La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pour mémoire … Christophe COURTIN Enseignant-chercheur en Informatique Université de Savoie, France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pour mémoire … Christophe COURTIN Enseignant-chercheur en Informatique Université de Savoie, France."— Transcription de la présentation:

1 Pour mémoire … Christophe COURTIN Enseignant-chercheur en Informatique Université de Savoie, France.

2 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Plan général du cours Mémoire Structure ; Composition ; État de lart. Références bibliographiques Modèles ; Sources. Exercice noté Bibliographie/Webographie

3 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Pourquoi un mémoire ? Pour couronner un cycle détude [Jucquois, 1996] Pour faire le point sur un sujet déterminé Organiser une documentation Proposer une synthèse écrite sur le sujet Pour témoigner dune capacité de rédaction en langage clair, précis, cohérent et présentée correctement « Ne pas maîtriser sa langue, cest, pour le scientifique comme pour le littéraire, se placer en état dinfériorité, car la science a besoin de la précision des mots pour traduire des concepts. »Michel Bergeron

4 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Qu'est-ce qu'un mémoire ? Un mémoire est le résultat d'un travail d'investigation sur un thème donné. La rédaction doit être structurée pour faire apparaître la méthode d'investigation. Le mémoire s'attache à répondre à une problématique qui peut être présentée sous la forme d'une question. Le mémoire comporte une analyse et une synthèse de l'existant, et peut développer une thèse qui pourrait, par exemple, éclairer sur l'évolution dans le domaine. « Malheur à lhomme qui, au moins une fois dans sa vie, na pas tout remis en question. »Pascal

5 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Comment est structuré un mémoire ? Page de titre standard sur la première de couverture Page vide pour les observations du rapporteur Tdm, listes figures/tableaux/annexes, glossaire Présentation du sujet traité dans l'introduction (problématique, question) Rétrospective du problème (état de l'art ou analyse de l'existant) Introspective (formulation claire et précise de la problématique) Perspective (formulation dhypothèses, développement) Résultats (analyse objective et interprétation subjective) Discussion et conclusion Bibliographie (et "Webographie") Annexes (matériels d'investigation) Résumé sur la quatrième de couverture + mots clefs Avec les éléments suivants [Dubois, 2005] : - les noms du département, de linstitut, et de luniversité ; - le titre ; - le nom de létudiant ; - le diplôme postulé ; - lannée du dépôt du mémoire ; - le droit de copie (copyright). « Le but de la discussion ne doit pas être la victoire, mais lamélioration. »Joseph Joubert

6 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Comment écrire un mémoire ? Choisir un domaine d'étude Définir une problématique (sous la forme d'une question) Entreprendre des recherches de données (exercice dheuristique) Respecter des règles de rédaction Adopter un style... « La première qualité du style, cest la clarté. »Aristote

7 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Un peu de méthode (plan de travail) Choix du sujet et de la problématique Ébauche de plan, principales subdivisions Recherches et/ou enquêtes (références) Ébauche de rédaction Recherches complémentaires éventuelles Rédaction, correction et réécriture Rédaction finale, mise en forme de la bibliographie « Apprendre sans penser est inutile, mais penser sans apprendre est dangereux. »Confusius

8 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Règles d'écriture sur le fond délimiter le sujet doit être self-content sur la forme pas de répétition, pas de faute d'orthographe harmoniser les temps équilibrer les parties aérer le texte (interligne, paragraphes, etc.) « Un article peut-être comparé à une mini-jupe : ça doit être court tout en couvrant lessentiel. » Olivier Shiach

9 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Contrôle de la qualité Mots (fautes d'orthographe ? de grammaire ?...) Phrases (phrases trop longues ?...) Paragraphes (répartition des idées ?...) Compréhension (fluidité ? vulgarisation ?...) Exactitude (fiabilité des références ?...) Objectif (atteinte des objectifs ?...) « Le progrès de la connaissance se résume peut-être en une meilleure compréhension de notre ignorance. »Robert Massé

10 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Etat de lart Analyse dune problématique Citations et références bibliographiques Présence dune bibliographie [BOUDIA& NADJI, 2004] Conventions pour la présentation des références bibliographiques Ordre des éléments Niveau de complétude Typographie Ponctuation Le plagiat est une faute grave ! « Si vous volez un seul auteur, cest du plagiat, plusieurs, cest de la recherche. »Wilson Mizner

11 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Citations et références bibliographiques Dans le texte Paraphrases ou « citations » référencées. Il existe actuellement plusieurs mod è les de la trace aux sources des plus vari é es ; le mod è le XML de la trace de DREW (Dialogical Reasoning Educational Web tool) est une DTD, et les sources sont un m é lange de logs d outils diff é rents compos é s d un timestamp et d autres é l é ments, ou des transcriptions structur é es (n° de ligne, timecode, utilisateur, contenu) issues de conversations verbales [Corbel et Girardot, 2003] ; d autres projets s appuient directement sur les Web logs syst è me « standards » (cf. [Heraud et al., 2005]).

