La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pauvreté et précarité en Lorraine Quelques éléments de diagnostic Rencontre territoriale du 8 novembre 2013 Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pauvreté et précarité en Lorraine Quelques éléments de diagnostic Rencontre territoriale du 8 novembre 2013 Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour."— Transcription de la présentation:

1 Pauvreté et précarité en Lorraine Quelques éléments de diagnostic Rencontre territoriale du 8 novembre 2013 Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour linclusion sociale Contact :

2 Un diagnostic co-construit… 2 DRJSCS DDCS Meurthe-et-Moselle DDCS Moselle DDCSPP Meuse DDCSPP Vosges Insee Lorraine DREAL Rectorat ARS Direccte DRAAF SGAR Lorraine … fondé sur le principe dobjectivité

3 La pauvreté : une réalité multidimensionnelle Pauvreté monétaire On considère comme pauvre, toute personne vivant en deçà dun certain seuil (relatif) de revenu Pauvreté administrative On comptabilise les titulaires de minima sociaux autrement dit les personnes reconnues comme démunies par ladministration Pauvreté en conditions de vie On mesure les privations dont souffre une partie de la population Une triple approche 3

4 La pauvreté monétaire ou lapproche par le « niveau de vie »

5 De quoi parle-t-on ? (1/2) Sont considérées comme pauvres, les personnes disposant de moins de 60% du niveau de vie médian Revenus + Prestations sociales – Impôts directs = Revenu disponible du ménage 1 personne sur 2 vit avec plus de 1606 /mois Niveau de vie individuel médian par mois Seuil de pauvreté 964 = par mois x 60% 1 personne sur 2 vit avec moins de 1606 /mois par mois 10% des plus riches 869 par mois 10% des plus pauvres 14,1% Niveau de vie individuel ÷ nb dunités de consommation (UC) Par convention, identique pour tous les membres dun même ménage 5 Ressources

6 De quoi parle-t-on ? (2/2) Principaux seuils de pauvreté selon la composition du ménage Composition du ménage Revenu disponible mensuel (2010) Personnes seules 964 Familles monoparentales avec un enfant de moins de 14 ans1 253 Familles monoparentales avec un enfant de 14 ans ou plus1 446 Couples sans enfants1 446 Couples avec un enfant de moins de 14 ans1 735 Couples avec un enfant de 14 ans ou plus1 928 Couples avec deux enfants de moins de 14 ans2 024 Couples avec deux enfants dont un de moins de 14 ans2 217 Couples avec deux enfants de plus de 14 ans2 410 Sources : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquetes Revenus fiscaux et sociaux Champ : personnes vivant en France métropolitaine dans un ménage dont le revenu est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante Sources : Insee-DGI, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux rétropolées de 1996 à 2004, Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2005 à Taux de pauvreté en France métropolitaine

7 1 Lorrain sur 7 vit sous le seuil de pauvreté Avec 14,6%, la Lorraine est, en 2010, la 8e région de France la plus touchée par la pauvreté Un taux de pauvreté en hausse dans les quatre départements lorrains 7 © IGN – DRJSCS de Lorraine 2013 Source : Insee RDL 2010 Taux de pauvreté en France métropolitaine en 2010 (14,1%) 14,6 % 19,5% 15,4% 16,3%19,4% 19,7% 15,3% 15,2% Tx de pauvreté à 60 % (< 964 ) Tx de pauvreté à 50 % (< 803 ) Tx de pauvreté à 40 % (< 642 ) Meurthe-et-Moselle14,07,83,2 Meuse15,58,23,2 Moselle14,58,03,4 Vosges15,38,23,3 Lorraine14,68,03,3 France métropolitaine14,17,83,2 Source : Insee RDL 2010

8 Une pauvreté urbaine et rurale Communes rurales en % Communes urbaines en % Meurthe-et-Moselle 9,815,4 Meuse 13,118,8 Moselle 8,916,5 Vosges 13,816,0 Lorraine 10,716,2 France métropolitaine 11,814,8 Source : Insee, Revenus disponibles localisés 2010 Est considéré comme unité urbaine un ensemble d'une ou plusieurs communes présentant une continuité du tissu bâti (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) et comptant au moins habitants. Sont considérées comme rurales les communes qui ne rentrent pas dans la constitution d'une unité urbaine Taux de pauvreté selon le type de la commune © IGN, Insee 2013 – Source : Insee, revenus fiscaux localisés

