La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fracture générationnelle ou pas ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fracture générationnelle ou pas ?"— Transcription de la présentation:

1 Fracture générationnelle ou pas ?
INTERNET : un outil ! Bon ou mauvais ? Fracture générationnelle ou pas ? Quels supports ?

2 Sommaire Comment aborder la question Un peu de vocabulaire
L’analyse d’un exemple Les dangers de l’internet Quelques sites d’aide Des outils En conclusion

3 Comment en parler ? Deux manières : Présenter un catalogue des dangers
Comprendre ce que les enfants y font, ce qu’ils y cherchent, ce qu’ils y trouvent. En parler et, si nécessaire mettre en place des outils de contrôle ou de protection, alors compris. Resituer leur comportement dans la quête d’indépendance et l’apprentissage de l’autonomie. Les dangers résultent plus de mauvais usages, il faut garder le dialogue autour des bons et des mauvais.

4 Comment en parler ? Que cherchent-ils :
Des contenus…informationnels, marchands, de loisirs… De la communication Quels besoins de communiquer ? La communication pratique, usuelles La communication pour « se construire » : Communiquer « caché » Communiquer pour « se raconter » Communiquer « pour savoir »

5 Comment en parler ? Que cherchent-ils : Communiquer « caché »
Façon de se chercher, de se construire, de jouer des rôles, de vouloir communiquer pour rencontrer. Le jeu avec l’identité peut amener à des rencontres « imprévues » et on ne peut pas vivre avec de seules rencontres virtuelles Communiquer pour « se raconter » Besoin de se raconter aux autres pour se valoriser et se découvrir soi-même Possibilité essentielle mais, danger à trop s’exposer, voire à exposer ses proches Droit fondamental à l’intimité et à son image.(différentiation sphère privée / sphère publique : 7/8 ans) Communiquer « pour savoir » Un espace de connaissances fantastique mais où se côtoient des informations vraies et d’autres fausses. Quel recul culturel ? A quel âge ? (seul, sans parcours guidé : 11/12 ans)

6 Du vocabulaire Blog : site personnel rédigé sous forme de carnet intime. Il peut être mis à jour facilement sans connaissance de langage informatique. Chat : « bavardage », espace de discussion sur Internet dans lequel les participants échangent. Les réponses étant le plus souvent publiques, elles sont visibles par tous. abréviation d’Electronic mail. S’utilise avec un outil de messagerie (Outlook, Thunderbird..) qui permet de recevoir et d’envoyer des messages. FAQ (Frequently Asked Question) : compilation de questions les plus souvent posées à partir d’un sujet ou d’un groupe de discussion Fenêtre Pop-Up : petite fenêtre s’ouvrant spontanément en même temps qu’une page Web et contenant généralement un message publicitaire Firewall (pare-feu) : dispositif matériel et:ou logiciel permettant de limiter fortement les risques d’intrusion dans les systèmes informatiques

7 Du vocabulaire Forum de discussion : service du Web permettant aux internautes d’envoyer des messages. Les échanges y sont moins immédiats que par chat et restent affichés en permanence. Les forums peuvent être modérés (c’est-à-dire qu’un modérateur lit les messages avant de les publier). FAI (Fournisseur d’Accès à Internet) : désigne une entreprise qui commercialise l’accès à Internet ; intermédiaire indispensable entre un particulier et le web (Orange, Free, Alice, Neuf…) Intrusion informatique : accès à un ordinateur ou un réseau informatique sans y être autorisé. C’est un délit puni par la loi. Internaute : utilisateur d’Internet Internet : Réseau mondial, formé d’une quantité innombrable de réseaux et de serveurs interconnectés, qui permet à des centaines de millions de personnes d’échanger de l’information.

