La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le bionettoyage 2 Qu est-ce que nettoyer? C est rendre propre en éliminant les salissures sans détériorer le matériau que l on nettoie. C est rendre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le bionettoyage 2 Qu est-ce que nettoyer? C est rendre propre en éliminant les salissures sans détériorer le matériau que l on nettoie. C est rendre."— Transcription de la présentation:

1

2 1 Le bionettoyage

3 2 Qu est-ce que nettoyer? C est rendre propre en éliminant les salissures sans détériorer le matériau que l on nettoie. C est rendre sain l environnement en éliminant les salissures porteuses de germes. Une surface peut être visuellement propre mais être porteuses de germes.: traces de doigts, poussières 1 gr de poussières = 1.5 millions de germes le bionettoyage est un des maillons de la chaîne pour la prévention des infections nosocomiales: il réduit le niveau de contamination de l environnement

4 3 Où se trouvent les germes? Partout, mais surtout: dans les endroits chauds et humides: les surfaces (sol et mobilier) les liquides biologiques (sang, selles, urines, crachats, vomissement…) les sanitaires autour des robinetteries mousseurs et joints de robinetterie cuvettes des WC et balayette dans les particules de l air sur le matériel touché et manipulé par les personnes

5 4 Principes généraux du Bionettoyage On ne désinfecte que ce qui est propre On utilise le bon produit au bon moment On respecte un ordre logique dans le déroulement des différentes étapes le bionettoyage tient compte de plusieurs paramètres

6 5 on nettoie d abord avec un détergent, pour enlever les salissures ensuite on désinfecte avec un désinfectant, pour inactiver ou tuer les micro-organismes On ne désinfecte que ce qui est propre

7 6 Il existe des DETERGENTS Il existe des DESINFECTANTS On utilise le bon produit au bon moment Qui nettoient en enlevant les salissures Qui désinfectent en inactivant ou tuant les micro-organismes Il existe des DETERGENTS DESINFECTANTS

8 7 Respecter un ordre logique dans le déroulement des différentes étapes Vérifier le bon état du matériel : propreté et sécurité Se laver les mains avant de commencer puis autant de fois que nécessaire Revêtir une tenue propre et adaptée Porter des gants gants de ménage : individuels, lavés entre 2 locaux, nettoyés en fin de journée et changés en fin de semaine ou si abîmés gants à usage unique : changés entre chaque local

9 8 Respecter un ordre logique dans le déroulement des différentes étapes (suite) Respecter le mode d emploi et la dilution des produits Ne jamais mélanger les produits Respecter leur alternance : jour pair détergent jour impair détergent/désinfectant Commencer par nettoyer les locaux les moins contaminés, commencer par nettoyer du plus propre vers le plus sale et du haut vers le bas Nettoyer toujours avant de désinfecter Nettoyer et désinfecter le matériel après utilisation.

10 9 Cercle de Sinner Le bionettoyage sera efficace si les 4 éléments du cercle de Sinner sont respectés TempératureAction chimique Action mécaniqueTemps

11 10 Qu est-ce qu un détergent? Du latin « detergere » nettoyer, le détergent est un produit permettant d éliminer d un milieu solide les salissures qui y adhèrent par leur mise en suspension ou en solution. Selon la Société d Hygiène Hospitalière, les détergents sont des nettoyants ne contenant pas de substances antimicrobiennes. C est un tensio-actif dont sa principale fonction est le dégraissage.

12 11 Où trouve-t-on des détergents? Dans tout produit servant au nettoyage : des sols des murs, des mobiliers, de la vaisselle, du linge, mais aussi du corps et des cheveux

13 12 Comment fonctionne le détergent? C est un composé moléculaire constitué d un pôle hydrophile (ami de l eau)et d un pôle hydrophobe (ennemi de l eau) capable de modifier les propriétés de l eau en diminuant sa tension superficielle.

14 13 Qu est-ce que la tension superficielle? La surface du liquide agit comme une membrane emprisonnant le liquide L eau est composée de molécules qui s attirent entre elles et vers l intérieur du liquide.

