La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2011-2014. « La première égalité, c'est l'équité." Cette citation est de Victor Hugo (1802-1885).

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2011-2014. « La première égalité, c'est l'équité." Cette citation est de Victor Hugo (1802-1885)."— Transcription de la présentation:

1

2 « La première égalité, c'est l'équité." Cette citation est de Victor Hugo ( ).

3 Pour lutter contre les discriminations ou les préjugés qui existent trop souvent et subsistent dans tous les domaines, il faut agir concrètement et sensibiliser largement. Hommes-Femmes, Homosexuels, personnes étrangères,… Chacun doit vivre dignement et avec les mêmes droits!

4 Instrument essentiel de la politique de légalité des chances parce quelle concerne tous les départements. Importance du caractère transversal de lEgalité => Faciliter lélaboration et la mise en œuvre dinitiatives intersectorielles => Coordonner les initiatives =>Rendre visibles et évaluables les politiques dégalité en Wallonie

5 Un exemple parmi dautres: Labsence de femmes dans le secteur de la construction, de lagronomie ou de lindustrie, dans lenseignement technique et professionnel (Source CF)

6 DPR + PLAN MARSHALL 2.vert comme base. 15/07/2010: approbation au GW de la note méthodologique sur plan global. Mise en place dun groupe de travail pour construire ce plan composé notamment: -Des représentants de tous les Ministres wallons -Du CWEFH ( conseil wallon égalité femmes-hommes) -Du centre pour lEgalité des chances - De lInstitut pour légalité entre les femmes et les hommes - Du SPW (la Direction de lEgalité des chances) - LAWIPH - Arc-en-Ciel Wallonie DPR + PLAN MARSHALL 2.vert comme base. 15/07/2010: approbation au GW de la note méthodologique sur plan global. Mise en place dun groupe de travail pour construire ce plan composé notamment: -Des représentants de tous les Ministres wallons -Du CWEFH ( conseil wallon égalité femmes-hommes) -Du centre pour lEgalité des chances - De lInstitut pour légalité entre les femmes et les hommes - Du SPW (la Direction de lEgalité des chances) - LAWIPH - Arc-en-Ciel Wallonie

7 1) La notion dégalité des chances de manière plus générale reprise par les critères de discriminations du Décret du 19 mars ) Un axe transversal au travers des compétences des Ministres wallons 3) Egalité hommes-femmes 4) Lutte contre lhomophobie 5)Lintégration des personnes dorigine étrangère 6) La personne souffrant d1 handicap 1) La notion dégalité des chances de manière plus générale reprise par les critères de discriminations du Décret du 19 mars ) Un axe transversal au travers des compétences des Ministres wallons 3) Egalité hommes-femmes 4) Lutte contre lhomophobie 5)Lintégration des personnes dorigine étrangère 6) La personne souffrant d1 handicap

8 Ce sont: la nationalité, une prétendue race, la couleur de peau, lascendance ou lorigine nationale ou ethnique ; le sexe et les critères apparentés que sont la grossesse, laccouchement et la maternité ou encore le transsexualisme et le changement de sexe ; lâge, lorientation sexuelle, létat civil, la naissance, la fortune, la conviction religieuse ou philosophique, la conviction politique, la langue, létat de santé actuel ou futur, un handicap, une caractéristique physique ou génétique, lorigine sociale. Ce sont: la nationalité, une prétendue race, la couleur de peau, lascendance ou lorigine nationale ou ethnique ; le sexe et les critères apparentés que sont la grossesse, laccouchement et la maternité ou encore le transsexualisme et le changement de sexe ; lâge, lorientation sexuelle, létat civil, la naissance, la fortune, la conviction religieuse ou philosophique, la conviction politique, la langue, létat de santé actuel ou futur, un handicap, une caractéristique physique ou génétique, lorigine sociale.

9 DES STATISTIQUES SEXUEES Inclure la dimension de genre dans les rapports des organismes Exemple: - les services de soins à domicile: les demandes sont elles différentes selon les sexes? Demander aux opérateurs des rapports avec des données sexuées pour évaluer les politiques en terme de genre et coller mieux aux problématiques liées aux hommes ou aux femmes.

