La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Système dexploitation Windows Introduction aux commandes et aux scripts batch Thierry Lemeunier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Système dexploitation Windows Introduction aux commandes et aux scripts batch Thierry Lemeunier."— Transcription de la présentation:

1 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Système dexploitation Windows Introduction aux commandes et aux scripts batch Thierry Lemeunier 1

2 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Sommaire Le système Windows en bref La connexion et les droits La gestion des applications La console de commande Les commandes utilisateurs Les variables denvironnement Les scripts batch 2

3 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Le système Windows en bref (1/2) Système dexploitation de la société Microsoft avec interface graphique dinteraction Le succès a commencé avec Windows 3.1 (comprenant des fonctionnalités réseau) 3

4 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Le système Windows en bref (2/2) Dans les versions actuelles, on trouve tous les éléments dun système moderne : Système de fichier hiérarchisé performant Gestion des droits daccès et de la sécurité Facilité dinstallation et mise à jour intégrée Accès réseau (Internet, réseaux domestiques, partages de fichiers, etc.) Lecteur multimédia (audio, vidéo, DVD, etc.) Personnalisation (thèmes, etc.) 4

5 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Saurez-vous reconnaître la version suivante de Windows ? 5

6 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Saurez-vous reconnaître la version suivante de Windows ? 6

7 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Saurez-vous reconnaître la version suivante de Windows ? 7

8 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Saurez-vous reconnaître la version suivante de Windows ? 8

9 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Saurez-vous reconnaître la version suivante de Windows ? 9

10 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Saurez-vous reconnaître la version suivante de Windows ? 10

11 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Saurez-vous reconnaître la version suivante de Windows ? 11

12 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Sommaire Le système Windows en bref La connexion et les droits La gestion des applications La console de commande Les commandes utilisateurs Les variables denvironnement Les scripts batch 12

13 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (1/10) Chaque utilisateur est défini par : son login et le mot de passe associé un répertoire daccueil de stockage de ses fichiers (y compris ses fichiers de configuration) C:\Documents and Settings\thierry\ ou C:\Users\thierry\ un type dutilisateur 2 types dutilisateurs : Utilisateur standard Administrateur 2 modes de gestion des droits : partage de fichiers simple partage étendu 13

14 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (2/10) Utilisateur standard : utilise le SE Modifier son mot de passe Accès complet à son répertoire daccueil : création / modification / suppression / modification des droits de ses répertoires et de ses fichiers Accès aux répertoires partagés (cf. ci-après) Exécuter des programmes (surfer sur Internet, jeux, etc.) Paramétrer lapparence de linterface Installer des programmes nutilisant pas la base de registre Utiliser des systèmes stockage amovibles... Administrateur : administre et utilise le SE Installer/désinstaller des programmes et du matériel Effectuer des modifications système (sécurité, etc.) Accès complet à tous les fichiers non confidentiels Gérer tous comptes utilisateurs (y compris le sien) 14

15 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (3/10) Mode de gestion simple : Obligatoire avec un système de fichiers FAT Optionnel avec un système de fichier NTFS Accessible pour les 2 types dutilisateurs Permet de : Définir des droits locaux simplifiés Définir des partages réseaux simplifiés Mode de gestion étendu optionnel : Accessible uniquement avec un système de fichier NTFS Un administrateur doit activer le mode étendu Une fois activé, mode de gestion accessible aux 2 types dutilisateurs Permet de : Définir des droits locaux étendus : les permissions Définir des partages réseaux étendus 15

16 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (4/10) Modifier le mode de gestion : Action possible par un administrateur uniquement 1.Menu Outils et onglet Affichage du Poste de travail (Fig. 1) 2.Activer le mode simple en cochant la case "Utiliser le partage de fichiers simple" 3.Désactiver le mode simple en décochant la case "Utiliser le partage de fichiers simple" Remarque n°1 : un utilisateur distant désirant accéder à un fichier situé sur un système NTFS doit avoir à la fois : les droits d'accès (partage réseau) sur le dossier qui contient le fichier et les permissions sur le fichier entre partage réseau et permissions, c'est le plus restrictif qui est retenu Remarque n°2 : la gestion des droits sous Windows étant complexe, on se borne ici à lessentiel 16 Fig. 1

