La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Liste des membres du Conseil Municipal : Alain Artoré, Maire et Vice Président de la CCPL, Daniel Guennec, 1 er Maire-adjoint, Carole Baumelou, 2 ème.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Liste des membres du Conseil Municipal : Alain Artoré, Maire et Vice Président de la CCPL, Daniel Guennec, 1 er Maire-adjoint, Carole Baumelou, 2 ème."— Transcription de la présentation:

1

2 Liste des membres du Conseil Municipal : Alain Artoré, Maire et Vice Président de la CCPL, Daniel Guennec, 1 er Maire-adjoint, Carole Baumelou, 2 ème Maire-adjointe, Isabelle Bouquety, 3 ème Maire-adjointe, Cathy Monnerat, 4 ème Maire-adjointe, Daniel Chaintreuil, Conseiller municipal, Carlos Dos Santos, Conseiller municipal, René Gautier, Conseiller municipal, Jean - Claude Giard, Conseiller municipal, Gilles Labeaut, Conseiller municipal, Laurent Savariaud, Conseiller municipal.

3 Chers concitoyens Les prochaines élections arrivent : elles se dérouleront en Mars En 2008, nous vous avons présenté un programme dactions pour 6 ans. Ce programme, concret et dynamique, avait largement emporté votre adhésion, et vous avez été nombreux à nous accorder votre confiance. Nous voici donc arrivés au terme de ce mandat municipal, et cest loccasion de vous rappeler, aujourdhui, le bilan de notre action au service des habitants de notre commune, pour vous permettre de mesurer limportance et la diversité des actions conduites par votre équipe municipale durant ces 6 années écoulées. Tout ce qui est rapporté ci - après a été accompli dans le cadre dune saine gestion financière, sans aucune augmentation dimpôt depuis notre arrivée. Cest un bilan positif, qui témoigne du respect et de la fiabilité de nos engagements lors des élections de 2008, et auquel le Conseil Municipal tient à associer tous les Montelupins, sans oublier nos précieux bénévoles qui, fidèlement, participent au dynamisme de notre village. Toute cette dynamique, tous ces efforts, toutes ces initiatives, nous continuerons à les mettre à votre service pour répondre aux préoccupations des Coursonnais et Montelupins, à savoir vivre dans un environnement de qualité et vivant, dans « un village où il fait bon vivre » à proximité « du Grand Paris ». Alain Artoré Maire de Courson-Monteloup, Vice-Président de la Communauté de Communes du Pays de Limours (CCPL), en charge du Développement Economique.

4 Notre commune, petite par sa taille, se devait de retrouver sa place et son existence, voire son rayonnement afin de mieux optimiser ses actions, tout en profitant de la synergie du territoire pour bénéficier dune mutualisation et acquérir les économies déchelle quelle ne peut réaliser seule. Cétait dans notre programme 2008/2013. Nous vous lavions promis, nous lavons fait ! et plus ! Fiscalité : aucune augmentation dimpôts. Communication : bulletin municipal, panneau daffichage, site internet. Domaine social : rencontres avec les Anciens, manifestations diverses au bénéfice des enfants, adolescents et adultes. Travaux : nombreux travaux dentretien courant et gros entretien effectués, réalisation daménagements de sécurité routière. Animation du village : redynamisation de Courson-Monteloup avec son aspect fleuri, ses soirées, sa brocante, ses « FOULEES ». PNR : Adhésion au Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse. Construction de lécole : construction exemplaire, primée par le PNR. Assainissement : Adhésion au SIVOA permettant de résoudre notre problématique assainissement. CCPL : Présence active de la Commune au sein de la CCPL. Travaux en cours détude : Rond-point Route du Golf/D152, Place de la Mairie, Parking, Embellissement de la cantine extérieure, Enfouissement des lignes électriques de la Rue des Grandes Bornes.

