La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation MATLAB. MATLAB® (pour MATrix LABoratory) est un logiciel scientifique de calcul numérique créé en 1984 par Mathworks. MATLAB cest : Un environnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation MATLAB. MATLAB® (pour MATrix LABoratory) est un logiciel scientifique de calcul numérique créé en 1984 par Mathworks. MATLAB cest : Un environnement."— Transcription de la présentation:

1 Formation MATLAB

2 MATLAB® (pour MATrix LABoratory) est un logiciel scientifique de calcul numérique créé en 1984 par Mathworks. MATLAB cest : Un environnement puissant, complet et facile à utiliser destiné au calcul scientifique et à sa visualisation graphique ; Plusieurs centaines de fonctions mathématiques, scientifiques et techniques regroupées en Toolboxes (ou « Boites à Outils ») ; Simulink, un environnement puissant de modélisation par schémas-blocs et de simulation de systèmes linéaires ou non, continus ou discrets. Des bibliothèques de blocs Simulink spécialisés (BlockSets) dans divers domaines. MATLAB : INTRODUCTION

3 Filter Design Fenêtre de commande Fenêtre de commande Fenêtres graphiques Fenêtres graphiques Image processing Neural Network Wavelet MATLAB Toolboxes Exemples de ToolBoxes REPRÉSENTATION GLOBALE

4 La fenêtre de commande (ou ligne de commande) : cest loutil de base de Matlab. Elle permet entre autre de faire nimporte quelle opération, de définir et affecter les variables denvironnement, dutiliser les toolboxes via leurs fonctions, … MATLAB : PRÉSENTATION

5 La fenêtre dhistorique de commande : permet de répéter les commandes précédentes en double-cliquant sur la commande concernée dans cette fenêtre. On peut obtenir le même résultat en ligne de commande par lappui répétitif sur la touche « fléche haut » du pavé numérique. MATLAB : PRÉSENTATION

6 La fenêtre despace de travail : Cette fenêtre permet de visualiser les différentes variables existantes, en affichant leur nom, leur contenu (ou leur dimension) ainsi que le min et le max des données quelle contient. On peut obtenir la liste des variables ainsi que leurs dimensions en ligne de commande en tapant la commande « whos ». MATLAB : PRÉSENTATION

7 La fenêtre de répertoire courant : Cette fenêtre permet de visualiser le repertoire de travail dans lequel vous êtes. Cest ici que sont chargés/enregistrés les scripts, les modèles ou les données. MATLAB : PRÉSENTATION

8 SIMSCAPE étend la gamme de produits Simulink avec des outils de modélisation et de simulation de systèmes physiques dans les domaines suivants : Mécanique Hydraulique Pneumatique Thermique Electrique Electromagnétique SIMSCAPE : INTRODUCTION

9 A linstar de Simulink, SimScape à une approche de réseau physique ressemblant à un schématique où : Les blocs correspondent à des composants physiques : un ressort, une pompe, un moteur, une résistance, … Les connecteurs de ces blocs sont typés. Les liaisons correspondent à des connections physiques permettant le transfert dénergie. SIMSCAPE : GÉNÉRALITÉS

10 2 Types de connecteur : Port physique conservatif : port bidirectionnel représentant une connection physique, lié aux variables physiques du type de port. Port de signal physique : port unidirectionnel qui transfert un signal typé. Ils permettent laction ou la mesure dune certaine grandeur physique en un ou plusieurs points du réseau. SIMSCAPE : CONNECTIONS

11 Port physique conservatif : Caractérisé par son couple de variables conjuguées : les variables « Through » (traversante) et « Across » (transversale). La fonctionnalité de chaque bloc est définie par la relation entre ces 2 variables. SIMSCAPE : CONNECTIONS

