La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le principe physique majeur qui a inspiré la technologie des fibres optiques est ce que lon appelle « la réflexion totale interne ». Ceci découle de la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le principe physique majeur qui a inspiré la technologie des fibres optiques est ce que lon appelle « la réflexion totale interne ». Ceci découle de la."— Transcription de la présentation:

1

2 Le principe physique majeur qui a inspiré la technologie des fibres optiques est ce que lon appelle « la réflexion totale interne ». Ceci découle de la loi de la réfraction voulant quune onde traversant une frontière entre deux milieux de densité différente soir déviée. Pourtant, si jamais londe tente de passer dun milieu de densité relativement haute à un milieu moins dense, il existe un angle minimum entre la direction de londe et la normale de la frontière pour lequel londe ne sera pas déviée, mais réfléchie. Il est donc possible pour une onde lumineuse de se propager indéfiniment dans un cylindre de verre. La réflexion totale interne

3 Le cœur de la fibre est composé de silice, ou plus exactement doxyde de silicium (SiO2). Cette molécule, qui est présente dans de nombreux minéraux comme le quartz, la calcédoine ou lopale, a la particularité de réfléchir de façons optimale les longueurs dondes de 850, 1300 et 1500 nanomètres. Ce cœur parfait est entouré dune couche de silice de moindre qualité formant la gaine optique Anatomie d'une fibre optique

4 Un rayon lumineux entrant dans un fibre optique a lune de ses extrémités avec un ange adéquat, subit de multiples réflexions totales internes. Ce rayon se propage donc alors avec une vitesse de lordre de Km/s jusquà lautre extrémité en ayant subit aucune perte, en empruntant un parcours en zizag. Propagation de la lumière dans une fibre

5 Fibre optique multi mode a saut dindice Ce type de fibre optique possède une région du cœur uniforme relativement large comparativement à la gaine. Le cœur est composé de verre (SiO2) dopé. Elle est efficace sur de courtes distances parce quelle déforme le signal par le principe de dispersion, ce pas à toutes les applications. Elle est donc limitée dans sa bande passante. Le faisceau laser se propage en ligne droite et se réfléchit sur les parois de la gaine qui a un indice de réfraction inférieur au cœur.

6 Le cœur de la fibre optique à gradient possède des couches de verre successives. Ces couches modifient graduellement lindice de réfraction. Ainsi, plus le faisceau laser séloigne du centre plus lindice de réfraction diminue. La propagation est approximativement une onde sinusoïdale dans le cœur de la fibre optique. Elle est la plus utilisé pour les moyennes distances. Un des avantages est que la dispersion nodale est diminuée avec cette fibre. Il y a donc une meilleure réception du signal Fibre optique multi mode a gradient dindice

7 Dans une fibre optique monomode, le cœur est très fin ce qui permet une propagation du faisceau laser presquen ligne droite. De cette façon, elle offre peu de dispersion du signal et celle-ci peut être considérée comme nulle. Aussi, la bande passante est presque infinie, supérieur à 10 Gb/s. Elle est très utilisée pour les liens de très longues distances. Le petit diamètre du cœur des fibres nécessite une grande puissance démission qui est délivrée par des diodes laser. Fibre optique monomode

8 Dans la mesure ou les fibres optiques font lobjet de productions de masse, leurs coûts sont relativement faibles. Les capteurs de mesures pour peu coûteux quils soient présentent linconvénient de câblages souvent individuels et délectroniques de conditionnement imposant des alimentations, des amplifications, des conversions soit en fréquence soit en tension etc. La mesure par fibres optiques est quasi totalement affranchie de ces problématiques. Mesures

9 Les différents concepts Réseaux de Bragg Raman Brillouin - BOTDA - BOTDR

10 Réseaux de Bragg Pour les réseaux de Bragg des zones possédant un index de réflexion variant périodiquement sont créées en utilisant un laser Excimer. Ci-dessous, un schéma explique le mode de fonctionnement de la zone capteur. Laser = gaine Âme de la fibre

11 La longueur donde des crêtes de réflexion dépend de la période modulée de lindex de réfraction. Un grand nombre de zones préparées sur une seule et même fibre crée un réseau de capteurs dits semi-distribués. Réseaux de Bragg

12 1Mesures de contraintes0.1% 2Précision de la longueur donde±1PM 3Type de fibreSM(Mono mode) 4Connecteur optiqueFC/APC ou FC PC 5Fidélité±2pm max 6Plage de température -80 ~ 80 7Résolution thermique ±1 8Portée de la mesureUp to 30km 9Fréquence dacquisition200Hz 10Alimentation220V 11Température de stockage - 40 ~ 80 12Température de fonctionnement 10 ~ 40 Les zones sensibles permettent de mesurer, soit la température soit les contraintes. Réseaux de Bragg

