La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SMaP Soirée 11 Mars 2010 www.smap-asso.eu INSTITUTIONS et SYSTEMES de CERTIFICATION des acteurs du management de projet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SMaP Soirée 11 Mars 2010 www.smap-asso.eu INSTITUTIONS et SYSTEMES de CERTIFICATION des acteurs du management de projet."— Transcription de la présentation:

1 SMaP Soirée 11 Mars INSTITUTIONS et SYSTEMES de CERTIFICATION des acteurs du management de projet

2 SMaP Soirée 11 Mars SOMMAIRE IORIGINES ET PRINCIPES IIPHYSIONOMIES IIICHIFFRES IVFORCES FAIBLESSES INTERET VSYNTHESE ET PERSPECTIVES

3 SMaP Soirée 11 Mars I ORIGINES ET PRINCIPES

4 SMaP Soirée 11 Mars Les certifications de personnes sont des processus visant à prouver laptitude dune personne à occuper un poste, menés par une institution indépendante des employeurs comme des employés. Les certifications peuvent être basées : - sur un exercice prouvé (certification de performance) - sur un examen pouvant porter sur : - une vérification de connaissances, ou savoir - la résolution dun cas pratique vérifiant savoir et savoir faire - une mise en situation vérifiant savoir, savoir faire, savoir être Les certifications sont généralement assorties de conditions déligibilité. Elles ont une durée de validité limitée, à lissue de laquelle un renouvellement de certification doit être effectué. Celui-ci est généralement plus léger que la certification initiale Origines et Principes

5 SMaP Soirée 11 Mars Les certifications de personnes sont nées dans les secteurs où les risques derreur humaine ont des conséquences importantes, où le test est significatif, et où la perte de compétence par manque dentraînement est importante : transport aérien par exemple. La certification a dabord été interne aux entreprises, puis objet dune coopération entre elles par secteur dactivité. Les certifications ont ensuite été proposées par des associations professionnelles, pour promouvoir les compétences de leurs membres. Celles qui ont réussi sont celles qui ont pu faire la preuve de leur pertinence après des entreprises. Ces dernières y ont trouvé une facilité pour cibler le recrutement, fiabiliser les relations avec leurs clients ou leurs fournisseurs, sattacher leur personnel. Origines et Principes

6 SMaP Soirée 11 Mars Les certifications de personnes et les diplômes sont de nature très différentes. Elles ne vérifient que ladéquation momentanée dune personne à un poste, en aucun cas un niveau intrinsèque à la personne. Dans le monde la démarche a commencé dans le monde anglo-saxon, sest étendue en Europe du nord et au Japon, puis dans les pays latins, dont la France. Très vite lexigence dinternationalité sest faite jour. Toutes les certifications importantes sont internationales, soit par extension dune certification nationale, soit par fédération de plusieurs certifications nationales en une seule. Dans le domaine du projet, la certification a commencé dans le secteur pétrolier dans les années 60, puis sest étendue à dautres secteurs comme le logiciel. Depuis les années 2000 elle touche pratiquement tous les secteurs. 4 systèmes de certification ont une dimension internationale incontestée : PMIIPMAPRINCE2AACEI (On peut citer aussi le système Australien AIPM et le système Japonais PMAJ, moins répandus) Origines et Principes

7 SMaP Soirée 11 Mars II PHYSIONOMIES

8 SMaP Soirée 11 Mars Fondé en Le plus grand nombre de certifiés, environ Non profit organisation, extrêmement centralisée. USA 3 Régions US Europe Asie. Des « Chapitres ». 4 en France Produit le référentiel « Project Management Body of Knowledge » « PMBoK » Référentiel basé sur une description fine de lensemble du management de projet sous forme de processus. Examen sous forme de QCM automatisés sur le BoK. 3 niveaux de certification, dont le PMP représente 95% du total Produits dérivés : homologations de formateurs, documents Vie sociale : réunions de chapitres, journal, crédentials. PMI

