La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet soutenu par le Programme Intelligent Energy Europe de la Communauté Europénne www.mobile-bambini.eu.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet soutenu par le Programme Intelligent Energy Europe de la Communauté Europénne www.mobile-bambini.eu."— Transcription de la présentation:

1 Projet soutenu par le Programme Intelligent Energy Europe de la Communauté Europénne

2 ZONE DE RENCONTRE ET RUE POUR ENFANTS Atelier dinformations et déchanges Paris, le 18 mai 2010

3 La rue pour enfants ou rue pour jeux Céline Meunier, ARENE IDF

4 Définition Daprès les retours dexpérience (Belgique, Pays-Bas, Bulgarie, Italie) : 1.Aménagements temporaires pour que les enfants puissent jouer 2.Insertion dans une zone de rencontre (ou zone 30) 3.Rue à infrastructure adaptée au jeux pour enfants 4.Rue dont laccès est limitée à circulation et stationnement des résidents 5.Ponctuel ou périodique : une demi-journée, 2 semaines, 1 samedi tous les mois… 6.Fermeture temporaire du trafic motorisé 7.Règles de jeux définis par la mairie et les acteurs locaux

5 Objectifs Encourager et favoriser le jeu des enfants, lexercice physique et leur déplacement en mode actif en toute sécurité Encourager lappropriation de lespace public par les habitants (nouveaux usages) et les initiatives citoyennes en zone de rencontre Faciliter les contacts sociaux entre enfants et adultes

6 6 La rue pour enfant, cest en général : – une rue au sein de zone de rencontre ou zone 30, fermée temporairement (sauf riverains) – Une participation en amont et implication des habitants – Des animations favorisant la pratique de mode actif, le jeu et lexercice physique : organisées par la mairie (événementiel), par les équipements pour enfants, par les habitants …

7 Les acteurs La mairie Les enfants Les habitants Les associations / organes participatifs locaux : conseil des jeunes, conseils de quartiers… Les acteurs locaux de lenfance (école, centre de loisirs, crèches…), du sport, du vélo, de la santé…

8 8 Pas de base légale en France Mais les maires peuvent prendre une décision qui renforce, durcit la modération de la circulation en raison de la vie locale, notamment pour favoriser les jeux et lactivité physique des enfants Des législations et des applications en Europe pour sinspirer … Transposition possible en France

9 9 Trois types de modification possibles – Modification dusage de la voie (niveau participatif) : nouveaux usages collectifs, animation organisée par un équipement pour enfants, événementiel de la mairie… – Modification de la voie elle-même (niveau technique et participatif): restriction physique daccès avec autorisation mairie, équipements pour jeux, espace public… – Modification de statut de voie (niveau décisionnel / politique): aire piétonne permanente ou temporaire, restriction légale daccès

10 10 Typologie de rue pour enfants possibles 1/ Un évènement ponctuel ou récurrent de sensibilisation et daction appuyé par les habitants organisée par des habitants ou la mairie ou un équipement pour enfant déclaration préalable et arrêté gestion des barrières animations consultation des habitants – Forces : implication dacteurs locaux favorable à un effet dentrainement – Faiblesses : manque de soutien politique, plaintes pour gêne possible, si ponctuel faible impact dans le temps

11 11 Typologie de rue pour enfants possibles 2/ Une approche volontariste en faveur du jeu Initiative de la mairie arrêté pour fermeture régulière dune liste de rues résidentielles (restriction daccès) ou pour classement en aire piétonne temporaire (tous les mercredi après midi par ex) ou permanente Conditions techniques : barrières et/ou panneaux, aménagements propices au jeu Conditions organisation : période, gestion des barrières Conditions acceptabilité : consultation des habitants et acteurs économiques, participation des enfants – Forces : apporte des conditions favorables au changement dusage, fort soutien politique, porteur dadhésion – Faiblesses : ne garantit pas le changement dusage à lui seul > besoin danimation à ne pas sous-estimer

12 12 Typologie de rue pour enfants possibles 3/ Une approche volontariste et participative Initiative de la mairie, mais impulsion, demande ou soutien des habitants arrêté pour fermeture régulière ou pour classement en aire piétonne temporaire (tous les dimanches par ex) ou permanente Conditions techniques : barrières et/ou panneaux, aménagements ou équipements, matériels propices au jeu Conditions organisation : définition avec les habitants (période, règles, gestion des barrières) Implication des habitants et acteurs économiques, participation des enfants – Forces : conditions favorables au changement dusage (soutien politique, aménagement), adhésion des habitants – Faiblesses : qualité de lappui à apporter aux habitants

13 13 Exemples Ici restriction permanente, Levallois, France

14 Etape 1 : Conditions préalables La vitesse est limitée à 30km/h (50 km/h max) Quartier résidentiel sans trafic de transit Rue sans passage de transports collectifs Rue sans service de police, de pompiers ou dhôpital Autorisations nécessaires pour se réunir et fermer la rue : déclaration préalable de manifestation, arrêté municipal de fermeture de voie Etapes

15 Etape 2 : Acceptabilité Sassurer de lacceptabilité des voisins : Sondage du voisinage (quel accueil ? Quelles motivations ?) et informations sur le projet, son intérêt Chercher lacceptation de la mairie : Si initiative extérieur à la mairie, informer les services en amont en leur adressant le projet avec les résultats du sondage pour les convaincre de lintérêt de la fermeture de la voie

16 Etape 3 : Monter un groupe de travail Recruter des volontaires parmi les habitants: – Lettre – Porte-à-porte – Affichage – Relais : centre de loisirs, maternelles 10 personnes suffisent !