12 Types de variable : SIMSCAPE : CONNECTIONS Domaine PhysiqueVariable « transversale » Variable « traversante» ElectriqueTensionCourant HydrauliquePressionDébit MagnétiqueForce magnétomotriceFlux Mécanique rotationnelleVitesse angulaireCouple Mécanique translationnelleVitesse linéaireForce PneumatiquePression et températureDébit massique et Flux thermique ThermiqueTempératureFlux thermique

13 Port physique de signal : Permet de manipuler directement une grandeur précise. Comportement semblable aux signaux Simulink. Librairie dopérateurs mathématiques spécifiques. Permet le lien entre SimScape et Simulink. SIMSCAPE : CONNECTIONS

14 Lois des réseaux : En chaque nœud, la somme des variables traversantes entrantes est égale à la somme des variables traversantes sortantes. Chaque port conservatif connecté à un nœud possède la même variable transversale. SIMSCAPE : CONNECTIONS

15 Librairies SimScape : Chaque domaine physique possède sa propre librairie divisée en plusieurs catégories : Eléments (divisée éventuellement en sous-catégories) Actionneurs Capteurs Utilitaires (pour certains domaines seulement) Librairie spécifique pour les signaux physiques. Librairie dutilitaires : contient les blocs permettant la simulation du réseau et linterfaçage avec Simulink SIMSCAPE : LIBRAIRIES

16 Règles de conception : Deux ports conservatifs de nature différentes ne peuvent pas être reliés entre eux. Chaque réseau physique doit posséder au moins une référence. Chaque réseau physique doit posséder un solveur : cest lui qui va résoudre les équations du réseau physique en chaque nœud en tenant compte des relations entre variables imposées par les composants. Il peut être connecté à nimporte quel lien du réseau physique. SIMSCAPE : RÈGLES

17 Oscillateur mécanique : SIMSCAPE : EXEMPLES

18 Oscillateur électrique : SIMSCAPE : EXEMPLES

19 SIMULINK® permet de modéliser, simuler et analyser les systèmes dynamiques. Il supporte les systèmes linéaires et non-linéaires, modélisé en temps continus, discrets ou hybrides. Il est largement utilisé dans le monde, dans différents domaines tels que : Aérospatial et Défense Automobile Communications Electronique et Traitement du signal Instrumentation médicale… SIMULINK : INTRODUCTION

20 SIMULINK Filter Design Fenêtre de commande Fenêtre de commande Fenêtres graphiques Fenêtres graphiques Image processing Neural Network Wavelet SimMechanics MATLAB SimScape SimPowerSystems StateFlow Toolboxes Blocksets Solid Works REPRÉSENTATION GLOBALE

21 Toutes représentations sous Simulink se fait au moyen de blocs, caractérisés par leur fonction et leurs entrées/sorties : Ils sont reliés entres eux par des signaux temporels : SIMULINK : PRÉAMBULE

22 Loutil principal de Simulink est lexplorateur de librairies. Il comprend tout ce qui est nécessaire sous Simulink : Les blocs regroupés en librairies par caractéristiques communes La barre doutils pour la gestion des modèles Une aide très complète SIMULINK : LIBRAIRIES

23 Librairie « Commonly used ». Contient les blocs les plus fréquents : Constante Gain Sommateur Intégrateur Mux … SIMULINK : LIBRAIRIES

24 Librairie « Sinks ». Contient les blocs de sorties, en particulier : Visualisation graphique : Scope, Floating Scope, Display Enregistrement des données : To File, To Workspace Création de ports de sortie : Out1 SIMULINK : LIBRAIRIES

25 Librairie « Sources ». Contient les blocs dentrées, en particulier : Génération de signaux : Step, Sine Wave, Ramp, Pulse Generator, … Chargement de données : From File, From Workspace Création de ports dentrée : In1 SIMULINK : LIBRAIRIES

26 Exercice de prise en main de Simulink : Visualisation simultanée dune sinusoïde et de son intégrale SIMULINK : TRAVAIL DIRIGÉ

27 1 – Création dun nouveau modèle : Cliquez sur licône dans la barre doutils Matlab Cliquez sur licône Pour créer un schéma-bloc. Pensez à enregistrer votre modèle dans votre espace de travail SIMULINK : TRAVAIL DIRIGÉ