5 Les équilibres financiers fondamentaux (année 2012) La commune (dont la population légale sélève à 593 habitants ) appartient à la strate des communes de 500 à habitants. Le rapprochement des données financières de notre Collectivité – par rapport aux moyennes nationales de référence - publié par le Ministère de lEconomie et des Finances (Direction Générale des Finances Publiques – DGFIP), permet dapprécier la bonne santé de nos finances : (1)Solde positif des opérations de gestion courante. (2)Cest la différence entre les financements disponibles à plus dun an (dotations, réserves, subventions, emprunts) et les investissements (réalisés et en cours de réalisation). Cette différence correspond à la somme des excédents définitifs dégagés par la Commune au cours du temps. Le fonds de roulement, dun montant de , soit 907 /hab. est bien supérieur à la moyenne nationale des communes de même strate ( de 500 à habitants) qui sétablit à 337 / hab. De même, lexcédent brut de fonctionnement, soit 224 / hab. est supérieur de 20 % à la moyenne nationale des communes de même strate. Lencours de la dette (contractée pour contribuer au financement de lextension de lécole) qui ressort à 332 / hab. ne représente quune charge égale à seulement 56% de la moyenne nationale de la strate.

6 Fiscalité Vos Elus, conscients du niveau déjà relativement élevé de la fiscalité locale directe, lors de leur prise de fonction en mars 2008, se sont attachés à ne pas augmenter les taux des impôts locaux qui sont, depuis, demeurés inchangés : Taxe dHabitation : 15,96 % Taxe Foncière des propriétés bâties : 17,45 % Taxe Foncière des propriétés non bâties : 49,24 % Néanmoins, les rôles dimposition reçus par les Contribuables ont pu faire apparaître quelques légères augmentations, suite à la revalorisation annuelle des valeurs locatives cadastrales (constituant lassiette fiscale) résultant de lapplication, par les services de lEtat, des coefficients de revalorisation fixés chaque année par la loi de finances :

7 Le bulletin municipal : Le site internet de la commune : Mis en ligne en Juin 2010, le site de Courson-Monteloup est largement fréquenté : Il a enregistré depuis sa date douverture visites soit 900 visites par mois pages y ont été vues au total. Temps moyen par visite : 7 minutes. Localisation des internautes : France 91%, mais aussi USA 2,6% et Canada 1%. Rubriques les plus recherchées : animations, culture, sports (35%). Pages les plus vues : Accueil (32%) Découvrir Courson (19%) Les Foulées de Courson (10%) Ca sest passé à Courson (8%) Langues : Français : 88%, Anglais : 10% Le site de la commune est très bien référencé par les moteurs de recherche qui y dirigent 74% des visites. Installé en cours de mandat, au cœur du village, face à la place de la mairie, le panneau daffichage, par sa large visibilité, permet de diffuser régulièrement les informations municipales. Ce panneau (à manipulation manuelle) a été remplacé par un autre à affichage numérique. En outre, un panneau daffichage va être implanté dans le hameau de la Roncière. Le panneau daffichage Depuis 2008, 16 éditions du bulletin municipal ont été distribuées auprès de chaque foyer de la commune.

