La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS I.D.E © BTS IG 2 2009 – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS I.D.E © BTS IG 2 2009 – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet."— Transcription de la présentation:

1 INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS I.D.E © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet

2 Définition Les investissements directs à l'étranger (IDE) sont le moyen de l'internationalisation des firmes. Ils consistent en des achats de titres d'entreprises par des agents non-résidents afin d'obtenir "un intérêt durable et la capacité d'exercer une influence dans la gestion de cette entreprise". Ils peuvent prendre la forme d'une création d'entreprise, du rachat d'une entreprise existante, ou encore d'une simple prise de participation dans le capital d'une entreprise, à condition que cela permette d'obtenir un pouvoir de décision effectif dans la gestion. Ainsi, la création par Danone d'une filiale en Chine (avec un partenaire chinois) est un IDE pour Danone (ce qui va se traduire par une sortie de capitaux de France et une entrée de capitaux en Chine). © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet

3 Évolution des flux dIDE Lévolution des flux dIDE dépend du « climat » du pays daccueil, de sa politique économique, de son reflet mondial. Les flux d'IDE entre l'Union européenne, les États-Unis et le Japon (flux Nord-Nord) sont les plus importants, même si leurs parts dans le total mondial est plutôt en baisse. Forte augmentation des flux vers l'Asie du sud-est et tout particulièrement à destination de la Chine. Les IDE sont le fait de très grandes firmes industrielles (multinationales) ou de services originaires des pays industrialisés. © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet

4 Causes de laugmentation des IDE depuis les années 80 Les flux internationaux de capitaux ont explosé depuis les années 1980 grâce à la déréglementation.déréglementation S'affirme ainsi des nouvelles fonctions de l'État : C'est le développement de l'État mondialisateur, qui s'efforce non seulement de participer à l'internationalisation des firmes nationales, mais qui tente aussi d'attirer les investisseurs étrangers en mettant en valeur l'attractivité du territoire (infrastructures de qualité, présence de districts industriels, qualité de la main d'œuvre, compétitivité-coût). Une monnaie forte : Ceci permet aux entreprises dinvestir à létranger Faibles coûts dexploitation (main dœuvre, impôts, …) © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet

5 Enjeux des IDE Les IDE sont le moyen pour les firmes d'internationaliser leur processus de production. Pour les pays d'accueil, les IDE sont un facteur de croissance. Pour les pays en développement, les IDE sont un moyen de s'insérer dans la mondialisation. © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet

6 Limites des IDE Pour le pays d'origine, suppressions demplois dans le cas dune délocalisation. Exclusion des investisseurs étrangers dans certains pays (limite quantitative sous forme de quotas). © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet

7 Quelques chiffres Près de 60 % des IDE entrant se concentrent en Amérique du Nord, en Europe et au Japon. Les Pays en développement en appellent donc 40 %. Seulement 7 pays accueillent 65% du stock mondial d'IDE, essentiellement des pays industrialisés. Les États-Unis recueillent trois fois plus d'IDE que l'ensemble des PVD. La seule véritable rupture de ces dernières années provient de l'émergence foudroyante de la Chine qui devient le deuxième État d'accueil avec 12% du stock mondial. © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet

8 Quest-ce que la déréglementation ? Cest labsence de réglementations, de règles. Concernant les IDE, ça se traduit au niveau international par la liberté dinvestir dans nimporte quel pays et dans lactivité de son choix. © BTS IG – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet


Télécharger ppt "INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS I.D.E © BTS IG 2 2009 – 2010 Azeline Desseroir – Ronan Bonhomme – Mr Lepeillet."

Présentations similaires


Annonces Google