28 2 – Ajout des blocs : Ajout par « glisser / déposer » (drag and drop) de la fenêtre de librairie vers la fenêtre du modèle : Librairie « commonly used » : Intégrateur, Mux Librairie « Sinks » : Scope Librairie « Sources » : Sine Wave SIMULINK : TRAVAIL DIRIGÉ

29 3 – Organisation des blocs : Pour déplacer un bloc vous pouvez : Cliquer et glisser le bloc Sélectionner le bloc, et le déplacer au moyen des flèches du clavier. Lorsque vous déplacez un bloc, si lune de ses entrée/sortie coïncide avec une sortie/entrée dun autre bloc, un trait bleu apparait. Cela vous permet daligner convenablement les blocs. SIMULINK : TRAVAIL DIRIGÉ

30 4 – Connection des blocs : Pour connecter une entrée à une sortie vous devez : Cliquer sur le port (une croix apparait) Maintenir enfoncé le bouton. En Arrivant sur lautre port, une double croix apparait. Relacher le bouton de la souris Connections à réaliser : SIMULINK : TRAVAIL DIRIGÉ

31 5 – Création dun branchement : Pour brancher une entrée à un signal existant vous devez : Cliquer sur le port (une croix apparait) Maintenir enfoncé le bouton. En Arrivant sur le signal, une double croix apparait. Relacher le bouton de la souris SIMULINK : TRAVAIL DIRIGÉ

32 6 – Simulation : Cliquer sur licône pour lancer la simulation Double-cliquer sur le scope pour visualiser le résultat Cliquer sur licône pour adapter la fenêtre à la taille SIMULINK : TRAVAIL DIRIGÉ

33 Paramètres de simulation : Menu « Simulation » « Configuration Parameters » SIMULINK : SIMULATION

34 Intervalle de simulation : Temps de début : généralement laissé à 0s. Temps de fin : dépend des caractéristiques temporelles des signaux à visualiser (par défaut = 10s). Pour une simulation en continu, mettre la valeur à « inf ». SIMULINK : SIMULATION

35 Solveur : résolution numérique par pas temporels Zoom sur une région : la résolution numérique se fait à intervalles de temps variables ou fixes. la solution globale est obtenue par interpolation linéaire entre ces différents points (segments de droites). SIMULINK : SIMULATION

36 Types de solveurs : « variable-step » SIMULINK : SIMULATION

37 Types de solveurs : «fixed-step » SIMULINK : SIMULATION

38 Différences entre pas fixe et pas variable : « Variable-step » : + : précision (adaptation du pas aux variations du signal) - : lenteur (processus itératif pour calcul du pas variable) « Fixed-step » : + : rapidité (calcul direct) - : précision (dépend des variations du signal) SIMULINK : SIMULATION

39 En cas de « mauvaise » simulation : Préférer au maximum un « Variable-step » (par défaut). Mettre une valeur de « Max Step Size » suffisamment petite. Si calcul de simulation trop long, préférer alors un « Fixed-step », mettre une valeur suffisamment petite pour le pas. A savoir : Si vous avez des non-linéarités dans votre modèle, choisir un solveur « stiff » (odes). Le « Fixed-step » est le seul qui soit réalisable physiquement (période déchantillonnage fixe) et donc le seul qui permet de la génération de code ou limplémentation dans un composant. SIMULINK : SIMULATION

40 Le processus de modélisation dun système peut être décomposé en 6 étapes : Définition du système Identification des composants Mise en équations Conception du schéma-bloc Simulation du système Validation du modèle SIMULINK : MÉTHODOLOGIE

41 Fin


Télécharger ppt "Formation MATLAB. MATLAB® (pour MATrix LABoratory) est un logiciel scientifique de calcul numérique créé en 1984 par Mathworks. MATLAB cest : Un environnement."

Présentations similaires


Annonces Google