La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marché de Locminé et vie des campagnes avant-guerre Histoire locale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marché de Locminé et vie des campagnes avant-guerre Histoire locale."— Transcription de la présentation:

1 marché de Locminé et vie des campagnes avant-guerre Histoire locale

2 Synthèse des interviews réalisés auprès de 40 anciens de la commune

3 Les Familles

4 Interviews de 40 personnes nées avant 1930 dans 36 familles ; Un groupe très féminin : 13 hommes 27 femmes ; De grandes familles : en moyenne 4-5 enfants par foyer ; Une trentaine de famille dagriculteurs et quelques marchands de bestiaux, meuniers … mais toutes les familles avaient une activité agricole ; Un modèle type de ferme « polyculture élevage ».

5 10-12 hectares : 2-3 ha de landes ; 2-3 ha de prairies naturelles et 4-6 hectares de terres labourables ; Un morcellement extrême ; un exemple : 12,5 ha en 17 parcelles ; 6-7 vaches laitières, 2 porcs à lengrais, 1 cheval, poules, lapins ; Seigle, blé, avoine, blé noir ; Betteraves, choux, pommes de terre, rutabaga, saradelle ; Les plus anciens gardent une « bricole » pour se nourrir ; Au total : beaucoup de sueur et peu de surplus.

6 en route pour Locminé

7 Généralement les parents allaient fréquemment au marché mais les enfants moins souvent. Les trois quarts se souviennent y être allés. Le déplacement se faisait souvent à pied, à vélo plus rarement (car peu de routes), en charrette, en voiture à cheval la cage à cochons derrière. Dans toutes les familles, on marchait et on avait un cheval ; Les chevaux en garde au café avec une botte de foin ;

8 Le départ vers 9 heures, les retours vers heures voire plus tard pour les vendeurs danimaux ; Des routes uniquement sur les grands axes :Locminé- Vannes, Locminé-Auray par Kerhéro et Ty Planche ; Les villages encore desservis par par des chemins de charrettes. Mais début de la construction de routes communales. Six voitures automobiles dans la commune.

9 la journée au marché

10 Vendre des denrées : beurre, œufs, pommes, merles en hiver; Vendre des animaux : vaches, cochons, poulets, lapins ; Garder les petits cochons, assis sur les cages ; Les ventes permettaient dacheter. Les achats étaient plutôt en fonction des profits retirés des transactions ; Acheter tissus, vêtements, chaussures, sabots, mercerie, vaisselle, épicerie (café, sucre …), du poisson ; Consulter le médecin ; Se promener sur le marché.

11 manger

12 Un peu moins de moitié des familles mangeaient à Locminé dans les restaurants : Dévédec, Lamour, Au bon coin, Le Bretagne, Brisual, Ragot … ; Le repas qui sortait de lordinaire : la « portion » (des frites, une viande et beaucoup de sauce !) La « portion » est même évoquée par ceux qui ny allait pas. Elle marque les souvenirs ; Dans les autres familles, on se contentait dun casse- croûte (20%) ou on rentrait manger à la maison (30%) ;

13 souvenirs

14 Il fallait partir très tôt ; Il y avait aussi les voitures à capote, « sur les genoux de maman »; Les veaux attachés par les pieds ; Lodeur des les bistrots ; La concurrence entre marchands ; Les marchandages ; les bruits du marché aux cochons ; Le retour des parents du marché : un moment intense pour les enfants (« fouiller dans le sac de la maman »); La chandeleur, lévénement où les enfants allaient le plus souvent ; la plus longue sortie de lannée pour les ados ; cétait joyeux ; La foire aux chevaux, le 3ème jeudi.

15 impressions

16 Des rencontres, voir du monde, une sortie … Cétait un plaisir, la fête … Le froid pendant la chandeleur; la charrette roulant sur la glace ; Loccasion de revêtir des habits propres ; Autrement, on ne sortait de chez soi que pour aller à lécole ou à la messe ; Les enfants qui nallaient pas au marché étaient occupés chez eux à garder les vaches et les petits enfants ; Les retours tristes du marché sans avoir vendu et le devoir dy retourner la semaine suivante ;

17 Les interviews ont été réalisés par Martine BELLEC, Rémy BELLEC, Janine CAUDAL, Jean-Michel CLEQUIN, Michel GUILLEMET, Jean-Luc HILARY, Philippe LE DIVENAH, Sylviane LE DORTZ, Léone LE GUERNEVE, Philippe PIERRE et André TEXIER.

18 Kenavo à la prochaine !


Télécharger ppt "Marché de Locminé et vie des campagnes avant-guerre Histoire locale."

Présentations similaires


Annonces Google