La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travail paraclinique Gén-Hyg-Expl Corrélation génétique entre leffet génétique maternel sur le poids des poussins et leffet génétique direct sur la composition.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travail paraclinique Gén-Hyg-Expl Corrélation génétique entre leffet génétique maternel sur le poids des poussins et leffet génétique direct sur la composition."— Transcription de la présentation:

1 Travail paraclinique Gén-Hyg-Expl Corrélation génétique entre leffet génétique maternel sur le poids des poussins et leffet génétique direct sur la composition de lœuf chez la White Leghorn De Clercq Nicolas de GrandRy Isabelle de Schaetzen Mélanie

2 White Leghorn? Poule pondeuse Poule pondeuse œufs/an œufs/an

3 Pourquoi cette étude? Importance économique de lœuf (meilleure source de protéines) dans lindustrie agro-alimentaire et donc importance de la proportion du jaune dœuf et de la quantité de matière sèche de lœuf. Importance économique de lœuf (meilleure source de protéines) dans lindustrie agro-alimentaire et donc importance de la proportion du jaune dœuf et de la quantité de matière sèche de lœuf.

4 Introduction Etudes initiales: Sélection possible en vue dobtenir un meilleur ratio jaune/albumen Sélection possible en vue dobtenir un meilleur ratio jaune/albumen Corrélation positive entre le poids du poussin et le poids de lœuf frais Corrélation positive entre le poids du poussin et le poids de lœuf frais Effet de lâge et du génotype de la poule, ainsi que de leur interaction, sur le poids du poussin Effet de lâge et du génotype de la poule, ainsi que de leur interaction, sur le poids du poussin

5 Introduction Il est donc possible de réaliser une sélection afin daugmenter la proportion du jaune dœuf et par là même daugmenter le poids du poussin à léclosion

6 Matériel et méthodes: sélection expérimentale Génération 0: WL sélectionnées depuis 25 générations pour laugmentation du poids de loeuf Génération 0: WL sélectionnées depuis 25 générations pour laugmentation du poids de loeuf Quelques unes étaient déjà sélectionnées sur base du taux de jaune et de la MS de lalbumen Quelques unes étaient déjà sélectionnées sur base du taux de jaune et de la MS de lalbumen

7 Matériel et méthodes: sélection expérimentale Un modèle animal a été utilisé pour prédire les BV et les paramètres génétiques afin de réaliser la sélection Un modèle animal a été utilisé pour prédire les BV et les paramètres génétiques afin de réaliser la sélection

8 Matériel et méthodes: sélection expérimentale G0 G1: évaluation du poids du jaune et de sa proportion par rapport au poids de lœuf G0 G1: évaluation du poids du jaune et de sa proportion par rapport au poids de lœuf G suivantes: régression linéaire (à partir du poids de lœuf) en fonction des résultats G0 G1 G suivantes: régression linéaire (à partir du poids de lœuf) en fonction des résultats G0 G1 résultats: résultats: poids du jaune à poids dœuf constant

9 Matériel et méthodes: sélection expérimentale «theory of elliptical selection» «theory of elliptical selection» Pour la sélection et les accouplements Pour la sélection et les accouplements 500 poules 500 poules 4 poussins de chaque sexe /poule 4 poussins de chaque sexe /poule 1 coq /max 6 poules 1 coq /max 6 poules Nourriture, température, ventilation Nourriture, température, ventilation standardisées! standardisées!

10 Matériel et méthodes: les données Composants de lœuf: Composants de lœuf: 2 œufs / poules: 30 et 31 sem 2 œufs / poules: 30 et 31 sem Pesée: œuf, albumen et jaune Pesée: œuf, albumen et jaune Concentration en MS de lalbumen par réfractométrie Concentration en MS de lalbumen par réfractométrie Poids du poussin: Poids du poussin: Éclosion 1: au hasard, poids des poussins Éclosion 1: au hasard, poids des poussins Éclosion 2: sélectionnés, future génération (+ poids mesuré aussi…) Éclosion 2: sélectionnés, future génération (+ poids mesuré aussi…)

11 Matériel et méthodes: les données Eclosion 1Eclosion 2 Génération Génération Génération Génération 340

12 Matériel et méthodes: les données Figure 1 Figure 1

13 Résultats et discussion: sélection expérimentale

14 Résultats et discussion: sélection expérimentale

15 Le tableau suivant représente les valeurs moyennes (µ) et les déviations standard (σ) obtenues à chaque génération du poids des poussins et de la composition de lœuf Le tableau suivant représente les valeurs moyennes (µ) et les déviations standard (σ) obtenues à chaque génération du poids des poussins et de la composition de lœuf

16 Résultats et discussion: sélection expérimentale Eclosion 2 > Eclosion1 (poules plus âgées poussins plus gros) Pas damélioration phénotypique

