La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONNAISSANCES ET PERCEPTION DE LA NOTION DE FACTEURS DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LES PATIENTS EN MEDECINE GENERALE Président de thèse : Pr Ronan ROUSSEL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONNAISSANCES ET PERCEPTION DE LA NOTION DE FACTEURS DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LES PATIENTS EN MEDECINE GENERALE Président de thèse : Pr Ronan ROUSSEL."— Transcription de la présentation:

1 CONNAISSANCES ET PERCEPTION DE LA NOTION DE FACTEURS DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LES PATIENTS EN MEDECINE GENERALE Président de thèse : Pr Ronan ROUSSEL Directeur de thèse : Dr Laurence BAUMANN UNIVERSITÉ PARIS 7 - DENIS DIDEROT THÈSE POUR LE DOCTORAT EN MÉDECINE GÉNÉRALE Leïla MANSOURI 28 juin 2012

2 MALADIES CARDIO-VASCULAIRES 1 e cause de mortalité dans le monde 2 e cause de mortalité en France Poste le plus important de consommation de soins et de biens médicaux 11,5 % des hospitalisations FACTEURS DE RISQUE CARDIO- VASCULAIRE HYPERTENSION ARTERIELLE DIABETE DYSLIPIDEMIE TABAGISME Modifiables Cibles de la prévention Bonne maitrise par les généralistes INTRODUCTION

3 QUESTION DE RECHERCHE Quen est-il de la perception de la notion de facteurs de risque cardio-vasculaire chez les patients en médecine générale : quen savent-ils et quelles représentations sen font-ils ?

4 OBJECTIF Evaluer les connaissances, la compréhension de la notion de facteurs de risque cardio- vasculaire chez nos patients, et leurs éventuelles insuffisances.

5 METHODE ETUDE QUALITATIVE Entretiens individuels semi-dirigés Guide dentretien: 3 axes LE PATIENT - LES MOTS - LES SOURCES DINFORMATIONS Echantillon choisi et raisonné : 35 ans 2 facteurs de risque cardio-vasculaires dont tabagisme Prévention primaire Nombre de patients non établi à l'avance: recueil jusquà saturation des données Codage des données après retranscription

6 RESULTATS 9 entretiens réalisés 8 thèmes retenus après codage et analyse

7 RESULTATS (1) : LE RESSENTI DU PATIENT VOUS CONSIDEREZ VOUS EN BONNE SANTE? 3 personnes ne se considèrent pas en bonne santé, les autres se sentent en forme: « Si je fais pas de contrôles, pour moi tout va bien » LIMITES: symptômes ressentis « Je tousse, je crache et je manque de souffle »

8 RESULTATS (2) : LE PATIENT ET LE RISQUE PENSEZ VOUS PRENDRE DES RISQUES POUR VOTRE SANTE? « Jen prends, jen prends mais cest par épisodes » « Y a toujours des risques, y a pas de risque zéro » IDENTIFICATION DES RISQUES : «Le diabète que jappelle un cancer permanent» « Cest vrai, on vit dans une société où la bouffe est considérée comme une action dangereuse » HTA, diabète, drogues, surpoids Travail (2)Sédentarité (3)Ne pas se soigner (4)Alcool (4)Alimentation (5)Tabac (9)

9 RESULTATS (2) : LE PATIENT ET LE RISQUE REPRESENTATION DU RISQUE : La mort : « du jour au lendemain je peux passer larme à gauche ! » Risque inéluctable : « Même sans facteurs de risque on a toujours un risque» Risque et plaisir : « il ny a pas que le coté addictif, il y a aussi ce plaisir procuré » LE FACTEUR DE RISQUE : « Ça peut entrainer facilement… dans des ennuis, voilà quoi » « Euh…. Comment je pourrais vous dire ? Ben par exemple si on monte sur une échelle euh…. et quon ne fait pas attention et boum on tombe ! Cest un facteur de risque ! »

10 RÉSULTATS (3) : LE PATIENT ET LES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES AVEZ-VOUS DÉJÀ ENTENDU PARLER DE MALADIES CARDIO-VASCULAIRES? Oui, sauf un : « Pas trop ! Jen entends parler mais pas trop » LES CONNAISSANCES : Cœur: « Arrêt cardiaque », « Infarctus », « Crise cardiaque » Cerveau: « rupture danévrysme » > « AVC » « Ben, moi la seule chose dont jai peur cest le truc danévrysme, ça me semble un truc sournois, jai pas très peur de linfarctus. » LES REPRESENTATIONS : « AVC, cest souvent quand il y a un vaisseau qui se bouche, qui narrive pas jusquau cœur… » « ben parce que ça a trait à tout ce qui est veineux en fait, je pense ! »

11 RESULTATS (4) : LE PATIENT ET LES FACTEURS DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE AVEZ-VOUS DÉJÀ ENTENDU PARLER DE FACTEURS DE RISQUE CARDIO- VASCULAIRE? 2 personnes nen ont jamais entendu parler; les autres plus ou moins: « Oui oui, oui et non, comme…comme partout, dans les medias, mais pas vraiment, pas vraiment. » IDENTIFICATION DES FACTEURS DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE HIERARCHISATION DES FACTEURS DE RISQUES: « Ben le cholestérol, bon ben, … ça ma rien fait le cholestérol à la limite, le tabac plus que le cholestérol » « mon facteur premier de risque cest le poids »

12 AUTRES: diabète, automédication, hygiène de vie, entourage, conditions de travail, agressivité, pauvreté, ne pas se soigner.

