La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1937 - 2007. SOMMAIRE IN MEMORIAM LES PRESIDENTS DU FOOT-BALL CLUB VIGEOYEUX HISTORIQUE - Une heureuse initiative - La naissance du club 1 er février.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1937 - 2007. SOMMAIRE IN MEMORIAM LES PRESIDENTS DU FOOT-BALL CLUB VIGEOYEUX HISTORIQUE - Une heureuse initiative - La naissance du club 1 er février."— Transcription de la présentation:

1

2 SOMMAIRE IN MEMORIAM LES PRESIDENTS DU FOOT-BALL CLUB VIGEOYEUX HISTORIQUE - Une heureuse initiative - La naissance du club 1 er février Les 1 ère années 1937 – Laprès guerre 1945 – Lannée glorieuse Les années 50 - Du renouveau à aujourdhui LE STADE DE LASCHAMPS, SON HISTOIRE GALERIE PHOTOGRAPHIQUE REMERCIEMENTS

3 Lors des réunions préparatoires pour ce 70 ème anniversaire, le souci dassocier à notre fête les disparus qui ont œuvrés à la pérennité du club, à quelque titre que ce soit, est devenu une évidence. Chacun dentre nous a évoqué un ou plusieurs noms, souvent accompagnés danecdotes. Nous en aurions certainement oublié parmi les dirigeants, les joueurs, les bénévoles, les supporters, pourquoi celui-ci plus quun autre dans le souvenir !!! La plus belle récompense pour eux aurait été de nous voir tous réunis en ce jour anniversaire, aussi nos pensées vont vers eux.

4 LES PRESIDENTS DU FOOT-BALL CLUB VIGEOYEUX DUPUY Léon1937 à 1940 PRIET1941 à 1944 FAVEY Georges1945 à 1957 SANCONIE Henri1959 à 1971 MAZALEYRAT René1972 à 1988 MONTHEIL Jean Louis1989 à 1992 SURGET Pierre1993 à 1997 DRAPPIER Jean Pierre (coprésidents) MONTHEIL Jean Louis1998 à 2001 MONTHEIL Jean Louis (coprésidents) CHAPDELAINE Laurent2002 à 2003 MONTHEIL Jean Louis2004 à 2007

5

6 A lautomne 1936, trois enfants du pays amateurs de sport décidèrent de créer un club de football dans ce chef lieu de canton ou à cette époque les loisirs sportifs nétaient pas monnaie courante. A linitiative de Pierre JAUBERT et de Pierre BIDEAU, une réunion préparatoire à la création du club et à la mise en place dun bureau conformément à la loi sur les associations (loi 1901) fut organisée à la mairie de Vigeois. A lissue de celle-ci le bureau du F.C.V. se déclinait de la manière suivante : Président fondateur M. Léon DUPUY Secrétaire M. Maurice GEORGES (Instituteur) Trésorier M. Etienne BOUTET (Commis du Trésor Public)

7 Au cours de cette séance, le siège social de lassociation fut fixé à la mairie de Vigeois. Conformément aux termes de la loi 1901, les 10 articles formant les statuts de lassociation furent édictés. La naissance officieuse du FOOT BALL CLUB de VIGEOIS venait de sopérer. Cétait le 28 janvier La naissance officielle du club eu lieu le 1 er février 1937 par la parution dans le n° 46 du journal officiel en date du 24 février Cétait il y a 30 ans, 70 ans après laventure continue.

8 Durant les 2 premières années de son existence le Foot Ball Club de Vigeois faisait connaissance avec les dures réalités du sport. Les trois premiers matchs perdus, la victoire souriait enfin à ce jeune club : léquipe visiteuse dont le nom sest estompé dans le souvenir des plus anciens sinclinait par 2 buts à 1. Léquipe de Vigeois au fur et à mesure des matchs saméliorait, lesprit combatif de ses jeunes joueurs persistait encore malgré un environnement politique qui laissait entrevoir dautres combats beaucoup moins pacifistes ceux-là. En 1939 le club recruta un réfugié Espagnol chassé de son pays pour cause de guerre civile. Ce natif de Barcelone qui sappelait Diez SOLAIR apporta au club son expérience de «dribleur» et sa ténacité de joueur catalan.