17 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (5/10) Mode gestion simple : Rendre un dossier confidentiel : Etre le seul à pouvoir y accéder Action possible uniquement par le propriétaire Action possible uniquement sur un dossier et transmis à toute l'arborescence du dossier Clic droit sur un dossier, menu Propriétés, onglet Partage (Fig. 2) 17 Fig. 2

18 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (6/10) Mode gestion simple (suite) : Partage local : Rendre accessible des dossiers et des fichiers à tous les utilisateurs de la machine Déplacer les éléments à partager dans le répertoire de documents partagés (Fig. 3) C:\Documents and Settings\All Users\Documents\ 18 Fig. 3

19 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (7/10) Mode gestion simple (suite et fin) : Partage réseau : Rendre accessible des dossiers à tous les utilisateurs des autres machines Action possible uniquement sur un dossier et transmis à toute l'arborescence du dossier 1.Activer le partage de fichier simple (action effectuée par un admin.) : menu Outils et onglet Affichage du Poste de travail (cf. Fig 1) 1.Clic droit sur un de ses répertoires, menu Partage et sécurité donne accès à longlet Partage 2.Cochez la case « Partager ce dossier sur le réseau » (Fig. 4) 19 Fig. 4

20 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (8/10) Mode de gestion étendu : Gérer les permissions : 1.Désactiver le partage de fichier simple (action effectuée par un administrateur) : menu Outils et onglet Affichage du Poste de travail (cf. Fig. 1) 2.Clic droit sur un de ses répertoires ou de ses fichiers, menu Propriétés puis onglet Sécurité (Fig. 5) 3.Ajouter / retirer les utilisateurs et leurs droits associés (Fig. 5) 20 Fig. 5

21 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (9/10) Mode de gestion étendu (suite et fin) : Partage réseau : Connectez-vous avec un compte administrateur Désactiver le partage de fichier simple (cf. Fig. 1) Clic droit sur le dossier à partager, menu Propriétés puis onglet Partage (Fig. 6) Ajouter / retirer les utilisateurs et leurs droits associés (Fig. 7) 21 Fig. 6Fig. 7

22 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La connexion et les droits (10/10) Accéder à un partage réseau : Lancer un Explorer Commande Connecter un lecteur réseau du menu Outils Cliquez sur Parcourir (Fig. 8) Sélectionnez votre dossier partagé sur votre réseau (Fig. 9) 22 Fig. 8Fig. 9

23 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Sommaire Le système Windows en bref La connexion et les droits La gestion des applications La console de commande Les commandes utilisateurs Les variables denvironnement Les scripts batch 23

24 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La gestion des applications (1/3) Lutilisateur lance des applications soit : depuis le menu Tous les programmes du menu Démarrer avec un double clic sur un fichier exécutable (fichier avec lextension.exe ou.bat ou.cmd) dans un explorateur depuis le bureau grâce aux raccourcis sur des fichiers exécutables depuis la console de commande (voir ci-après dans le cours) 24 Raccourci du bureau vers un fichier exécutable Tous les programmes exécutables

25 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La gestion des applications (2/3) Accéder au gestionnaire de tâches, 2 manières : Clic droit sur la barre des tâches puis item Gestionnaires des tâches dans le menu contextuel Tapez simultanément Crtl + Alt + Suppr Le gestionnaire de tâches permet de : Quitter une tâche (onglet Applications ou onglet Processus) Suivre la charge de la machine (onglet Performances) Suivre lutilisation du réseau (onglet Mise en réseau) Forcer la fin dune application bloquée (y compris Explorer) Permet de lancer une application (y compris Explorer) 25

26 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La gestion des applications (3/3) 26 Terminer la tâche Créer nouvelle tâche

