La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence de presse La capacité de lenseignement Jean-Luc Vanraes - Françoise Bertieaux Bruxelles, 29 août 2012. 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence de presse La capacité de lenseignement Jean-Luc Vanraes - Françoise Bertieaux Bruxelles, 29 août 2012. 1."— Transcription de la présentation:

1 Conférence de presse La capacité de lenseignement Jean-Luc Vanraes - Françoise Bertieaux Bruxelles, 29 août

2 Une mission mutuelle Il sagit dun projet à long terme Lexplosion démographique est un défi qui pose problème à toutes les communautés à Bruxelles: vases communiquants Mission: elles sont responsables pour lentière population bruxelloise et doivent sinvestir pour arriver à une solution coordonnée et densemble afin que tous les enfants bruxellois puissant profiter dun enseignement de qualité. Les autorités compétentes doivent fournir une offre suffisament grande en doivent veiller à augmenter la qualité Lenseignement reste une matière personnalisable, responsabilté des communautés 2

3 Mission (suite) Différence constitutionnelle entre F et N. N: le ministre compétent à la VGC tombe sous la tutelle de la Communauté flamande, donc avantage de pouvoir faire appel à des moyens financiers (p.ex. les moyens Lambermont 2001) La VGC et la Communauté flamande doivent continuer à avoir lambition de mener une politique de lenseignement efficace, performante et portée sur les résultats, où louverture et la qualité vont ensemble. Je suis convaincu que sest uniquement de cette manière que la VGC pourra envisager le futur avec confiance et vision Action: ensemble avec ma collègue Françoise Bertieaux jentends faire un appèl à tous les responsables afin doffrir à chaque enfant bruxellois un enseignement de qualité 3

4 Point de depart Croissance démographique à Bruxelles: en 2020 – davantage décoles Deux etudes indépendantes (Janssens, 2008 – BISA, 2010) concluent: à nouvelles places sont nécessaires BISA: pour lenseignement N: pour 2015 (1/5ème) BISA: pour lenseignement F: pour 2015 (4/5ème) BISA: 39 nouvelles écoles primaires BISA: : enfants entre 0 et 14 ans manque de capacité surtout dans lenseignement maternel et la première année des primaires 4

5 Point de depart (suite) Chaque enfant à droit à lenseignement (article 28 du Traité sur les Droits de lEnfant): la meilleure garantie dobtenir un emploi Liberté du père de famille (1971): croissance de lenseignement N La qualité reste de première importance: à long terme il faut continuer à répondre à la demande en main doeuvre hautement qualifié (vacatures non remplies); combattre la pauvreté intergénérationnelle: la scolarité obligatoire rammenée à 3 ans Les politiques prioritaires (frères/soeurs, parents N, GOK, domicile…) Une grande affluence de non-néerlandophones: en maternelle X 10; aujourdhui la repartition dans lenseignement primaire est de: 9,7% néerlandophones; 25,3% mixte; 32% francophones et 32,9% autres langues Une carence en professeurs: il faut advantage de profs et moins de departs prématurés (prime pour Bruxelles, des stages obligatoires pour les profs actifs dans les grandes villes vu la problématique spécifique; ): reactivation du projet déchange N et F 5

6 Point de depart (suite) Des organisations qui soutienent: langue, diversité, engagement des parents: Onderwijscentrum Brussel (entité de la VGC): encadrement general le Voorrangsbeleid Brussel (asbl) structure bruxelloise de soutien à lenseignement secondaire (asbl) Huis van het Nederlands (asbl): renforcement de la connaissance du N Brusseleer (asbl): éducation de base le concept de lEcole Large: 22 écoles larges reconnues la problématique de lécole buissonière- le projet time-out: collaboration avec les parquets 6

7 Etat des lieux Depuis début 2010: nouvelles places A terme: une réalisation de places Places assures pour groupes prioritaires A court terme: un manque de places vu lafflux

8 Etat des lieux (2) Loffre augmente: la Communauté flamande confrontée à un grand défi sur le plan budgétaire La VGC remplit son rôle: assurer 1/5ème de la demande, ainsi que le financement; laccord gouvernemental flamand fait état dau moins 30% de la population bruxelloise venant en compte pour un soutien par la Communauté flamande ( la norme des ) et de lutilisation dau moins 5% des dépenses de la Communauté flamande pour et dans la capital. Le rapport de la Taskforce Communauté flamande-VGC le precise: la norme bruxelloise doit être le point de depart dans les différentes politiques menées… (p. 197) et, en ce qui concerne la mise à jour de ladite norme: en matière denseignement lon atteint que 3,97% 8

9 Brève historique 1 janvier 2010: plan directeur (de la) Communauté flamande: un rôle directeur est accordé à la VGC: inventaire du coté flamand; contact avec tous les réseaux et projets concrèts. Critères: besoins locaux urgents, la repartition géographique, la réalisation possible et léquilibre entre réseaux 1 janvier 2010: une nouvelle méthode pour les inscriptions dans lenseignement N: électroniquement ; possibilité de mise à jour des carences et faire une analyse pour définir une politique 1 décembre 2010: initiative au sein du Gouvernement bruxellois et mise en oeuvre: une Taskforce Enseignement se réunit: les Communautés et Régions cherchent une solution au problème de capacité: suivi! Phases prochaines: 9

10 1ère phase Instauration dun Fonds durgence VGC (UF: Urgentiefonds) 35,4 millions deuros de la VGC afin de combler larrièré en matière dinfrastructure 10

11 2ème phase Elargissement interne places Création immédiate de places supplémentaires, répartition sur plusieurs classes 11

12 3ème phase (carte) Elargissement Com. Flamande et VGC –réalisations –Total GO Anderlecht Nellie Melba VGO Brussel Sint-Joris (Nieuwland) GO Brussel Kleurdoos VGO Etterbeek Lutgardis GO Evere Papageno

13 3ème phase (suite) GO Koekelberg Unesco VGO Laken St.-Pieterscollege – Spes GO Laken Plantzoentje GO Schaarbeek Muziekladder OGO Schaarbeek Kattepoel/De Kriek Total: moyens supplémentaires VGC: deuros moyens Communauté flamande : deuros 13

14 Phase 4 Elargissement ponctuele Région Bruxelles-capitale et VGC –réalisations –total GO Jette De Kleine Geuzen52168 VGO Jette Heilig Hart81240 VGO NOH KKA (Donderberg)22132 VGO W-B Sint Jozefschool22 22 VGO Schaarbeek Sint-Lukas VGO Anderlecht Sint-Niklaasinstituut25 25 OGO Brussel t Klavertjevier Total (1/09/12): Moyens supplémentaires VGC: deuros Moyens RBC: deuros 14

15 Phase 5 Elargissement future 2012 VGC – réalisations total GO Sint-Gillis De Bron100 VGO Schaarbeek Heilige Familie180 Investissement VGC deuros Autorisé printemps 2012 Premières classes pour la prochaine année scolaire Autres dossiers probables: Anderlecht, Bruxelles-villes, Molenbeek et Neder-Over-Heembeek 15

16 16

17 Total des réalisations : 1366 Total final: Phase 2: 367 -Phase 3: Phase 4: 951 -Phase 5: De Bron en Heilige Familie


Télécharger ppt "Conférence de presse La capacité de lenseignement Jean-Luc Vanraes - Françoise Bertieaux Bruxelles, 29 août 2012. 1."

Présentations similaires


Annonces Google