La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Anatomie du foie. Fonction Le foie est un organe très important, aussi bien par sa taille que par le rôle qu'il assure au niveau physiologique. Sa situation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Anatomie du foie. Fonction Le foie est un organe très important, aussi bien par sa taille que par le rôle qu'il assure au niveau physiologique. Sa situation."— Transcription de la présentation:

1 Anatomie du foie

2 Fonction Le foie est un organe très important, aussi bien par sa taille que par le rôle qu'il assure au niveau physiologique. Sa situation lui permet d'accomplir des fonctions indispensables à la vie : il est placé sur le trajet du courant sanguin qui provient de l'intestin, de telle sorte qu'il peut contrôler tout l'apport alimentaire. Cependant, dans l'échelle zoologique, le développement du foie est en relation avec la présence du glucose à un taux constant dans le sang circulant. Ce fait illustre la tâche primordiale du foie qui est, chez des êtres vivants ne s'alimentant pas de façon continue, de métaboliser sans cesse les nutriments ingérés de façon intermittente de manière à fournir à l'organisme un courant incessant de matériaux susceptibles d'être transformés en énergie.

3 fonction glycogénique, réglant le taux de glucose sanguin, fonction de synthèse des protéines (sérum-albumine, fibrogène, complexe prothrombinique), fonction de synthèse et de dégradation des graisses (lipides), fonction de détoxication (transformation de poisons, substances chimiques fonction uréogénétique (élimination, sous forme d'urée, de substances produites par la dégradation des acides aminés) fonction biliaire.

4 Couleur et consistance Le foie est rouge brun. Il a une consistance assez ferme et cependant il est friable, fragile et se laisse déprimer par les organes voisins

5 Poids et dimensions Le foie est l'organe le plus volumineux de l'organisme. Son poids est d'environ 1500 grammes sur le cadavre. Chez le vivant, le foie contient en plus 800 à 900 grammes de sang. Il mesure en moyenne 28 centimètres dans le sens transversal, 16 de haut et 8 d'épaisseur, dans la région la plus volumineuse du lobe droit.

6

7 Configuration extérieure et rapport Dans son ensemble, le foie peut être comparé au segment supérieur d'un ovoïde dont le grand axe serait transversal, la grosse extrémité à droite et qu'on aurait sectionné de gauche à droite, suivant un plan incliné regardant en haut, en avant et à droite. La surface du foie est lisse. Il présente 2 faces et deux bords.

8

9

10 Anatomie 1 Le foie est un organe thoraco-abdominal. La majeure partie de cette glande est logée sous la très profonde coupole diaphragmatique droite qui sépare le foie du poumon droit et d'une partie du coeur. Il surplombe la partie droite des viscères abdominaux auxquels le relient d'une part des vaisseaux (veine porte et artère hépatique qui apportent le sang; veines sus- hépatiques qui en assurent le drainage) et d'autre part les voies biliaires qui permettent l'évacuation de la bile vers l'intestin.

11 Anatomie 2 La face diaphragmatique est convexe, lisse, unie. Elle comporte 3 segments : le segment antérieur, le segment supérieur et le segment postérieur. le segment antérieur entre en contact avec la paroi abdominale antérieure. Il est parcouru par l'insertion du ligament falciforme (ligament suspenseur) qui le divise en 2 bords (droit et gauche). le segment supérieur se moule en haut sur la concavité du diaphragme. Sa partie latérale droite est à peu près entièrement recouverte par la cage thoracique et s'élève, comme le diaphragme, jusqu'au quatrième espace intercostal. le segment postérieur est vertical et présente une concavité transversale très prononcée, qui s'adapte à la saillie de la colonne vertébrale. Il est limité en bas par le bord postérieur.

12 Anatomie 3 On y trouve deux sillons verticaux : le sillon vertical droit ou sillon de la veine cave inférieure : c'est une gouttière profonde et large, contenant la veine cave inférieure. le sillon vertical gauche ou sillon du canal veineux : son extrémité supérieure aboutit à l'extrémité supérieure du sillon de la veine cave.

13

14 Anatomie 4

15 Lapport sanguin Lapport sanguin hépatique est double : - par la veine porte qui draine le territoire splanchnique (veine splénique, veine mésentérique supérieure et veine mésentérique inférieure) et apporte les 2/3 du volume sanguin hépatique ; - par lartère hépatique issue du tronc coeliaque. Lensemble veine porte - artère hépatique constitue, avec le canal cholédoque, le pédicule hépatique. La ramification de ce pédicule permet disoler 7 segments (Figure 1) dont la connaissance est nécessaire pour la prise en charge radiologique, chirurgicale et anatomo- pathologique des pathologies tumorales.