27 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Sommaire Le système Windows en bref La connexion et les droits La gestion des applications La console de commande Les commandes utilisateurs Les variables denvironnement Les scripts batch 27

28 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La console de commande (1/5) Comme Unix, Windows permet à lutilisateur dexécuter des commandes Modifier ses fichiers et ses répertoires Ecrire des fichiers de commande : les script batch (cf. fin du cours) Windows utilise linterpréteur de commande C:\Windows\System32\cmd.exe Le séparateur de nom de répertoire est le \ 28 Fig. 10 La console de commande

29 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La console de commande (2/5) Deux types de commandes : Commande interne Directement intégré dans linterpréteur (par exemple dir) Commande uniquement accessible dans un interpréteur en ligne de commande ou dans un script Commande externe Fichier exécutable directement via Exécuter (cf. Fig. 10) ou en ligne de commande par un interpréteur Fichiers généralement stockés dans C:\Windows\System32\ Aide sur les commandes disponibles (Fig. 11) : Le référentiel sobtient en exécuter la commande hh ntcmds.chm via Exécuter (cf. Fig 10) Une aide en ligne est disponible avec la commande help à exécuter dans un interpréteur 29 Fig. 11

30 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La console de commande (3/5) Personnaliser la console : Options : taille du curseur, fenêtrage ou plein écran, taille de lhistorique des commandes, édition avec la souris ou pas Choisir le style daffichage du texte (taille et police) Configuration de la fenêtre : position (par le système par défaut), taille (80x25 par défaut), taille de la mémorisation du contenu de la fenêtre (80x300 par défaut) Couleurs du texte, de larrière-plan 30

31 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La console de commande (4/5) Mémorisation des commandes : Linterpréteur mémorise les commandes tapées (appuyez sur F7 pour afficher une fenêtre donnant la liste des commandes mémorisées) Les touches flèche haut et flèche bas permettent de naviguer dans les commandes précédemment tapées La complétion (touche tab ) permet de proposer alternativement tous les fichiers ou répertoires du répertoire courant Le raccourci clavier Ctrl + C : arrêter une commande en cours dexécution Le raccourci clavier Ctrl + S : mettre en pause le défilement de lécran Attention au nom de fichier ou de répertoire avec des espaces : ils doivent être entourés de guillemet 31

32 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations La console de commande (5/5) Structures des commandes : 32

33 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Sommaire Le système Windows en bref La connexion et les droits La gestion des applications La console de commande Les commandes utilisateurs Les variables denvironnement Les scripts batch 33

34 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (1/13) Lister le contenu dun répertoire : dir [répertoire] Sans argument : affiche le contenu du répertoire courant (identique à dir *) Avec un argument : indique le répertoire à afficher Filtrer à une liste ayant une certaine extension Par exemple les fichiers textes : dir *.txt Le répertoire courant est. et le répertoire parent est.. 34

35 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (2/13) Affiche graphiquement la structure dun répertoire ou dun disque : tree [répertoire] 35

36 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (3/13) Afficher une page écran à la fois : commande | more ou more fichier_texte 36

37 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (4/13) Effacer le contenu de la fenêtre : cls Quitter linterpréteur courant : exit [/b codesortie] Loption /b met fin au script courant mais pas à linterpréteur Le codesortie spécifie le code de retour soit du script soit de linterpréteur Afficher un message ou activer/désactiver laffichage des messages : echo [message] ou echo on ou echo off ou echo. Afficher le nom du répertoire courant ou change le répertoire courant : cd [chemin] ou chdir [chemin] 37

38 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (5/13) Suspendre lexécution jusquà ce que lutilisateur presse une touche : pause Afficher le contenu dun fichier texte : type fichier.txt Changer de répertoire en mémorisant le répertoire courant : pushd [répertoire] Revenir au dernier répertoire mémorisé : popd pushd et popd utilisent le principe de "la pile dassiette" 38

