La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les méthodologies de formations interdisciplinaires expérience belge Dr C. Kirkpatrick, obstétricienne Dr L. Roegiers, pédopsychiatre Groupe Interdisciplinaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les méthodologies de formations interdisciplinaires expérience belge Dr C. Kirkpatrick, obstétricienne Dr L. Roegiers, pédopsychiatre Groupe Interdisciplinaire."— Transcription de la présentation:

1 Les méthodologies de formations interdisciplinaires expérience belge Dr C. Kirkpatrick, obstétricienne Dr L. Roegiers, pédopsychiatre Groupe Interdisciplinaire Interuniversitaire de Périnatalité

2 Evolution de lobstétrique en 30 ans Echographie et Diagnostic anténatal Surveillance étroite par monitoring Extraction précoce ANGOISSES et EMOTIONS

3 INTERDISCIPLINAIRE Dans le passé: prise en charge difficile des émotions par les personnes à qui elles sexpriment aide des psy indispensable INTERDISCIPLINAIRE 3 rôles du psy: En direct (psychiatrie) En indirect (soutien, cohérence) Rôle danimation lors des reprises de cas Et en outre, peu déchanges -Pratiques cloisonnées entre disciplines -Pratiques cloisonnées entre centres hospitaliers et entre universités Difficultés éprouvées au sein des équipes

4 Bruxelles et lexpérience communautaire

5 Les routes bruxelloises se croisent à Montpellier Rencontres informelles et congrès AFREE dès les années 1990, puis formations de formateurs À partir de 2002, rencontres inter- hospitalières et séminaires théoriques Création de convivialité puis de confiance

6 Pourquoi lenthousiasme immédiat? Parce que les professionnels avaient besoin de parler et dêtre entendus (réciproquement) face à la complexité croissante des situations Par leffet créatif de la rencontre – INTER disciplinaire – INTER centres

7

8 2005, premier colloque (2 jours) – Reprise de cas en public – Experts – Enseignements 2007, deuxième colloque (2 jours) – Même formule – Souci daller plus loin

9 Cycles

10 Nos spécificités belges de formation GiP® Accueil soigné des participants (expérience de la sécurité de base) Mise à niveau par des exposés introductifs selon 4 thèmes successifs (diagnostic prénatal, traumatisme, processus dattachement, réseau) Rôle différencié des membres de léquipe de pilotage, personnes ressources de toutes les disciplines avec la participation de Françoise Molénat

11 Follow-up ou piqure de rappel Chaque année – Une journée de reprise de cas inter-centres – Un brain storming pour un thème – Une journée détude, atelier dun jour avec experts, témoignages, et débats… selon des variations créatives

12

13 Et très bientôt…

14 ?Bénéfices -GROUPE -INTERDISCIPLINAIRE -INTERUNIVERSITAIRE -DE PÉRINATALITÉ GROUPE ->Formation gratifiante et féconde INTERDISCIPLINAIRE ->Création de liens intra- et inter-centres, préparations interdisciplinaires INTERUNIVERSITAIRE ->Pépinière didées, transmission dans lenseignement de base DE PÉRINATALITÉ ->À confronter avec limmersion en clinique du quotidien (ne pas en rester à la satisfaction théorique)

15 Expérience spécifique dans une des entités du GiP,

16 Reprises de cas: difficultés rencontrées Trouver le temps, lheure, convaincre de lintérêt, rassembler toutes les disciplines Tour psycho-social club médico-psycho-social: 1h Augmentation du nombre de personnes formées choisies stratégiquement: 2 ème équipe en 2005 Travailler avec équipes en souffrance Saisir loccasion à propos dune situation 2006: 1 ère séance « à la Molénat »: rester chrono, positiver, donner un sens à ce qui sest passé, éviter le débordement émotionnel, prendre le temps: 2h : maintien ! >2017: transmission générationnelle??

17 Enseignement pour la pratique Apprendre à prendre le temps, à être dans le temps « patient » ECOUTER, TRANSMETTRE Importance de la sécurité déquipe Reprise de cas = VECU (par rapport aux autres formations, théoriques, dont il ne reste rien) Reprises des antécédents: traitement de la MAP, prévention du SSPT. Travail de terrain, au quotidien Extension remises de garde : – cas psycho-sociaux signalés, assuétudes évoquées, difficultés de couple, morales, économiques (on noublie plus dappeler lAS !) – écouter au lieu de donner un anxiolytique – Hypnose plutôt que tocolyse – Communication avec la PMA

18 La fameuse question des preuves Quelles évidences?? …Outre lapport subjectif dans la pratique qui mobilise les professionnels belges de périnatalité depuis près de 12 ans aux activités du GiP

19 PREUVES? Des chiffres: nombre de participants Journées détude – 380 en 2005 – 360 en 2007 – 194 en 2010 – 215 en 2011 – 320 en 2012 – 330 en 2013 Formations – 46 en – 52 en – 61 en

20 Un essaimage inter-centres La quasi-totalité des services périnatals de Belgique francophone ont été représentés lors de nos journées détudes et formations

21 Un équilibre pluridisciplinaire

22 PREUVES? Des références pour le réseau personnalisé

23 PREUVES? Limpact politique Le GiP interlocuteur ONE/Adèle (partenariat du GiP pour une étude sur les retours précoces) Fondation Roi Baudouin (expertise demandée par le ministre régional pour une étude sur la prévention périnatale) GGOLFB, ONE, … (participation de plusieurs membres du GiP à des ouvrages de référence) KCE (GIP invité à venir participer à lactualisation des recommandations nationales relatives aux soins prénatals en tant qu expert « du pluridisciplinaire »)

24 Des questions, malgré tout Sur la fragilité et les exigences de la méthodologie Sur le succès auprès de la première ligne mais les résistances des travailleurs psys et sociaux Sur la compréhension des effets de linterdisciplinarité Sur la façon de gérer le succès de la formation, sur la pérennisation Sur la stabilisation de mandats de sf de coordination, de temps interdisciplinaire, de postes psys…


Télécharger ppt "Les méthodologies de formations interdisciplinaires expérience belge Dr C. Kirkpatrick, obstétricienne Dr L. Roegiers, pédopsychiatre Groupe Interdisciplinaire."

Présentations similaires


Annonces Google