La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QUALIF 2014 - 2016 Eléments de cadrage Méthode de construction Calendrier Orientations par filière Avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QUALIF 2014 - 2016 Eléments de cadrage Méthode de construction Calendrier Orientations par filière Avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 QUALIF Eléments de cadrage Méthode de construction Calendrier Orientations par filière Avril 2013

2 ELEMENTS DE CADRAGE -Engagement de marchés pluriannuels à bon de commande pour 3 ans, avec un mini et un maxi, -Budget prévisionnel de 23,9 millions deuros -Contribution financière du Fond Social Européen -Contribution financière de lAGEFIPH pour laccueil de bénéficiaires de lobligation demploi

3 METHODE DE CONSTRUCTION DE LA COMMANDE Au niveau régional : concertation des différentes branches professionnelles sur leurs besoins en qualification, les évolutions des métiers Au niveau des territoires : groupe de travail dans le cadre des Equipes Locales de Concertation (Pôle emploi, Mission Locale, Conseil généraux …) pour prise en compte des besoins locaux

4 CALENDRIER Lancement de la consultation : fin avril Réponse des candidats : mi-juin Instruction des offres CAO : octobre 2013 Démarrage des actions : à partir de janvier 2014

5 ORIENTATIONS PAR FILIERES Quelles évolutions ? Hôtellerie-restauration-tourisme : Baisse du nombre de parcours préqualifiants Renforcement des contenus en anglais Inscrire les actions de formations dans le contexte des événements bas- normands (JEM, 70 ème anniversaire …) Prise en compte des enjeux liés au développement durable dans les métiers de la restauration (utilisation des produits frais en circuit courts)

6 Bâtiment et Travaux Publics (1) : Demande de la profession de diminuer le nombre de pré qualification, Proposer des actions de perfectionnement pour les professionnels du bâtiment qui se trouvent actuellement ou qui vont se trouver sans emploi, aux regards des exigences règlementaires issues du Grenelle de lenvironnement permettant aux entreprises dêtre labellisées (QualitEnR, QualiSol, FEE Bat…..) ; Développement des compétences en lien avec la transition énergétique ; Proposer une offre du niveau V – IV et III pour les métiers de la construction bois ; Les besoins de personnel qualifié vont sur du niveau V validé voire niveau IV pour lélectricité notamment ;

7 Bâtiment et Travaux Publics (2) : Concernant les formations au métier de peintre, la position de la Région évolue du fait du volume important de personnes déjà formées dans ce métier : il s'agit de viser l'acquisition de compétences sur la gestion écologique de la peinture et la maîtrise d'application de nouveaux produits tel que la peinture magnétique.... Du fait du niveau d'exigence technique de ce métier, les candidats souhaitant entrer sur une préqualification devront avoir validé leur projet par une mise en situation sur un plateau technique et en entreprise. Sur les parcours qualifiants, une priorité sera donnée aux personnes justifiant d'une expérience significative en entreprise dans ce métier ; Sagissant des Travaux Publics : diminution de loffre sur le métier douvrier polyvalent Voierie, Réseaux Divers. Pas de besoin sur le métier de conducteur dengins. Ce dernier correspondant plutôt à des promotions internes.

8 Filière animation sport : Suppression de la préqualification métiers du sport. Maintien de la structuration des préqualifications sur chaque département. Ces actions doivent permettre daccompagner tous les projets en animation tant socioculturel que socio-sportif. Maintien des offres qualifiantes sur les mentions natation, nautisme, forme et force et équitation. Nouvelle offre sur la mention loisir tout public sur le Cotentin.

9 Santé-social : Volonté de délocaliser certaines actions sur des territoires non couverts à ce jour, mais pour lequel il y a des attentes fortes demployeur (exemple : Vimoutiers, Villers-Bocage, Barneville-Carteret) Volonté de donner une priorité daccès aux demandeurs demploi ne bénéficiant pas déjà dune qualification, notamment pour ce qui concerne les formations menant au DEAVS, Réduction du nombre de préqualifications aux métiers des services à la personne et aux entreprises, mais maintien sur les territoires correspondants des préqualifications aux métiers des services à la personne Concernant les préqualifications aux métiers des services à la personne, commande de la Région de développer des compétences complémentaires par le biais de modules type SST/PSC1, lhabilitation électrique H0B0, HACCP ou encore laccompagnement de publics spécifiques.

10 Hygiène Sécurité Propreté : Consolidation dune offre de formation de niveau V uniquement, correspondant aux besoins des employeurs de la filière, 2 sessions de formation certifiante dans les métiers de lentretien, du nettoyage et de lhygiène dans chaque département : une session visée à Caen, Cherbourg et Alençon et une action éventuellement délocalisée dans le département concerné, sur un lieu qui sera déterminé en fonction des remontées des ELC, et au moins 6 mois avant le démarrage de la session, Possibilité de sappuyer sur les actions de préqualification aux métiers des services à la personne et aux entreprises affichées dans la filière santé- social pour engager un parcours vers une qualification dans le secteur de la propreté

11 Filière Equine : Ouverture de nouvelles actions depuis 2012, pour proposer en Basse- Normandie laccès à 7 métiers de la filière (lad, palefrenier, maréchal ferrant, conducteur dattelage, sellier-harnacheur, cavalier dentrainement, moniteur déquitation) Pêche : Dans ce secteur, le dispositif de la Région accueille quasi exclusivement des salariés du secteur qui, pour accéder à la formation, doivent démissionner. Hypothèse de travail : organiser le financement de la formation avec AGEFOS Pêche et le FONGECIF pour permettre aux actifs du secteur de garder leur statut pendant les temps de formation, et ainsi sécuriser leur parcours de formation qualifiantes (capitaine 200, mécanicien, chef de quart) ne garder des places pour des demandeurs demploi que pour Certificat dInitiation Nautique (CIN) pour lannée 2014.