13 QUALITES RECONNUES Conseiller, accompagnement, aide Guérir Compétence, professionnalisme Confiance, complicité Moralisateur ROLE ATTENDU Stimuler Rassurer Prévenir Contrôler, surveiller MESSAGES RETENUS Faire attention…! Diminuer/arrêter fumer INFLUENCE DU MEDECIN Principale source dinformations Autonomie et prise de risque assumée RESULTATS (5) : LE PATIENT ET SON MÉDECIN

14 « et puis… on sortait fumer une cigarette ensemble » « …mon médecin est très bon mais des fois, il a tendance à en faire un peu trop ! » « Mon médecin ? Cest la ptite voix!...Cest ma ptite voix qui me ramène dans le droit chemin! » « Et ben quil fallait que je fasse attention » « « je vous préviens, si vous continuez, je vous soigne plus » …ça fait peur quand même quand votre médecin vous dis ça…. » « jai 50 ans, je suis pas un gamin, je suis suffisamment mur pour être responsable de mes actes » « Moi sincèrement, cest pas le médecin qui va maider, cest moi qui vais maider. » RESULTATS (5) : LE PATIENT ET SON MÉDECIN

15 RESULTATS (6) : LES QUESTIONS DU PATIENT PEU DE QUESTIONS SOULEVEES : Tabac, alimentation, activité physique, médicaments « Bon après quest-ce que je pourrais manger de moins pour perdre du poids? » « Jaimerais savoir si il y avait une avancée pour les médicaments du diabète ? » « Je me suis demandé si on était obligé de maintenir un traitement à vie » HTA

16 RESULTATS (7) : LES SOLUTIONS DU PATIENT LES ACTIONS : « la seule astuce quon a trouvé, minable, cest dacheter un paquet par jour, de le diviser, et de fumer chacun 10 cigarettes par jour » « mais on essaye de manger … du bio, du naturel. Les conserves chez moi, il y en a pas ! » « Je marche beaucoup, je fais de la gym » « Jai la chance de bien dormir, de me coucher tôt, cest important ça »; « Je fais attention à ne pas tomber dans les escaliers.» « Et ben laisser faire les choses comme elles doivent se faire » LES ESPOIRS : « je caresse un vieux rêve, celui de ne plus prendre de Tenormine® mais je pense que je dois faire le deuil la dessus » « Ah le diabète, jaimerais bien guérir ! Jattends un miracle »

17 RÉSULTATS (8) : LE PATIENTS ET SES OBSTACLES FACE A LA MALADIE « Ben en fait je me pose pas de questions ! Ben pour se poser des questions, faut avoir des trucs, des problèmes, moi je ressens rien ! » FACE A LENTOURAGE « mais je ny arrive pas pour la simple et bonne raison que mon époux fume aussi » « on vit longtemps dans ma famille! » FACE AU RISQUE « je sais que cest pas bon, et quelque part ce que je fais, jen prends un peu la responsabilité » « je maperçois quy a des gens qui fument pas et qui meurent de crise cardiaque » « Moi je pense que tant que ça me fait plaisir, ça ne pose pas de problème. »

18 1/ LES PERCEPTIONS DU PATIENT Patients asymptomatiques: bonne santé malgré les facteurs de risque Limite floue entre le normal et le pathologique Absence de symptômes : facteur de mauvaise observance 2/ CONSCIENCE DU RISQUE Pas par tous Perception du risque subjective : FATALITE – EVENEMENTS ENTOURAGE – PLAISIR 3/ IDENTIFICATION DES FACTEURS DE RISQUE CV Alcool récurrent, trio de tête : TABAC/ ALCOOL/ ALIMENTATION Diabète éludé, même par les patients diabétiques HTA et dyslipidémie: peu cités Hiérarchisation des facteurs de risque DISCUSSION (1) Impact des messages de prévention? Mauvaise identification des facteurs de risque cardio-vasculaires

19 DISCUSSION (2) 1/ FACTEUR DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE 1 seule personne a su expliquer clairement ce quest un facteur de risque 2/ MALADIES CARDIO-VASCULAIRES CŒUR infarctus parfois banalisé CERVEAU anévrysme redouté, attaque cérébrale AUTRES non cités 3/ LES SOURCES DINFORMATIONS Principale source: le médecin traitant Expression complexe, mal comprise par les patients Notion floue, englobe de multiples entités pas toujours bien connue par les patients Confiance et fiabilité MAIS quel impact au quotidien?

20 DISCUSSION (3) LIMITES Qualité de communication nécessaire : certaines personnes sont exclues Nombre restreint de personnes interrogées Même interviewer : entretiens menés dune même façon FORCES Variété des personnes interrogées : âge, profession, origines, département, profil du médecin Entretien individuel : liberté parole Codage par 3 personnes différentes puis mise en commun Résultats superposables à études quantitatives sur le même sujet (REACT…) Petit échantillon, mais durée entretiens importante => profondeur info récoltées

21 CONCLUSION Connaissances imprécises Expressions médicales mal comprises Perception du risque subjective Patients asymptomatiques Impact relatif du discours médical dans la vie quotidienne Morcellement des facteurs de risque, sans lien évident dans lesprit des patients Autant de freins à la prévention cardio-vasculaire PERSPECTIVES Modifier la façon dinformer les patients Plus de simplicité, plus de cohésion Expliquer la lésion initiale commune : athérosclérose Risque cardio-vasculaire global

22 MERCI DE VOTRE ATTENTION CONNAISSANCES ET PERCEPTION DE LA NOTION DE FACTEURS DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LES PATIENTS EN MEDECINE GENERALE


Télécharger ppt "CONNAISSANCES ET PERCEPTION DE LA NOTION DE FACTEURS DE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LES PATIENTS EN MEDECINE GENERALE Président de thèse : Pr Ronan ROUSSEL."

Présentations similaires


Annonces Google