La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007."— Transcription de la présentation:

1 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007

2 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Étude de cas STMicroelectronics MM Barillec, Petri, Mme Massu-Dugard Mme Pelleautier

3 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 les modes de financement de la R&D sur le site de Rousset de STMicroelectronics

4 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Contexte Etat de la recherche dans le monde Lisbonne 24/03/2000 : objectif 3% du PIB en 2010

5 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Contexte Répartition public/privé dans les dépenses de recherche en France 12 juillet 2005 : création des pôles de compétitivité

6 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Première partie présentation de la société STMicroelectronics Le site de Rousset

7 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 STMicroelectronics 5 ème fabricant de semi-conducteurs au monde Chiffre daffaires : 9.85 milliards de dollars en 2006 Plus de collaborateurs répartis sur les 5 continents Parmi les leaders mondiaux dans de nombreux domaines

8 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Télécommunicationmobile Ordinateur et périphériques Grand public TV, électroménager, Décodeur TV, console de jeux video Automobile Cartes à puces passeport, banque carte vitale Équipementsindustriels Les marchés servis

9 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 STMicroelectronics la R&D Effort de R&D 2006 : 1,67 milliard de dollars, 16.9 % du CA 607 brevets en 2006 Rôle clé dans les programmes européens de recherche avancée Programmes cadres de lUnion Européenne, MEDEA+… Pôles de compétitivité Grenoble, Rousset, Tours, Paris

10 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 STMicroelectronics les moyens de fabrication Des usines de fabrication de pointe sur quatre continents. 8 (200 mm): Milan et Sicile (Italie), Crolles et Rousset (France), Phoenix (Etats-Unis) et Singapour. 12 (300 mm) : site pilote de Crolles2 développement des programmes les plus avancés Sites dassemblage et de test en Chine, en Malaisie, à Malte et au Maroc.

11 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 STMicroelectronics le site de Rousset En Provence, au pied de la Montagne Sainte-Victoire Usine de production R&D Divisions produits 2800 employés dont 65% dingénieurs et techniciens 1.7 milliards deuros dinvestissement en 12 ans 100 millions deuros de dépenses de R&D par an 81 brevets déposés en 2005

12 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Les différents cadres de financement de la R&D Le financement de la R&D chez ST Le financement de la R&D à ST Rousset Deuxième partie – le financement de la R&D

13 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Le financement de la R&D chez STMicroelectronics ST ne finance pas sa R&D par lemprunt La R&D est très largement autofinancée Les aides publiques contribuent à la gestion du risque financier Améliorent des indicateurs financiers des projets concernés Rendent possibles des projets avancés où le risque financier est trop important.

14 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Les financements de la R&D ST Rousset période M pour 100M de dépenses annuelles Evolution prévue

15 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Les trois cadres de financement de la R&D Projets dits focalisés Projets propriétaires, associant à ST des laboratoires publics et des PME Financements par les Collectivités locales ST Rousset a signé un plan cadre pour les années 2003 à 2008 Consortiums de recherche Projets coopératifs sur une chaîne de valeur utilisant les semi- conducteurs Régionaux Embryon : CIMPACA (3 associations autour dune problématiques de mutualisation de moyens et ressources) Nationaux : présent dans le premier Pôle Mondial : Solutions Communicantes Sécurisées ST Rousset Financements AII, ANR, Collectivités territoriales Européens Projets coopératifs de R&D technologique à échéance de 5 ans

16 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 A - Les études focalisées et leur mode de financement B - Le financement des projets mutualisés - CIMPACA C - Le Pôle de compétitivité SCS Troisième partie – La mécanique des financements

17 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 A- Les études focalisées et leur mode de financement Plan cadre pluriannuel Dépenses éligibles financées à hauteur de 40% Financeurs : Etat (DATAR), Conseil Régional PACA et Conseil Général 13, Communauté dAgglomération du pays dAix Principe La croissance de lusine de Rousset génère des revenus de Taxe Professionnelle pour les collectivités locales Les collectivités locales financent leffort de R&D qui permet la croissance de lusine ; les aides sont limitées à 80% de la TP additionnelle Reversement dune partie de laide au bénéfice de laboratoires ou PME sur des actions de recherche demandées par ST

18 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Les études focalisées et leur mode de financement Un cycle vertueux

19 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Les aides bénéfiques à la recherche scientifique universitaire 30% des aides publiques octroyées à ST sont affectées directement à des laboratoires publics Taille critique pour les laboratoires : 90 thèses engagées depuis le début du programme Fédère la recherche scientifique autours daxes de recherche partagés et facilite la fertilisation croisée entre laboratoires PROGRAMME FEDERATEUR