9 La guerre survint et pour ajouter aux difficultés du club en cette période, Vigeois perdait son président fondateur Léon DUPUY. Néanmoins le club continuait à exister et en 1941 sous la houlette de M. PRIET un nouveau bureau (GENESTE secrétaire – René DUPUY Trésorier) encadrait une solide équipe qui avait progressé tout au long des saisons précédentes. En 1942/1943 le pays sous occupation avait dautres préoccupations que le sport mais le club continuait ses saisons tant bien que mal car à lépoque avec les lois sur le STO il fallait pour certaines classes dâge se montrer le moins souvent possible en public. Les événements liés à la guerre incitèrent les dirigeants du Foot Ball Club Vigeoyeux à ne pas inscrire ce dernier dans les compétitions programmées durant la saison 1944 – Avec la libération et le retour à la paix, le F.C.V retrouvait ses joueurs. Sous la présidence de Georges FAVEY entouré de Maurice GEORGES de retour de captivité (secrétaire) et de René DUPUY (Trésorier) avec des joueurs et dirigeants animés de la volonté de vivre enfin leur passion, le club continuait a évoluer dans le championnat de la Corrèze. René MAZALEYRAT enfant du pays qui avait fait ses 1 ère armes dans un grand club départemental simposait naturellement comme capitaine.

10 Sous son autorité, léquipe de copains du F.C.V. devenait une équipe redoutée. Cette formation ambitieuse terminant largement en tête de sa poule durant les saisons 1946 à 1948 méritait largement sa place en championnat de 1 ère division du district de la Corrèze malgré sa relégation en championnat de deuxième division durant la saison 1947 / La saison 1949 commençait sous de mauvais auspices voyant séloigner une fois de plus sa montée en 1 ère division. Il restait la coupe de la Corrèze et la détermination des joueurs pour que cette saison se termine en apothéose : La victoire de Vigeois face à Allassac. Elle ferait de 1949 ; Lannée glorieuse du Foot Ball Club DE VIGEOIS

11 Eliminé à Donzenac en championnat face à Ussac par 1 but à zéro, le Foot Ball Club Vigeoyeux reportait ses efforts sur la coupe de la Corrèze avec pour objectif de faire figure honorable dans cette compétition. Après un parcours exemplaire, Vigeois évoluant en seconde division se retrouvait en finale contre Allassac club de promotion. La finale devait se dérouler le 29 mai 1949 sur le terrain de Lubersac ; Cadre idéal qui convenait pour une pareille manifestation. Le jour dit, plus dun millier de sportifs venus de Vigeois et dAllassac et de toute la Corrèze remplissaient le stade, donnant ainsi le sourire au trésorier du district. Cette foule, férue de foot ball discutait avec enthousiasme des chances des finalistes. Les pronostics donnaient le club dAllassac comme probable vainqueur à près de 90 % malgré labsence de son capitaine LOSKI.

12 Même Monsieur FAVEY président en exercice nextériorisait pas un grand optimisme tout en soulignant les espoirs et la confiance quil mettait dans la défense de son club : Cette fameuse ligne darrières représentée par le trio MAZALERAT – CESSAC – LENFANT à la réputation bien établie, réputation qui sest perpétuée au fil des saisons sportives jusquà nos jours. En début daprès midi sous un ciel clément, les équipes de Vigeois et dAllassac entraient sur le terrain conduites par M. ESTEBAN (Arbitre) assisté par les juges de touche MM. AUBERTIN et MENENDEZ. Les 2 équipes, alignées devant la tribune dhonneur étaient présentées selon la tradition aux autorités civiles et sportives. Pour Allassac léquipe se présentait ainsi : DUSSUD (goal), BEL – MONTEIL (arrières), DUFAURE – TOURNEPORTE – TOURNET (demis), COUILLAUD (capitaine) – FRENOIS – DESHORS – LAFOND – CASTANET (avants), TREILLE – FAUGERE (remplaçants). Pour le Foot Ball Club Vigeois, la formation se présentait ainsi : MARSALEIX (goal), MAZALEYRAT (capitaine) – CESSAC (arrières), MERCIER – LENFANT – BOURNERIE (demis), POMMIER – JAUBERT – MONTEIL – EBRY – BOUYSSE (avants), CEYRAT – DESCHAMPS (remplaçants).

