La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La séduction des nations Charles-Albert Michalet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La séduction des nations Charles-Albert Michalet."— Transcription de la présentation:

1 La séduction des nations Charles-Albert Michalet

2 Sommaire Introduction Chapitre I : Les configurations de la mondialisation Chapitre II : Strat é gies des firmes et concurrence entre les territoires Chapitre III : Les conditions de l attractivit é et la promotion des investissements é trangers Chapitre IV : L é mergence de nouveaux territoires Conclusion

3 Introduction Quest ce que la mondialisation pour les firmes multinationales? Attractivité : - Création des emplois - Investissement dans lindustrie et les services - Accès au marché mondial et aux techniques nouvelles Séduire : objectif majeur pour tous les États Compétitivité : - Stratégies dinvestissements - Techniques de promotion efficaces Identification des conditions dattractivité : figurer sur la short list Émergence de nouveaux territoires et mobilisation de toutes les dimensions de la mondialisation

4 Chapitre I : Les configurations de la mondialisation La nature de la mondialisation Les métamorphoses de la mondialisation

5 La nature de la mondialisation Problèmes liés aux IDE : - Interdiction de limplantation des firmes étrangères. - Lenteur des procédures administratives. Retournement des IDE = problématique de lattractivité Deux tendances majeures: - Changement de la stratégie de localisation des activités - Changement de la politique économique et des modèles de développement à partir des années 70. Naissance de la mondialisation

6 Les métamorphoses de la mondialisation La mondialisation : phénomène multidimensionnel - Échanges internationaux des biens et services. - Flux dinvestissements directs à létranger. - Circulation des capitaux.

7 Trois logiques à distinguer : Économie Internationale GlobaleMultinationale - Circulation des biens et services entre les territoires nationaux. - Louverture des économies différentiels nationaux de la productivité du travail (fonction de production homogène). - Les dotations initiales en facteurs de production des États nations doivent être invariantes. - Pas de circulation du capital financier. - Flux dIDE. - Mobilité des activités productives dun territoire à lautre - Implantation dans plusieurs pays de firmes devenues multinationales. - Les IDE sont un processus de substitution aux exportations. -Dimension financière. - Recherche du taux de rentabilité via les marchés financiers.

8 Différenciations spatiales = émergence de nouveaux territoires - Transformation du rôle de lÉtat comme acteur économique. Compétitivité = attractivité

9 Chapitre II : Strat é gies des firmes et concurrence entre les territoires Les stratégies dinvestissement à létranger. Les choix de localisation des firmes dans la globalisation.

10 Les stratégies dinvestissement à létranger Attractivité IDE création de la valeur dans les pays daccueil concurrence aigue entre territoires

11 Stratégies Horizontale ou de marché Production + Commercialisation -Création des filiales relais dans plusieurs pays pour satisfaire la demande locale. - Pays ayant le même niveau de développement ( pays de la triade) Verticale ou de minimisation des coûts Flux dinvestissement orientés dans le sens Nord-sud exclusivement. Inégalité de développement. - Création des filiales ateliers pour satisfaire la demande des marchés étrangers. - La chaîne de valeur de la firme est segmentée entre une série de filiales ateliers qui utilisent le facteur de production le plus abondant dans le pays dimplantation. - Amélioration de la position des firmes compétitives avantage concurrentiel.

12 Les choix de localisation des firmes dans la globalisation Les procédures de larbitrage Enquête du FIAS( foreign investment advisory service) : localisation des multinationales industrielles dans les différents pays. Entretiens auprès des pays de la triade appartenant à 7 secteurs différents. Questionnaire portant sur lactivité des firmes et leurs implantation. Classement dune liste de 12 pays de 5 à 1. Émergence dun groupe de PNF : marchés de taille suffisante et dynamique Attractivité maximale. La short list : pays les plus attractifs qui ne se situent pas sur la même courbe dindifférence pour les investisseurs. Les quatre cercles regroupement les territoires en fonction de leur attractivité.

13 Les quatre cercles de lattractivité - Le sommet de la hiérarchie du système économique mondial - Émetteurs & récepteurs dans les 3 logiques de léconomie mondiale - Attractivité la plus forte - Position de receveurs - Possibilité de figurer sur la short list - Amélioration des composantes de lattractivité - Un seul facteur abondant - Peu de grandes firmes intéressées Pays de la TRIADE USA EUROPE JAPON Pays de la short list PNF Pays périphériques Pays potentiels Intérêt de lindentification des conditions nécessaires à lattractivité territoriale pour le passage dun cercle à un autre

14 Chapitre III : Les conditions de l attractivit é et la promotion des investissements é trangers Les composantes de lattractivité. Les techniques de promotion des investissements étrangers.

15 Les composantes de lattractivité Pré conditions de lattractivité : Coûts de transaction réduits. Avenir du pays prévisible. Stabilité du régime politique. Fiscalité et taux dimposition. Fonctionnement et procédures administratives des douanes, ports et aéroports. Législation sociale. Stabilité, transparence et efficacité du système réglementaire et judiciaire.

16 Conditions de lattractivité : Taille et taux de croissance du marché. Système de communication et de télécommunication. Disponibilité des ressources humaines qualifiées. Existence dun tissu dentreprises locales performants. Inscription sur la short list.

17 Les techniques de promotion des investissements étrangers La politique de promotion des IDE comporte 4 volets : La construction de limage du territoire. Les services aux investisseurs potentiels. Le ciblage des investisseurs potentiels. Les incitations financières.

18 Chapitre IV : L é mergence de nouveaux territoires Le dépérissement du concept dEtat-Nation. Lémergence des nouvelles configurations territoriales.

19 Le dépérissement du concept dEtat-Nation Etat-Nation étranger. Économie politique Etat-Nation. Naissance de la mondialisation. Multinationalisation pénétration des marchés étrangers augmentation de P.M F.R

20 Dynamique de la mondialisation dépérissement du concept dEtat-Nation Globalisation Compétitivité - Acquisition dune part de marché Attractivité - Ouverture des économies nationales face aux investisseurs étrangers

21 Lémergence des nouvelles configurations territoriales Intégration économique Nord Sud = mobilisation de toutes les dimensions de la mondialisation. District industriel : espace géographique restreint de taille inférieure à celle dun État-Nation ayant une dimension transfrontières. Les conditions dattractivité dun district industriel vont au-delà de lattraction unilatérale ( offre davantages de localisation). Croissance multinationale ( attractivité) = survie dans la guerre économique ( compétitivité ).

22 conclusion Naissance de la mondialisation et dépérissement du concept dEtat-Nation.


Télécharger ppt "La séduction des nations Charles-Albert Michalet."

Présentations similaires


Annonces Google