La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Élevage descargots et génétique quantitative. I.Introduction II.Les différentes étapes de lélevage des escargots. III.La génétique quantitative. IV.Conclusion.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Élevage descargots et génétique quantitative. I.Introduction II.Les différentes étapes de lélevage des escargots. III.La génétique quantitative. IV.Conclusion."— Transcription de la présentation:

1 Élevage descargots et génétique quantitative

2 I.Introduction II.Les différentes étapes de lélevage des escargots. III.La génétique quantitative. IV.Conclusion

3 I.Introduction Élevage descargots= héliciculture; éleveur= héliciculteur. En plein développement dans le monde entier. génétique de l'escargot Petit-Gris (Helix aspersa) =>études taille ou vitesse de croissance.

4 Caractères du petit gris: –Herbivore –Hermaphrodite –Croissance rapide –Grande prolificité

5 II.Les différentes étapes de lélevage des escargots différentes méthodes délevage: –élevage mixte –hors-sol –à l'italienne Choix de lespèce: Helix aspersa aspersa, le Petit-Gris (environ 10g) Cycle délevage: –Hibernation –Activité saisonnière: Mars à Octobre ou Septembre à Mai selon le climat (lhémisphère nord)

6 Reproduction: –Accouplement: fécondation mutuelle (échange des spermatozoïdes) –Ponte:100 œufs en moyenne Incubation: –3 semaines à 20°

7 Ecloserie: –pendant 12 jours, 80 % des œufs éclosent. Nurserie: –6 semaines à 20° Engraissement: – soit hors-sol en bâtiment climatisé, soit en parc à l'extérieur

8 Récolte: –premiers "bordés" 10 à 12 semaines après éclosion =taille adulte. –3 mois + tard, 90% des escargots « bordés »

9 Conclusion: –croissance:dans la nature: 1à 2 ans en élevage: 4 à 6 mois en laboratoire: 3 à 5 mois –+ reproduction et hibernation=>intervalle entre 2 générations: 1 an

10 III.La génétique quantitative Pourquoi? –Besoin dutiliser des stocks de reproducteurs sélectionnés avec les meilleurs performances Peu de données, seulement des estimations. Résultats dexpériences depuis 1993.

11 But de cette étude: –Estimation des paramètres génétiques de la plupart des caractères de reproduction. –Tester lefficacité dune sélection individuelle pour augmenter le poids adulte.

12 a)Matériel et méthodes Espèce: Helix aspersa aspersa 500 escargots sauvages= G0 –3 générations successives sans sélection:G1, G2 et G3 =>Mesure de lhéritabilité et des corrélations phénotypique et génotypique =>mesure âge et poids adulte + nombre et poids œufs.

13 –5 générations avec sélection individuelle pour augmenter le poids : S0 à S5 + Lignée contrôle Modèle génétique: Y=X + Z1a+ Z2r+ e

14 Effet « paternité » –Prendre des escargots vierges –former des couples maintenus isolés Effet de lenvironnement –Tous les boxes de croissance sont identiques

15 b)Résultats Héritabilité élevée sauf pour le nombre dœufs. Corrélation + entre nombre, taille et poids des œufs. Génotype et phénotype évolue de la même façon.

16 Nombre et poids œufs > Poids adulte > mais croissance plus lente

17 c)Conclusion Caractères de croissance fortement héritable et répondent rapidement à la sélection.

18 IV.Conclusion Intérêts de cette espèce Peut être intéressant pour les éleveurs Mais: Effet de cette sélection sur les caractères de croissance ? Contraintes ? Effet de la photopériode très important

19 Références bibliographiques M. Dupon-Nivet 1, J.Mallard 2, J.C. Bonnet 3 and J.M. Blanc 4 (2002) Snail breeding and quantitative genetics, 7th World Congress on Genetics Applied to Livestock Production charentes.inra.fr/w3pchar/fich_heli.htmhttp://www.poitou- charentes.inra.fr/w3pchar/fich_heli.htm

20


Télécharger ppt "Élevage descargots et génétique quantitative. I.Introduction II.Les différentes étapes de lélevage des escargots. III.La génétique quantitative. IV.Conclusion."

Présentations similaires


Annonces Google