9 SMaP Soirée 11 Mars Fondé en A lorigine méthode du CCTA puis OGC (ministère britannique des télécoms et du commerce) pour ses fournisseurs. Copyright toujours « owned by the crown » Avant tout une démarche qualité, et un standard. Décrit les process, mais attention particulière aux livrables, et aux rapports MOE MOA Fournisseur. Reférentiel Publié et diffusé à partir de 1996 : Manuel Prince2 2 Niveaux de certification. Foundation (le langage) et Practitionner (la pratique). Examen Practitionner visant a vérifier laptitude à appliquer la méthode, et à ladapter selon les circonstances. QCM 9 questions 3 heures Manuel Prince2 seul autorisé Pas de vie sociale particulière. Users Groups dans certains pays. Présent en Europe USA ChineAtteint Certifiés PRINCE2

10 SMaP Soirée 11 Mars Fondé en IPMA International Project Management Association fédération dassociations de 45 pays. Associations fondatrices sont européennes. En matière de certification, respecte les différences nationales et a donc dû conceptualiser en prenant de la hauteur. Ne décrit pas les processus, mais les aptitudes nécessaires à leur maîtrise : Aptitudes techniques, denvironnement, de comportement Un Référentiel international, l ICB, international competence baseline Examen sous forme unifiée, sur un contenu défini par le standard NCB du pays, qui doit être conforme à lICB. Des petites variations de contenu et de forme dexamen peuvent donc exister selon les pays. IPMA

11 SMaP Soirée 11 Mars Quatre niveaux de certification : A et B, C, D (ordre décroissant) dans le monde A 180 B 5000 C D D surtout du QCM, vérifie des connaissances (le langage et les concepts) C appliqué au personnes de 5 10 ans expérience : - mini thèse soutenue devant pairs - ou mise en situation type development center A et B soutenance devant pairs. Autorise ladhésion directes des « global organisations » pour éviter davoir des systèmes de certifications différents dans une même entreprise transnationale. Vie sociale : réunions de spécialistes, journal, donnant un cadre international à la vie sociale des associations nationales. IPMA

12 SMaP Soirée 11 Mars Fondé en AACE Association de spécialistes du Cost Engineering Cost Engineering = Planning, Cost (estimation + control) puis Risque, Claims Américain, puis membre de l ICEC (international cost engineering council) Depuis 2002 environ devient AACEI, et devient international. Chapitres. Traditionnellement orienté vers les techniques et non vers le management Examen sous forme QCM et de problèmes (à réponses QCM) Pas de niveaux de certification, mais de nombreux modules de spécialité. Généralités, planning, cost control, cost estimation, claims etc. Produits dérivés : Recommended Practices, Cours, Livres Vie sociale : réunions de spécialistes, journal, AACEI

13 SMaP Soirée 11 Mars III CHIFFRES

14 SMaP Soirée 11 Mars Chiffres : Nombre de Certifiés Niveau (non comparables) 1234Total 2006 / 2009 PMICAPM PMP PMI/SP PMI/RMP … PgMP … PRINCE2FondationPraticien IPMANiveau D Niveau C Niveau B Niveau A AACEICCT (2000) CCC / CCE (1976) PSP (2004) EVP (2005) CEP (2008) CFCC (2007) C3PM (..) Est. 5 à ?

15 SMaP Soirée 11 Mars Chiffres : Coût ( si membres) Niveau (non comparables) 1234 PMI CAPM : 185 PMP : 405 PMI/SP PMI/RMP 345 PgMP : 1000 PRINCE2 Fondation 200 Praticien 325 IPMA (SMaP) Niveau D 250 / 95 * Niveau C : 1000 Niveau B 1500 Niveau A 2000 AACEI CCT 100 $ CCC / CCE 350 $ PSP/EVP/CEP 350$ CFCC 350$ * Tarif étudiants

16 SMaP Soirée 11 Mars Chiffres : Eligibilité (Années) Niveau (non comparables) 1234 PMI* CAPM : 0 PMP : 3/5 PMI/SP PMI/RMP 3/4000h 5ans PgMP : 4 comme CP + 4 comme CPg PRINCE2 Fondation 0 Praticien 0 IPMA (France) Niveau D 0 Niveau C : 3 Niveau B 5 (comme CP) Niveau A 5 (dont 3 CP Complexe) AACEI** CCT 4 CCC / CCE 8 PSP/EVP/CEP 8 CFCC 12 + autre certif. * Impose durée formation. Equivalence formation expérience * * Y compris années détudes dans le domaine ( environ 4 ans aux US)