8 Rencontre régulièrement de nos Anciens : distribution du brin de muguet, sorties de fin dannée, distribution de colis, et intervention ponctuelle à leur demande. Installation dun défibrillateur et formation dispensée pour son utilisation ; en outre des formations au premiers secours ont été proposés. Accompagnement des personnes vivant seules et ayant besoin dassistance pour leur permettre de bénéficier de dispositifs de téléassistance. Nous nous efforçons également de porter aide aux habitants en difficulté, notamment auprès de ceux qui sont en proie à des problèmes sociaux complexes ou encore à ceux qui se retrouvent empêtrés dans des conflits de voisinage en organisant des réunions de conciliation. Mais dorénavant, sur les conseils de la gendarmerie, ces conflits sont soumis au conciliateur de la Communauté de Communes. A notre arrivée, la garderie pendant les périodes scolaires a été rétablie, apportant ainsi une réponse adaptée aux problèmes de garde que rencontrent les parents. La cantine municipale est largement plébiscitée : la quasi-totalité des enfants y prennent leur repas durant les jours décole. Un service détude surveillée a également été mis en place au cours de la dernière année scolaire. En outre, la municipalité a proposé des manifestations diverses au bénéfice des enfants et adolescents : atelier de dessin puis sculpture, sortie « initiation pêche », sortie FLOREVAL, critérium du jeune conducteur (sensibilisation à la sécurité routière), sortie au cirque, initiation au golf (la municipalité facilite les entrées au golf pour les Montelupins), soutien de la commune pour latelier théâtre « Les drôles de petites bêtes », soutien aux activités sportives (ASCM). A notre initiative, lHôtel des Monnaies de Paris a frappé une médaille de bronze qui représente le blason de la commune. Elle est remise aux nouveaux mariés, aux médaillés du travail et aux parents des nouveau-nés du village. Chaque année, 2 fois par an, la commune est attachée à organiser une collecte de sang en liaison avec lEtablissement Français du Sang : la générosité des donneurs ne faiblit pas, puisquà chaque collecte leur nombre représente près de 10% de la population du village. conseil municipal des jeunes les olives le réseau relais habitant bornes d'apport volontaire

9 Lextension de lécole a porté sur la construction de 2 nouvelles salles de classe avec leurs sanitaires (désormais adaptés aux enfants) et préau, en remplacement des anciens modulaires dont le statut provisoire avait déjoué le temps….. Réalisation phare de notre mandat, cette nouvelle école a été conçue dans le cadre dune forte démarche environnementale, en respectant les normes de développement durable et dénergie renouvelable. Elle a été récompensée par lattribution dun éco- trophée du Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse, reconnaissant ainsi le caractère exemplaire et innovant de cette construction sur le territoire. Le confort de ces locaux et leur équipement informatique (classe numérique composée dun tableau numérique interactif et dun caisson mobile dune dizaine dordinateurs portables) facilitent désormais le travail des Enseignants, améliorant la formation éducative de nos enfants et favorisant lépanouissement de ceux-ci.

10 Installation dune classe numérique et dun réseau internet filaire dans les locaux scolaires. Implantation dune nouvelle aire de jeux pour les enfants (une superbe cabane – rangement des jeux de lécole - vient dêtre livrée et va être installée très bientôt à côté de cette aire). Grande salle du réfectoire repeinte et intervention dun plâtrier- staffeur, qui a réalisé en gypserie notre blason communal. Rénovation complète de loffice de cuisine de la cantine. Réfection totale des couvertures (terrasses, toitures) des anciens bâtiments de lécole maternelle. Travaux divers dans lancienne école : faux plafonds, peinture, pose dun nouveau carrelage dans la salle polyvalente. Travaux sur le système de chauffage (chaudières, radiateurs). Interventions régulières de lélectricien pour des mises aux normes. Hormis les travaux de lextension de lécole primaire, nous avons réalisé des travaux de voirie et de multiples travaux dentretien courant ou de gros entretien dans les bâtiments communaux : Installation de ralentisseurs et mise en place de signalétique (marquage horizontal et panneaux) dans les rues du village. Travaux de voirie : Travaux dans les locaux scolaires le réseau relais habitant bornes d'apport volontaire

11 Travaux dans les locaux communaux : Travaux de fleurissement : Aménagement intérieur de la petite grange (carrelage, électricité, rayonnage) et remplacement des portes en menuiserie artisanale traditionnelle. Création dune alimentation électrique et dun branchement deau dans les locaux techniques de la mairie et réalisation prochaine dun plancher-mezzanine. Installation dun système de vidéosurveillance (qui a permis didentifier les auteurs des dégradations commises sur les bâtiments). Installation dun système dalarme anti-intrusion dans les différents bâtiments de lécole. Rationalisation et optimisation du réseau de téléphonie. Lembellissement du village par le fleurissement des rues et des espaces publics vient dêtre complété par linstallation, durant lété, de potences fleuries à chaque entrée du village. Confection de jardinières dont le généreux fleurissement participe à la mise en valeur de notre école.