17 Etape 4 : Organiser Partager le projet de rue pour enfant (principes de fonctionnement): – Fermeture de la voie – Règles de jeu : Principe = toute la chaussée est dédiée au jeu, priorité aux enfants en modes actifs ou jouant; règles fines à convenir ou fournies par la mairie – Accès et stationnement : interdit, bien informer résidents et commerces locaux pour gérer effet de report – Exceptions : résidents, cyclistes, véhicules durgence – Responsabilité individuelle et solidarité

18 Etape 4 : Organiser Questions dorganisation: – Quelle section de la voie est concernée ? Tenir compte des critères suivants : Combien denfants vivent dans la rue ? Dans quelle partie sont-ils le plus nombreux ? Combien de logements dans cette partie de la rue seraient concernés ? Quels sont les commerçants locaux et autres services à prévenir ? – Quels accords peuvent être trouver avec les commerçants locaux et autres services ? Miser sur la convivialité (offrir une petite fleur, un café aux automobilistes déroutés) – Qui est le responsable de lorganisation ? La mairie, une association, un groupe de personnes, une personne

19 Etape 4 : Organiser Questions dorganisation: – Quand, et à quelles heures, aura lieu la « rue pour enfant » ? fixer date et horaire, voire périodicité ; périodes à privilégier pour tester : inauguration de ZR, vacances scolaires et dété, mercredi et samedi – Qui se charge de fermer la rue ? agents municipaux, accord mairie-habitants – Comment signaler la rue pour enfant ? pas de panneau réglementaire en France, en fabriquer un, avec les enfants par ex – Comment communiquer ? Une communication large sur le quartier facilitera lacceptation des riverains et acteurs locaux (site web et lettre dinfo de la Ville, du quartier…)

20 Etape 5 : Organiser des activités Principe : jeux extérieurs libres en sécurité Nexclut pas lorganisation dactivités favorisant : – Le jeu – Lactivité physique – Lapprentissage des modes actifs Partenaires : mairie, asso de parents, équipes pédagogiques, centre de loisirs, asso déducation populaire (ex du réseau Vivacités en IDF), asso cyclistes…

21 Etape 5 : Organiser des activités Exemples : – BBQ de rue – Goûter entre voisins – Formation au vélo pour enfants avec un parcours – Match de Foot de rue – Concours de décoration de vélos – Allo, Docteur vélo ? (mécanique) – Rue ludique : construction de stands avec jeux dhabileté ou dexercice

22 Etape 6 : Informer le voisinage Cibles : Habitants de la rue, Habitants des rues adjacentes, Acteurs économiques locaux Objet : – information générale – période et horaires – Accord sur la localisation et gestion des barrières – Programme des activités organisées – Information sur les assurances – Contacts pour information

23 Etape 7 : Evaluer Par questionnaire ou entretien, après ou avant et après si comparaison souhaitée Indicateurs possibles : Nb denfants, de parents et dhabitants ayant participé Nb et type de partenaires Nb et type dactivités organisées, et participation Niveau de satisfaction et suggestion Moyenne temps (min) exercice physique /enfant Moyenne temps (min) en mode actif/j/enfant Observations de nouveaux usages, signes dappropriation Niveau dimplication des habitants Nb de contacts sociaux / j (enfants et adultes)

24 Exemple 1 :Deinze, Belgique Statut (28/10/1998): cest une voie publique temporairement fermée par des barrières. Équipés des panneaux C3 avec la mention « rue pour jeux » A Deinze, cest un évènement traditionnel – Les enfants jouent dans la rue de 14h-17h – La place du marché est libérée du trafic – Espace ouvert 7-17 ans – Participations des associations pour la jeunesse – Animations et attractions : parcours dobstacles, à vélo, mur descalade, concours de ballons

25 Exemple 2 : Schoten, Belgique Signalisation par un panneau qui capte lattention : triangulaire coloré et joyeux Rue pour jeux lété dans certaines rues, le lundi et mardi après-midi Information des résidents Signature dun contrat avec deux résidents de chaque rue : les parrains (surveillance des enfants et gestion des barrières) Accès restreint aux résidents, urgences et cyclistes Foot autorisé mais avec une balle en mousse !

26 Exemple 2 : Bruges, Belgique Initiative de la mairie et du conseil de jeunes pour ouvrir 1 Rue pour jeux en centre-ville, de jt à sept, mercredi après-midi (14- 18h) Présence dun hôtel et un B&B : accord Accès restreint aux résidents, urgences et cyclistes Interdiction du stationnement : sécurité enfants et véhicules Fourniture barrières et panneaux par services municipaux + stand permanent pour les stocker Gestion des barrières par résidents, avec appui régulier de policiers Organisation par un groupe de 6 parents : activités (contes, dessins, sports…), coordination avec mairie, information du voisinage (lettre), enfants invités personnellement

27 Conseils des partenaires belges Prévoir des activités et jouets pour tout âge Séparer la rue en deux portions : activités calmes et actives Organiser une activité pour les voisins à la fin de la « rue pour enfant s» Organiser une rue pour enfant dans la neige

28

29 Exemple 3 : Paris, 19è Initiative associative en 2005 et 2006 ( Association Française Janusz Korczak (AFJK) et Le café des enfants) Fermeture de 2 rues pour permettre le jeu des enfants Organisation de jeux, danimations, stand de crêpes, concours de dessins sur les doits de lenfant, …

30 Exemple 3 : Paris, 19è Valorisation des travaux réalisés par les enfants dans un journal

31 Pays Bas

32 Site internet : : future rubrique sur BAMBINI (courant mai 2010) Et pour en savoir plus :


Télécharger ppt "Projet soutenu par le Programme Intelligent Energy Europe de la Communauté Europénne www.mobile-bambini.eu."

Présentations similaires


Annonces Google