La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quon le veuille ou non, les multimédias font partie intégrante de notre quotidien… Lécole SE DOIT donc dévoluer avec son temps et de préparer chaque enfant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quon le veuille ou non, les multimédias font partie intégrante de notre quotidien… Lécole SE DOIT donc dévoluer avec son temps et de préparer chaque enfant."— Transcription de la présentation:

1

2 Quon le veuille ou non, les multimédias font partie intégrante de notre quotidien… Lécole SE DOIT donc dévoluer avec son temps et de préparer chaque enfant à pouvoir les utiliser au mieux, afin quil puisse devenir un jour, un adulte autonome et responsable !

3

4

5 Ancien directeur de la section pédagogique de la HELHA. Actuellement professeur au sein de celle-ci. Il a, entre autre, dans ses missions, de donner un cours de « recherche documentaire » En général, les étudiants ne connaissent plus que 2 sources documentaires : Les revues de chez Averbode (Bonjour, Dauphin, Tremplin,…) Internet Peu détudiants prennent la peine de vérifier les infos qui proviennent dinternet.

6 Objectif : Apprendre aux enfants à rechercher des informations désirées dans des livres et à les recouper.

7

8 Cohabitation, dans le même local, de la bibliothèque documentaire de lécole et de la cyberclasse (8 ordinateurs) Octroi dun mi-temps supplémentaire par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Acquisition de 10 ordinateurs portables supplémentaires. 1 ordinateur présent dans chaque classe maternelle Recherches documentaires : Retrouver des informations précises sur internet et les recouper avec des informations trouvées dans des livres. Lutilisation du traitement de textes. Créer une adresse mail, envoyer et recevoir un mail. Conseils de prudence pour lorsque lon surfe sur le net, lorsque lon crée un blog ou que lon va sur des réseaux sociaux.

9

10

11

12 Le Passeport TIC a pour objectif d'éduquer les élèves à un ensemble de compétences significatives dans le domaine des technologies de l'information et de la communication et d'en attester leur maîtrise. Une évaluation est proposée chaque année et un Passeport TIC est délivré à chaque élève layant réussie.

13 Maîtriser loutil informatique. Produire et exploiter des documents. Exploiter des sources dinformation. Communiquer. Adopter une attitude citoyenne.

14

15

16 Médiateur scolaire à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Fan dinternet Sest spécialisé sur les atouts et les dangers axés autour dinternet et des multimédias A travaillé avec 8 écoles secondaires du Brabant Wallon autour dun projet intitulé « je surfe responsable »

17

18

19 Quelques chiffres : 99 % des 12/15 ans sont familiarisés avec Internet pour seulement 45 % des adultes, 80 % dentre eux possèdent un G.S.M. offrant un accès à Internet, 98% des adolescents disposent dun accès à Internet, pour 36% dentre eux, lordinateur est dans leur chambre, 5% des adolescents passent plus de 20 h par semaine devant lécran de lordinateur, 4 % y passent plus de 30 heures par semaine, 72 % des filles « chattent », 53 % des garçons jouent au moins trois fois par semaine, 93 % dentre eux possèdent un profil « facebook », 83 % des ados « surfent » en solitaire, 5% des jeunes interrogés « avouent » avoir publié sur le Net la photo dun de leurs enseignants, Entre 15 et 20 % des jeunes qui « chattent » sont en réalité des « adultes prédateurs ». (sources: Computer Crime Unit – Police Fédérale) Enquête réalisée en 2009 auprès de 2700 élèves de 12 à 15 ans répartis dans 11 écoles du Brabant wallon.

20 Et chez nous ??? 8-10 ans10-12 ans J'ai un ordinateur à la maison90%100% J'ai internet à la maison100%96% Je peux utiliser l'ordinateur88%87% Je peux aller librement sur internet, sans que mes parents me surveillent68%86% Mon ordinateur se trouve dans ma chambre16%43% Par semaine, je passe environs …. Heures sur mon ordinateur3,5Heures6 Par semaine, je joue … fois sur mon ordinateur3jours4 Je "chatte"36%81% Je joue en ligne36%62% Je recherche de la documentation72%95% Je recherche des images64%81% J'ai un profil Facebook32%33% Je n'ai pas de profil mais je peux m'y rendre sur le profil d'un autre32%29% J'ai un ou plusieurs blog(s)12%33% Il m'est déjà arrivé de discuter en ligne avec des personnes que je n'ai jamais vues24% % 2 enfants sur 3 ont un accès à Facebook (la moitié ayant leur propre profil) (Pour rappel, lutilisation de Facebook est censée être interdite aux jeunes de moins de 15 ans…) 1 enfant (8-10 ans), qui na pas dordinateur chez lui, a dit quil allait sur Facebook grâce à lordinateur et au profil de quelquun dautre….