12 Travaux initiés à lancer : Travaux initiés, en attente de lobtention de subventions demandées auprès de financeurs publics : Aménagement en cours dun terrain de Bicross : un circuit dédié au bicross, conçu en liaison avec lASCM est en cours d aménagement. À vocation sportive et sociale, il constituera un équipement danimation pour les jeunes du village. Réhabilitation du chemin de randonnée longeant le golf (débroussaillage, abattage d'arbres, création d'un fossé, terrassement, purge des ornières, décapage, empierrement de l'emprise par la mise en place d'une couche compactée de grave). Aménagement de la Place de la Mairie et du parking (en cours de mise au point avec larchitecte). Aménagement du rond-point Route du golf / D 152 (travaux à réaliser par le Conseil Général en septembre et octobre 2013, avec la participation financière des communes de Briis -sous - Forges et Courson – Monteloup). Remplacement des fenêtres des anciens bâtiments de lécole et de la mairie par des menuiseries aluminium à rupture de pont thermique et équipements de double vitrage, pour réduire les déperditions thermiques. Enfouissement des lignes électriques rue des Grandes Bornes (prévus fin 2013-début 2014 en fonction de la date de délivrance des subventions demandées). Etude en cours pour linstallation de panneaux dinformation vitesse (radars pédagogiques).

13 Notre commune ne pouvait continuer à affronter seule (en régie directe) les problématiques de son assainissement (déficit de lexploitation de sa station dépuration, extension du réseau dassainissement collectif pour desservir la Roncière) : en adhérant au SIVOA (Syndicat Mixte de la vallée de lOrge Aval, dénommé depuis Syndicat de lOrge), elle lui a transféré ses compétences assainissement et rivière de la Charmoise, à linstar des autres communes du bassin versant. Cest ce puissant syndicat, à forte expertise, et dont la taille nous permettra daccéder aux économies déchelle auxquelles notre commune seule ne peut bénéficier, qui gère désormais la problématique assainissement, et qui entreprendra les travaux dassainissement collectif devant desservir (à lhorizon 2014) les hameaux de la Charmoise (dont la Roncière), comme par ailleurs les aménagements nécessaires au bon écoulement des eaux de la Charmoise et à latteinte du bon état écologique. Enfin, comme bon nombre dautres communes des bassins de la Seine, lOrge et lYvette, notre Collectivité a décidé de sengager dans le programme « PhytEaux Cités », programme de prévention des pollutions par les produits phytosanitaires, qui vise à sensibiliser les services communaux de voieries et espaces verts, pour les inciter à limiter lemploi de ces produits. Dans cette optique, nous mettons en œuvre certaines techniques alternatives au désherbage chimique (notamment utilisation régulière de balayeuse mécanique et utilisation plus fréquente des binettes …..).

14 La CCPL, qui regroupe 14 communes issues de lancien District, permet à celles-ci de bénéficier de services et équipements publics, que, seules, elles ne pourraient mettre en place. Cest grâce à cette solidarité territoriale, par la mutualisation des coûts dinvestissement et de fonctionnement, que des structures intercommunales significatives sont réalisées : notamment le pôle de la petite enfance (inauguré en septembre prochain) au sein du Domaine de Soucy qui comprendra un multi accueil (crèche), un centre de loisirs maternel et un RAM (relais dAssistantes maternelles). La CCPL exerce aussi dautres compétences que les communes membres lui ont déléguées : aire daccueil des gens du voyage, création de zones dactivités, accompagnement des entrepreneurs pour la création de leur entreprise et leur implantation, service dappui pour lemploi, transports en commun (gare autoroutière) et transports scolaires, ordures ménagères (dont la collecte et le traitement ont été transférés au SICTOM), chemins de randonnée, fauchage des accotements des routes communales, aides diverses aux communes (déneigement, imprimerie, promotion touristique). Les Montelupins et Coursonnais ont participé massivement et régulièrement aux marches de Printemps organisées par la CCPL. Quatre délégués titulaires et suppléants, désignés par notre Conseil Municipal, représentent la Commune aux assemblées communautaires, dont le Maire, qui est, par ailleurs, Vice-Président en charge du développement économique et membre du bureau exécutif.

