La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROJET REGIONAL DE FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT DU CORRIDOR ABIDJAN - LAGOS 2010 – 2016 BILAN RÉUNION ANNUELLE DU SSATP LILONGWE, 19 – 21 OCTOBRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROJET REGIONAL DE FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT DU CORRIDOR ABIDJAN - LAGOS 2010 – 2016 BILAN RÉUNION ANNUELLE DU SSATP LILONGWE, 19 – 21 OCTOBRE."— Transcription de la présentation:

1 PROJET REGIONAL DE FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT DU CORRIDOR ABIDJAN - LAGOS 2010 – 2016 BILAN RÉUNION ANNUELLE DU SSATP LILONGWE, 19 – 21 OCTOBRE 2009 Edy K. ANTHONY

2 2 SOMMAIRE INTRODUCTION BILAN INDICATEURS DE RÉSULTATS PLAN DACTION PROCHAINES ÉTAPES CONCLUSION

3 CORRIDOR ABIDJAN - LAGOS 5 Pays: Côte dIvoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigeria 5 Pays: Côte dIvoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigeria 8 Postes frontières 8 Postes frontières 5 Ports 5 Ports Longueur : km Longueur : km Population résidente: habitants Population résidente: habitants Population en transit : environ 47, Population en transit : environ 47, Le plus important corridor en Afrique de lOuest (env. 65 % activités économiques) Le plus important corridor en Afrique de lOuest (env. 65 % activités économiques) Extrême vulnérabilité des populations aux frontières: taux élevé VIH/SIDA Extrême vulnérabilité des populations aux frontières: taux élevé VIH/SIDA INTRODUCTION

4 Sep. 2007: Lancement de la préparation du PRFCTCAL Jul : Protocole dentente entre CEDEAO & OCAL Sept : Accord de Don IDF entre Banque mondiale & OCAL Jan. – Sep : Activités Recrutement de léquipe dexécution du Projet: Économiste des transports, expert en douane, ingénieur des routes, statisticien Collecte des indicateurs de suivi des performances pour le volet facilitation Elaboration dun manuel de suivi des performances du corridor Gap analysis et plan daction VIH/SIDA Atelier de validation de la composante (Abidjan juin 2009) Jul. 2009: Elaboration & soumission à la BM du Plan dAction Budgétisé et du Plan de Passation de Marchés Sep. 2009: Approbation par la BM du Plan dAction Budgétisé et du Plan de Passation de Marchés PAD élaboré par BM et amendé par les pays (Ghana, Togo, Bénin, Nigeria) Discussions techniques avec Togo, Bénin et OCAL terminées. ETAT DE LA PREPARATION

5 Temps de séjour des marchandises/ conteneurs aux ports : Lomé, Cotonou, Lagos, Abidjan Guichet unique informatisé mis en place et en service : Lomé, Cotonou, Lagos Temps de franchissement de frontière le long du corridor Pourcentage de route en état bon et acceptable le long du corridor Nombre de barrages routiers pour chaque 100 kilomètres Pourcentage de conducteurs de camions qui déclarent connaître au moins 2 moyens de prévention du VIH/Sida Pourcentage de conducteurs de camions qui déclare avoir utilisé le préservatif avec un partenaire occasionnel INDICATEURS DE RÉSULTATS

6 Objectifs Stratégies Budget: 6 millions de dollars PLAN DACTION

7 7 STRATÉGIE 1- Renforcement des compétences des chargés de liaison de la collecte des données relatives à la facilitation du transport et au VIH/SIDA de chaque pays 2- Organisation de la collecte de données 3- Assurance qualité des données 4- Diffusion des données OBJECTIF 1: Assurer la collecte, lanalyse et la diffusion des données

8 8 STRATÉGIE 1- Plaidoyer auprès des autorités pour l'harmonisation des procédures de contrôle et de dédouanement sur le corridor y compris la réduction des postes et l'ouverture des frontières 24h/24h 2- Plaidoyer auprès des Ministères des Transports et des entreprises de transports pour la lutte contre les IST/VIH/SIDA OBJECTIF 2: Favoriser limplication des autorités compétentes dans la facilitation et la lutte contre le sida dans le secteur du transport et du commerce

9 9 STRATÉGIE 1- Communication pour le changement de comportement (IEC/CCC) en matière de libre circulation et IST/VIH/Sida 2- Renforcement des capacités des comités sectoriels et cellules focales VIH/SIDA des ministères et entreprises de transport 3- Renforcement des capacités des entreprises de transport OBJECTIF 3: Accroitre le niveau de connaissance des acteurs sur les textes communautaires en matière de libre circulation des personnes et des biens et la prévention des IST/VIH/Sida

10 10 STRATÉGIE 1- Renforcement des capacités en ressources humaines de lOCAL 2- Renforcement des capacités en équipement et logistique du SE OCAL 3- Appui au fonctionnement du Projet OBJECTIF 4: Assurer la gestion et l'administration du projet

11 11 STRATÉGIE 1- Organiser le suivi 2- Organiser laudit financier chaque année 3- organiser les revues à mi-parcours et finale du projet OBJECTIF 5: Assurer le suivi et l'évaluation du projet

12 OCAL Suivi Performances Corridor & MOU Accra ( Collecte et analyse des données, Contrôle de Qualité, Validation des Données, Rédaction Rapport de S&E, Etudes & Enquêtes Spéciales) VIH/SIDA Comités Nationaux de Facilitation – CNLS- Comités Sectoriels Transports (CI – GH – TG – BN - NG) Autorités Douanières Autorités Portuaires Agences de route Transporteurs Acteurs aux frontières ONG & Structures Sanitaires Autorités Douanières Autorités Portuaires Agences de route Transporteurs Acteurs aux frontières ONG & Structures Sanitaires CIRCUIT DINFORMATION ET DE RETRO-INFORMATION Banque Mondiale

13 Soumission Manuel de Suivi & Evaluation des performances du corridor à la BM et à la CEDEAO pour validation: Octobre 2009 Discussions techniques Nigeria et Ghana: Octobre – Novembre 2009 Validation du PAD : Novembre - Décembre 2009 Signature : Décembre Janvier 2010 Mise en vigueur: Mars 2010 PROCHAINES ETAPES

14 Les performances précédentes jugées satisfaisantes de lOCAL ont été un facteur déterminant pour la BM à lui accorder ce nouveau don Le PRFCTAL est une opportunité pour lOCAL de travailler comme agence dexécution de la CEDEAO LOCAL est devenue une force incontournable dans la sous région en matière de facilitation du commerce et du transit et de prévention du VIH/SIDA dans une approche multi-pays Le soutien et lengagement constants du SSATP seront un facteur déterminant pour un bon aboutissement de ce nouveau Projet et la mobilisation de ressources additionnelles tant les besoins sont immenses CONCLUSION

15 15 VISITEZ NOTRE SITE WEB

16 16 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "PROJET REGIONAL DE FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT DU CORRIDOR ABIDJAN - LAGOS 2010 – 2016 BILAN RÉUNION ANNUELLE DU SSATP LILONGWE, 19 – 21 OCTOBRE."

Présentations similaires


Annonces Google