21 Et chez nous ??? 8-10 ans10-12 ans J'ai un ordinateur à la maison90%100% J'ai internet à la maison100%96% Je peux utiliser l'ordinateur88%87% Je peux aller librement sur internet, sans que mes parents me surveillent68%86% Mon ordinateur se trouve dans ma chambre16%43% Par semaine, je passe environs …. Heures sur mon ordinateur3,5Heures6 Par semaine, je joue … fois sur mon ordinateur3jours4 Je "chatte"36%81% Je joue en ligne36%62% Je recherche de la documentation72%95% Je recherche des images64%81% J'ai un profil Facebook32%33% Je n'ai pas de profil mais je peux m'y rendre sur le profil d'un autre32%29% J'ai un ou plusieurs blog(s)12%33% Il m'est déjà arrivé de discuter en ligne avec des personnes que je n'ai jamais vues24% % 2 enfants sur 3 ont un accès à Facebook (la moitié ayant leur propre profil) (Pour rappel, lutilisation de Facebook est censée être interdite aux jeunes de moins de 15 ans…) 1 enfant, qui na pas dordinateur chez lui, a dit quil allait sur Facebook grâce à lordinateur et au profil de quelquun dautre….

22

23 Sur 100 % de familles qui possèdent internet chez eux, 80% des parents se disent dépassés par ce que font leurs enfants sur la toile !

24 Des constats qui inquiètent : - Les exigences de leurs enfants quant au modèle de GSM, -« Ils semblent en savoir plus que nous », -« On narrive plus à suivre », -« Ils ne font plus que cela », - Des enfants harcelés par SMS, par s ou via facebook, - Mais qui sont donc tous ces amis? - La pornographie et lultra-violence de plus en plus facile daccès, - Des factures parfois surprenantes, - Lattitude ambigüe de certains adultes, - La gestion de la e-réputation, - Comment sy retrouver et les aider dans cette masse dinformations? - Quid de notre responsabilité en cas de dérapage ? -…

25

26 De nouvelles problématiques surgissent ou se renforcent: - Le « copier-coller » dans de nombreux travaux, - Les insultes via SMS, - Le harcèlement (SMS, , Facebook…), - Le rapport au savoir devient plus intuitif (essais et erreurs), - La fatigue chronique suite à une « consommation excessive », - La rumeur, la désinformation, - La diffamation, - Les SMS davertissement aux parents, copains, bandes urbaines, - La pornographie accessible facilement même via GSM, - Les murs des classes deviennent transparents (photos, films…), - La tricherie organisée, - Le piratage de banques de données (bulletins), - Lécole na plus le monopole du savoir, CE A QUOI IL FAUT AJOUTER : - La gestion de la « e-réputation ».

27 - La difficulté (ou limpossibilité) matérielle de faire appliquer certaines règles (interdiction du GSM ou de son utilisation dans lenceinte de létablissement scolaire), - Les conflits de valeurs : certains sont pour, dautres seront toujours contre… - Le rôle de lécole dans la gestion des conflits qui ont une origine externe et le plus souvent privée, - La non-coopération des parents (par ignorance, insouciance ou dépassement), Nécessité de mettre en place une politique de prévention GLOBALE - Le fossé (ou le gouffre) entre léquipement des élèves et celui des enseignants (méconnaissance totale des capacités techniques des GSM actuels).

28 Il a encor oublié sa peruk é en + i conè pa son boulo DIFFAMATION, INSULTES, CALOMNIES ET…

29

30 Directions, Enseignants, Educateurs. Elèves Parents PROFESSEURS - RELAIS Concertations Apport de « bonnes pratiques » Modification(s) du ROI DEBAT

31 Recherches documentaires : Retrouver des informations précises sur internet et les recouper avec des informations trouvées dans des livres. Lutilisation du traitement de textes. Créer une adresse mail, envoyer et recevoir un mail. Conseils de prudence pour lorsque lon surfe sur le net, lorsque lon crée un blog ou que lon va sur des réseaux sociaux. Chaque implantation aura son blog afin dy décrire des activités vécues en classe (http://www.endr.be)http://www.endr.be

32

33 => Horaires calqués sur ceux du patro de Frasnes (14H30 – 17H30) => Garderie gratuite (avec animations) pour les enfants plus jeunes ou pour les enfants qui ne désirent pas participer à la réunion du patro.