17 Matériel et méthodes: rappel Eclosion 1Eclosion 2 Génération Génération Génération Génération 340

18 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf Héritabilité maternelle intermédiaire (0,5) Héritabilité maternelle intermédiaire (0,5) Héritabilité directe proche de 0 Héritabilité directe proche de 0 Effet important: même incubateur Effet important: même incubateur

19 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf Existence dune corrélation génétique importante entre (cf tab3): Existence dune corrélation génétique importante entre (cf tab3): Effet maternel sur le poids du poussinEffet maternel sur le poids du poussinet Effet génétique direct surEffet génétique direct sur - le poids de lœuf - le poids de lœuf - le poids du blanc - le poids du blanc - le poids du jaune - le poids du jaune

20 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf

21 Deux questions se posent: Deux questions se posent: 1) Pourquoi le poids de lalbumen contribue-t-il plus que le poids du jaune à laugmentation du poids du poussin?

22 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf Le blanc nétant que peu concentré, son augmentation de poids namène que peu de nutriments en plus. Mais ceux-ci pourront quand même participer au développement embryonnaire. Le blanc nétant que peu concentré, son augmentation de poids namène que peu de nutriments en plus. Mais ceux-ci pourront quand même participer au développement embryonnaire. Simultanément, la taille du jaune (richement concentré) augmente également. Simultanément, la taille du jaune (richement concentré) augmente également. cela pourrait expliquer en partie que le poids du poussin à léclosion soit plus élevé. cela pourrait expliquer en partie que le poids du poussin à léclosion soit plus élevé.

23 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf Mais on ne répond pas à la question: Mais on ne répond pas à la question: « du poids du blanc = du poids du poussin » « du poids du blanc = du poids du poussin »

24 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf Pour lauteur: Lexplication probable serait une auto corrélation entre le poids de lœuf et le poids de lalbumen. Or, la corrélation entre le poids de lœuf et le poids du poussin a été prouvée depuis longtemps Lexplication probable serait une auto corrélation entre le poids de lœuf et le poids de lalbumen. Or, la corrélation entre le poids de lœuf et le poids du poussin a été prouvée depuis longtemps « du poids du blanc = du poids du poussin » « du poids du blanc = du poids du poussin »

25 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf Or, si le poids de lalbumen représente 60% du poids de lœuf, son volume en représente une partie encore plus grande. Or, si le poids de lalbumen représente 60% du poids de lœuf, son volume en représente une partie encore plus grande. Une deuxième question se pose alors: Une deuxième question se pose alors: 2) Est-ce le poids de lalbumen ou son volume qui a une influence plus importante sur le poids du poussin?

26 Variance et paramètres génétiques: le poids de loeuf Comme expliqué précédemment, lalbumen est peu concentré en nutriments et donc son augmentation en quantité ne serait profitable que par son augmentation en volume… Comme expliqué précédemment, lalbumen est peu concentré en nutriments et donc son augmentation en quantité ne serait profitable que par son augmentation en volume… Hein ???

27

28 Variance et paramètres génétiques: les paramètres de composition de loeuf les corrélations environnementales sont faibles et significatives Les corrélations environnementales permanentes sont non significatives

29 Variance et paramètres génétiques: les paramètres de composition de loeuf Corrélation génétique forte entre le poids du jaune et celui du blanc Corrélation génétique forte entre le poids du jaune et celui du blanc

30 Variance et paramètres génétiques: les paramètres de composition de loeuf Corrélation environnementale entre le poids du jaune et celui du blanc cf composition de lalimentation (augmentation de la MG = augmentation du poids du jaune et du blanc) Corrélation environnementale entre le poids du jaune et celui du blanc cf composition de lalimentation (augmentation de la MG = augmentation du poids du jaune et du blanc)

31 Conclusion de larticle Les gènes de la poule qui déterminent les facteurs étudiés -proportion de jaune -poids du jaune et du blanc -concentration en MS du blanc -poids de lœuf ont de loin plus dinfluence sur le poids à léclosion du poussin que les propres gènes de celui-ci (qui nen expliquent quune infime part)

32 Conclusion de larticle: Lélevage par sélection devrait être un moyen favorable afin daugmenter la quantité de M.S de loeuf, et naurait pas de corrélation négative avec le poids du poussin a léclosion. Lélevage par sélection devrait être un moyen favorable afin daugmenter la quantité de M.S de loeuf, et naurait pas de corrélation négative avec le poids du poussin a léclosion.

33 Conclusion personnelle Etude non convaincante… Etude non convaincante… Contradictions dans leur étude Contradictions dans leur étude

34 Bibliographie Genetic correlations between the maternal effect on chick weight and the direct genetic effects on egg composition traits in a white leghorn line Poultry Science 82:1-8. Genetic correlations between the maternal effect on chick weight and the direct genetic effects on egg composition traits in a white leghorn line Poultry Science 82:1-8.

35 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Travail paraclinique Gén-Hyg-Expl Corrélation génétique entre leffet génétique maternel sur le poids des poussins et leffet génétique direct sur la composition."

Présentations similaires


Annonces Google