39 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (6/13) Supprimer un ou plusieurs fichiers : del fichiers Loption /s fait une suppression dans les sous-répertoires Loption /q permet de ne pas avoir à confirmer dans le cas dutilisation avec un filtre Loption /f force la suppression des fichiers en lecture seule Possibilité de filtrer selon lextension. Par exemple, supprimer tous les fichiers textes dans le répertoire courant et dans les sous-répertoires : del /s *.txt 39

40 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (7/13) Supprimer un ou plusieurs répertoires : rd répertoires ou rmdir répertoires Loption /s permet de supprimer aussi les sous-répertoires Loption /q est le mode silencieux Création dun répertoire : md répertoire ou mkdir répertoire md va créer tous les sous-répertoires intermédiaires sils nexistent pas 40

41 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (8/13) Copier sélectivement des fichiers et des répertoires : xcopy source destination /options Loption /s copie les sous-répertoires Loption /d[:jj-mm-aaaa] permet de filtrer les fichiers qui ont changés depuis nimporte quelle date Loption /c permet de continuer la copie même si des erreurs se produisent Loption /i permet de considérer la destination comme un dossier si elle nexiste pas et sil y a plusieurs fichiers à copier Il y a environ 27 options possibles... Exemple pour copier tous les fichiers MP3 du disque C: dans le répertoire dossierMP3 du disque E:. (une liste des fichiers copiés est aussi créée et enregistrée sur le disque E:) : xcopy C:\*.mp3 E:\dossierMP3 /S /I /C > E:\listeMP3.txt 41

42 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (9/13) Lancer une application Windows : start Lancer lexplorateur : start répertoire Lancer le navigateur Web : start adresse_http Lancer une application quelconque : start application [arguments] Renommer des fichiers ou des répertoires : ren fichiers1 fichiers2 Par exemple, renommer tous les fichiers.txt en fichier.doc : ren *.txt *.doc 42

43 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (10/13) Déplacer et renommer des fichiers ou des répertoires : move... Déplacer un fichier : move fichier1 répertoire_existant Déplacer et renommer un fichier : move fichier1 répertoire\fichier2 Déplacer un répertoire : move répertoire1 répertoire_existant Déplacer er renommer un répertoire : move répertoire1 répertoire2 Loption /y pour ne pas confirmer les écrasements Exemple pour déplacer tous les fichiers mp3 du dossier dossier1 dans le dossier dossier2 existant : move /y dossier1\*.mp3 dossier2\ 43

44 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (11/13) Afficher ou modifier les attributs dun fichier ou dun répertoire : attrib [options] [fichiers] 4 attributs : lecture seule ; caché ; système ; archive Mettre ou enlever un attribut : +/- r ou h ou s ou a Loption /s permet de modifier aussi tous les éléments des sous- répertoires Loption /d traite aussi les répertoires Par exemple pour enlever lattribut lecture seule à tous les fichiers mp3 contenu dans le dossier unDossier : attrib –r unDossier\*.mp3 44

45 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (12/13) Remarque : Les attributs caché, archive et lecture seule sont aussi modifiables depuis lexplorateur Clic droit sur un fichier ou un répertoire, menu Propriétés, onglet Général 45

46 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les commandes utilisateurs (13/13) Assigner un nom de disque à un répertoire : subst lecteur répertoire Permet daccéder directement au répertoire avec le lecteur qui apparaît dans lexplorateur Lassociation existe jusquà la fin de session ou larrêt de la machine 46

47 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Sommaire Le système Windows en bref La connexion et les droits La gestion des applications La console de commande Les commandes utilisateurs Les variables denvironnement Les scripts batch 47

48 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (1/8) Possibilité de définir des valeurs (chaînes de caractères) à mémoriser associées à des noms Par exemples : Les chemins daccès à vos programmes favoris Le chemin du répertoire daccueil HOMEPATH Le chemin du répertoire temp servant à stocker les fichiers temporaires Les variables denvironnement sont utilisables avec linterpréteur Windows Accéder et définir les variables denvironnement : Par une commande de linterpréteur : set Les modifications sont locales à linterpréteur de commande Les modifications ne sont pas mémorisées à la fermeture de linterpréteur En modifiant les propriétés du poste de travail : Les modifications sont mémorisées même si lutilisateur se déconnecte 48

