essentiels ( respectivement produits de toilette et l'uniforme pour les cérémonies de mariage ) satisfaits par leurs parents une activité sexuelle précoce avec un âge moyen à la première expérience de 15,70 ans dont 15,02 pour les filles et 16,30 pour les garçons

12 Résumé détude sur les problèmes des adolescents (suite) Inquiétude sur la population de Niamey 40,40% de cette population d'étude ont contracté des infections sexuellement transmissibles dont 34,54% des filles et 45,07% des garçons 50,70% des filles ont accouché 60,30% des sexuellement actifs ont plusieurs partenaires et seulement 24,20% se protègent lors des rapports sexuels les adolescents manquent d'informations utiles sur la sexualité. Voilà pourquoi au "Golf" certains comportements tels que la prise de comprimés d'antibiotiques avant les rapports sexuels, le refus d'utiliser le préservatif parce qu'il diminue le plaisir, l'accès des services de santé de la reproduction seulement par les personnes mariées, prédominent chez les adolescents les pressions psychologiques et sociales auxquelles les adolescents sont soumis quand il s'agit de sexe

13 Adopter des lois contre lexcision dans les pays qui ne se décident pas et lapplication de ses dernières ainsi que la sensibilisation de la population par rapport à ce fléau. Instaurer léducation sexuelle des jeunes dans tous les domaines notamment celui de la religion. Elargir la planification familiale aux adolescents. Sensibiliser continuellement les jeunes et les parents en matière de santé de la reproduction. Recommandations

14 Conclusion

15 Adolescent, qui es tu ? BONNE ASSISE ET MERCI DE NOUS AVOIR ECOUTE !


Télécharger ppt "DELEGATION NIGERIENNE RESEAU DES ETUDIANTS EN MEDECINE DE LAFRIQUE DE LOUEST."

Présentations similaires


Annonces Google