La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le portrait linguistique en évolution 4 décembre 2007 Recensement du Canada de 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le portrait linguistique en évolution 4 décembre 2007 Recensement du Canada de 2006."— Transcription de la présentation:

1 Le portrait linguistique en évolution 4 décembre 2007 Recensement du Canada de 2006

2 1.Évolution du nombre et du poids relatif des trois principaux groupes linguistiques 2.Évolution de la situation des francophones et du français hors Québec 3.Évolution de la situation linguistique au Québec 4.Évolution du bilinguisme 5.Les 10 groupes de langue maternelle non officielle les plus fréquents à Montréal, Toronto et Vancouver Le portrait linguistique en évolution

3 1.Évolution du nombre et du poids relatif des trois principaux groupes linguistiques au Canada Le portrait linguistique en évolution

4 Les tendances observées depuis les 25 dernières années se sont accentuées entre 2001 et 2006 %

5 Au Canada, le nombre et le poids de la population de langue maternelle autre que française ou anglaise augmente rapidement depuis le milieu des années 1980 %

6 Au Canada, lusage des langues autres que française ou anglaise le plus souvent à la maison est moins répandu que la proportion quelles représentent comme langues maternelles. Ceci découle de lutilisation de lune ou lautre des deux langues officielles à la maison par les allophones %

7 % Limportance de langlais parlé à la maison (LPM) est plus grande que celle de langlais langue maternelle (LM) Canada moins le Québec Canada LPM LM LPM LM

8 % Dans lensemble du pays, limportance du français parlé à la maison est peu différente de celle du français langue maternelle

9 Les langues chinoises composent la plus grande partie de la population allophone au Canada %

10 milliers Langues chinoises Pendjabi Arabe Ourdou Tagalog Espagnol Portugais Allemand Ukrainien Italien Changement de leffectif des 10 plus grands groupes de langue maternelle non officielle au Canada entre 2001 et 2006

11 La majorité des personnes de langue maternelle chinoise sont arrivées au cours des 25 dernières années milliers Espagnol Pendjabi Allemand Italien Langues chinoises Arabe Tagalog Portugais Polonais Ourdou Ukrainien

12 % Lutilisation dune langue officielle à la maison par les immigrants allophones augmente au fur et à mesure que le séjour au Canada se prolonge

13 2.Évolution de la situation des francophones et du français hors Québec Le portrait linguistique en évolution

14 % Hors Québec, le poids relatif du français langue maternelle et langue parlée à la maison diminue constamment entre 1951 et 2006

15 Dans la population francophone, le solde migratoire interprovincial entre 2001 et 2006 renverse la situation observée entre 1996 et 2001 Nouveau- Brunswick QuébecOntarioAlbertaColombie- Britannique milliers

16 Le taux de transfert linguistique augmente encore une fois dans presque toutes les provinces chez les francophones de lextérieur du Québec entre 2001 et 2006 %

17 Dans la population francophone, environ une personne sur trois qui a effectué un transfert linguistique vers langlais parle encore sa langue maternelle régulièrement à la maison %

18 Population francophone hors Québec : une population vieillissante milliers

19 3.Évolution de la situation linguistique au Québec Le portrait linguistique en évolution

20 La baisse récente de la proportion du groupe francophone au Québec sexplique par la forte immigration allophone %

21 % Au Québec, la proportion de langlais langue maternelle et celle de langlais langue parlée à la maison sont restées stables entre 2001 et 2006 Anglais

22 1971 à à à à à à à 2006 Considérablement moins danglophones du Québec ont quitté la province entre 2001 et 2006

23 % Au Québec, lutilisation prédominante du français à la maison est légèrement plus importante que la proportion du français langue maternelle Français

24 Les transferts linguistiques des allophones se font dans une proportion croissante vers le français parmi les immigrants Population totaleNon immigrantsImmigrants %

25 Au Québec, le nombre et le poids de la population de langue maternelle autre que française ou anglaise augmente rapidement depuis le milieu des années 1980 %

26 Les immigrants allophones arrivés au Canada après 1970 et qui parlent une langue officielle le plus souvent à la maison en 2006 utilisent surtout le français au Québec Période dimmigration %

27 Répartition selon la langue parlée le plus souvent à la maison dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal et dans la division de recensement (DR) de Montréal, 2001 et 2006 RMR de Montréal DR de Montréal %

28 4.Évolution du bilinguisme a)Au Québec b)Canada moins le Québec Le portrait linguistique en évolution

29 Au Québec, le taux de bilinguisme des anglophones continue sa progression %

30 % Chez les anglophones du Québec, on observe une stabilité du bilinguisme chez les jeunes entre 15 et 24 ans ans

31 15 à 19 en à 24 en à 29 en 2006 % La baisse et lérosion du bilinguisme chez les jeunes anglophones de lextérieur du Québec se poursuivent en 2006 ans

32 5. Les 10 groupes de langue maternelle non officielle les plus fréquents à Montréal, Toronto et Vancouver Le portrait linguistique en évolution

33 % Litalien forme le plus grand groupe de langue maternelle non officielle dans la RMR de Montréal, suivi de larabe et de lespagnol

34 milliers Arabe Italien Russe Roumain Créole Espagnol Portugais Vietnamien Changement de leffectif des 10 plus grands groupes de langue maternelle non officielle dans la RMR de Montréal entre 2001 et 2006 Langues chinoises Grec

35 Montréal : La moitié des italophones sont nés au Canada. La population immigrante de langue maternelle arabe est celle qui a connu la croissance la plus importante milliers Grec Arabe Italien Langues chinoises Espagnol Créole Vietnamien Portugais Roumain Russe

36 Les langues chinoises composent la plus grande partie de la population allophone de Toronto %

37 milliers Ourdou Italien Russe Tagalog Tamoul Espagnol Portugais Polonais Changement de leffectif des 10 plus grands groupes de langue maternelle non officielle dans la RMR de Toronto entre 2001 et 2006 Langues chinoises Pendjabi

38 Toronto : La très grande majorité des personnes de langue maternelle chinoise sont arrivées au cours des 25 dernières années milliers Espagnol Pendjabi Italien Langues chinoises Tagalog Portugais Polonais Ourdou Tamoul Russe

39 Les langues chinoises forment la plus grande partie de la population allophone de Vancouver %

40 milliers Pendjabi Allemand Perse Tagalog Coréen Espagnol Hindi Vietnamien Changement de leffectif des 10 plus grands groupes de langue maternelle non officielle dans la RMR de Vancouver entre 2001 et 2006 Langues chinoises Italien

41 Vancouver : La très grande majorité des personnes de langue maternelle chinoise sont arrivées au cours des dernières 25 années milliers Espagnol Pendjabi Italien Langues chinoises Tagalog Coréen Allemand Perse Vietnamien Hindi

42 Dans 3 des grandes municipalités (> habitants), la proportion de la population ayant une langue maternelle autre que le français ou langlais dépasse 50 % %

43 Prochaines diffusions du Recensement de janvier 2008 : Peuples autochtones 4 mars 2008 : Travail (y compris activité sur le marché du travail, industrie et profession); Lieu de travail et déplacements entre le domicile et le travail (y compris mode de de transport); Scolarité (y compris fréquentation scolaire et niveau de scolarité); Langue (y compris langue de travail) 2 avril 2008 : Origine ethnique et minorités visibles 1 er mai 2008 : Revenu et gains; Logement et coûts dhabitation


Télécharger ppt "Le portrait linguistique en évolution 4 décembre 2007 Recensement du Canada de 2006."

Présentations similaires


Annonces Google