12 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Citations et références bibliographiques Dans la bibliographie Références classées R é f é rences … [Corbel et Girardot, 2003] … [Heraud et al., 2005] … …

13 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Conventions [Christine André, 2008] Représentations structurées des références bibliographiques : Monographie (mémoire) ; Chapitre ou section dun livre ; Article de périodique ; Etc. Pour vérifier la provenance et le bien-fondé des informations.

14 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Modèle dune monographie Auteur(s), Titre, Autres auteurs, Ville dédition, Editeur, Année de publication. Patras, Frédéric, La pensée mathématique contemporaine, Paris, PUF, 2001.

15 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Modèle dun chapitre ou dune section dun livre Auteur(s),Titre, Autres auteurs, Ville dédition, Editeur, Année de publication. Localisation dans l'ouvrage. Giorgio Pasquali, Storia della tradizione e critica del testo, Firenze, Casa editrice Le lettere, 1988, p

16 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Modèle dun périodique Titre, Collectivité éditrice, Ville dédition, Editeur, date de début de parution-date de fin de parution. Human factors, Human Factors Society of America, New York, Pergamon Press,

17 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Modèle dun article de périodique Auteur(s), " Titre de l'article", Titre du périodique, Numérotation du fascicule, Année de publication, Pagination de l'article. Michel Malherbe, " L'analogie de la religion chez Joseph Butler ", Archives de philosophie, 49, 1986,

18 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Modèle dune référence électronique Auteur(s) ou contact, " Titre de l'article", url, Date de publication ou de mise à jour. document Web (ex. site Web) document référencé sur le Web (ex. « scd ») Miléna Nemec-Poncik, « Wikipédia : à consommer avec discernement », discernement html, Edition du 06/11/ discernement html

19 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Suivre le modèle dune monographie, … … mais sans Vous pourrez ajouter des informations pour localiser le document comme Et pour référencer votre mémoire ? Pignon, François, Le super 8 limportera-t-il ?, Paris, PUF, Pignon, François, Le super 8 limportera-t-il ?.Pignon, François, Le super 8 limportera-t-il ?, Mémoire, Licence professionnelle Activités et Techniques de communication, Université de Savoie, 2008.

20 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Remarques et principes importants Enregistrer la référence au moment de son utilisation Distinguer un document de lune de ses parties composantes Utiliser les mêmes règles (contenu et présentation) pour toute la bibliographie Utiliser les « renvois » vers des éléments numérotés dans les traitements de texte « Un mauvais départ présuppose une mauvaise fin. »Euripide

21 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Classement des références Par nature de supports (numérique, etc.) Par type de documents (livres, etc.) par nom dauteur par année + une lettre Autres classements possibles (exemple : ordre dapparition dans le texte) Références numérotées. [Malherbe, 1986b]Michel Malherbe, "L'analogie de la religion chez Joseph Butler",Archives de philosophie, 49, 1986, [3]Michel Malherbe, "L'analogie de la religion chez Joseph Butler",Archives de philosophie, 49, 1986,

22 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Où trouver les sources ? Références livresques : Librairies ; Bibliothèques ; Presse spécialisée ; Etc.

23 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Où trouver les sources ? World Wide Web est un réservoir dinformations considérable, mais il faut savoir : faire le tri (url personnelle vs. url institutionnelle) évaluer la qualité des références (revue scientifique du domaine avec comité de lecture vs. « Workshop » sans comité de lecture)

24 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Qualité des sources ? Type de publication. Compétences des auteurs. Période dobsolescence selon le domaine.

25 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Le phénomène Wikipedia Naissance en 2001 Jimmy Wales (PDG de Wikia et fondateur de Wikimedia) Principe : encyclopédie numérique alimentée et amendée par des utilisateurs anonymes ; tout le monde peut publier, modifier, voire supprimer des articles. 50 millions de visiteurs uniques par mois, des millions d'articles disponibles en plus de 250 langues, d'après ComStor [Nemec-Poncik, 2007a].