9 85 quartiers prioritaires (38 ZUS) répartis dans 21 unités urbaines © IGN, Insee 2013 – Source : Insee, revenus fiscaux localisés personnes vivent dans ces quartiers Le revenu médian par UC est de % inférieur au revenu médian lorrain Le taux de bas revenu moyen est de 25,8% Dans certains quartiers, ce taux peut dépasser les 40%. Il atteint même 61% dans la Cité de la Forêt à Sarreguemines, quartier le plus pauvre de la Lorraine De véritables poches de pauvreté où toutes les populations fragiles sont sur-représentées 9

10 1 jeune Lorrain sur 5 vit sous le seuil de pauvreté Source : Insee, Revenus disponibles localisés 2010 de 0 à 19 ans en % de 20 à 24 ans en % de 25 à 29 ans en % de 30 à 64 ans en % 65 ans ou plus en % Meurthe-et-Moselle20,521,214,512,17,9 Meuse22,419,513,413,610,9 Moselle21,818,514,512,78,8 Vosges22,820,215,113,69,0 Lorraine21,619,714,512,78,8 France métropolitaine20,119,013,412,59,3 Taux de pauvreté en lorraine selon lâge des individus 10 Une pauvreté qui décroît à mesure que lâge augmente

11 1 famille monoparentale sur 3 vit sous le seuil de pauvreté Famille monoparentale en % Couple sans enfant en % Couple avec enfants en % Ménage complexe en % Femme seule en % Homme seul en % Meurthe-et-Moselle 33,25,712,220,118,019,8 Meuse 37,57,114,017,621,719,5 Moselle 33,16,113,618,919,416,7 Vosges 37,06,413,921,319,420,5 Lorraine 34,16,113,319,519,118,6 France métropolitaine 31,56,312,424,717,018,1 Taux de pauvreté selon le type de ménage Source : Insee, Revenus disponibles localisés La vie en couple, un certain rempart contre la pauvreté

12 La pauvreté administrative ou lapproche par les minima sociaux

13 4 minima sociaux concentrent 96% des effectifs dallocataires Le revenu de solidarité active (RSA) socle Lallocation adulte handicapé (AAH) Lallocation de solidarité spécifique (ASS) Le minimum vieillesse (ASV-ASPA) Proportion dallocataires de minima sociaux fin 2011 parmi la population âgée de 20 ans ou plus 13

14 Revenu de Solidarité Active socle (1/2) Il complète les ressources initiales du foyer pour quelles atteignent le seuil dun revenu garanti. Il sest substitué au RMI (RSA socle non majoré) et à lAPI (RSA socle majoré) Il est soumis à condition de ressources. Barème des mes montants forfaitaires au 01/01/2013 le RSA socle a été revalorisé de 2 % au 1er septembre Il est passé de 483,24 à 492,90 pour une personne seule sans enfant. Une mère isolée et sans ressources, qui a la charge dun enfant de moins de 3 ans, percevra désormais 844 euros par mois au lieu de 827 auparavant. Le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour linclusion sociale prévoit une augmentation de 10 % du RSA socle sur cinq ans. Depuis le 01/09/2010, les moins de 25 ans ayant travaillé au moins deux ans au cours des trois dernières années peuvent également en bénéficier : le « RSA jeune » Personne seuleParent isolé avec majoration (ex-API) Couple Sans enfant (grossesse)725 Un enfant Deux enfants Par enfant supp

15 Un recours non systématique Observatoire DEs NOn-REcours aux droits et services Source : Enquête sur le RSA, phase téléphonique, Dares Trois types de non recours : 1.Non connaissance, lorsque loffre nest pas connue ; 2.Non-demande, lorsquelle nest pas demandée 3.Non réception, lorsquelle est connue, demandée, mais pas obtenue Taux de non recours et de recours au RSA socle Près de personnes couvertes en Lorraine en juin 2013 NB. Le « RSA socle jeune » ne concerne que 115 Lorrains Personnes couvertes par le RSA socle en juin 2013 en % Meurthe-et-Moselle4,7 Meuse4,5 Moselle4,0 Vosges4,4 Lorraine4,3 France métropolitaine4,1 Part de la population couverte par le RSA socle 15 Source : CAF - Statistiques départementales et régionales Sources : CAF - Statistiques départementales et régionales, Insee - Estimations de population Revenu de Solidarité Active socle (2/2)

