La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Bruno DEGAND 27/11/2010 Poitiers. Les principes Méthodes: Méthodes: Déconnexion des veines Déconnexions antrales Lignes : toit et isthme mitral Les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Bruno DEGAND 27/11/2010 Poitiers. Les principes Méthodes: Méthodes: Déconnexion des veines Déconnexions antrales Lignes : toit et isthme mitral Les."— Transcription de la présentation:

1 Dr Bruno DEGAND 27/11/2010 Poitiers

2 Les principes Méthodes: Méthodes: Déconnexion des veines Déconnexions antrales Lignes : toit et isthme mitral Les ganglions retro auriculaires Les potentiels fragmentés Recommandations ESC 2006/2010: Recommandations ESC 2006/2010: Classe IIa Indiquée pour le maintien du rythme sinusal chez des patients symptomatiques avec OG peu ou pas dilatée Indiquée en deuxième intension après échec dau moins un AAR

3 Choix des traitements

4 La première année dexpérience Données démographiques Données démographiques Thèse Olivier Bailleul 44 premiers patients ( Thèse Olivier Bailleul ) 72% paroxystiques 16% persistantes 11% permanentes Hommes 37 (84%) 58+/-11 ans Pathologies associées HTA: 40% Hchol: 40% Coronarien: 7% Analyse Analyse de: Récidives cliniques Récidives au Holter 24 H à 6 mois et plus Récidives sur les enregistrement de 15 jours Scanner cardiaque

5 Piorkowski, J Cardiovasc Electrophysiol. 2005; 16:

6 Les résultats Les récidives Les récidives Clinique: 40% de récidives cliniques à 6 mois Holter 24 h a 6 mois et plus: 80% Enregistrement sur 15 jours: 62% Complications Complications 1 tamponnade 2 Hématomes au points de ponction Pas dAIT ou AVC

7 Résultats Facteurs prédictifs de récidive Facteurs prédictifs de récidive Cliniques: HTA Scanner Récidives cliniques Volume indexé de OG (82+/-22ml/m² vs 61+/-22 ml/m²) Volume maximal de OG (162+/-45 ml/m² vs 122+/-45 ml/m²) Holter à plus de 3 mois FEOG- (21+/- 16% vs 37+/-13%) Valeur seuil de 36%

8 Complications: Littérature Cappatto Cappatto (Circulation 2005;111:1100-5) 181 centres, 8745 pts 27% >1 procédure 52% asymptomatiques sans drogues AAR 6% de complication Hsu Hsu (Pace 2005;28:S106-S109) 1% tamponnade déconnexion 6% sur lésions linaires Pop et puissance > 48 W

9 Ablation versus traitement médical (1) APAF study* (198 pts) APAF study* (198 pts): FA paroxystique/18 à 70 ans/Plus de 2 épisodes par mois Exclusion: Insuffisances Cardiaques, OG> 65 mm Bilan Transmission téléphonique quotidienne, Holter 48h, ETT 3, 6 et 12 mois Groupe ablation (99pts): 87% pas de récurrence Groupe TTT médical (Amiodarone /Flecainide/ Sotalol): 27% pas de récurrences *Oral et al. N.Eng.J.Med 2006;354:934-41

10 Ablation versus traitement médical (2) A4 study A4 study 112 pts (53 ablation et 59 AAR ou combinaison) Symptômes, QOL, Exercice capacité, accès de FA 1.8+/- 0.8 procédures, lesions linéaires, ICT 89% en RS sans traitement 23% AAR avec 2.5+/- 1 AAR/pts

11 Les résultats dans la FA Chronique Les résultats dans la FA Chronique

12 FA et FEVG altérée Chen Chen ( J Am Coll cardiol 2004;43: ) Isolation VP 377 pts (94 pts FEVG < 40%, 283 contrôles) End points: Récurrence de FA, FEVG et QOL Augmentation non significative de FEVG de 4.6% Rythme sinusal FEVG <40%: 73% FEVG > 40% : 87% QOL amélioration significative Non randomisé Suivi court FA paroxystiques, persistantes et permanentes