15 Depuis fin 2011, notre commune est membre du Parc Naturel de La Haute Vallée de Chevreuse, partageant ainsi les valeurs fondées sur la préservation et la valorisation du patrimoine et des espaces naturels de notre territoire. Cette appartenance est un gage de respect de notre biodiversité, un label de valorisation de notre village ; elle offre aux petites communes des aides techniques et financières particulièrement adaptées à leurs problématiques rurales (accompagnement à la création dentreprises, restauration du patrimoine, accompagnement des démarches durbanisme, agriculture et forêt privée, culture, soutien aux initiatives éco-responsables, tourisme, biodiversité, etc….). Notre commune vient ainsi dobtenir une assistance technique et une subvention (dun montant de ) pour entreprendre les travaux de réhabilitation du chemin de randonnée longeant le golf du Stade Français, et dont le coût est estimé à HT. Conformément à notre souci général dêtre présent dans les Institutions du territoire pour participer à la synergie des collectivités, le Maire de Courson- Monteloup est membre de la Commission restreinte « Développement Economique » et, avec un autre délégué du Conseil Municipal, participe aux réunions du Conseil Syndical du PNR. Cette année, le PNR de la Haute Vallée de Chevreuse accueille le Congrès national des 47 PNR de France, les 2, 3 et 4 Octobre prochains. A cette occasion, chacune des 51 communes composant le PNR de Chevreuse se rapprochera dun autre parc pour le découvrir et développer des échanges. Notre commune, se souvenant du succès dune précédente fête organisée sous le signe des Antilles, a choisi un rapprochement avec le PNR de La Martinique.

16 Dynamiser et faire revivre notre village a été notre préoccupation majeure : cet engagement sest concrétisé par la réactivation du Comité des Fêtes en liaison avec « la Commission Animation » et limplication de nombreux bénévoles, dont les initiatives et actions jalonnent désormais la vie du village, en proposant des rendez-vous devenus, désormais, incontournables : Carnaval, Pâques, chasse aux œufs, course de rollers, Halloween et Noël, Spectacle pour les enfants et goûter. Soirée à thème (Saint Patrick, Bavaroise, Antillaise, Country, Brésilienne). Fête des voisins, Fête du village. Gospels, Représentations théâtrales, exposition de peintures et sculptures, à la Mairie et au Château. Forum des associations, Essonne Verte-Essonne Propre. Brocante. Foulées, Course de Rollers, Marche de Printemps. Loto des seniors, Atelier Foie Gras. Des ateliers dInformatique et dAnglais ont été proposés, mais lexpérience à échoué. Ainsi, grâce à cette multitude dactivités, le lien social a-t-il été renforcé entre les habitants. Avec notre soutien, lAssociation Loisirs et Culture a tenté dattirer quelques commerces alimentaires ambulants. Malheureusement, létroitesse de notre zone de chalandise et la désaffection relative des habitants nont pas permis de pérenniser cette tentative.. Directeur de la publication : Alain ARTORÉ Conception maquette: Isabelle BOUQUETY conseil municipal des jeunes les olives journées du secourisme le réseau relais habitant bornes d'apport volontaire


Télécharger ppt "Liste des membres du Conseil Municipal : Alain Artoré, Maire et Vice Président de la CCPL, Daniel Guennec, 1 er Maire-adjoint, Carole Baumelou, 2 ème."

Présentations similaires


Annonces Google