La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Briefing de Bruxelles n°31 Géographie alimentaire: renouer avec lorigine dans le système alimentaire 15 mai 2013 Biodiversité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Briefing de Bruxelles n°31 Géographie alimentaire: renouer avec lorigine dans le système alimentaire 15 mai 2013 Biodiversité"— Transcription de la présentation:

1 Briefing de Bruxelles n°31 Géographie alimentaire: renouer avec lorigine dans le système alimentaire 15 mai Biodiversité agricole et potentiel des IG dans lutilisation des espèces sous-utilisées Stefano Padulosi, Bioversity International

2 Comment tirer profit du potentiel des indications géographiques afin d'améliorer l'utilisation des espèces sous-utilisées Stefano Padulosi, Bioversity International Le 15 juin 2013

3 3 Espèces négligées et sous-utilisées (NUS) Valeur nutritionnelle appréciée par les populations Résistance, bonne adaptabilité, polyvalence d'utilisation Riche association de culture alimentaire et de traditions Faible degré de compétition économique par rapport aux cultures de base Manque d'amélioration des variétés et des pratiques agricoles Travail ingrat en termes de valeur ajoutée Chaînes de marché désorganisées ou inexistantes Perçues comme la «nourriture des pauvres» Cultivées et utilisées en s'appuyant sur les connaissances autochtones (CA) Rarement représentées dans les collections ex situ

4 4 Bienfaits nutritionnels des NUS Le cas des légumes feuilles africains Par 100 gm Amaranthe (leaf) CléomeMorelleChou Fer mg 8,96,01,00,7 Calcium mg ß carotene ųg

5 5 National Geographic 2011 Une étude menée en 1983 par le Rural Advancement Foundation International a fourni une idée de l'ampleur du problème. Elle consistait à comparer les listes de l'USDA de variétés de semences vendues par des magasins de semences aux États-Unis en 1903 avec les semences du US National Seed Storage Laboratory en L'enquête, qui portait sur 66 cultures, a constaté qu'environ 93 % des variétés s'étaient éteintes. ÉROSION GÉNÉTIQUE Perte de diversité génétique et culturelle Érosion génétique

6 6 Nutrition améliorée, revenus et autres avantages du point de vue de la subsistance offerts par les NUS Promotion holistique des NUS : de la ferme à la fourchette Diversité génétique Sélection culture RécolteValorisation Marketing Utilisation finale Diversité sauvée Cartographie de la diversité Documentation CA Conservation (ex situ/ in situ) Meilleures variétés Meilleures pratiques Semences de haute qualité Technologie améliorée Nouveaux produits alimentaires Recettes (anciennes/nouve lles) Standards de qualité Chaînes de valeur efficaces Commercialisation Positionnement sur le marché Partenariats Plateformes de coopération Sensibilisation à la nutrition Politiques habilitantes Promotions Éducation IG

7 Inde : autonomisation de groupes vulnérables grâce à la création d'associations (SHG), à l'amélioration des compétences et à la mise en place d'une technologie simple

8 8 Bolivie : comment concilier génération de revenus et meilleure nutrition Une entreprise commune avec le secteur privé ( Sobre la Roca ) a mené à des produits alimentaires plus attractifs ciblant en particulier les enfants Résultat : popularisation des aliments nutritifs auprès des enfants et inclusion des produits alimentaires à base d'amarante dans les repas scolaires (Sucre et Serrano) Impact : Revenu estimé à 3 mil Bs /an au moins pour le secteur de la chaîne de valeur amarante en 2010 grâce à la politique de repas scolairesà base d'amarante dans le seul département de Chuquisaca.

9

10 10 Le rôle des IG dans la promotion des espèces sous-utilisées Les IG utilisent des pratiques traditionnelles et des ressources endémiques Huile d'Argan(Maroc) – L'arbre d'Argan est endémique au sud- ouest du Maroc – Il empêche la désertification et l'érosion des sols – L'UNESCO a déclaré la région de la forêt d'Argan site de biosphère – Effets positifs sur l'économie et le bien- être local : des coopératives de femmes (13 certifiées IGP, 123 certification en attente)

11 11 Le rôle des IG dans la promotion des variétés sous-utilisées des cultures de base Maïs blanc géant de Cusco (Pérou) – Une variété ancienne, qui fait partie du patrimoine culturel du Pérou, est cultivée dans la Vallée sacrée des Incas. – L'agriculture locale et cette culture spécifique étaient en danger. – Les acteurs concernés ont estimé que le système des IG était la réponse la plus efficace disponible.

12 Leçons et défis Les IG jouent un rôle important dans la récupération et la valorisation de l'agrobiodiversité / des NUS Succès du rétablissement des ressources génétiques grâce aux IG (gestion du matériel génétique impliquant les producteurs, le Conseil d'administration et les institutions régionales) Le lien étroit avec les CA et la culture justifie la protection des IG, contribue au développement rural Les CA (sélection des graines, recettes, conservation des aliments, etc.) peuvent être utilisées pour le développement des IG et protégées contre la biopiraterie Accroissement de la participation de supermarchés proposant des produits d'origine et des articles traditionnels. Opportunités Promotion de l'espèce primitive et risque de disparition de la diversité génétique Portée réduite des IG en termes économiques et géographiques et défi de désigner des organes directeurs avec de faibles coûts de transaction Vulnérabilité de petits producteurs sur les marchés nationaux / marché d'exportation Répartition peu claire des bénéfices tout au long de la chaîne de valeur dans les pays en développement Risque d'exclusion de la population locale et de populations pauvres dans des marchés de niche haut de gamme Étiquetage, sécurité, réglementation en matière de traçabilité pour les petites organisations. Défis (Source : J. Larson 2007)

13 La voie à suivre

14 Évaluation du potentiel des IG pour les NUS en tant qu'instruments de subsistance : besoin de davantage d'études Développement / mise en oeuvre des IG : besoin de renforcer les capacités des différents acteurs Lien entre conservation et utilisation : besoin de renforcer les liens entre la conservation et les agences de commercialisation (y compris celles qui sont chargées des IG).

15 15 Mise en valeur des capacités des NUS auprès des jeunes scientifiques

16 Merci.


Télécharger ppt "Briefing de Bruxelles n°31 Géographie alimentaire: renouer avec lorigine dans le système alimentaire 15 mai 2013 Biodiversité"

Présentations similaires


Annonces Google