13 FA dans linsuffisance cardiaque Hsu Hsu (N Engl J Med 2004;351: ) 58 pts FA et FEVG <45% (déconnexion+lignes) 91% de FA persistante ou permanentes 50% > 2 procédures RS : 78% (FA + IC) vs 84% (FA) 69% sans AAR (FA+IC) 71% sans AAR (FA) FEVG : de 21+13% 11+7 % Groupe contrôle

14 Deconnexion ou Ablation NAV et Bi V: « PABA- CHF » Khan (N Engl J Med 2008,359: ) Prospective: NYHA II III Randomisation Déconnexion : 41 pts Ablation NAV = Bi V: 40 pts Endpoint Minnesota Test 6 Min FEVG / ETT Conclusion: la déconnexion des veines pulmonaires est supérieure à lablation NAV avec Bi V en terme de Qol, FEVG et fonctionnel

15 Dans la vraie vie: Evablaf Evaluation nationale multicentrique (17 centres) Sélection des patients : FA parox ou persist> 6 mois au moins 1 épisode documenté de FA, résistante a 1AAR (Cl I ou III) J0: Ablation jusquà 3 procédures (Blanking period) M3 Début de lévaluation M24 Fin de la première partie de suivi Suivi étendu à 4 ans terminé en Juillet 2010 Objectifs primaires Récidive de FA de plus de 5 min au delà de 3 mois Evaluation medico-économique Objectifs secondaires QOL (SF36) Complications de procédure et de suivi Impact sur la PEC du patient et dépenses de santé Critères prédictifs de succès

16 Evablaf (Résultats) Absence darythmie 288pts(70.4%) à 2 ans, (64.9%sans AAR) AVK arrêté chez 71.5% Récidives darythmies (60% FA Parox, 8%FA Persist, 9% FAPerm, 23% Flutter) 40 pts (33.3%) ont bénéficié de procédures supplémentaires 81 traites par AAR après récidive 1.43+/- 0.7 procédure

17 Evablaf -Résultats Evénements indésirables pendant la procédure :9.9% Nouvelle procédure dans les 3 mois: 16.6% Epanchements et effusions péricardiques :10% Hématomes du Scarpa: 3.4% AVC/AIT: 1.6% Tamponnade 1.6% Sténoses des VP : 1%

18 Les énergies alternatives Cryotherapie: Stop AF Cryotherapie: Stop AF Liquide en phase gazeuse 163 cryo /82 AAR 2 epi en 2 mois FA parox echec 1 AAR Acute Procedural Success (APS) 3 PVs isolated at end of first procedure 98.2% Durées moyennes: Procedure = min (200 – 650) Cryoablation = 65.7 min (17 – 180) Fluoro = 62.8 min (8 – 229) Deliveries / PV 2.9 – 3.4 Cryoballoon temperatures - 49ºC to - 54ºC Repeat cryoablation in 31 Ablation patients all with ERAF within the 90 day follow-up

19 Treatment success (%) Days P<0.001 CRYO 69.9% 114/163 Blanked DRUG Rx 7.3% 6/82 30 days

20 Effets SecondairesCryo (n=163 AAR (n=82) AVC4 2.5% AIT3 1.8% Tamponnade1 0.6% IDM2 1.2% Hémorragie avec Transfusion3 1.8% Flutter6 3.7%13 15% Parésie Phrénique % Persistante parésie phrénique4 2.5% Sténose de VP5 3.1% Les énergies alternatives

21 Les alternatives : la chirurgie Gammie Ann Thorac Surg 2008;85: Données de The Society of Thoracic Surgeons National Cardiac Database

22 Les alternatives: la chirurgie OCE-CHIR-FA OCE-CHIR-FA 18 centres français /186 pts FA paroxystique et persistante Type de chirurgie 10% PAC 40% RVAO 50% RVM Résultats mitigés 60% en RS 67% sous Amiodarone 40% betabloquants

23 Conclusion Ablation par RF ou Cryo fait mieux que le traitement médicamenteux Recommandé chez des patients symptomatiques après échec dun traitement Dans « la vraie vie » nombre de récidives à prendre en charge Limite : chronophage pour les personnels médicaux et paramédicaux et problème de disponibilité des salles


Télécharger ppt "Dr Bruno DEGAND 27/11/2010 Poitiers. Les principes Méthodes: Méthodes: Déconnexion des veines Déconnexions antrales Lignes : toit et isthme mitral Les."

Présentations similaires


Annonces Google