La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Film égyptien, 33e long- métrage de Youssef Chahine, sorti en 1997. En 1997, le film remporte le Prix du cinquantième anniversaire du Festival de Cannes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Film égyptien, 33e long- métrage de Youssef Chahine, sorti en 1997. En 1997, le film remporte le Prix du cinquantième anniversaire du Festival de Cannes."— Transcription de la présentation:

1 Film égyptien, 33e long- métrage de Youssef Chahine, sorti en En 1997, le film remporte le Prix du cinquantième anniversaire du Festival de Cannes.

2 Le Destin ( المصير, Al-Massir) Ce film propose plusieurs réflexions sur les relations entre les différents personnages du film. Ses principaux thèmes : le fanatisme, les valeurs défendues par la philosophie et le rôle des femmes dans la vie sociale.

3 Le Destin ( المصير, Al-Massir) Avec le jeu des acteurs, musique, danses, image etc., ce chef-dœuvre de Chahine est: Un hymne à la tolérance et à la diversité culturelle Un poème sur la victoire de la tolérance et du pardon malgré le fanatisme et le terrorisme.

4 Le Destin ( المصير, Al-Massir) Ce film, d'un point de vue documentaire, nous informe également sur les caractéristiques des grandes civilisations de l'espace méditerranéen au XIIe siècle. Le contexte géographique et historique prouve à quel point les contacts entre celles-ci étaient forts, qu'ils soient pacifiques ou violents.

5 Le Destin ( المصير, Al-Massir) Loin dêtre une fidèle reconstitution historique Ce film se sert de la figure dAverroès pour transmettre un message de tolérance au monde. (particulièrement au monde arabo-musulman actuel).

6 Le Destin ( المصير, Al-Massir) Ce film permet d'avoir une lecture historique du drame vécu par toutes les victimes de l'intolérance et de l'obscurantisme. Lhistoire située au XIIe siècle; mais reste d'actualité, hélas! Ce film crée un télescopage du présent et du passé, et cela dans les moindres détails du film.

7 Le Destin ( المصير, Al-Massir) Ce film enseigne lhistoire à des populations illettrées, pour qui, à la limite, un bon livre est un livre brûlé. Chahine ne prétend pas faire un travail historique, mais transposer lhistoire au cinéma, en proposant une œuvre engagée et pédagogique.

8 Le Destin ( المصير, Al-Massir) Le film parle dun philosophe pour parler du pouvoir et de son exercice, de son oscillation dangereuse entre deux sources dinspiration, la philosophie ou la religion. Il sagit de montrer la lutte toujours recommencée entre lignorance et le savoir. Cest une certaine vision de la philosophie qui sinsère dans une actualité brûlante de montée de lislamisme politique, de la barbarie fanatique, de linstrumentalisation de la religion.

9 Youssef chahine Il s'efforce de lutter contre la censure qui se montre de plus en plus oppressante en alliant la dénonciation à l'analyse. Ce cinéaste engagé révèle au public ses avis éclairés que ce soit dans 'L'Emigré' ou 'Le Destin', dans lequel il accuse le fanatisme religieux. Youssef Chahine

10 AVERROES Averroès ne conçoit aucune contradiction entre la foi et la raison. Il ne saurait être question en particulier pour lui de nier les principes fondamentaux de la religion qui sont «la reconnaissance de l'existence de Dieu, des prophéties, de la béatitude et des tourments dans l'au-delà»

11 AVERROES Averroès apparaîtra comme une sorte de précurseur qui a mis au centre de ses réflexions la question des rapports entre la raison et la révélation. Laccent est mis sur la nécessité d'une réflexion rationnelle qui explique l'intérêt porté à ce philosophe dont l'œuvre est aujourd'hui encore commentée dans le monde arabe.

12 AVERROES Youssef Chahine livre un portrait du savant Averroès, homme de savoirs variés, qui contribua largement à leur enrichissement. Les œuvres du philosophe, dont les concepts influenceront non seulement l'âge des Lumières en Occident, mais toute la pensée humaine.

13 AVERROES Il enseigne à tous et ouvertement à la mosquée et surtout, il rend la justice selon le principe du contradictoire, puisquil est grand juge Le modèle de la raison, avec les moyens mêmes de lIslam, avec la culture islamique, lutter contre les pathologies des islamistes.

14 Les personnages : le barde et sa compagne, des personnalités très incarnées dans la déclinaison créatrice de la philosophie et de léthique. Lépouse dAverroès, ou encore sa fille, qui méritent bien avoir Averroès pour époux et père, tant elles ont desprit de répartie et des idées bravant toute convenance, mais éclairées par la raison.