8 Du vocabulaire Lien Hypertexte : textes ou images liés à une adresse internet qui permettent de naviguer vers d’autres documents. Logiciel de filtrage : logiciel qui limite l’accès à Internet. Les logiciels de filtrage peuvent bloquer les sites ou des moyens de communication (chats, forum…). Ils peuvent aussi surveiller les activités en ligne et le temps d’utilisation. Messagerie instantanée : logiciel permettant de dialoguer en direct avec un cercle restreint d’amis, d’échanger des fichiers, audio-vidéo via webcam (MSN, ICQ, Jabber..) Moteur de recherche : outil qui permet de rechercher des sites grâce à des mots-clés (Google, Exalead, Altavista…) Navigateur Internet : logiciel servant à surfer sur le Web. Par exemple : Internet Explorer, Safari, Firefox… Netiquette : ensemble des règles comportementales à observer sur Internet

9 Du vocabulaire Peer-to-Peer : Système d’échange de fichiers d’ordinateur à ordinateur (pair à pair). Pour que l’échange puisse se faire, il faut qu’un Internaute mette ses fichiers en libre accès et qu’un autre les télécharge. Site : Espace virtuel mis à la disposition des internautes par des entreprises ou des particuliers et constitué d’un ensemble de pages reliées entre elles par des liens. Spam : courrier électronique non sollicité. Ce sont généralement des publicités, mais il peut s’agir également de messages expédiés automatiquement par des virus ou des malwares informatiques. Surfer : fait d’aller de lien en lien sur Internet Télécharger : action qui permet de transférer dans l’ordinateur fichier informatique disponible sur Internet Toile : Web, Internet

10 Analyse d’un exemple : le blog
Qu'est-ce qu'un blog ? Un blog est un site personnel, pour raconter sa vie ou celle des autres, donner son avis, mettre des commentaires, publier des photos comme dans un journal intime. Mais un blog n'a rien d'intime. Il est sur Internet et tous les internautes du monde entier peuvent y accéder. Aujourd'hui, il existe près de 10 millions de blogs en France et 8 blogueurs sur 10 ont moins de 24 ans. Créer son blog : un jeu d'enfant ! Un enfant de 10 ans peut y arriver. Pour cela, il suffit de rejoindre une plate-forme d'hébergement, Skyblog par exemple. Certaines plateformes exigent du propriétaire qu'il assure une modération des commentaires qu'il reçoit, d'autres non. Certaines demandent une autorisation pour les utiliser, ou fixent un âge minimum (quel contrôle?). Quelles obligations ? Les blogs sont soumis à la Loi du 21 juin 2004, comme tout site Internet. Celui qui crée un blog, en est à la fois l'éditeur et le directeur de publication. Il doit indiquer sur son blog qui est son hébergeur et s'identifier auprès de lui. La liberté d'expression : Chacun est libre de s'exprimer sur son blog, de critiquer, mais il doit respecter les limites de la liberté d'expression, par exemple : la diffamation. Un professeur diffamé ou injurié sur le blog d'un élève peut porter plainte et l'enfant (même s'il est mineur) verra sa responsabilité engagée. Au plan civil la réparation des dommages incombe aux parents.

11 Analyse d’un exemple : le blog
La propriété intellectuelle : Toutes les créations de blogs sont protégées par le droit d'auteur. A l'inverse, le propriétaire du blog doit respecter les droits de propriété littéraire et artistique des tiers. Sauf exception légale ou autorisation écrite, la mise à disposition sur son blog des œuvres des tiers est interdite. La mise en ligne d'images d'autres personnes : La mise en ligne de l'image d'un tiers sur son blog est soumise à l'autorisation de celui-ci. Pour les photos de mineurs, ce sont les parents qui doivent donner leur autorisation. La protection des mineurs : Révéler sur un blog trop d'informations personnelles peut être dangereux. Il existe un risque de voir des personnes (mineures ou majeures) malintentionnées utiliser les blogs de nos enfants pour obtenir ces informations et chercher à les rencontrer. Il est donc indispensable de ne publier ni son nom, ni son adresse ou son téléphone… Aujourd’hui Les réseaux sociaux facebook.com Skyrock.com Myspace.com Over-blog.com

