La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE CIRCUIT DES TRAINS MINIATURES DE LASSOCIATION DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DU LYONNAIS Un reportage du 26 février 2006 Photographies et textes de Jean-Paul.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE CIRCUIT DES TRAINS MINIATURES DE LASSOCIATION DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DU LYONNAIS Un reportage du 26 février 2006 Photographies et textes de Jean-Paul."— Transcription de la présentation:

1 LE CIRCUIT DES TRAINS MINIATURES DE LASSOCIATION DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DU LYONNAIS Un reportage du 26 février 2006 Photographies et textes de Jean-Paul BARRUYER 2e édition de décembre 2011 entièrement refondue et très largement augmentée

2 Ce dimanche après-midi de février était beau et lumineux, quoique un peu brumeux. Lair était immobile et la température agréable pour la saison. Latmosphère qui régnait sur le Rhône au moment où jempruntais la passerelle du lycée Ampère pour rejoindre la rive gauche, laissait espérer une fin dhiver rapide. Il y avait en moi comme un plaisir, et même une fierté, à regarder cette belle ville de Lyon si pudique, enveloppée dans un voile léger, avec ses successions de ponts et ses lointains fantomatiques qui lui donnaient des airs de cité qui nen finit pas. Du haut des quais, je mattardais un peu du regard sur le chantier en contre- bas des futures berges du Rhône. Un chantier en repos dominical, bien-sûr. Le soleil nétait pas très haut sur lhorizon et le scintillement des contre-jours sur leau, ainsi que les péniches amarrées, provoquaient en moi un appel du large, une incitation au voyage après un trop long hiver de repli intérieur. Un regret semparait de moi au moment où je songeais que jétais descendu à Lyon pour aller menfermer dans une salle, obscure de surcroît, mais pas celle que vous croyez, nétant pas cinéphile…

3

4

5

6

7 LES VOYAGES LES PLUS BEAUX SONT CEUX QUE NIOUS FAISONS DANS NOTRE TÊTE… Trains, gares, voies ferrées… voilà des mots qui réveillent au fond de ma mémoire des souvenirs merveilleux du plus lointain de mon enfance. Ces mots représentent dans mon imaginaire un formidable voyage dans le temps et dans lespace. Voyage dans le temps, quand je me souviens de mon premier circuit ferroviaire miniature des années 1950, composé dun simple autorail en tôle rouge et jaune, au mécanisme à ressort remonté par une clé, roulant sur un réseau parfaitement circulaire et réduit à sa plus simple expression, sans aiguillage, dà peine un mètre de diamètre avec, pour seuls accessoires, un tunnel lui aussi de tôle posé sur les rails et un seul sémaphore à damier rouge et blanc… Ce train déraillait une fois sur deux, mais avec mes yeux denfant, jétais déjà au pays des merveilles ! Voyage dans lespace pour moi qui ai très souvent pris le train (même trop parfois), un train trop lent pour me rendre quotidiennement au travail, mais parfois rapide aussi sur les lignes à grande vitesse, quelque fois en-dehors des frontières dans de confortables voitures, notamment à Londres, via le tunnel sous la Manche par lEurostar, ma destination assez fréquente pour me rendre auprès de ma fille. Pour avoir utilisé tous les autres modes de transport pour cette dernière destination, le train est, à mes yeux, le meilleur compromis conciliant rapidité, confort, sécurité, détente, convivialité et évasion. Son passage obligé par les gares, lieux de brassage, de rencontres et déchanges, laisse deviner autant de portes à ouvrir sur des horizons nouveaux… Curieux, jai poussé celles de lASSOCIATION DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DU LYONNAIS qui propose à celui qui sait encore porter un regard denfant, de découvrir un inoubliable voyage à travers un réseau de trains miniatures, dans des paysages superbes : Vallées, montagnes, vignobles de Provence, villes, villages, gares, lac, torrents se succèdent dans un réalisme et un souci du détail tenant du perfectionnisme. Les 550 mètres de voies HO (échelle 1/87e), ponctués douvrages dart, voient défiler TER, TEE, Etendart, Capitole, TGV, ICE, tous circulant en compositions identiques à la réalité. Sur les deux circuits à doubles voies, séparant les circulations vapeur, diesel et électrique avec gare principale à 8 voies, 15 trains circulent simultanément et autant sont garés, dans un spectacle sans cesse renouvelé. Un voyage dans le temps et dans lespace, pour 2, même au 1/87e, cest le début du bonheur !…

