La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE KIN-BALL REGLES DU JEU. Une règle de sécurité Frapper le ballon avec les deux mains.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE KIN-BALL REGLES DU JEU. Une règle de sécurité Frapper le ballon avec les deux mains."— Transcription de la présentation:

1 LE KIN-BALL REGLES DU JEU

2 Une règle de sécurité Frapper le ballon avec les deux mains.

3 - un ballon de kin-ball - un terrain de 20m x 20m - des dossards pour chacune des 3 équipes de 4 joueurs Matériel

4 But du jeu Faire toucher le sol au ballon, sans que léquipe appelée ne le rattrape.

5 Règle du jeu 1 Avant de servir, le lanceur doit annoncer la couleur de léquipe à laquelle il envoie le ballon, en criant distinctement « omnikin » suivi de la couleur. « Omnikin rouge »

6 Règle du jeu 2 Le ballon doit avoir une trajectoire ascendante ou horizontale au début.

7 Règle du jeu 3 Le ballon doit parcourir une distance dau moins 2 m. > ou = 2 m

8 Règle du jeu 4 Le ballon est gelé lorsque 3 joueurs ont un genou au sol. Il ne peut plus alors se déplacer. On pourra faire évoluer cette règle : le ballon est gelé lorsque 3 joueurs sont en contact avec lui (règlement officiel).

9 Règle du jeu 5 Le lanceur doit frapper dans les 5 secondes après le gel du ballon. 0… 1… 2… 3… 4… 5 secondes !

10 Règle du jeu 6 Un même joueur ne peut pas être le lanceur deux fois de suite. Après, cest à moi !

11 Règle du jeu 7 Un joueur non appelé ne peut pas toucher volontairement le ballon ou gêner volontairement un joueur de léquipe appelée. « Omnikin rouge »…

12 Temps de jeu Règlement officiel : 3 périodes de 15 minutes Règlement scolaire: adaptable (exemple: 1 match de 8 à 10 minutes)

13 Marquage des points Un arbitrage simplifié car toute faute sifflée entraîne systématiquement la même réparation : un point pour chacune des deux équipes non fautives.

14 Marquage des points (suite) A lécole primaire, on retiendra 3 fautes imputables à lune des deux équipes en défense. 1) Le ballon frappé touche le sol à lintérieur de lespace de jeu sans que léquipe appelée ne parvienne à le relever. 2) Le ballon frappé touche le sol à lextérieur de lespace de jeu après avoir été touché par léquipe appelée. 3) Un joueur non appelé touche volontairement le ballon envoyé ou gêne volontairement un joueur de léquipe appelée. Remarque : un ou plusieurs joueurs de léquipe appelée peuvent sortir des limites du terrain avec le ballon, à condition que celui-ci soit ensuite gelé à lintérieur du terrain.

15 Marquage des points (suite) A lécole primaire, on retiendra 6 fautes imputables à léquipe en attaque. 1) Lannonce est mal faite ou nest pas faite avant de frapper le ballon. 2) Le ballon frappé na pas, au début, une trajectoire ascendante ou horizontale. 3) Le ballon frappé na pas parcouru une distance dau moins 2 m. 4) Le lanceur frappe directement le ballon hors des limites du terrain, sans quil soit touché par un joueur adverse. 5) Le ballon est frappé plus de 5 secondes après le gel du ballon (« faute » à prendre en compte après quelques séances). 6) Le ballon est déplacé après avoir été gelé.

16 Un exemple dorganisation de séance - Échauffement (20) :. la tomate kin (ballon roulé). le kin relais (ballon porté) - Jeu de référence : « le kin ball » (en alternance avec latelier « le kin nommé ») (40). Terrain A : 3 équipes jouent, 1 équipe qui arbitre,. Terrain B : 2 équipes travaillent dans latelier « le kin nommé ». Equipes qui jouent Equipe qui arbitre Equipes en atelier 1 er tiers-temps (12) ABDECF 2 ème tiers-temps (12) CEFABD 3 ème tiers-temps (12) BDFCAE - Bilan de la séance (5) Discussion autour de larbitrage réalisé pendant la séance.

17 Arbitrage avec les élèves Lorsque la situation de référence est connue des élèves: 1) Réflexion sur les rôles à tenir dans léquipe Proposition collective Exemples : 1 arbitre principal, 1 deuxième arbitre, 1 chronométreur, 1 marqueur 1 arbitre de champ, 2 juges de touche, 1 marqueur/chronométreur 2) Émergence des problèmes éventuellement rencontrés Solutions pour améliorer progressivement larbitrage

18 SIALORS Les joueurs nentendent pas bien les coups de sifflet de larbitre.. Larbitre doit siffler plus fort. Les joueurs nentendent pas bien les fautes énoncées par larbitre.. Larbitre doit parler plus fort.. Mettre en place collectivement une gestuelle. Les joueurs nentendent pas bien larbitre quand il indique quelles équipes marquent les points.. Larbitre doit parler plus fort.. Mettre en place collectivement un système visuel (par exemple montrer des cartons de couleur correspondant aux équipes marquant un point). Les joueurs ne voient pas la feuille de marque.. Mettre en place un tableau de marque visible de loin. (important pour la tactique à suivre) Les joueurs ne distinguent pas suffisamment larbitre sur le terrain.. Utiliser une chasuble de couleur (noire par exemple), toujours la même. Les joueurs ne distinguent pas le coup de sifflet final des autres coups de sifflet.. Mettre en place un signal sonore particulier (trois coups par exemple).

19 Les connaissances et attitudes liées à larbitrage dun match de kin-ball De la part des joueurs : - Accepter les jugements de larbitre. - Accepter que larbitre puisse se tromper. - Accepter de se faire arbitrer par un camarade. - Accepter darbitrer soi-même le match suivant. - Prendre conscience du rôle et de limportance de larbitre. De la part des membres de léquipe arbitrale : - Connaître le rôle de chacun et les tâches qui en découlent. - Être concentré sur les tâches que lon doit accomplir. - Traiter uniquement les tâches dévolues à son rôle.

20 De la part de larbitre principal : - Connaître laire de jeu et vérifier quelle est reconnaissable. - Connaître les règles du jeu. - Connaître les fautes possibles et le principe de comptage des points qui en découle. - Connaître les gestes désignant les fautes commises. - Accepter de prendre des décisions. - Accepter le regard des joueurs sur larbitre. - Savoir se tenir à sa décision, tout en reconnaissant parfois sêtre trompé. De la part de lenseignant : - Soutenir larbitre: une faute sifflée est une faute sifflée, même si larbitre sest trompé. - Apporter des explications éventuelles à larbitre. - Intervenir pour résoudre un conflit ou répondre à une demande de larbitre. - Observer les comportements et garantir le bon déroulement de la rencontre.


Télécharger ppt "LE KIN-BALL REGLES DU JEU. Une règle de sécurité Frapper le ballon avec les deux mains."

Présentations similaires


Annonces Google