17 SMaP Soirée 11 Mars Chiffres : examens, QCM (questions, durée) Niveau (non comparables) 1234 PMI CAPM : 150 QCM 3h PMP : 200 QCM 4h PMI/SP PMI/RMP 170 QCM 3.5h PgMP : Jury+ 170 QCM 4h + 360° PRINCE2 Fondation 75 QCM 1h Praticien 9x12 QCM 2h30 IPMA (France) Niveau D 80 QCM 3h Niveau C Atelier Niveau B Mini thèse Niveau A Mini thèse AACEI CCT 2x 50 QCM 2x 1h45 CCC / CCE 50 QCM + 3x ( )QCM 4x 1h45 PSP/EVP/CEP QCM + Problèmes + Memo 4x1h45 CFCC 2x (75 QCM + 2 rédactions /4) 2x4h

18 SMaP Soirée 11 Mars Chiffres : Validité (durée en années) Niveau (non comparables) 1234 PMI CAPM 5 PMP 3 PMI/SP PMI/RMP 3 PgMP : 3 PRINCE2 Fondation à vie Praticien 5 IPMA (France) Niveau D à vie Niveau C 5 Niveau B 5 Niveau A 5 AACEI CCT 5 une fois CCC / CCE 3 PSP/EVP/CEP 3 CFCC 3

19 SMaP Soirée 11 Mars Langue des examens tenus sur le territoire français PMI Original de référence en anglais, avec traduction française PRINCE2 Français IPMA Français AACEI Anglais

20 SMaP Soirée 11 Mars IV FORCES & FAIBLESSES Intérêt pour lentreprise

21 SMaP Soirée 11 Mars Points Forts :Universalité et clarté du référentiel Points Faibles : Référentiel limité aux connaissances Pas dadaptation nationale Pas dadaptation au secteur dactivité. Description « universaliste » des processus du projet. Intérêt pour lentreprise : Donner un langage commun et une connaissance des concepts PMI

22 SMaP Soirée 11 Mars Points Forts : Prêt à lemploi, aspect très pratique. Structuration de lenvironnement Pas de prétention à détailler les processus Description des livrables et des critères de leur qualité Points Faibles : Nest pas une reconnaissance daptitudes génériques en MP, mais dune aptitude à appliquer la méthode. Niveau élémentaire, pas de niveaux supérieurs Pas vie sociale Théoriquement universel, mais son origine IT le rendait plutôt indiqué dans les projets de prestation de services. En évolution. Intérêt pour lentreprise :Un guide pratique de démarrage Bien adapté PME et rapports avec les PME Par son origine, adapté aux problématiques du secteur public. PRINCE2

23 SMaP Soirée 11 Mars Points Forts : Référentiel orienté Compétence Traitement du comportemental Importance du jugement par les pairs Adapté aux hauts niveaux Adapté aux cultures nationales Points Faibles : Fédéral, donc complexe Ne traite pas finement les savoirs (inverse de AACEI) Intérêt pour lentreprise :Un bon cadre pour les universités et certifications dentreprise Vie sociale accessible à lentreprise et a ses membres Couplage possible avec les démarches de gestion RH IPMA

24 SMaP Soirée 11 Mars Points fortsPermet de mesurer les savoir-faire des spécialistes Documents de référence font autorité dans la spécialité Structure associative favorisant la vie sociale de spécialité Mesure bien les acquis de lexpérience. Traite le Juridique. Bien reconnu dans le secteur pétrochimique Points faiblesLe Cost Engineering nest pas le Management de Projet Les managers doivent être certifiés dune autre manière Pas de jugement par les pairs. Savoir-être hors du champ. Intérêt pour lentreprise Recruter, animer et qualifier les membres des PMO les spécialistes embarqués sur les projets, et le managers voulant maîtriser une ou plusieurs spécialités importantes pour lui. AACEI