12 Culture : Dans ce secteur, reconduction de laction de formation sur les métiers techniques du spectacle. Remise en place de laction « assistant de gestion de projets culturels » avec possibilité de valider un Titre Professionnel. (action proposée 1 année sur 2) Transport Logistique : Suppression des pré qualification dans le secteur du transport, qui dans le contexte économique actuel, ne permettent pas daboutir sur de lemploi

13 Commerce Distribution : Caen : suppression dune action « attaché commercial » pour ne maintenir quune seule action avec pour objectif la création dune plateforme de vendeur technique niveau IV Pays dauge : maintien de loffre existante Centre Manche et Nord Cotentin : maintien de loffre existante Alençon : création dune plateforme de niveau V et IV qui correspond aux besoins du territoire. Loffre de lancienne plateforme de niveau IV de Via Formation était trop importante par rapport à la zone. Offres régionales :Conseiller Relation Client à Distance : offre trop importante proposée sur Caen. Souhait aujourdhui de proposer 2 actions par an dont une démarrant au 1 er semestre et lautre au 2 ème semestre. Si besoin conjoncturel, mobiliser le FOREM.

14 Filière agriculture : Nouvelle action de niveau V ouvrier agricole qui vise à permettre à des personnes non issues du secteur dacquérir les gestes professionnelles. Suppression de la formation Technicien conseil en comptabilité et gestion agricole : à accompagner en Qualif individuel. Maintien de loffre installation en agriculture et en jardin espaces verts. Filière forêt : Nouvelle action sur le volet bois énergie en lien avec la démarche volontariste de la Basse-Normandie portée par Biomasse et soutenue par lADEME, la Région et lEurope.

15 Alimentation - Métiers de bouche : Souhait davoir une offre de formation dans chaque département pour permettre à un public adulte daccéder à ces formations traditionnellement accessible par la voie de lapprentissage. Imprimerie : Maintien de loffre régionale de niveau IV Suppression de la Préqualification DMIL (Découverte des Métiers de lImpression et du Livre) : vraie difficulté à recruter le public. Action non remplie en 2012.

16 Secrétariat comptabilité : Maintien de lobligation de mettre en œuvre des formations avec de la multimodalité avec 20 % minimum de la formation à distance. Maintien de loffre de niveau V sur lensemble du territoire et renforcement de loffre de niveau III avec un recrutement régional notamment sur la formation de gestionnaire de paie pour répondre à un besoin qui a émergé lors des consultations pour lélaboration de la commande.

17 Informatique : Lanalyse du marché se traduit par une situation favorable au niveau national, avec beaucoup d embauches à Bac+5.Dans la mesure ou cette filière ne dispose pas de données caractérisant cette activité en Basse Normandie, la Région a concentré sa commande sur les niveaux intermédiaires afin délever le niveau de qualification des Bas Normands et ainsi répondre aux attentes des entreprises.

18 Management : La Basse Normandie se caractérise par la faiblesse de son taux dencadrement qui peut nuire à son développement économique. La Région maintien donc sa commande de formations de cadres spécialisés notamment dans le domaine des ressources humaines, de la logistique, de la comptabilité ou le contrôle de gestion. Développement local : Afin de favoriser le dynamisme de ses entreprise et de son territoire la Région souhaite former des spécialistes de la gestion de projets qui sauront impulser et dynamiser le développement local. La Région maintien donc sa commande de parcours de niveau III et I.

19 Industrie(1) : Sur les métiers de la conduite de ligne : maintien d un niveau V réorienté vers des actions validées par un Certificat de Qualification Professionnelle ou un titre professionnel pour un public pas ou peu expérimenté sur ce type de poste. Commande dune action nouvelle à Lisieux et suppression de l'offre à Flers. En complément, commande dune action de formation de niveau IV régionale pour répondre aux besoins des entreprises. Sur la maintenance : devant les difficultés de recrutement de l'action « agent de maintenance en ascenseurs » positionnée sur un niveau V et pour répondre aux besoins des professionnels, passage à un niveau IV. Pour les autres formations en maintenance, maintien d'un niveau III avec une coloration Energies Marines Renouvelables, d'un niveau IV, correspondant aux besoins des entreprises et d'un niveau V pour permettre laccès à ces métiers.

20 Industrie(2) Sur les métiers de la mécanique : ajout d'une action « mécanicien cycles » pour contribuer au développement de lactivité cycle en région, avec notamment la création de la maison du vélo à Caen et dune action qualifiante « mécanicien parcs et jardins » en remplacement de la préqualification qui noffrait pas ou peu de suites de parcours. Sur les préqualifications, création d'une action « métiers de la métallurgie » pour faciliter la formation de soudeurs, chaudronniers, tuyauteurs, tourneurs et fraiseurs et création d'une action de niveau IV et III en maintenance, méthode, conception et conduite de ligne pour notamment faciliter les reconversions

21 Nombre de places par filière BTP Industrie Santé-Social Hôtellerie-restauration-tourisme Compta-gestion-secrétariat Commerce distribution Logistique Agriculture Hygiène-sécurité-propreté Informatique Equine Animation sport Forêt Pêche Développement Local Imprimerie Alimentation métiers de bouche Culture Management Environnement

22


Télécharger ppt "QUALIF 2014 - 2016 Eléments de cadrage Méthode de construction Calendrier Orientations par filière Avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google