La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AVEC MARIJO N E W Y O R K 7 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AVEC MARIJO N E W Y O R K 7 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le."— Transcription de la présentation:

1

2 AVEC MARIJO

3 N E W Y O R K 7 -

4 La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le monde entier. Ils regorgent de merveilles culturelles. Il est évident que si lon ny demeure pas plusieurs mois, il est impossible de tout voir. En une semaine, il est même impossible de visiter les plus connus. Et dans certains cas, comme pour celui qui abrite la collection Frick, il est interdit de photographier ce qui est bien dommage! Mais heureusement, pour la plupart de mes visites, les photos étaient permises…

5 METROPOLITAN MUSEUM OF ART

6 Désirant sortir des sentiers battus, ce jour-là, cest la maison natale de Théodore Roosevelt que je pensais visiter. Malheureusement, elle était fermée temporairement! Nous avons donc réorienté nos pas…

7 Le Metropolitan Museum of Art de New York, souvent abrégé « the Met », fut ouvert le 20 février Cest lun des plus importants au monde. Il compte plus de deux millions dœuvres provenant de tous les continents. Lidée de sa création a germé en 1870 alors que plusieurs personnalités de la ville décidèrent dunir leurs efforts. Cest la collection personnelle dun dirigeant ferroviaire, John Taylor Johnston, qui en fut le premier noyau installé dans une académie de danse. Après un déménagement temporaire, un terrain fut acquis près de Central Park et on construisit un bâtiment néogothique en briques rouges. Au fil du temps furent ajoutées bon nombre dextensions mais la première construction y reste enchâssée. La façade actuelle, en calcaire gris de lIndiana, fut réalisée entre 1912 et 1926, selon les dessins de larchitecte Richard Morris Hunt. Un nouveau plan daménagement du musée fut approuvé en 1971 et il devait mener à laspect actuel avec 400 m de long et m2 de superficie.

8 Façade du musée

9 Hall dentrée

10 Coupole

11 Les dix-neuf collections permanentes du musée sont gérées chacune de façon indépendante. Liste des collections : - Arts décoratifs américains - Peinture et sculpture américaines - Antiquités du Proche-Orient - Armes et armures - Arts dAfrique, Océanie et Amériques - Arts asiatiques - Institut du vêtement - Dessins et gravures - Antiquités égyptiennes - Peinture européenne - Sculptures et arts décoratifs européens - Antiquités grecques, étrusques et romaines - Art de lIslam - Collection Robert Lehman - Bibliothèques - Art médiéval dont les Cloîtres - Art moderne - Instruments de musique - Photographies

12 Dans un musée de cette ampleur, il faut évidemment faire un choix. Dautant plus quaprès quelques heures de visite, il devient difficile de fixer notre attention. Mon choix sest porté sur lAmerican Wing (laile américaine)pour découvrir ce qui était représentatif du pays : les arts décoratifs américains, les peintures et les sculptures. Ceci permettait de découvrir des pièces isolées mais aussi 25 salles complètement meublées et décorées de tableaux et bibelots couvrant les époques allant de lère coloniale jusquà la fin du XXe siècle. Mais je nai pas eu le temps de tout voir… Alors, juste un petit aperçu!

13 Ameublement en chêne de la fin du XVIIe siècle. Ces meubles étaient réalisés par des immigrants artisans, ayant apporté avec eux leurs traditions. Ils étaient venus principalement dAngleterre. A droite, la chambre de Samuel Hart, 1680, Ipswich, Massachusetts.

14 Des meubles du XVIIIe siècle et, à gauche, un portrait dartiste inconnu réalisé en 1752, représentant la petite Katherina Elmendorf de Kingston, état de New York.

15 Ci-dessus, décoration japonaise dune commode haute du début du XVIIIe siècle, en érable avec incrustations de pin blanc et peuplier. Mur dencadrement de foyer de 1750, provenant de la maison de Benjamin Hasbrouk de New York.

16 Charpente dune salle dexposition

17 Au début du XVIIIe siècle ( ), fut introduite la mode des meubles peints, imitation laque, bois exotique, marbre, ivoire, etc. Ci-dessous, un portrait de femme, huile sur bois, attribué à Gerrit Duyckinck ( )

18 Il sagit dun ameublement de Boston était alors le centre de la production par excellence. Ses artisans introduisirent le style Queen Anne.

19 Quand les descendants de Samuel et Judith Verplanck firent don de ces meubles de style New-York Rococo, ils exigèrent quils soient présentés ensemble dans une même pièce…

20 Salle de réunion dans la City Tavern John Gadsby, Alexandria, Virginie, Les meubles sont Queen Anne et Chippendale. Georges Washington y serait passé en 1798 et le marquis de Lafayette en …

21 Tout lambrissé, ce fut le salon principal de la maison de la plantation Marmion dans le nord de la Virginie. Il date de la fin du XVIIIe siècle. Curieusement, il intègre des éléments dordre ionique : pilastres cannelés, chapiteaux à volutes et bases moulurées.