16 Allocation Adulte Handicapé Destinée à des personnes handicapées, âgées de 20 ans ou plus, ne pouvant prétendre à un avantage vieillesse, une pension dinvalidité ou une rente daccident du travail dun montant au moins égal à lAAH. Attribuée sous condition de ressources, si on reconnaît au demandeur un taux dincapacité dau moins 80% ou si on lui attribue un taux entre 50 % et 79 % assorti d« une restriction substantielle et durable pour laccès à lemploi ». Le plafond de ressources est de 777 pour une personne seule et de pour un couple Ce plafond est majoré de 388 par mois par enfant à charge (01/01/2013) Part des allocataires de lAAH dans la population des 20 à 64 ans Sources : DREES, INSEE, DGCS, CNAF, MSA Nombre d'allocataires par département Fin 2011, l AAH est versée à près de Lorrains en % Meurthe-et-Moselle2,2 Meuse2,6 Moselle2,5 Vosges2,7 Lorraine2,5 France métropolitaine2,5 Sources : DREES, INSEE, DGCS, CNAF, MSA 16

17 Allocation de Solidarité Spécifique Destinée à des chômeurs ayant épuisé leurs droits au régime dassurance chômage. Il faut être à la recherche effective dun emploi (sauf dispense), justifier de cinq ans dactivité salariée (à temps plein ou à temps partiel) dans les dix ans précédant la fin du contrat de travail et ne pas dépasser un plafond de ressources. Le plafond est de pour une personne seule ou pour un couple (01/01/2013) Fin 2011, l ASS est versée à près de Lorrains Nombre d'allocataires par département Part des allocataires de lASS dans la population des 15 à 64 ans en % Meurthe-et-Moselle0,9 Meuse1,0 Moselle0,9 Vosges1,4 Lorraine1,0 France métropolitaine0,8 17

18 Minimum vieillesse ASV-ASPA Permet aux 65 ans et plus (60 ans en cas dincapacité de travail) datteindre un seuil minimal de ressources : 787 pour une personne seule et pour un couple (01/04/2013) Deux allocations permettant datteindre le niveau du minimum vieillesse : 1. lallocation supplémentaire vieillesse (ASV) 2. lallocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Créée en 2007, lASPA se substitue progressivement à lASV pour les nouveaux entrants. Fin 2011, l ASV-ASPA est versée à près de Lorrains Source : enquête Drees sur les allocations du minimum vieillesse et estimation de population Insee en % Meurthe et Moselle2,6 Meuse2,4 Moselle2,1 Vosges2,3 Lorraine2,3 France3,4 Proportion d'allocataires (en %) parmi la population âgées de 60 ans et plus Nombre d'allocataires par département 18

19 La pauvreté en conditions de vie ou lapproche par les privations

20 Au moins 8 difficultés… 20 Insuffisance de ressources Taux dendettement supérieur à un tiers ; Découverts bancaires fréquents ; recours aux économies ; sentiment de devoir sendetter pour y arriver ; etc. Retards de paiement Factures (électricité, gaz, téléphone…) ; loyer et charges ; versements dimpôts ; etc. Restrictions de consommation Remplacer des meubles ; acheter des vêtements neufs ; manger de la viande tous les deux jours ; posséder deux paires de chaussures ; etc. Difficultés liées au logement Nombre de pièces < nombre de personnes ; absence de salle de bain ; logement humide ; logement bruyant ; etc. 27 difficultés 4 grandes dimensions (EPCV) Un ménage cumulant plus de 8 de ces difficultés est considéré comme pauvre En 2011, selon lInsee 1 ménage en France sur 8 (12,6%) connaît une pauvreté en conditions de vie 29,5% des familles monoparentales ; 15,6% des couples avec trois enfants ; 13,5% des moins de 25 ans ; 15,4% des ans Absence de résultats régionaux

21 Le chômage + 70,7% © IGN – DRJSCS de Lorraine 2013 Source : STMT - Pôle emploi, Dares La plus forte hausse régionale du nombre de demandeurs demploi en fin de mois entre juin 2008 et juin 2013 (catégorie A, B et C) Avec près de 11% de chômeurs au 1 er trimestre 2013, La lorraine est la 7 e région de France la plus touchée par le chômage De 8,5% dans la Zone demploi de Sarrebourg à 15% dans celle de Saint- Dié-des-Vosges Taux de chômage par zone demploi au 1 er trimestre 2013 © IGN GéoFla - Source : Insee, Estimations localisées demploi, er trimestre 21