34

35 Vous avez un ordinateur chez vous ? Comment l'utiliser avec votre enfant à bon escient ? Votre enfant a accès à internet ? Comment pouvoir surveiller ses activités ? A quoi doit-on faire absolument attention afin de le préserver ? Quels sont les consignes et les conseils que l'école donne à ce sujet-là à vos enfants ? Comment aider votre enfant à faire de bonnes recherches sur le net ? Comment valider les informations qu'il a trouvées ? Votre enfant a un blog, un compte Facebook,... A quoi devez-vous faire attention ? Votre enfant est victime d'insultes ou de harcèlement sur le net... Comment agir ? Comment préserver votre enfant des sites réservés aux adultes ? Votre enfant discute sur le net avec des inconnus. Devez-vous vous en inquiéter ?

36

37 Le manuel « du parfait parent » expliquant comment éduquer son enfant nexiste pas et nexistera jamais… De plus en plus de parents expriment leurs difficultés à imposer des limites à leurs enfants et, surtout, à ce quelles soient respectées. Beaucoup de problèmes qui surgissent à ladolescence auraient pu être évités ou atténués sils avaient été pris à temps, dès la petite enfance…

38 Les parents se racontent leurs expériences, confrontent leurs réactions et stratégies face aux multiples difficultés auxquelles ils ont à faire face pour aider leurs enfants à grandir. Ils sautorisent à exprimer leurs souffrances devant telle ou telle situation, sans peur dêtre jugés. Ils cherchent à améliorer les relations entre parents et enfants en utilisant « des stratégies gagnantes ». Les groupes de paroles seront animés par des psychologues spécialisés dans la guidance parentale et l'animation de groupes.

39 Exemples de thèmes qui pourront être abordés lors de ces rencontres : * Compréhension des relations entre les parents et les enfants; * Intérêt de lattention positive dans les relations; * Entretenir une co-parentalité; * Utilisation des « bons points », la technique de léconomie des jetons; * Le retrait de privilèges; * Le coin ou la technique du time-out; * Lémotionnel des parents : le time-out des parents; * Désobéissance en public versus désobéissance à la maison; *... Activité proposée dans le cadre de la mission des Centres PMS de « soutien à la parentalité » avec le soutien de lEcole Notre-Dame des Rhosnes. Coordinateur : François Caucheteux

40

41 Il est vrai que linformatique attire les jeunes… Cependant, lorsquon leur propose de chouettes jeux de société, ils sy intéressent et ont aussi envie dy jouer… Proposition, lors de ces après-midi, de (re)découvrir des jeux intéressants (connus et moins connus), d'essayer d'y jouer, de prendre beaucoup de plaisir et de vous donner de chouettes idées pour les prochains cadeaux...

42

43 Un comité de parents dans une école est une richesse ! C'est un groupe de parents (le plus large et le plus ouvert possible) qui représente l'ensemble des parents de l'école et qui mène des actions en collaboration avec la direction, les enseignants et le Pouvoir Organisateur (P.O.) pour le bien-être de tous les enfants. Le comité est donc le porte-parole des parents qui poursuivent le même but: soutenir leur école dans l'épanouissement de leurs enfants. En outre, plus les parents simpliquent dans l'école, plus les enfants voient que l'école est importante à leurs yeux. Cela donne une dimension familiale à l'école.

44

45

46 Sources : Passeport TIC : Evaluations proposées dans le cadre Passeport Tic AS Je surfe responsable : Power-Point de Christophe Butstraen « Les technologies de linformation de de la communication dans les écoles » « Parents-enfants et internet, que faire si… » - C. Butstraen, 2009


Télécharger ppt "Quon le veuille ou non, les multimédias font partie intégrante de notre quotidien… Lécole SE DOIT donc dévoluer avec son temps et de préparer chaque enfant."

Présentations similaires


Annonces Google