10 Prévoir un maximum de 2/3 de personnes du même sexe dans les CA des organismes et institutions agréées par la Wallonie.

11 En Wallonie, on compte moins d1 % de femmes dans le secteur ouvrier de la construction ! DES EMPLOIS VACANTS (secteur vieillissant, besoin annuel de 7500 personnes par an, pénurie de main dœuvre qualifiée) DES EMPLOIS D AVENIR (plan marshall 2.vert, construction et logement durables)

12 Œuvrer chaque jour de manière concertée pour plus de femmes dans le secteur de la construction: Projet « femmes dans la construction » Travailler sur la formation, lorientation socioprofessionnelle et laccompagnement des chômeurs pour élargir les possibilités demploi des femmes

13 - Lutter contre les stéréotypes à lécole, dans les PMS, dans les centres de formation, les centres de guidance…. - Montrer par lexemple que des femmes sépanouissent dans le secteur de la construction. - Proposer aux femmes des formations sur ces métiers davenir. Des métiers en pénurie. - Travailler avec les entreprises autour de la mixité.

14 LES CHIFFRES Un chiffre: Une femme sur 5 est victime de violences. Vous avez dit inacceptable? 90% des violences conjugales touchent les femmes.

15 +de 100 mesures dans un plan commun avec la Communauté française Pérenniser la ligne sur les violences conjugales Augmenter loffre daccueil pour les victimes de violences conjugales (deux maisons daccueil par arrondissement) Décret pour pérenniser le secteur ambulatoire (Ca vaut pas lcoup, le Déclic…) +de 100 mesures dans un plan commun avec la Communauté française Pérenniser la ligne sur les violences conjugales Augmenter loffre daccueil pour les victimes de violences conjugales (deux maisons daccueil par arrondissement) Décret pour pérenniser le secteur ambulatoire (Ca vaut pas lcoup, le Déclic…)

16 - Inclure dans le programme de formations des conseillers FOREM un module de formation en genre. - Lutter contre les stéréotypes dans les propositions doffre demploi et de formation. Un exemple: Je suis une demandeuse demploi. Lemployeur: Vous avez une solution de garde denfants? - Améliorer et renforcer lorientation. - Encourager laccès des femmes à la vie économique.

17 Soutenir lentreprenariat féminin via le micro crédit Grand prix wallon de lEntreprenariat Soutenir lanimation économique et encourager lesprit dentreprendre chez les femmes et les personnes issues de la diversité

18 2000 nouvelles places daccueil pour les milieux daccueil collectifs pour les petits 0 – 3 ans Pérennisation des emplois APE et PTP dans le secteur de laccueil des enfants 500 nouveaux emplois dans le secteur de lenfance notamment pour la programmation ONE Evaluer le portail accueil des enfants

19 105 actions à mettre en œuvre de 2011 à 2014 Réunir le groupe de travail pour assurer le suivi concret du plan, de ses actions, déterminer les indicateurs permettant dévaluer le plan et proposer toute modification pour compléter les actions. On peut faire plus mais pas moins! Pilotage par la Ministre de lEgalité des chances Concertations avec la Communauté française

20 Chaque année, dépôt au Gouvernement de la note qui reprendra le suivi du plan et de ses mesures

21 LEgalité entre les femmes et les hommes est laffaire de tous et de toutes La fatalité triomphe dès que lon croit en elle, disait Simone de Beauvoir. Au Gouvernement wallon, on sait quil faut forcer le destin et agir ensemble pour faire de légalité une réalité. LEgalité entre les femmes et les hommes est laffaire de tous et de toutes La fatalité triomphe dès que lon croit en elle, disait Simone de Beauvoir. Au Gouvernement wallon, on sait quil faut forcer le destin et agir ensemble pour faire de légalité une réalité.


Télécharger ppt "2011-2014. « La première égalité, c'est l'équité." Cette citation est de Victor Hugo (1802-1885)."

Présentations similaires


Annonces Google