13 Mesures avec analyseurs Raman La mesure Raman fait appel aux fibres multimodes, lidée est une mesure damplitude correspondant à la température. température

14 MultimodeMonomode Mesures avec analyseurs Raman La fibre multimode possède une âme de plus grand diamètre ou il est facile dinjecter plus de puissance. Dans la mesure ou les réactions aux températures sont assez faibles, laugmentation de la puissance devient capitale. Entre seuil et puissance, les fibres multimodes sont plus précises pour les mesures thermiques.

15 Mesures avec analyseurs Raman La fibre multimode permet dobtenir des précisions de laboratoire de 0,01°C et une résolution spatiale de lordre de 50 cm.

16 Mesures avec analyseurs Raman La fibre multimode ne permet pas de réaliser des mesures de déformations, il en résulte quen terme dhabillage, peu importe que la fibre soit solidaire de son enveloppe. La seule contrainte consiste à transmettre correctement le phénomène thermique à la fibre mesure de sorte à obtenir des résultats. À gauche deux bobines de fibres mesures habillées de métal, la bobine de droite copmprend 200 mètres de fibre mesure de 2 mm de diamètre incluant le revêtement métal.

17 Mesures avec analyseurs Raman La fibre multimode donne de bons résultats sur des applications ou la longueur de fibre mesure est limitée. Le dispersion modale affecte les résultats sur de longues distances. Dailleurs les fibres de communications téléphoniques opérant sur de grands linéaires sont des fibres mono modes qui transfèrent des multiples de Gigabits par seconde sur des distances au delà de 100 Km.

18 Mesures avec analyseurs Brillouin La mesure Brillouin fait appel aux fibres monomodes, lidée est une mesure de dérive de fréquence correspondant à la température et à la déformation. température

19 La diffusion Brillouin stimulée (DBS), résultant d'une interaction acousto-optique, est connue pour limiter la puissance transmise dans une fibre optique, mais sa grande sensibilité aux conditions extérieures la rend très intéressante dans le domaine des capteurs distribués. Exemple : Mesures avec analyseurs Brillouin

20 Mesures avec analyseurs Brillouin BOTDA La mesure réalisée avec un analyseur BOTDA suppose que le faisceau lumineux injecté dans la fibre revienne vers lanalyseur. Le dispositif fonctionne en mode bouclé offrant quelques avantages ou pseudo avantages en terme de précision de mesure et de résolution spatiale mais devenant totalement inopérant en cas de rupture de la continuité de boucle

21 Mesures avec analyseurs Brillouin BOTDA Les caractéristiques notées ci-contre ne sont fournies quà titre indicatif. La résolution thermique de 0,10°C et la résolution sur les déformations de 2 µ sont très intéressantes.

22 Mesures avec analyseurs Brillouin BOTDA Le bouclage de la fibre impose dinsérer deux brins à lintérieur de la gaine de protection. Le coût est naturellement différent de celui dune fibre mesure ne comprenant quun seul linéaire sous protection. La protection étant ouverte on distingue les deux lignes de fibres bouclées. Au niveau de linstallation ceci suppose, souvent, de réaliser le bouclage, en bout de ligne capteur, sur site

23 Mesures avec analyseurs Brillouin BOTDR La mesure réalisée avec un analyseur BOTDR nimpose pas le bouclage de la fibre. Le dispositif répond à la plupart des applications en terme de précision de mesure et de résolution spatiale et demeure fonctionnel sur la partie raccordée à lanalyseur en cas de rupture de continuité de la fibre

24 Caractéristiques des analyseurs Brillouin BOTDR

25 Les caractéristiques notées dans la diapositive précédente et ci-contre ne sont fournies quà titre indicatif. La résolution thermique de 0,1° et la résolution sur les déformations de 0,0002 % sont très intéressantes. La différence entre BOTDA et BOTDR est assez ténue

26 Accessoires de montage Le raccordement des fibres mesures ou géofibres passe par des accessoires comme les connecteurs optiques, les fibres de communication, les boîtiers de jonction et de distribution/.


Télécharger ppt "Le principe physique majeur qui a inspiré la technologie des fibres optiques est ce que lon appelle « la réflexion totale interne ». Ceci découle de la."

Présentations similaires


Annonces Google