26 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Le paradoxe Wikipedia Wikipedia est un phénomène du World Wide Web ; édicte les bons usages des références [Wikipedia, 2008]. Mais Wikipedia est à utiliser avec beaucoup de précautions. Projet Citizendium

27 Christophe COURTIN Université de Savoie, France.

28 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Les faiblesses de Wikipedia Auto proclamation expert possible Canular de Sciences-Po [Nemec-Poncik, 2007a] Rédaction dun essai de 142 pages, baptisé « La révolution Wikipédia » par des étudiants et préfacé par leur professeur proclamé « champion de France du jeu de paume » Falsification didentité dun étudiant de 24 ans [redac_weblmi, 2007] Auto proclamé professeur de religion Démission en 2007 du n°2 Danny Wool, et du directeur exécutif Patrick Brad. Source Interdite dans certaines universités

29 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Le projet Citizendium [redac_weblmi, 2007] Naissance en mars 2007 Larry Sanger (co-fondateur de Wikipedia) Principe : encyclopédie numérique alimentée par des utilisateurs identifiés ; tout le monde peut publier, modifier avec des niveaux de validation ; fédération de 180 experts éditeurs et 800 auteurs pour 1100 articles en mars 2007.

30 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Le phénomène Google Google lance sa propre encyclopédie en ligne baptisée « Knol » [Nemec-Poncik, 2007b] Principe : encyclopédie numérique alimentée par des utilisateurs identifiés ; tri des auteurs ; notation des articles par les internautes ; Validation par des « contestables ».

31 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Exercice noté Choisir un sujet Définir une problématique Écrire une demi-page de votre mémoire avec au minimum 5 références différentes, dont au moins 1 doit être non numérique. Les références seront vérifiées à linstar des nouvelles encyclopédies en ligne. Exposer à la prochaine séance le sujet du mémoire, la problématique, et les premiers éléments de recherche bibliographique. « La beauté du style, lharmonie, la grâce et le bon rythme dépendent de la simplicité. »Platon

32 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Bibliographie [Dubois, 2005] Dubois Jean-Marie, La rédaction scientifique - Mémoires et thèses : formes régulière et par articles, Issy-les- Moulineaux, Edition ESTEMS, [Jucquois, 1996] Jucquois Guy, Rédiger, présenter, composer. Lart du rapport et du mémoire, Bruxelles, De Boeck & Larcier s.a., [Reding, 2006] Reding Raymond, Petit guide pour lécriture et la publication scientifiques à lusage du jeune chercheur, Namure (Belgique), Les éditions namuroises, 2006.

33 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Webographie (1) [Boudia& Nadji, 2004] Dalila Boudia - Fatima Nadji, « Guide de gestion des références bibliographiques - Rédaction et citation », lyon.fr/refbibli/index.php, mise à jour en septembre 2004.http://docinsa.insa- lyon.fr/refbibli/index.php [Christine André, 2008] Christine André, « Bibliothèque de lENS LSH », mise à jour le 16 janvier [Briot, 2008] Guy Briot, « Guide du mémoire en sociologie », paris8.fr/sociologie/fichiers/guidememoire.pdf, 2008.www.univ- paris8.fr/sociologie/fichiers/guidememoire.pdf [Nemec-Poncik, 2007a] Miléna Nemec-Poncik, « Wikipédia : à consommer avec discernement », wikipedia-a-consommer-avec-discernement html, Edition du 06/11/2007.http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire- wikipedia-a-consommer-avec-discernement html

34 Christophe COURTIN Université de Savoie, France. Webographie (2) [Nemec-Poncik, 2007b] Miléna Nemec-Poncik, « Google lance sa propre encyclopédie en ligne », propre-encyclopedie-en-ligne html, Edition du 17/12/ propre-encyclopedie-en-ligne html [redac_weblmi, 2007] « Citizendium inaugure son alternative à Wikipedia », son-alternative-a-wikipedia html, Edition du son-alternative-a-wikipedia html [Web-scd, 2008] « Service Commun de la Documentation », [Wikipedia, 2008] Wikipédia, « Wikipédia:Conventions bibliographiques », mise à jour le 14 janvier


Télécharger ppt "Pour mémoire … Christophe COURTIN Enseignant-chercheur en Informatique Université de Savoie, France."

Présentations similaires


Annonces Google