12 Les dangers de l’Internet
L’exposition aux images choquantes Une curiosité naturelle pour les images sexuelles a toujours existé. Cela n’a rien de nouveau. Ce qui l’est en revanche, c’est l’accès facile que procure Internet à des contenus sexuels, déviants (pornographie enfantine, zoophilie…). Sur Internet, on peut trouver un univers de violence où règne un humour cruel typiquement adolescent et des sites qui n’hésitent pas à diffuser des images de torture et/ou de sadisme. La divulgation de données personnelles Attention à ne pas divulguer d’informations personnelles. Les données personnelles sont devenues une valeur marchande et il est dangereux de les divulguer car elles peuvent tomber entre les mains de personnes malintentionnées (notamment des réseaux de prostitution). Les pressions psychologiques Les ressources informatives et éducatives d’Internet sont immenses. Malheureusement, il véhicule également une quantité d’informations personnelles ou douteuses. Il faut donc adopter une pensée critique et vérifier la crédibilité, la validité de l’information. Ce n’est pas : « si c’est sur Internet, c’est que c’est vrai », pas plus, mais encore moins que sur les autres médias. Les groupes haineux, les trafiquants de réseaux de prostitution enfantine ou même les groupes terroristes, font de plus en plus appel à Internet pour recruter des enfants ou adolescents. Il existe également de nombreux sites prônant l’anorexie, la boulimie ou encore le suicide. Ces problèmes, souvent liés à l’adolescence, font souvent l’objet de discussions dans les forums, les chats, les blogs… Les adolescents les plus vulnérables peuvent être influencés.

13 Les dangers de l’Internet
Les mauvaises rencontres Chats, forums, messageries instantanées sont des espaces de dialogues où le risques de rencontrer des personnes (majeures ou mineures) de mauvaise influence ou dangereuses existe. L’anonymat apparent propre à Internet favorise confidences et révélations intimes. Des inconnus s’en servent pour établir rapidement une relation de confiance avec des jeunes qui manquent encore de jugement et d’expérience. Ces inconnus malintentionnés séduisent peu à peu leurs victimes en leur manifestant beaucoup de temps, d’affection et de gentillesse par écrit. Pas de confiance aveugle, le doute et pas de risques. L'addiction La quantité de temps que certains passent sur l’ordinateur, sur leurs consoles de jeux et sur le téléphone portable est source de questionnement pour bien des parents. Ils s’aperçoivent parfois que certains, au lieu de se servir d’Internet pour leurs travaux scolaires, passent des heures à communiquer avec leurs amis par messagerie instantanée, à jouer à des jeux vidéo ou à parler à des inconnus via les chats. Même quand ils sont des milliers à participer au même jeu dans ce qui peut paraître une activité sociale, il existe un risque pour les enfants et les adolescents d’y consacrer trop de temps et de devenir dépendants de l’écran comme d'une drogue. Les cybercondriaques :

14 Quelles aides ? Des liens pour démarrer Des liens gouvernementaux
Site de l'académie de Poitiers Un site canadien Des liens gouvernementaux https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action Pour compléter Des mots clés à saisir dans un moteur de recherche : « education internet » « education internet parent » « contrôle parental » « education internet enfant » « education internet adolescent » « internet protection enfance »

15 Des outils Outils payants Outils gratuits Outils éducatifs
Parental Filter Obtenet web filter Control kids Outils gratuits FreeAngel Contrôle Parental Neuf Contrôle Parental Orange Profils et contrôle parental dans certains OS Parents dans les parages Outils éducatifs Vinz et Lou Apprentissage des juniors

16 En conclusion Comprendre S’informer S’intéresser Echanger Contrôler


Télécharger ppt "Fracture générationnelle ou pas ?"

Présentations similaires


Annonces Google