15 14 Pouvoir mouillant du détergent Le détergent se répartit à la surface de l eau et détruit la « membrane » de l eau ce qui permet de pénétrer la salissure

16 15 Pouvoir émulsifiant du détergent Quand la solution de détergent a pénétré la salissure, elle va la fragmenter en fines particules salissure Solution détergente fractionnement fines particules

17 16 Pouvoir dispersant du détergent Quand la salissure est fragmentée en fines particules : elles restent en suspension dans la solution de lavage elles ne se redéposent pas sur le support

18 17 Paramètres dentretien Diversité des locaux : fréquence d entretien classées selon les risques, Méthodes d entretien,

19 18 Classement des locaux selon le niveau de risque Cette classification repose sur: Activités pratiquées, Variétés des actes médicaux, Diversité des patients. Cette classification permet de déterminer des niveaux d exigence, selon le risque infectieux.

20 19 Zones à risque infectieux faible Zone 1 n accueille pas de malades, lieu public, collectivité. Elle nécessite un entretien avec des produits d entretien courant. Ex: bureaux, hall, services administratifs. Zone 2 regroupe des malade qui ne sont ni infectés, ni très sensibles. Elle nécessite un entretien avec des produits détergents et désinfectants. Ex: circulations, consultations, hébergement...

21 20 Zones à risque infectieux intermédiaires Zone 3 accueille des malades infectés ou sensibles à l infection, ou certains secteurs de plateau technique. Elle nécessite un entretien avec des produits détergents et désinfectants. Ex: unités de soins, explorations fonctionnelles, laboratoire...

22 21 Zones à risque infectieux élevé Zone 4 zone de soins regroupant des malade hautement sensibles. Elle nécessite un entretien avec des produits détergents et désinfectants et des fréquences d entretien plus élevées. Ex: bloc opératoire, néonatalogie, réanimation, hématologie...

23 22

24 23 Classification des locaux selon les risques

25 24 Techniques d entretien quotidien Essuyage humide des surfaces (mobilier), Balayage humide des sols, Nettoyage des sanitaires, Lavage des sols (à plat ou mécanique) cf : protocole d entretien des locaux

26 25 MATERIEL D ENTRETIEN DES LOCAUX

27 26 ESSUYAGE HUMIDE DES SURFACES DÉFINITION : Opération qui consiste à enlever d une surface autre que le sol des salissures non adhérentes en évitant de les remettre en suspension dans l air. OBJECTIF : Éliminer les souillures libres.

28 27 ESSUYAGE HUMIDE MATERIEL : Chiffonnette à usage unique ou réutilisable à imprégner d une solution détergente les jours pairs et détergente désinfectante les jours impairs.

29 28 TECHNIQUE D ESSUYAGE HUMIDE DES SURFACES Essuyer en un seul passage avec une chiffonnette pliée en 4. Laisser sécher. Procéder du propre vers le sale et du haut vers le bas. Changer de chiffonnette entre chaque zone, entre chaque chambre ou chaque lit si plusieurs lits dans une même chambre.

30 29 ESSUYAGE HUMIDE DES SURFACES ENTRETIEN DU MATERIEL : Envoi quotidien des chiffonnettes réutilisables en blanchisserie (filet + sac rose). REMARQUES : Chiffonnette rose pour les sanitaires Chiffonnette blanche pour le mobilier Chiffonnette bleue pour office et salle à manger (y compris les adaptables)

31 30 BALAYAGE HUMIDE DÉFINITION : Opération de récupération des salissures non adhérentes sur les sols secs et lisses. OBJECTIF : Éliminer jusqu à 90 % des poussières en limitant leur mise en suspension dans l air.

32 31 BALAYAGE HUMIDE MATERIEL : Balai trapèze Gazes de préférence à usage unique, pré- imprégnées ou non

33 32 TECHNIQUE DU BALAYAGE HUMIDE Changer impérativement de gaze à chaque pièce et plus si nécessaire. Dans la mesure du possible, pratiquer un détourage préalable le long des plinthes. En cas de gros déchets solides ou liquides, les éliminer au préalable. Positionner la gaze sur le support du balai trapèze et la fixer. Refermer soigneusement le sachet de gazes imprégnées pour éviter leur dessèchement.

34 33 TECHNIQUE DE BALAYAGE HUMIDE Balayer au poussé pour les surfaces non encombrées ou les couloirs. Balayer à la godille pour les surfaces encombrées ou réduites.