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37 LYON, UN JOLI CIRCUIT FERROVIAIRE… De par sa situation géographique exceptionnelle et son statut de 2e agglomération et 2e pôle économique de notre pays, Lyon se trouve au centre dun important nœud ferroviaire, le 2e de notre pays et lun des plus importants du continent, la ville se trouvant à mi-chemin de lEurope du nord et de celle du sud. Cette position privilégiée, qui est lun des charmes touristiques et lun des atouts économiques de lancienne capitale des Gaules, est dailleurs une situation que la capitale a toujours enviée à sa sœur cadette. Important carrefour ferroviaire, certes, mais pas seulement, puisque quil est tout autant routier (la renommée des bouchons du tunnel de Fourvière nest plus à faire), fluvial et aérien. Au début du XXe siècle, Lyon comptait pas moins de 12 gares, preuve que la ville était déjà un gros carrefour ferroviaire. Aujourdhui, elle nen compte plus que 6 intra-muros, ce qui est tout de même important pour cette agglomération de habitants, dont pour la ville centre : -Gare de VAISE, ouverte en A lorigine, gare terminus de la ligne de Paris jusquen 1856, date douverture du tunnel de Saint-Irénée qui allait la relier à la gare de Perrache. Elle a retrouvé de son intérêt en assurant la correspondance avec la ligne D du métro automatique sans conducteur. -Gare de PERRACHE, inaugurée en 1857, elle enregistre 6 millions de passagers par an. -Gare de SAINT-PAUL, ouverte en bâtiment classé à linventaire des monuments français. -Gare de LA PART-DIEU, ouverte en 1982 pour remplacer la gare des Brotteaux, devenue obsolète, et accueillir les TGV. Cependant, le 1er TGV inaugural arrivera de Paris en gare des Brotteaux, le 22 septembre Avec 12 millions de passagers par an, elle est la 4e gare de France (après les gares parisiennes) en terme de trafic et la 1ère en Europe pour le trafic de correspondance, autrement dit celui des voyageurs qui quittent un train pour en prendre un autre au sein de la même gare, sans en sortir. -Gare de GORGE-DE-LOUP, ouverte à loccasion de la mise en service de la ligne D du métro automatique sans conducteur, avec laquelle elle est en correspondance. -Gare JEAN-MACÉ, ouverte le 13 décembre 2009, pour soulager les gares de La Part-Dieu et de Perrache pour les trafics avec Villefranche/S-Mâcon, Vienne-Valence et Bourgoin-Jallieu - La Tour-du-Pin. Il faut évidemment y ajouter une 7e gare, hors les murs, celle du TGV qui dessert laéroport international de Lyon-Saint-Exupéry, à lest de lagglomération.

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68 POUR EN SAVOIR PLUS SUR… LASSOCIATION DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DU LYONNAIS LASSOCIATION DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DU LYONNAIS est installée au n°4 de la place Jules Ferry à LYON (6e arrt), face à lancienne et splendide gare des Brotteaux (métro Brotteaux). Le circuit ferroviaire est ouvert au public de novembre à février et seulement les dimanches après-midi de 14 heures à 18 heures, moyennant 2 pour les adultes et 1 pour les enfants (tarifs de 2006). Elle a construit 3 grands réseaux HO depuis 1950 à Lyon-Brotteaux en utilisant à chaque fois les technologies les plus modernes. Tél MES PHOTOGRAPHIES MES PHOTOGRAPHIES en résolution de 1 mégapixel (probablement trop faible, je lavoue) ont été prises dans des conditions difficiles de faible lumière artificielle, derrière de grandes vitres, donc sans flash, avec mise au point souvent très imprécise (photos souvent floues) et reflets inévitables, le circuit se trouvant enfermé comme dans un aquarium. La sensibilité à la lumière de lappareil a été portée à 400 ISO, au détriment de la finesse des images. Limperfection technique est manifeste, cependant jai trouvé que létrangeté de lunivers de Lilliput a été préservée et vous donnera envie daller découvrir ce monde merveilleux des émotions de votre enfance…

69 LANCIENNE GARE DES BROTTEAUX Une première gare fut construite sous le Second Empire à la fin du règne de Napoléon III, au moment de lexpansion du chemin de fer en France. Elle fut agrandie en 1908 sous sa forme actuelle et sappelait alors gare de Genève. Avec un trafic en constante augmentation et ne pouvant accueillir les nouveaux TGV, elle fut désaffectée avec louverture en 1982 de la nouvelle gare de La Part-Dieu. Son hall prestigieux abrite aujourdhui une salle des ventes. Contemporaine de son homologue parisienne, la gare dOrsay, elle représente, comme elle, ce quil y avait de plus abouti en matière darchitecture ferroviaire au début du XXe siècle. Ladjonction à la pierre de nouveaux matériaux, le fer et le verre, apportait à lépoque audace, légèreté et lumière. Malheureusement, la splendide marquise qui recouvrait les voies na pas pu être conservée. Curieusement, un an avant de prendre sa retraite définitive, cest bien cette gare, et non celle de La Part-Dieu qui accueillera le premier TGV lors de son voyage inaugural du 22 septembre 1981 en provenance de Paris, avec à son bord le Président de la République François Mitterrand. La voici en quelques photos dont je ne suis pas lauteur, et pour cause !… Jean-Paul BARRUYER Jean-Paul BARRUYER 2e édition de décembre e édition de décembre 2011

70

71

72

73

74


Télécharger ppt "LE CIRCUIT DES TRAINS MINIATURES DE LASSOCIATION DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DU LYONNAIS Un reportage du 26 février 2006 Photographies et textes de Jean-Paul."

Présentations similaires


Annonces Google