La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vivre et travailler plus longtemps Mark Keese Direction de lemploi, du travail et des affaires sociales OCDE Conférence de clôture du Projet européen :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vivre et travailler plus longtemps Mark Keese Direction de lemploi, du travail et des affaires sociales OCDE Conférence de clôture du Projet européen :"— Transcription de la présentation:

1 Vivre et travailler plus longtemps Mark Keese Direction de lemploi, du travail et des affaires sociales OCDE Conférence de clôture du Projet européen : « Le dialogue social, un outil pour lutter contre les discriminations liées à lâge dans lemploi » Paris, 13 octobre 2008

2 PRÉSENTATION 1.LIMPORTANCE DE LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS 2.MESURES CLÉS À PRENDRE 3.APPRENDRE DE LEXPÉRIENCE DES AUTRES PAYS

3 Limportance de lutter contre les discriminations Les seniors sont confrontés à plusieurs obstacles à lemploi : Notamment la discrimination et certaines pratiques des employeurs Mais il y a aussi des politiques de lemploi et des politiques sociales qui découragent lactivité au delà dun certain âge Ces obstacles privent les seniors de la possibilité de choisir le moment et les modalités de leur départ à la retraite. En outre, à une époque de vieillissement rapide de la population, cela représente un gaspillage de ressources précieuses pour les entreprises, léconomie et la société

4 Ratio retraités sur actifs, 2005 et 2050 Si rien nest fait, le vieillissement de la population pourrait peser de plus en plus sur les actifs tendant vers le ratio dun retraité pour un actif en 2050

5 Pour répondre à ces défis, lemploi des seniors doit être encouragé…pas découragé Part de la population en emploi par groupe dâge, 2006

6 Les mesures clés à prendre Lutter contre toute discrimination Renforcer ladéquation salaire/productivité Améliorer les perspectives demploi de tous Pouvoirs publics Employeurs Syndicats Associations Valoriser le travail Changer les pratiques des employeurs Réduire les incitations à partir tôt à la retraite Resserrer tout dispositif de cessation anticipée Faciliter la retraite progressive Promouvoir les possibilités de formation Aider les chômeurs âgés à retrouver un emploi Améliorer les conditions de travail Renforcer lemployabilité des seniors

7 Valoriser le travail: réduire les incitations à la retraite anticipée 1. La reforme du système de retraite dans les pays de lÓCDE Un certain nombre de points en commun – ajustements actuariels, décôte et surcôte, indexation à lespérance de vie Augmentation progressive de lâge légal de départ à la retraite (États-Unis, Japon, Corée, Danemark, Italie, Suisse et Allemagne, Royaume-Uni). La France a privilégié laugmentation du nombre dannées de cotisations – plus de flexibilité mais qui garde 60 ans comme signal pour partir à la retraite Moindre générosité du système. Baisse des taux de remplacement

8 Les incitations financières à travailler plus longtemps sont plus élevées après les réformes des retraites Taux nets de remplacement pre- et post-réformes

9 Mais beaucoup reste à faire … Âge effectif et âge officiel de départ à la retraite,

10 Valoriser le travail: resserrer les autres dispositifs 2. Les cessations anticipées Les arrêts maladie de longue durée et les pensions dinvalidité peuvent devenir une autre voie de cessation anticipée dactivité comme en Australie, en Autriche, en Finlande, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni Les sorties anticipées en milliers de personnes En France, les possibilités de départ en préretraite publique ont été resserrées mais : Le nombre de chômeurs âgés dispensés de recherche demploi (DRE) a explosé. La mise à la retraite doffice avant 65 ans reste possible Les indemnités de mise à la retraite par les entreprises bénéficieront dun régime fiscal favorable jusquen 2014

11 Changer les pratiques des employeurs 1. Créer un marché du travail des seniors et lutter contre la discrimination % de personnes qui son daccord que : on considère souvent en leur pays quà partir de 50 ans une personne ne peut plus effectuer son travail efficacement

12 Changer les pratiques des employeurs 2. Mais il y a dautres obstacles, plus objectifs, à lemploi des seniors comme celui de leur coût salarial Le profil des salaires selon lâge est plus pentu en France que dans la plupart des autres pays de lOCDE. Certains pays ont déconnecté le lien entre salaire et ancienneté : en Suède, les clauses dancienneté ont été supprimées dans les conventions collectives.

13 Renforcer lemployabilité des seniors Par un accès accru à la formation professionnelle Pourcentage de salariés ayant reçu une formation au cours des 12 mois précédents, 2003

14 Renforcer lemployabilité des seniors Aider les chômeurs âgés à retrouver un emploi Le Service public de lemploi privilégie un public plus jeune. Quelques pays ont commencé à mettre en place des dispositifs réservés aux demandeurs demploi âgés tel que le New Deal 50 plus au Royaume-Uni. LAutriche, la Corée, lEspagne ont recours à des subventions sur les salaires et le Japon et le Royaume- Uni subventionnent lemploi des seniors LAustralie, les Pays-Bas et le Royaume-Uni font appel appel à (et rémunèrent) des organismes extérieurs pour offrir des mesures taillées sur mesure pour les demandeurs demploi désavantagés y.c. les seniors

15 Renforcer lemployabilité des seniors Améliorer les conditions de travail La Finlande est probablement le pays de lOCDE qui a pris le plus tôt des initiatives pour améliorer laptitude au travail des seniors en visant les line-managers (Plan national en faveur des seniors de 1998 à 2002 et actuellement le programme VETO). Les mesures mises en place en France, dont les actions menées par lANACT, nont pas la même ampleur. Dans quelques pays comme lAustralie et la Finlande, des objectifs précis ont été introduits sur la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles Aménager lorganisation et le temps de travail en fin de carrière (retraite progressive en Belgique)

16 Part des employés se plaignant de leurs conditions de travail* * For between one-half to all of the time, exposed in main job to at least one of the following: vibrations from hand tools or machinery; loud noise; high or low temperatures; breathing in vapours, fumes, dust or dangerous substances; handling dangerous products; and radiation such as X rays, radioactive radiation, welding light or laser beams. Le problème de la pénibilité et des conditions de travail devra être traité

17 Conclusions On vit aujourdhui plus longtemps et en meilleure santé que par le passé. Il est normal quune partie de ces gains despérance de vie se passe au travail pour ne pas faire porter tout le poids de la protection sociale sur les actifs et les jeunes Pour lever les obstacles à lemploi des seniors, il faut lutter contre les discriminations liées à lâge. Mais le travail des seniors doit aussi être valorisé et encouragé et leur employabilité amélioré tout au long de leur vie active Cela requiert un profond changement de mentalités de la part de tous les acteurs

18 Pour plus dinformation :


Télécharger ppt "Vivre et travailler plus longtemps Mark Keese Direction de lemploi, du travail et des affaires sociales OCDE Conférence de clôture du Projet européen :"

Présentations similaires


Annonces Google