35 34 TECHNIQUE DE BALAYAGE HUMIDE Ne jamais soulever le balai en cours d opération ni effectuer de marche arrière. Dégager la gaze du balai sur le seuil. Enfermer les salissures en repliant la gaze. Évacuer la gaze dans le collecteur à déchets (sac bleu). REMARQUES : Le balayage à sec est proscrit.

36 35 BALAYAGE HUMIDE ENTRETIEN DU MATERIEL : Nettoyer le balai avec une chiffonnette imprégnée de détergent désinfectant du manche vers la semelle une fois par jour minimum. Un nettoyage approfondi par trempage et brossage de la semelle doit être réalisé périodiquement (tous les jours à une fois par semaine suivant le niveau de risque).

37 36 LAVAGE MANUEL DES SOLS OBJECTIFS : Obtenir une propreté visuelle. Obtenir une propreté micro-biologique en réduisant le nombre de micro- organismes présents sur le sol.

38 37 LAVAGE MANUEL DES SOLS MATERIEL : Balai rasant de lavage à plat avec manche aluminium et support de frange articulé Frange coton Chariot de lavage équipé de : 2 seaux de couleur + 1 presse ou 1 bac de trempage avec grille d égouttage

39 38 LAVAGE MANUEL DES SOLS Produits : jour pair détergent jour impair détergent/désinfectant

40 39 TECHNIQUE DU LAVAGE MANUEL DES SOLS CHARIOT ÉQUIPÉ DE 2 SEAUX + 1 PRESSE : Prévoir une frange par pièce Tremper la frange dans la solution de nettoyage Ne jamais retremper la même frange dans l eau propre Essorer la frange avec la presse Laver le sol Laisser sécher Évacuer la frange sale dans le filet.

41 40 TECHNIQUE DU LAVAGE MANUEL DES SOLS CHARIOT ÉQUIPÉ DUN BAC DE TREMPAGE AVEC GRILLE D ÉGOUTTAGE : Prévoir une frange par pièce Tremper plusieurs franges dans la solution de nettoyage Les égoutter sur la grille sur un nombre équivalent de franges sèches (imprégnation par capillarité) Laver le sol Laisser sécher Évacuer la frange dans le filet.

42 41 LAVAGE MANUEL DES SOLS ENTRETIEN DU MATERIEL : Nettoyer et désinfecter quotidiennement le chariot de lavage après utilisation. Nettoyage approfondi hebdomadaire.

43 42 A la sortie du patient Essuyage humide du mobilier, intérieur, extérieur au détergent Balayage humide des sols, Nettoyage des sanitaires, Lavage des sols (à plat ou mécanique) au détergent

44 43 A la sortie du patient en isolement Essuyage humide du mobilier, intérieur, extérieur au détergent Balayage humide des sols, Nettoyage des sanitaires, Lavage des sols (à plat ou mécanique) au détergent Désinfection par dispersat dirigé

45 44 APPAREIL À DISPERSAT DIRIGÉ pour la désinfection des surfaces et mobiliers s utilise avec Aniospray 29 en bidon de 5 litres

46 45 ENTRETIEN DU MATÉRIEL DE RESTAURATION Principes Tout matériel en contact avec les denrées alimentaires doit être nettoyé avec un produit agrée alimentaire. Aucun produit non alimentaire ne doit être conservé ou préparé dans un flacon à usage alimentaire. Il est interdit de mélanger les produits.

47 46 ENTRETIEN DU MATÉRIEL DE RESTAURATION Tous les matins, contrôler la température à lintérieur du réfrigérateur et la noter sur la fiche de suivi. Ne pas mélanger vaisselle et denrées alimentaires. Évacuer les chiffonnettes sales dans le collecteur blanchisserie.

48 47 Produits utilisés en restauration

49 48 Surfaces et mobiliers

50 49 Surfaces et mobiliers (2)

51 50 Surfaces et mobiliers (3)

52 51 Surfaces et mobiliers (4)

53 52 Prendre une chiffonnette rose, limprégner du détergent-dégraissant et procéder au nettoyage, rincer la chiffonnette après le nettoyage : le miroir, léclairage, la tablette, les distributeurs (papier, savon). Prendre la chiffonnette rose, rincée. Mettre une dose de crème à récurer, nettoyer et rincer : la faïence murale, le support de serviettes, la robinetterie, le lavabo. NETTOYAGE ET DÉSINFECTION DES SANITAIRES

