La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mesure et évaluation des transferts dans le cas haïtien Banque de la République dHaïti Octobre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mesure et évaluation des transferts dans le cas haïtien Banque de la République dHaïti Octobre 2008."— Transcription de la présentation:

1 Mesure et évaluation des transferts dans le cas haïtien Banque de la République dHaïti Octobre 2008

2 Plan Définition et Caractéristiques Aspect légal Structure du marché des transferts Evolution des dix dernières années Méthodologie destimation des flux des transferts privés par la BRH Remarques sur la nature des transferts Impacts macro Conclusion

3 Définition et caractéristiques Les envois de fonds des travailleurs émigrés à letranger font partie des transferts courants de la balance des paiements. Les transferts courants modifient directement le niveau de revenu disponible et influent sur la consommation de biens et de services. Cela signifie quils réduisent le revenu et les possibilités de consommation de lunité qui les effectue et que, inversement, ils accroissent le revenu et les possibilités de consommation de lunité qui les reçoit. MBDPV, p. 79, paragraphe 296

4 Définition et caractéristiques Ces envois de fonds des travailleurs résidant à létranger communément appelés transferts privés sont la principale source de devises de léconomie haïtienne.Ils représentent plus de 2.34 fois la valeur des exportations en 2007 et plus de 5 fois sil faut enlever les réexportations. Faible niveau moyen: $150, lié au profil de lexpéditeur Motivés par: liens familiaux évenements sociaux catastrophes.

5 Définition et caractéristiques Pendant plusieurs années, en Haïti, ces envois de fonds des travailleurs ont dépassé laide publique du pays tant au niveau des transferts publics, des prêts concessionnels que des deux combinés. Cycles saisonniers: montant plus élevé à certaines époques de lannée et passant par les facteurs et citoyens haïtiens en visite au pays. Transferts en nature: représentent plus de garantie pour lexpéditeur

6 Laspect légal Régis par le Décret du 6 juillet 1989 ( organisation/ responsabilité) De lautorisation coiffé par le Ministère des Finances Du fonctionnement Du suivi et du contrôle la BRH assume la responsabilité

7 Laspect légal Les maisons de transferts opérant dans le pays sont régies par le décret du 6 juillet Ce décret traite de lautorisation, du fonctionnement, du suivi et du contrôle. De lautorisation: Cest sous avis favorable de la BRH que le Ministère des Finances délivre lautorisation de fonctionnement à toute entreprise voulant sadonner au transfert des devises entre le pays et le reste du monde.

8 Laspect légal Fonctionnement et suivi Dépôt de (Gdes à la BRH sans être inférieur à 25% des chiffres daffaires mensuels). Comme pour les banques un contact permanent est établi entre la BRH et les maisons de transferts qui fournissent des rapports réguliers sur leurs activités. Contrôle La BRH sassure de lapplicabilité des recommandations faites aux maisons de transferts et sanctionnera sil y a lieu.

9 Structure du marché Structure du marché des transferts 3 catégories dintervenants:.Maisons déclarantes.Maisons non déclarantes.Facteurs

10 Évolution des flux des transferts privés

11 Évolution des flux de transferts Estimation des transferts reçus Assistance Externe ( En millions de dollars EU) ( En millions de dollars EU)

12 Evolution des transferts sans contrepartie

13 Évolution des transferts privés Observation: Taux de croissance moyen de: 15.9% sur les dix dernières années Raisons: croissance continue de la migration Jusquen 2008, on a observé un comportement acyclique des transferts. Contrairement à dautres pays de lAmérique latine, les transferts privés ont continué à augmenter. Avec bien sûr une diminution du taux de croissance en 2008.

14 Méthodologie destimation des flux des transferts privés Méthodes destimation/ BRH (différentes étapes) Secteur en pleine mutation Prise en compte de larrivée de nouveaux acteurs Situation actuelle Etude en cours pour éventuelle révision de méthode destimation

15 Méthodologie destimation des flux des transferts privés Plusieurs hypothèses ont été retenues à la lumière des différentes études et enquêtes Population active Nos chiffres sont plus conservateurs et proches des maisons déclarantes On cherche à inclure les transferts par banques

16 Marché des maisons de transferts

17 Répartition géographique des transferts reçus Transferts reçus par région de provenance en pourcentage USA CANADA EUROPE ANTILLES AUTRES Source: Maisons de transferts/SEI /DAI /BRH

18 Impact économique des transferts privés

19

20 IDE: très faibles et sous évalués Exportations haïtiennes: poids de la sous- traitance Politique fiscale expansionniste dans un contexte de tarissement de laide externe occasionnant un recours au finnancement monétaire, ce qui porte les agents économiques à se réfugier dans des dépôts en dollars, dolarisation de léconomie.

21 Impact économique des transferts privés

22

23 Perspectives et enjeux Les envois de fonds des travailleurs augmentent la disponibilité des revenus dans léconomie locale et alimentent le circuit de la consommation des biens et services produits tant par léconomie nationale que par le reste du monde. Face à ce double objectif accompli par ces flux de capitaux, il importe den assurer une certaine canalisation dans le souci den faire bénéficier la production locale. Plusieurs pays en ont fait lexpérience, il est urgent dassurer une certaine cohésion dans la perspective dun développement local.

24 Perspectives et enjeux Comparaison de quelques statistiques Conclusion: Expérience régionale à profiter Augmenter le contrôle de ces flux financiers Limiter effets perturbateurs Établir des enquêtes régulières pour élever le degré de fiabilité des données Augmenter leffet multiplicateur de ces fonds: achat des biens produits localement Déterminer les moyens pour rendre ces fonds plus utiles Agir pour faire baisser les frais de transferts

25 . MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "Mesure et évaluation des transferts dans le cas haïtien Banque de la République dHaïti Octobre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google