22 La non-insertion sur le marché du travail 22 Part des jeunes non insérés Meurthe-et-Moselle17,9 % Meuse24,9 % Moselle22,0 % Vosges25,5 % France métropolitaine 19,9 % Part des jeunes de 18 à 25 ans non insérés en 2010 © IGN – DRJSCS de Lorraine 2013 Source : Insee - Recensement de la population, exploitation principale Dans les Vosges, comme en Meuse, 1 jeune sur 4 nest ni en emploi, ni en études

23 Des sortants « pas ou peu diplômés » moins nombreux… 23 en 1999en 2010 Meurthe-et-Moselle23,2 %19,2 % Meuse21,7 %19,9 % Moselle23,7 %20,6 % Vosges23,9 %19,0 % France métropolitaine24,5 %20,8 % en 1999en 2010 Meurthe-et-Moselle28,7 %41,0 % Meuse20,6 %29,6 % Moselle24,2 %37,3 % Vosges21,3 %32,8 % France métropolitaine29,1 %42,7 % Part des pas ou peu diplômés, au sein de la population des ans non scolarisée …, mais une part de diplômés du supérieur plus faible Part des diplômés de l'enseignement supérieur au sein de la population des ans non inscrite en établissement scolaire Source : Insee, RP1999 et RP2010 exploitations principales au lieu de résidence. Labsence de diplôme

24 Plus d1 jeune Lorrain sur 10 en difficulté de lecture 24 Les jeunes Vosgiens (10,8%) et plus encore les jeunes Meusiens (12,0%) sont davantage confrontés à des difficultés de lecture que les jeunes Mosellans (9,9%) ou Meurthe-et-Mosellans (9,8%) Des difficultés de lecture

25 Le mal logement (1/2) « Constituent un habitat indigne les locaux ou installations utilisés aux fins d'habitation et impropres par nature à cet usage, ainsi que les logements dont l'état, ou celui du bâtiment dans lequel ils sont situés, expose les occupants à des risques manifestes pouvant porter atteinte à leur sécurité physique ou à leur santé. » 25

26 Le mal logement (2/2) Lhabitat potentiellement indigne en Lorraine par canton au 01/01/05, volumes et proportions © CETE de lEst – Source : DGI, Filocom 2005 TerritoiresTaux de logements PPPI Meurthe-et-Moselle4,5% Meuse6,0% Moselle5,3% Vosges7,9% Lorraine5,7% 5,7 % de logements potentiellement indignes en Lorraine (en 2005) Lidentification des logements potentiellement indignes repose sur lhypothèse que le Parc Privé Potentiellement Indigne est composé des ménages du parc privé habitant : soit un logement classé en catégorie cadastrale 6 dont les revenus annuels imposables sont inférieurs à 30% des plafonds de ressources HLM ; soit un logement classé en catégorie cadastrale 7 ou 8 dont les revenus annuels imposables sont inférieurs à 60% des plafonds de ressource HLM. NB. Les catégories 6, 7 et 8 représentent la frange la plus délabrée du parc privé. 26

27 Le surendettement En 2011, dossiers de surendettement ont été déposés en Lorraine Source : Banque de France 27 Nb de dossiers pour hab Endettement moyen Meurthe-et-Moselle Meuse Moselle Vosges Lorraine France métropolitaine

28 « Faire de lobservation et de lévaluation des pratiques habituelles de laction sociale »

29 Observer pour agir 29 Poursuivre et enrichir le travail engagé afin de disposer dun diagnostic permanent, pertinent et partagé de la pauvreté et de lexclusion sociale en Lorraine Co-construire un tableau de bord synthétique de suivi et dévaluation des mesures spécifiques prises en Lorraine Renforcer et développer le réseau des observateurs lorrains du social Faciliter laccès aux données recueillies et aux études produites Plateforme lorraine dobservation sociale

30 Merci de votre attention Contact :


Télécharger ppt "Pauvreté et précarité en Lorraine Quelques éléments de diagnostic Rencontre territoriale du 8 novembre 2013 Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour."

Présentations similaires


Annonces Google