25 SMaP Soirée 11 Mars V SYNTHESE ET PERSPECTIVES

26 SMaP Soirée 11 Mars Les sociétés de certification sont en situation de concurrence Toutes prétendent à luniversalité de leur système Les prestations spécifiques de chacune sont assez vite imitées par les autres - Multi niveau au PMI - Management de projet à lAACEI - Homologation de formateurs par lIPMA Néanmoins chaque société à une culture, une sociologie, une vision stratégique et un modèle économique qui la différencie des autres de manière durable. Concurrence convergence différence

27 SMaP Soirée 11 Mars PMI, premier historiquement, le plus grand Se diffuse par création de chapitres Coopération IPMA PRINCE2 formalisée AACEI assez différent, se situe sur un autre terrain AACEI appartient au réseau ICEC. ICEC est un « club » dassociations nationales de Cost Engineering AACEI nettement dominant IPMA fédère un autre réseau, celui de ses associations membres MA Coopération IPMA ICEC formalisée (double appartenance fréquente) APMGroup, exploitant unique de la licence Prince2 (Owned by the Crown) est issu de lassociation APM, membre de lIPMA Coopérations Antagonismes

28 SMaP Soirée 11 Mars AIPM Australie Devenu membre IPMA PMAJ Japon GAPPS Autres Horizons

29 SMaP Soirée 11 Mars GAPPS Global Alliance for Project Performance Standards Initiative de plusieurs grandes universités, organisations de management de projet et organisations de normalisation visant à unifier les standards de certification des personnes en management de projet. GAPPS soutient le concept de certification de performance, basé sur des preuves dexercice : performance based competency standard (PBCS) Initiative sans but lucratif. Gratuité des produits OBJECTIFS : Facilitate, develop, approve, publish, promote, maintain and review global project management standards Facilitate, develop, approve, publish, promote, maintain and review usage guidelines for project management standards NOT consult, advise, express opinion or develop products based upon standards and guidelines NOT provide training, assessment, certifications or qualifications to individuals based upon standards and guidelines

30 SMaP Soirée 11 Mars Standard de compétence à base de performance Description du rôle de Chef de Projet 2 niveaux de compétence identifiés Réponse à 2 questions : –Quelles sont les activités des professionnels performants ? –Quel niveau de performance est attendu pour démontrer la compétence ? Définitions de : –6 unités (regroupements) de compétence –21 éléments de compétence –64 critères de performance avec commentaires Un facteur de complexité du management de projet pour différentier entre les 2 niveaux Utilisations possibles du standard : –Évaluation des chefs de projet –Compléments aux autres standards de compétence –Adoption comme standard en soi GAPPS Global Alliance for Project Performance Standards

31 SMaP Soirée 11 Mars GAPPS Global Alliance for Project Performance Standards ASSOCIATIONS MEMBRES DE GAPPS American Society for the Advancement of Project Management (ASAPM) Association for the Advancement of Cost Engineering (AACEI) Australian Institute of Project Management (AIPM) Greater-China Project Management Association (GPMA) Project Management Association of Japan (PMAJ) Project Management South Africa (PMSA) Society for Project Managers (SPM) ESC Lille / SKema France APM Group- Limited (APMG) ICPM at Cranfield University PMI et IPMA sintéressent au projet et y ont des représentants

32 SMaP Soirée 11 Mars PMIhttp://www.pmi.org IPMAhttp://www.ipma.ch APM Group (Prince2)http://www.apmgroup.co.uk AACEIhttp://www.aacei.org ICEChttp://www.icoste.org AIPM (Australie)http://www.aipm.com.au PMAJ (Japon)http://www.pmaj.or.jp GAPPS Les sites IPMA et ICEC fournissent les liens vers les sites des associations qui les composent. Le site PM Forum fournit un très grand nombre de liens de toutes sortes vers les institutions et les individus actifs dans le Management de Projet : PM FORUM Liens


Télécharger ppt "SMaP Soirée 11 Mars 2010 www.smap-asso.eu INSTITUTIONS et SYSTEMES de CERTIFICATION des acteurs du management de projet."

Présentations similaires


Annonces Google