La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ordinateurs de plongée Vers une utilisation….. Intelligente Cours PN3 S.ichac/fevr 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ordinateurs de plongée Vers une utilisation….. Intelligente Cours PN3 S.ichac/fevr 2008."— Transcription de la présentation:

1 Ordinateurs de plongée Vers une utilisation….. Intelligente Cours PN3 S.ichac/fevr 2008

2 Plan Définition/Historique/ Schémas de fonctionnement. 1) Les points communs avec les Tables –Avant la plongée –Pendant la plongée –Après la plongée 2) Les différences davec les Tables. –Calcul du profil des plongées –Informations Disponibles –Temps de désaturation –Outil personnel 3) Limites dutilisations. 4) Votre Ordinateur ? Travaux pratiques Conclusion

3 Définition Calculateurs électroniques utilisant des projections mathématiques tirées de lois et physiques, permettant de calculer la saturation, la désaturation des tissus en Azote et de proposer une séquence de décompression correspondante. ( Algorithmes: Cest un énoncé dune suite dopérations permettant de résoudre par calcul un problème)

4 Historique/ Modèles Historique: –1950 premiers décompressimètres –1983 Electronique, Bülhman (def de la tension max de N², ratio profondeur + Tissus)= 1 er Ordis Grands publics, Aladin. –2000 Notion de micro bulles: Même si on respecte les procédures de Déco, formation de Micro bulles. Nouveaux modèles maths: RGBM, ZH-L8 ADT MB (Bülhman modifié): Suunto, Aladin Smart, Mares M1 –Depuis 3 a 4 ans intégration des statistiques daccidents: Durcissement personnalisé permettant de réduire le risque statistique. Aujourdhui en materiel neuf plus que des modèles intégrant ces microbulles Ces bases de raisonnements différents impliquent des calcul de décompression Différends: –Uwatec = Décompression fixe ( 3M cest 3M, pas 5 !!!) –Suunto = Décompression en continu ( notion de palier a « plafond »: pas moins que 3M) –Durcissement personnalisé = ATTENTION plongée sans palier raccourcis, temps de paliers rallongés Vérifier lautonomie

5 Schéma de Fonctiont.

6 1)Les points communs entre les Tables et les ordinateurs Avant la plongée: Les deux peuvent êtres utilisés en mode prédictifs Pendant la plongée: Tiennent comptes des mêmes paramètres (ou presque) : Durée, profondeur, vitesse de remontée définie, indiquent des paliers (durée & profondeurs) et tiennent comptent dun courant identique: 0.5nds max. Après la plongée: Ont les même limitations: Pas deffort, pas davion, pas de montée en altitude, pas dapnée, indication dun temps de désaturation total.

7 2)Les différences entre tables et ordinateurs Calcul du profil des plongées : Profil multi- profondeur

8 2)Les différences entre tables et ordinateurs

9 Les différences Les informations disponibles: Elles le sont en temps réels & simultanément: Profondeurs Temps de plongées. Température. Temps total de remontée. Temps restant jusquau premier palier. Profondeur et durée du palier a effectuer. Voir pour certain, autonomie en air restante a consommation instantanée (ordis a gestion dair). La vitesse de remontée: elles est indiquée et elle nes pas la même que pour les tables « Véritable boite noire du plongeur »: Transfert PC.

10 Exemples décrans Vitesses de remontée Indication des paliers Infos de Désat après Plongée

11 Les différences Les vitesses de remontées: a) Ordinateurs a vitesses variable en fonction de la profondeur: 25 a 6 mètres /minutes. b) Ordinateurs a vitesses fixes: 10/12 M/ c) Tables: 15/17 mètres / min. Nota: il est donc normal que vous entendiez votre ordinateur bipper pendant les exercices ( Vitesse 150/160% dun Aladin = 15/17 m/min)

12 Les différences Les temps de saturation et désaturation: –Tables: Prédictif, FIXES –Ordinateurs: Temps réel. Un outil personnel: –Tables les mêmes pour tout le monde. –Ordinateurs, utilisation propre a un seul historique de plongée Il est PERSONNEL.

13 3) Limites dutilisations Tables et Ordinateurs: –2 plongées par jours. –Pas de yoyos –Profils inversés (+ grande prof en fin de plongée) Limites propres a lordinateur: Procédures atypiques: –Remontées rapides (inclus les Yoyos) –Palier interrompus. Au delà, les informations ne sont plus fiables

14 Votre Ordinateur: Travaux pratiques LETS PLAY !!!!

15 Conclusion RESTEZ PLUS INTELLIGENT QUUNE MACHINE: Outil daide à la décision CONNAISSEZ VOTRE ORDINATEUR & CELUI DE VOS BINÔMES: UWATEC= DECO FIXE, SUUNTO= DECO CONTINUE. AYEZ TOUJOURS DES TABLES AVEC VOUS: Elles ne tombent jamais en panne. AYEZ DE QUOI NOTER DES PARAMETRES SOUS LEAU: Tablettes

16 Conclusion 2 TABLES ou ORDIS: Ce ne sont que des projections mathématiques tirées de lois physiques…. Pas des données physiologiques, encore moins les vôtres => –Soyez conscient de votre forme physique –Prenez en compte les données météo, courant, vagues, froid. –Prenez des notes sur le déroulement des plongées originales, nouvelles, construisez votre base de données a vous, sur comment votre corps réagis !!!


Télécharger ppt "Ordinateurs de plongée Vers une utilisation….. Intelligente Cours PN3 S.ichac/fevr 2008."

Présentations similaires


Annonces Google