49 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (2/8) Accès et modification par le poste de travail : Dans un explorateur ou sur son bureau, clic droit sur licône Poste de travail, menu Propriétés puis onglet Avancé (Fig. 12) Clic sur le bouton Variables denvironnement (Fig. 12) Lire / créer / modifier / supprimer ses variables denvironnement (les variables systèmes ne sont pas modifiables) (Fig. 13) 49 Fig. 12 Fig. 13

50 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (3/8) Accès et modification par la commande set : Afficher toutes les variables actuelles : set sans argument Afficher toutes les variables commençant par début : set début Accéder à la valeur de la variable toto par un interpréteur : %toto% Afficher la variable nommée toto : echo %toto% 50

51 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (4/8) Accès et modification par la commande set (suite) : Créer / modifier une variable : set nom=variable Supprimer la variable nommée toto : set toto= Saisir la valeur dune variable nommée nom avec loption /p : set /p nom= Saisir la valeur avec un message dinvite : set /p nom="Donnez une valeur : " 51

52 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (5/8) Accès et modification par la commande set (suite) : Faire des opérations arithmétiques (+ - / x) sur les entiers Utiliser loption /a avec des variables ne contenant que des chiffres Syntaxe : set /a nom_variable=expression_arithmétique Exemple pour incrémenter un compteur : set /a compteur=%compteur%

53 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (6/8) Les variables à valeur dynamique Variable dont la valeur est donnée par le système Quelques variables dynamiques : 53

54 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (7/8) La variable denvironnement PATH Elle donne une liste de chemins de recherche (séparés par des point-virgules) de fichiers exécutables Deux manières dafficher la variable : La commande path sans argument Afficher directement la variable : echo %PATH% Deux manières de modifier la variable : La commande path : path chemin1;chemin2; chemin3 La commande set : set path=chemin1;chemin2;chemin3 54

55 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les variables denvironnement (8/8) Héritage des variables denvironnement : Les variables définies dans un interpréteur sont héritées par les "sous-interpréteurs" exécutés par le premier interpréteur 55 Interpréteur n°1 Interpréteur n°2 Interpréteur n°3 Fin interpréteur n°3 Retour interpréteur n°2 Fin interpréteur n°2 Retour interpréteur n°1

56 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Sommaire Le système Windows en bref La connexion et les droits La gestion des applications La console de commande Les commandes Les variables denvironnement Les scripts batch 56

57 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (1/11) Un script batch est un fichier texte (extension.bat ou.cmd) regroupant une série de commandes Windows Les commandes dun fichier batch sont interprétées séquentiellement par linterpréteur Windows (alors que dans la console de commande elles sont interprétées après chaque nouvelle saisie) Un fichier batch sert à : Mémoriser des commandes souvent utilisées par lutilisateur comme par exemple copier certains fichiers vers un répertoire partagé Simplifier lexécution de tâches répétitives comme par exemple la sauvegarde de fichiers Lancer automatiquement des commandes à chaque ouverture dune nouvelle session (mettre un raccourci dun script batch dans le menu Démarrage) 57

58 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (2/11) Comment créer un fichier batch ? Utilisez nimporte quel éditeur au format texte pur (Notepad... mais évitez Word par exemple) Créez en ligne de commande avec la commande copy : Copier un ou plusieurs fichiers sur un autre emplacement On utilise le fichier con qui correspond à la fenêtre de linterpréteur Tout ce qui est saisi est copié jusquà la saisie du caractère ^Z (ctrl + Z) Astuce : stocker vos fichiers batch dans un répertoire qui est dans le PATH 58