15 Les personnages : Le frère du calife, disciple et ami du philosophe, personnage vertueux et impuissant, un peu à la Molière, conseilleur et non pas payeur. Il prononce au cœur du film la phrase: « La pensée a des ailes, nul ne peut arrêter son vol » Joseph, cet étranger aux yeux clairs, Joseph, venu boire à la source le savoir du philosophe.

16 Les personnages : EL-Mansour: lorgueil quil confesse quand il se rend compte, trop tard, quil a causé la ruine de son pouvoir, donnant la préférence aux islamistes, diviseurs, plutôt quà Averroès qui est un rassembleur, selon les propos tenus dans Incohérence de lincohérence : « Toute interprétation subjective qui postule quelle est exacte et que celle dont elle diverge ne lest pas, contribue à diviser la nation : nous sommes tous responsables de la déchirure de la nation. »

17 Les personnages : Les femmes avec la douceur des sourires– lépouse dAverroès, la compagne gitane de Marwan, fidèle et généreuse, etc. – et la douceur de leur cuisine dont elles font des concours, le monde de lurbanité, et non pas vers la poussière aride et suffocante, en plein désert, ainsi que la violence du monde des fanatiques., la séduction érotique de Manuela devient quelque chose de saint, qui au contraire fait revenir Abdallah à la raison.

18 Les personnages Abdallah: le fils cadet du calife qui, ayant toujours été jaloux de son frère, a construit sa psychologie comme celle dune victime et a refusé tout autre enseignement que cette pulsion de mort. Laveuglement de la haine et de la jalousie, masquées et dérivées par une passion sensuelle telle quil met enceinte, en dehors des règles du mariage, une ravissante jeune Gitane, le détourne du savoir il est le modèle de la cervelle creuse, quil remplit par des vers quil imite, puis, dans sa phase islamiste, par une prétendue parole de Dieu dont il se laisse gaver par les sectes islamistes qui, labusant, en font lun de leurs féaux

19 Les fanatiques Ils se déplacent en groupe, leur habit est dicté par une norme et par limitation de leur chef, lémir, qui est une figure inquiétante d« ange», Ils se livrent à des danses collectives et à des transes qui sopposent à la liberté imaginative des danses de la Gitane et des siens.

20 Les fanatiques La nature en quelque sorte a horreur du vide, comme Averroès le comprend dans le cas de son élève qui sadonne à lapprentissage de formules toutes faites, apprises par cœur. Le vide intellectuel ne suffit pas : il faut y ajouter un vide physique – le jeûne, lépreuve du désert, au terme desquels il y a dépossession de soi.

21 Les fanatiques Un vide spirituel et éthique, pour obtenir lobéissance et la possibilité que les sectateurs répètent sans examiner au crible de leur conscience des paroles de violence et de division, des paroles idéologiques. Le vide appelle le vide, rempli par des paroles exogènes, et ces marionnettes ont lorgueil de prétendre connaître Dieu et dêtre missionnées auprès des autres pour les rectifier.

22 TELESCOPAGE des périodes historiques, se voit encore dans lomniprésence des chansons de Marwan et de lérotisme léger de la danseuse Manuela, sa compagne, en laquelle il faut voir assurément une concession plaisante au genre du film égyptien, qui implique de la danse du ventre et des amours, mais également une prise de position

23 TELESCOPAGE lIslam accueille, mieux, se nourrit de ce qui nest pas islamique, les Gitans dune part, mais également larabité préislamique, symbolisée par les chansons.

24 Télescopage des discours Dans Le Destin, le philosophe est un super-pédagogue dont le discours a cette faculté dêtre le même pour la foule et pour le pouvoir, un discours de la transparence et des lumières, celui de la raison, sopposant ainsi au discours des ennemis, ésotérique, secret, comploteur, voire traître.

25 TELESCOPAGE & SUPPERPOSITION la comédie musicale permet de nous intéresser à une problématique historique et philosophique, Une culture, où tout se passe toujours avec la présence de la musique et de la poésie.

26 Le livre, cest lhéros Averroès: « mon destin dêtre brûlé avec mes livres ». Ses disciples sauvent ses livres et, temporairement, également sa vie Le calife el-Mansour ordonne l'autodafe de toutes les œuvres du philosophe. Pour une populations largement illettrées, « un bon livre est un livre brûlé » Limage des pyramides, pour désigner lÉgypte, où seront déposées les œuvres dAverroès, symboles de la vie éternelle, de la très longue durée et de la victoire sur la mort. Averroes : « si ma réflexion ne sert à personne, je nai plus de raison décrire » Les livres dans la farine, dans la cave et où lon confine les proches dAverroès pour un travail de copie clandestin des œuvres visées par la barbarie..


Télécharger ppt "Film égyptien, 33e long- métrage de Youssef Chahine, sorti en 1997. En 1997, le film remporte le Prix du cinquantième anniversaire du Festival de Cannes."

Présentations similaires


Annonces Google