20 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Contrat gagnant – gagnant entre ST et les collectivités locales. Retombées positives pour léconomie locale (Taxe Professionnelle, emplois induits). Une partie du financement est directement allouée à des laboratoires publics collaborant à des sujets détude définis par ST. Le financement de projets avancés de Recherche permet au site de Rousset daccélérer la mise en production des produits et des technologies du futur. Les études focalisées et leur mode de financement

21 B- Le financement des projets mutualisés – CIMPACA

22 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 CIMPACA – Une expérience de collaboration scientifique amorcée dès 2003 Centre Intégré de Microélectronique Provence Alpes Côtes dAzur Objectif : Répondre au souci de ne pas disperser les ressources financières dévolues au financement de la R&D Mutualiser (donc partager) les ressources sur des projets non compétitifs. ( 1 donne accès à 4 ) Briser le paradigme du chacun pour soi Rechercher les complémentarités entre partenaires Financeurs : Collectivités locales, Etat, Europe (FEDER, FSE) Industriels

23 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 CIMPACA – Une expérience de collaboration scientifique amorcée dès 2003 Principe Apports ressources (équipements, personnel) de chacun des membres aux plateformes Public = équipements ou ressources financées à 100% Privé = équipements ou ressources sur fonds propres Léquilibre des budgets de fonctionnement se fait par le biais des cotisations des membres Gouvernance Associations type 1901 : préférées aux GIE, permettant la présence de labos publics, de PME et de gros industriels Association mère garantit les équilibres (privé/public – PME/grands industriel - investissement/fonctionnement) Associations filles plates-formes matérielles dans lesquelles sont faits des projets de R&D

24 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 CIMPACA – bilan des financements à mi-parcours La structure mise en place donne aux financeurs une grande visibilité. Elle évite la dispersion des moyens tant publics que privés. Elle garantit les équilibres entre partenaires.

25 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Modes de financement de la recherche Les financements des structures mutualisées proviennent dapports privés et de finances publiques. Les partenaires accèdent à des moyens matériels plus importants que sils opéraient seuls. Ils sont encouragés à rechercher les complémentarités des ressources et des compétences.

26 C - Le pôle de compétitivité SCS

27 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Le Pôle de Compétitivité SCS Solutions Communicantes Sécurisées Lexpérience de CIMPACA a servi de référence pour la création des Pôles de Compétitivité en Les principes clés ont été conservés : Mutualisation de moyens Gouvernance associative Financements Régionaux sappuyant sur des financements dEtat Complémentarité des partenaires Partenariats Publics – Privé Impact structurant pour une Région Nouveauté : extension à une chaîne de valeur complète De la recherche fondamentale à lusager final

28 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Le pôle de compétitivité SCS Le Pôle de compétitivité mondial Solutions Communicantes Sécurisées (SCS) a été labellisé en juillet Les membres fondateurs: acteurs de la microélectronique, des logiciels, des télécommunications, du multimédia, des services et usages des TIC de la région PACA. 12 Industriels : STMicroelectronics, Alcatel Aliena Space, Amadeus, Atmel, Gemplus, HP, IBM, Philips, SAP, Texas Instruments, Atos Origin et France Telecom R&D. 5 Académiques et Recherche : Université Paul Cézanne Aix Marseille, Université de Provence, Université de Nice Sophia Antipolis, INRIA, CNRS. 2 Associations : ARCSIS et Telecom Valley.

29 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 La mission du Pôle : rapprocher les acteurs (chercheurs-universités/laboratoires/écoles dingénieurs, industriels et collectivités territoriales) favoriser lintégration des PME aux projets du Pôle favoriser lémergence de projets collaboratifs innovants concevoir et développer des solutions nouvelles Dans le but dintégrer composants, logiciels, réseaux et systèmes afin déchanger et traiter des informations de manière sécurisée et fiable Il fédère à ce jour près de 200 acteurs industriels autour de projets de R&D coopératifs opérant sur des marchés en forte croissance : la communication mobile, la santé, le tourisme, la sécurité. Il implique emplois avec objectif de emplois en 2015 Le Pôle de Compétitivité SCS Solutions Communicantes Sécurisées

30 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Modes de financement de la recherche

31 Conclusion

32 Entretiens Louis le Grand – 30 et 31 août 2007 Conclusion La R&D chez ST est largement autofinancée Les aides publiques contribuent à accélérer certains projets Le site de Rousset a su développer avec les Collectivités Territoriales des solutions originales de financement qui contribuent à Pérenniser les activités de production Développer les laboratoires académiques Structurer les actions locales de Recherche en microélectronique

33 Merci de votre attention Nous attendons vos questions


Télécharger ppt "Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007."

Présentations similaires


Annonces Google