13 Le coup denvoi sifflé, le début de match savérait difficile pour les Vigeoyeux. Dès la 8 ème minute à la suite dun choc avec un adversaire le demi BOURNERIE quittait le terrain sur une civière, victime dune fracture ouverte à la jambe droite. Vigeois jouait à 10 et malgré ce coup du sort, léquipe ne se laissait pas démoraliser. Après quelques exploits personnels de nos Vigeoyeux la fin de la 1 ère mi-temps était sifflée sur un score nul. En deuxième mi-temps, malgré son handicap, léquipe de Vigeois résistait aux assauts Allassacoix grâce aux exploits de sa fameuse ligne de défense et de son gardien de but MARSALEIX. Enfin P. JAUBERT ouvrait le score pour Vigeois sous les vivats de la foule à la dixième minute de cette mi-temps. Quatre minute plus tard il rééditait son exploit, Après 15 minutes de jeu en 2 ème mi-temps, limpensable exploit devenait une réalité : Vigeois devançait Allassac de 2 buts à zéro. Mais la cause nétait pas entendue, à la 65 ème minute, léquipe des ardoisiers, sur un tir de DESHORS, réduisait le score : Vigeois 2 – Allassac 1

14 Les trente dernières minutes furent une suite dexploits de la part des Vigeoyeux qui annihilaient les dangereuses attaques du 11 dAllassac. Larbitre M. ESTEBAN sifflait la fin du match. La liesse envahissait les supporters, les dirigeants et joueurs Vigeoyeux : leur équipe venait de remporter la coupe de la Corrèze. Lannée 1949 devenait lannée glorieuse du Foot Ball Club DE VIGEOIS

15 Après son exploit de 1949, le Foot Ball Club Vigeoyeux repris ses activités avec des hauts et des bas, synonymes de la vie des clubs de sport. Maintenant sa présence en championnat et en coupe jusquen 1957, léquipe de Vigeois ne pris pas part à la vie du foot ball départemental. Lhistoire se reproduisant une seconde fois, dautres jeunes désireux de faire revivre le club se mirent à la recherche de dirigeants pour continuer laventure. Sous la présidence de maître Henri SANCONIE, le FCV reprenait en 1959 ses activités. Une équipe première, une ou deux réserves suivant les saisons, une équipe cadet formée en 1962 et qui devait assurer la relève dans ce club qui comptait parmi les meilleurs du district de la Corrèze. De 1972, R. MAZALEYRAT (le capitaine héroïque de léquipe vainqueur de la coupe de la Corrèze en 1949) assura la présidence du club jusquen 1988.

16 Confronté, comme beaucoup dautres clubs, à lexode de sa jeunesse, le FCV continue son petit bonhomme de chemin sous différents présidents en maintenant sa présence dans le monde du sport. Le foot ball club de Vigeois a atteint son 70 ème anniversaire cette année. Cet anniversaire, le club veut le fêter avec faste, en réunissant dans la fête les plus anciens de sa grande famille au plus jeune afin que tous ensemble nous lui souhaitions une longue et heureuse vie.

17

18 En 1937 lors de sa création, le foot ball club se devait également de trouver un terrain pour jouer à domicile et recevoir les équipes venant de lextérieur. Faute de mieux et de plus proche du bourg, une lande de bruyères épineuses située au lieu dit «LASCHAMPS» fit laffaire. Aplanie et «chauve» en son milieu, gardant encore ses 4 coins «piquants» (les anciens joueurs sen souviennent encore) elle fut équipée de buts en bois et dun traçage qui répondaient aux «normes» en vigueur à lépoque dans le monde du foot ball départemental ou lexigence en matière déquipements nétait pas une vertu première. Au début, le «rustique» dominait : point de vestiaire, point de rambardes et pour se laver : le ruisselet qui faisait bordure près du champ dà côté suffisait.