22 A droite, porte à panneaux dinfluence allemande, provenant dune ferme du New-Jersey, celle de Christopher Hoagland. Dans sa partie supérieure, une scène de la Bible montre le prophète Elie Ci-dessus une table de travail en acajou attribuée à Duncan Phyfe ( ). Il nexisterait que deux exemplaires de ce design particulier. A gauche, un intérieur rococo du XVIIIe siècle provenant dune maison de Philadelphie.

23 Par Georges P.A. Healy ( ), huile sur toile, portrait dEuphemia White Van Rensselaer. De Thomas Sully ( ), huile sur toile, Mother and Son, Il sagit de la fille de lartiste, Jane Cooper Darley et de son fils Francis.

24 DEastman Johnson ( ),huile sur toile, Christmas- Time, The Blodgett Family, Et de Jérôme B. Thompson ( ), Fleurs dété, une huile sur toile de 1859.

25 Salon Rococo Revival de 1852, Astoria, état de New York. Le salon a été créé pour lhomme daffaires Horace Whittemore. Les meubles en bois de rose sont attribués à lébéniste John Henri Belter. Ci-dessous, une étagère en bois de rose, noyer, peuplier et loupe dérable. Réalisée en 1855 à New-York par Alexander Roux, en activité de 1843 à 1886.

26 Un autre salon de style Rococo Revival, datant du milieu du XIXe siècle. meublé par John Henry Belter pour Richard et Gloria Manney. Ci-dessus, cabinet des Herter Brothers ( ). Il allie lérable peint à des éléments décoratifs sophistiqués : cuivre, velours de soie.

27 Un hall décoré en Ci-dessous, bureau de Kimbel & J.Cabus ( ) Il allie chêne et incrustations de nickel argenté.

28 Le musée possède une magnifique collection dœuvres de Louis Comfort Tiffany (1838 – 1933). Cest lartiste américain qui fut le plus associé à lArt Nouveau. Davantage connu pour ses vitraux et ses lampes, il créa aussi des mosaïques de verre, des bijoux, de la céramique, des émaux et même de la métallurgie…

29 A gauche, magnolias et iris; ci-dessus vue de la baie dOyster. Toutes deux datent de Les panneaux de vignes ont été réalisés entre 1905 et 1915.

30 La collection de peintures et sculptures américaines na cessé de grandir depuis 1870 mais cest en 1948 que fut ouvert le conservatoire correspondant. En 1980, les locaux furent considérablement agrandis. Ci-contre, Hiawatha, en marbre, créée en 1874 par Augustus Saint-Gaudens ( ) En médaillon, Nydia, the blind, Flower Girl of Pompéi, réalisée en 1859 par Randolph Rogers ( ).

31 Une paire de torchères en bronze décore la salle des sculptures. Elles furent réalisées en 1902 par Richard Howland Hunt ( ) Au centre Sun Vow, œuvre de Hermon Atkins MacNeil ( ), réalisée en A droite, Bacchante and Infant Faune, 1894, par Frédérick William Mac Monnies ( ).

32 Bohemian Bear Tamer, de 1888, réalisée par Paul Wayland Bartlett ( ).

33 The Rocky Mountains, Landers Peak, huile sur toile réalisée en 1863 par Albert Bierstad, né en Germanie ( ). A droite, An Arctic Summer : Boring through the Pack in Melville Bay, Cest lœuvre de William Bradford (1823 – 1892)

34 Je nai malheureusement pas pu approfondir la peinture et la sculpture américaines. Il me faudrait une autre visite! Peut-être que cela vous donnera envie dexplorer vous-même si vous allez visiter New York, un jour. Comme le Louvre à Paris, ce musée nécessiterait de multiples visites…

35 Musique : James Galeway joue Debussy Clair de lune – Petite suite pour piano 4 mains Informations prises sur place et quelques sites Web Photos, conception et réalisation : M.J. Farizy-Chaussé Juillet 2011

36 Tous mes diaporamas sont conçus dans un esprit documentaire. Classés par régions pour la France et par continents pour les autres pays, ils peuvent être retrouvés, depuis les premiers créés en 2005, sur le site sous longlet Marijo et ses amis.

37 A U R E V O I R

38 Latona, Apollo et Diana


Télécharger ppt "AVEC MARIJO N E W Y O R K 7 - La ville de New York compte un nombre impressionnant de musées. On en recense plus de 150… Certains sont connus dans le."

Présentations similaires


Annonces Google