La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présenté par : Yamen BOUAZIZ R ECHERCHE D INFORMATION SPATIALE : CONTRIBUTION À L INTERROGATION « PAR CROQUIS » ( SKETCH ) M2RIT Année Universitaire :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présenté par : Yamen BOUAZIZ R ECHERCHE D INFORMATION SPATIALE : CONTRIBUTION À L INTERROGATION « PAR CROQUIS » ( SKETCH ) M2RIT Année Universitaire :"— Transcription de la présentation:

1 Présenté par : Yamen BOUAZIZ R ECHERCHE D INFORMATION SPATIALE : CONTRIBUTION À L INTERROGATION « PAR CROQUIS » ( SKETCH ) M2RIT Année Universitaire : Encadré par : Pr. Florence SEDES Mr Moultazem GHAZAL

2 C ONTEXTE ET PROBLÉMATIQUE (1/2) Augmentation de la quantité de données spatiales (Satellite, GPS…) Utilisation de ces données a augmenté ( GoogleMap…) Difficulté daccès à ce type de données Indexation couteuse des données spatiales Interrogation textuelle ( Mots-clés, SQL, XQuery…) 2 G.ProjectorGoogleearthNASA_World_Wind

3 C ONTEXTE ET PROBLÉMATIQUE (2/2) Système dinterrogation par croquis « sketch » (J. R. Smith et. al ) : Permet à lutilisateur de dessiner ce qu'il cherche Supporte la pensée spatiale de lêtre humain Fournit un retour visuel immédiat Considère les relations implicites entre les objets 3 VisualSEEK Notre contribution : Proposer une structure de données spatiales efficace afin de faciliter linterrogation par croquis Stoker les données spatiales à moindre coût Ne sont pas appliqués aux Systèmes dInformation Géographique (SIG)

4 4 État de lart Notre proposition Modèle de données géographiques Évaluation de similarité Réalisation Conclusion et perspectives P LAN

5 5 État de lart Notre proposition Modèle de données géographiques Évaluation de similarité Réalisation Conclusion et perspectives P LAN

6 D ONNÉES SPATIALES (1/2) 6 Décrire les objets dans l'espace (G. Koeln et. al. 1994) Le modèle vecteur Représentation sous forme de succession de coordonnées Le modèle vecteur permet de décrire : Informations géométriques (lignes, polygones…) Informations sur les relations spatiales Le modèle raster Représentation sous forme de matrice de cellules

7 D ONNÉES SPATIALES (2/2) Représentation du réseau virtuel entre les objets par un graphe 7 Minimisation du nombre de relations Augmentation exponentielle du nombre darcs

8 8 État de lart Notre proposition Modèle de données géographiques Évaluation de similarité Réalisation Conclusion et perspectives P LAN

9 9 M ODÈLE DE DONNÉES Construire le graphe x y Comment minimiser le nombre de relations ? Nombre de relations dans le graphe complet est 36 Calculer les distances entre les objets ABCDEFGHI A06,4010,042,82611,44,248,604,12 B07,073,604,126,087,289,215,09 C08,544,12 7,2856 D04,479,055,098,603,6 E05,834,245,092,82 F0108,948,54 G04,472,82 H05 I0 Matrice de distances quantitatives 4,12 4,24 Transformer les distances quantitatives en distances relatives qualitatives ABCDEFGHI A B C D E05341 F01098 G031 H04 I0 Matrice de distances relatives qualitatives Ordonner les classes obtenues selon un ordre croissant Remplacer chaque distance par la classe à laquelle elle appartient Sélectionner les cellules qui appartiennent à la 1 ère classe Lier les objets correspondants à ces cellules Considérer les objets liées comme des groupes c c G1 G2 G1G2BCFH G G B 0759 C 034 F 09 H 0 Considérer chaque groupe comme un objet Calculer la distance entre les groupes et les autres objets par léquation suivante : x G ; dist(x, G) = min {dist(x,y); y G} G3 G4 G5 G1G2G3G4G5 G G G3 059 G4 04 G5 0 Renforcer les liens entre les groupes Continuer de la même manière jusquà lier tous les groupes Assurer la connectivité du graphe Chaque groupe doit avoir au minimum deux liens

10 É VALUATION DE SIMILARITÉ (1/2) Faire lappariement entre les graphes : Comparer les nœuds Comparer lorganisation spatiale Calculer le degré de similarité entre deux configurations géographiques par léquation: S = S TA + S TE 10

11 É VALUATION DE SIMILARITÉ (2/2) 11 G1 G2 G3 G4 G5 G6 Requête GroupeInertien. voisinsn. objets G1G1 134 G2G2 123 G G4G4 122 G5G5 621 G6G6 511 GroupeInertien. voisinsn. objets G1G1 134 G2G2 123 G G4G4 122 G5G5 621 G6G6 511 GroupeInertien. voisinsn. objets G1G1 134 G2G2 123 G G4G4 122 G5G5 621 G6G6 511 G1 G3 G4 G5 Voisins Voisins ordonnés G5 G4 G3 G1(,, ) Base de données G5 G1 G2 G4 G6 G3 G5(,,, ) + G5(, ) G4(, ) G6( ) G2(, ) G3(, ) G2(,, ) G6(, ) G4(, ) G3(, ) G1(,, ) Degré de similarité : S=0,7

12 12 État de lart Notre proposition Modèle de données géographiques Évaluation de similarité Réalisation Conclusion et perspectives P LAN

13 R ÉALISATION Architecture globale de lapplication 13 Base de données géographiques non-indexée Base de données géographiques indexée par des graphes Construction des graphes Indexation Requête Utilisateur 1 2 Moteur de recherche des configurations géographiques 3 Résultats 4

14 14 État de lart Notre proposition Modèle de données géographiques Évaluation de similarité Réalisation Conclusion et perspectives P LAN

15 Nous avons proposé une approche qui permet de regrouper des objets selon leur proximité spatiale Nous avons défini une mesure de similarité entre configurations géographiques Nous avons validé notre proposition en développant un prototype qui fonctionne comme un moteur de recherche 15 C ONCLUSION

16 PERSPECTIVES Organiser la base de données pour optimiser le temps de réponse à une requête Utiliser les relations sémantiques entre les objets pour affiner la mesure de similarité entre graphes Utiliser les interactions des utilisateurs durant la phase dédition des croquis pour déterminer les groupes importants C ombiner plusieurs modèles dinterrogation à la fois (Croquis et Texte) 16

17 17 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Présenté par : Yamen BOUAZIZ R ECHERCHE D INFORMATION SPATIALE : CONTRIBUTION À L INTERROGATION « PAR CROQUIS » ( SKETCH ) M2RIT Année Universitaire :"

Présentations similaires


Annonces Google