19 La pérennité du club semblant assurée, on décida de construire un vestiaire pour ne plus subir les intempéries. La bonne volonté des bénévoles mobilisés pour la cause fit des miracles !! Avec le bois donné par les entreprises de sciage de la commune dont les patrons étaient souvent aussi des responsables du club, on érigea un vestiaire en bois couvert en tôles situé du côté ouest de lactuelle buvette. Pièce unique, sol en terre battue, un banc autour de la cloison en rondins de bois, une pointe «chevronnière» servant de porte- manteau individuel, voilà le lot commun pendant de nombreuses années des joueurs locaux et des équipes adverses qui saffrontaient sur le terrain du FC Vigeois. Ainsi passaient les saisons sportives soumises aux vicissitudes des années de guerre et daprès guerre. Une main courante en bois fut mise en place pour sécuriser le périmètre de jeu. Et puis un jour de grand vent : envolé le toit du vestiaire en bois. Alors comme dans lhistoire des 3 petits cochons, on va construire en dur. Ca tombe bien le démontage dune partie du «baraquement» pour construire la nouvelle perception fournira les parpaings nécessaires. Une fois de plus on fait appel aux bonnes volontés. Le vestiaire qui fait aujourd'hui office de buvette est construit.

20 Quelle évolution ! 1 côté Vigeoyeux, 1 côté visiteur et au milieu, le vestiaire des arbitres. Un sol bétonné, de véritables portes mais toujours le toit en tôles et point deau courante. Le ruisselet ne suffisait plus, on installe une barrique qui récupère leau du ciel ou le transfert de la tonne à eau des pompiers (quils en soient ici remerciés). Les saisons sportives égrainent les victoires ou les défaites du F.C.V. On améliore, on investi : une main courante en béton et tubes acier remplace la vieille rambarde brinquebalante, une haie de troènes est plantée côté ouest, cest la fin de la décennie des années 60. Toujours pas deau courante ; On scrute louest, les présidents se succèdent, ils vont même jusquà entamer la danse de leau devant la mairie comme le sorcier de la bande dessinée de Lucky-Luke, sans résultat. Lalimentation en eau viendra de lest sous la forme dune canalisation branchée sur le réseau deau potable dUzerche. Un seul robinet sur le côté du vestiaire, quel progrès pour se laver et nettoyer les chaussures. Enfin un soir le Président R. MAZALEYRAT accompagné par quelques dirigeants furent reçu par le maire F. ROUGERIE. Un projet de vestiaire répondant aux nouvelles normes fut finalisé et son financement étudié (pour lanecdote nous apprîmes ce soir là le décès du Président de la République G. POMPIDOU pendant la réunion).

21 Le vestiaire actuel fut construit quelques années après, modifié à plusieurs reprises pendant les 30 ans qui ont suivis. Déboisé, le terrain attenant au fond du terrain principal a servi de terrain annexe pour sentraîner et même de terrain principal pendant les saisons qui ont vu le renouvellement de la pelouse. Au cours des 3 dernières décennies des investissements permirent de réaliser : Le renouvellement de la pelouse, léclairage du stade principal et dune partie du terrain annexe, larrosage de la pelouse. Aujourdhui notre stade accueille les participants aux soixante dixième anniversaire. Il ne fait aucun doute que quelques «vieilles gloires» du club iront se dérouiller les jambes sur celui-ci.

22

23 Le FOOT-BALL CLUB VIGEOYEUX remercie chaleureusement toutes les personnes qui se sont impliquées pour que ce soixante dixième anniversaire soit réussi. Il remercie également les personnes qui nous ont permis de réaliser ce support vidéo en nous ouvrant leurs archives personnelles et en particulier M. Pierre JAUBERT un des initiateurs de la naissance du club en 1937 pour ses souvenirs, les anecdotes et les photos de la « Grande époque ». Un remerciement particulier pour ceux qui nous ont aidés à la réalisation de ce CD/DVD car cela na pas été toujours facile. Nous remercions également la municipalité pour laide logistique quelle nous a apportée dans lorganisation de cet anniversaire ainsi que le vin dhonneur qui laccompagne.


Télécharger ppt "1937 - 2007. SOMMAIRE IN MEMORIAM LES PRESIDENTS DU FOOT-BALL CLUB VIGEOYEUX HISTORIQUE - Une heureuse initiative - La naissance du club 1 er février."

Présentations similaires


Annonces Google