59 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (3/11) Exécuter un script batch : Méthode 1 : dans un explorateur, double clic sur le fichier.cmd ou.bat Méthode 2 : dans le menu Démarrer-Exécuter en indiquant le chemin complet daccès + le nom du fichier (sauf sil est accessible par le PATH) Pour évitez que la fenêtre dexécution se ferme dès que le script est terminée utilisez loption /k : cmd /k "%HOMEPATH%\Mes documents\b1.cmd" Méthode 3 : dans la console de commande, en indiquant le chemin si nécessaire + le nom du fichier 59 Méthode n°1 Méthode n°2 Méthode n°3

60 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (4/11) Mon premier script : Ecrire un script pour lister tous les fichiers dun répertoire et placer la liste dans un nouveau fichier texte Ne pas afficher les commandes exécutées ! Problème : le script liste toujours le même répertoire 60

61 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (5/11) Donnez des arguments à un script batch : Possibilité de généraliser une tâche en spécifiant des paramètres au lancement du script Les valeurs des arguments du script sont stockées dans les variables %1 à %9 et utilisables dans les commandes de ce script Par exemple, pour lancer le fichier toto.bat avec 2 arguments : toto arg1 arg2 Ajoutez des commentaires avec la commande rem 61

62 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (6/11) Exécution conditionnelle avec la commande if Exécuter une commande uniquement si une condition est vraie : Par exemple, effectuer une copie dun fichier de taille importante si la taille du disque de destination est assez grande Par exemple, exécuter une commande si la commande précédente sest bien déroulée Syntaxe générale de linstruction : if condition commande1 [else commande2] qui se lit : « si la condition est vraie alors lancer commande1 sinon lancer commande2 » La partie else est optionnelle commande1 et commande2 peuvent être mis entre parenthèses pour éviter toute ambiguïté commande1 et commande2 peuvent être composés de plusieurs commandes séparés par & 62

63 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (7/11) Les conditions de linstruction if : Existence dun fichier : if exist fich commande qui se lit : « si le fichier nommé fich existe alors lancer commande » On peut donner un chemin complet au fichier sinon linterpréteur cherche à partir du répertoire courant Existence dune variable denvironnement : if defined var commande qui se lit : « si la variable nommée var est définie alors lancer commande » Test lexistence de la variable est non sa valeur ! 63

64 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (8/11) Les conditions de linstruction if (suite) : Valeur de sortie de la dernière commande : if errorlevel n commande qui se lit : « si la valeur de retour de la commande précédente est supérieure ou égal à n alors lancer commande » Par convention ERRORLEVEL vaut 0 pour une exécution sans erreur de la dernière commande Comparaison de deux chaines de caractères : if "chaine1" == "chaine2" commande qui se lit « si la valeur de chaine1 égal la valeur de chaine2 alors lancer commande » Pour ne pas tenir compte de la différence majuscule/minuscule utilisez loption /i 64

65 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (9/11) Mon second script batch : Ecrire un script pour lister tous les fichiers dun répertoire donné en argument et placer la liste dans un fichier texte Ne pas afficher les commandes exécutées Demander si on supprime le fichier texte contenant la liste 65

66 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (10/11) Les conditions de linstruction if (suite) : Comparaison de deux nombres entiers if entier1 op entier2 commande La négation not : Toute condition peut être précédée du mot not pour faire une négation logique Par exemple, if not exist fich... signifie « si le fichier fich nexiste pas alors... » Par exemple, if not %variable% leq signifie « si la valeur de la variable est strictement supérieur à 10 alors... » 66

67 Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Les scripts batch (11/11) Le saut de commandes avec la commande goto : Possibilité de se déplacer dune partie à une autre partie dun script sans exécuter les commandes se trouvant entre ces deux parties Il faut structurer le script en deux ou plusieurs parties en ajoutant des « étiquettes » de la forme :label Pour sauter à une certaine partie étiquetée :label utiliser la commande goto :label Le label :eof est un label prédéfini indiquant la fin du script 67


Télécharger ppt "Thierry Lemeunier – Licence SPI1 – Systèmes dexploitations Système dexploitation Windows Introduction aux commandes et aux scripts batch Thierry Lemeunier."

Présentations similaires


Annonces Google