54 53 Désinfecter le siphon et le trop-plein sil existe : Laisser s écouler un verre d eau de Javel dans le lavabo, fermer la bonde, remplir jusquau trop-plein, ajouter un verre deau de Javel diluée à 2,6 % c.a. (un verre du bidon), faire déborder par le trop plein, laisser agir 15 mn, puis ouvrir la bonde pour évacuer. LAVABOS

55 54 Nettoyer la cuvette des WC : brosser lintérieur de la cuvette avec la balayette, bien rincer avant de verser ½ verre deau de Javel pour désinfecter. Après 15 mn, il est impératif de tirer la chasse deau. Prendre la chiffonnette rose et nettoyer avec le détergent-désinfectant : réservoir, tirette, distributeur papier, lunette et abattant, extérieur de la cuvette et porte-balayette. CUVETTE DES WC

56 55 AVANT LES SOLS, TERMINER PAR Collecter les déchets: Enlever sacs pleins, nettoyer le contenant, mettre un sac propre de couleur appropriée (bleu = ménager, jaune = contaminé). Évacuer les chiffonnettes sales dans le collecteur blanchisserie.

57 56 LAVAGE MÉCANISÉ DES SOLS (Avec auto-laveuse) (1) OBJECTIF : Réaliser par action combinée chimique et mécanique, un nettoyage approfondi en éliminant les salissures adhérentes et le biofilm. PRINCIPE : Lavage mécanisé qui combine l action de la brosse rotative et de l aspirateur à eau avec une seule machine.

58 57 LAVAGE MÉCANISÉ DES SOLS (Avec auto-laveuse) (2) MATERIEL : Auto-laveuse Disque ou brosse PRODUITS EN ALTERNANCE : Détergent non moussant Détergent/désinfectant

59 58 TECHNIQUE DU LAVAGE MÉCANISÉ Remplir le réservoir de solution nettoyante en respectant les dilutions. Choisir le disque ou la brosse en fonction de la nature des sols. Laver et aspirer simultanément en un passage. Pour un couloir, effectuer des passage en bandes chevauchantes Pour une pièce commencer par les bordures et finir par le centre. Finir les bords et les angles par un lavage manuel.

60 59 LAVAGE MÉCANISÉ DES SOLS (Avec auto-laveuse) (1) ENTRETIEN DU MATERIEL : Vider la machine eau propre et eau sale. Nettoyer les bacs, les disques, les brosses, les filtres… Nettoyer l extérieur de la machine avec une chiffonnette imprégnée de détergent désinfectant. Essuyer et enrouler les câbles avec une chiffonnette imprégnée de détergent désinfectant. Mettre en charge les batteries si besoin.

61 60 LAVAGE MÉCANISÉ DES SOLS (Avec Monobrosse) (2) OBJECTIF : Réaliser un nettoyage approfondi en éliminant les salissures adhérentes et le biofilm. PRINCIPE : Récurage approfondi grâce à un effet mécanique de friction rotation conjugué à la pression exercé par la machine.

62 61 LAVAGE MÉCANISÉ DES SOLS (Avec Monobrosse) (3) MATERIEL : Monobrosse Disque ou brosse PRODUIT : Détergent non moussant Monobrosse

63 62 TECHNIQUE DU LAVAGE MÉCANISÉ Dégager la pièce de tout mobilier. Protéger le bas des meubles. Passer la Monobrosse. Travailler les angles de la pièce manuellement. Récupérer la solution sale avec un aspirateur à eau en commençant par la partie la plus proche de soi et en progressant vers le fond. Rincer si besoin avec la méthode de lavage habituelle. Laisser sécher et remettre la pièce en ordre.

64 63 LAVAGE MÉCANISÉ DES SOLS (Avec Monobrosse) ENTRETIEN DU MATERIEL : Nettoyer la brosse ou le disque. Vider la cuve de l aspirateur à eau, la nettoyer et ranger laspirateur ouvert. Nettoyer l extérieur des machines avec une chiffonnette imprégnée de détergent désinfectant. Essuyer et enrouler les câbles avec une chiffonnette imprégnée de détergent désinfectant.


Télécharger ppt "1 Le bionettoyage 2 Qu est-ce que nettoyer? C est rendre propre en éliminant les salissures sans détériorer le matériau que l on nettoie. C est rendre."

Présentations similaires


Annonces Google