16 Le sang quitte le foie par trois veines sus- hépatiques principales (droite, médiane et gauche) et des veines accessoires qui drainent le segment 1 (ou lobe de Spigel), ce qui explique lhypertrophie de ce segment en cas dobstruction des veines principales. Les veines sus-hépatiques principales délimitent 4 secteurs composés chacun de 1 à 2 segments : latéral gauche (segments 2 et 3), paramédian gauche

17

18

19 La structure élémentaire du tissu hépatique est le lobule hépatique, qui est fait d'un groupement de cellules hépatiques (hépatocytes) centré sur une veinule qui est une branche initiale de la veine sus-hépatique; le lobule hépatique est entouré d'espaces portes, où sont groupées les branches de l'artère hépatique, de la veine porte et des canaux biliaires. Le sang circule à travers les hépatocytes des espaces portes vers les veines centrolobulaires.

20 A l'inverse, les canalicules biliaires sont constitués de sillons ménagés entre les faces accolées d'hépatocytes adjacents. La bile est sécrétée dans ces canalicules et se déverse progressivement dans les conduits biliaires interlobulaires (les ductules) et enfin les canaux hépatiques plus gros. En dehors du sillon transverse du foie, les branches hépatiques droite et gauche se fusionnent au canal hépatique commun, lequel rejoint le canal cystique drainant la vésicule biliaire pour former le canal cholédoque qui s'ouvre dans le duodénum. À l'inverse, les canalicules biliaires convergent vers le canal biliaire de chaque espace porte en y drainant la bile.

21

22

23

24

25 Détails du tissu hépatique l'espace de Kiernan contient une artériole (issue de l'artère hépatique) à lumière arrondie, étroite, et à paroi épaisse composée d'un endothélium et de quelques fibres musculaires lisses, une veinule (issue de la veine porte) à lumière large contenant des hématies et à paroi mince, une fente lymphatique à paroi extrêmement fine, et un canal biliaire à lumière arrondie et à paroi épithéliale formée d'un épithélium prismatique simple

26

27 les hépatocytes (organisés en travées anastomosées) sont des cellules polygonales de grande taille au noyau central, rond, volumineux et au cytoplasme éosinophile granuleux,certains hépatocytes sont binuclées les capillaires sinusoïdes n'ont pas de membrane basale; la paroi endothéliale est discontinue et formée de deux types cellulaires : les cellules endothéliales et les cellules de Küpffer = cellules réticulaires bordantes ou macrophages bordants; les capillaires sinusoïdes assurent la circulation sanguine depuis les vaisseaux contenus dans les espaces portes (et les vaisseaux périlobulaires) jusqu'à la veine centrolobulaire; on dit que la circulation sanguine du lobule hépatique est centripète les canalicules biliaires, mis en évidence par des techniques spéciales (injection d'encres, imprégnation de Gomori) se révèlent dépourvus de paroi propre; les membranes plasmiques d' hépatocytes voisins s'écartent en vis à vis pour former le petit canalicule biliaire fermé étroitement par des complexes de jonction; le canalicule biliaire véhicule la bile de façon centrifuge en direction des espaces de Kiernan; à leur proximité, il se continue par le passage de Hering pour aboutir au canal biliaire

28 CAPILLAIRES SINUSOÏDES (UCLB - N. Vacheret). Notons l'existence d'un espace entre les hépatocytes et le capillaire; dans cet espace appelé espace de Disse, des fibres de réticuline soutiennent le parenchyme intralobulaire; la paroi endothéliale est discontinue et une cellule de Küpffer est représentée; les canalicules biliaires coupés transversalement sont des petits "trous" blancs entre des hépatocytes voisins.

29 Espace de Disse entre les surfaces basales des hépatocytes et celles des cellules endothéliales et de Kupffer ; loge les lipocytes. Zone d'échanges entre les hépatocytes et le sang. (Histology Tutorial, T. George, W. Pawlina, University of Florida College of Medicine)

30 Hépatocyte L'hépatocyte est une cellule volumineuse, possédant un ou deux noyaux, un nucléole volumineux, un cytoplasme éosinophile (mitochondries) et granuleux (richesse en organites) dont les plages claires sont l'emplacement du glycogène et des lipides non colorés en technique courante; il est en contact étroit avec le sang des capillaires radiés.

31

32 Anatomie voies biliaires


Télécharger ppt "Anatomie du foie. Fonction Le foie est un organe très important, aussi bien par sa taille que par le rôle qu'il assure au niveau physiologique. Sa situation."

Présentations similaires


Annonces Google